Oblivion Song, l’événement Kirkman, on parle un peu de comics !

Pour une fois, on déroge un peu à notre règle pour parler de Comics sur Manga.tv.
Mais c’est pour mieux vous parler d’Oblivion Song (Delcourt), scénarisé par le génial Robert Kirkman (Walking Dead) et au dessin Lorenzo De Felici (Infinity 8)

La particularité de ce comics est avant tout éditorial.

En effet, celui-ci paraît en comics intégral bien avant le marché américain qui lui ne se contente que du premier « issue » (chapitre). C’est une première !
D’habitude, il faut attendre la parution de tous les chapitres avant d’avoir un album relié, mais pour une fois, nous sommes en avance !
Outre le fait qu’au scénario nous avons un génie de l’écriture qui a mené sa barque sur de grands titres comme Walking Dead etc…, le dessin est à couper le souffle.

L’histoire

Il y a dix ans, 300 000 habitants de Philadelphie ont soudainement disparus, happés vers une autre dimension. Ils tentent d’y survivre face à des monstres gigantesques. Le gouvernement a abandonné les recherches. Nathan Cole, lui, poursuit pourtant les missions de sauvetaget afin de ramener les survivants… Mais sont-ils vraiment tous prêts à revenir ? Et que cherche en réalité Nathan ?

Le comics SF est une sorte de storyboard coloré, il reprend les codes cinématographique du genre SF et les transposes dans l’univers de la bande dessinée, les cases sans bulles donnent de la respiration ainsi qu’un suspens insoutenable.

Les monstres et les personnages ont une intensité folle, Kirkman se donne à cœur joie de dépeindre les sentiments et les relations entre les personnages et De Felici les intensifie avec son dessin d’une maitrise quasi parfaite.

Au Livre Paris, nous avions modéré la conférence avec Lorenzo De Felici (Dessinateur d’Oblivion Song) et Thierry Mornet, son éditeur, en compagnie de Philippe Peter, talentueux journaliste au Parisien.

On vous laisse la découvrir.

Zombie Walk de Lyon, une marche mortelle !

Ces temps-ci les zombies sont un peu partout, avec les mangas phares du moment comme I’am a Hero (Kana) racontant l’histoire d’un anti-héros se confrontant à la venue des zombies, High School of the Dead (Pika), la série où des lycéens combattent les zombies…, les séries et les bandes dessinée avec Walking dead (Delcourt)…, les jeux vidéos avec Résident Evil, dont Capcom sort un nouvel opus et Kurokawa un manga. Bref, les zombies sont un peu partout ! Mais connaissiez-vous la Zombie Walk ?

La Genèse

L’invasion de Zombie a commencé à Lyon il y a six ans, grâce ou à cause de Aoa-Prod. Spécialiste dans les évènements décalés sur Lyon, cette structure a contaminé tout le pays. En effet, plusieurs autres invasions de zombie ont eu lieu dans plusieurs villes de France, dont Paris.

Pour faire un reportage photo et vidéo sur ce phénomène, il a fallu revenir à la source du mal : Lyon.

6ème Zombie Walk Lyon

Le 13 Octobre, en ce jour du Day of the Dead, les morts sont sortis de leur tombe, les malades sont devenus zombies pour la sixième année consécutive. Ils se sont tous rassemblés au même endroit : La place Carnot à coté de la Gare de Perrache à Lyon. Le thème de cette année fut : le Zombie Circus.

Ils se reconnaissent tous ou presque, même si ils ne sont pas familier avec leurs semblables, la recherche de chair fraîche est leur seule occupation. Elle peut prendre plusieurs formes : Bières, sangria ou Brain à Papa. Les baves remplies de sang dégoulinent de leurs bouches et après un dernier cri et râle, la marche commence.

Entraînée par une fanfare venu des ténèbres, les zombies commencent à déambuler dans Lyon. Des saltimbanques zombies en passant par des zombies en échasse et finissant par des zombies enfants, tous ne rêvent que d’une chose : arriver à destination pour faire frémir les pauvres petits mortels que nous sommes.

Des clowns aux allures patibulaires effrayent les enfants et en font sourire d’autres, le tout se passe sans encombre. Les zombies attaquent quelques victimes consentantes qui deviennent à leur tour des morts-vivants.

Le cortège avance et la foule s’amoncelle dans les rues de Lyon pour assister à cet étrange spectacle. Au lieu de prendre leur jambes à leur coups, ils prennent des photos. Les réflexes humains peuvent être un peu étrange quelques fois…

La Place Bellecour est noire de monde, badaud et zombie se mélangent pour un flash mob autour de Thriller et de l’incontournable Gangnam Style. Les zombies ont eu ce qu’ils voulaient, un jour à eux. Ils se sont amusés et rentrent en tramway, metro et bus chez eux. C’est normal, les zombies peuvent prendre les transports, c’est bien connu… D’autres continuent la soirée dans des bars et restaurant de la ville. Les zombies ne mangent pas que de la chair humaine, c’est bien connu aussi…

L’invasion fut un succès, les zombies sont partout… L’année prochaine va être plus sanglante…

Pour ceux qui sont en manque de zombie, regardez  High School of the Dead  sur le player de Manga.Tv, c’est gratuit et ça va pas vous tuer ^_^

 

 


Le site est encore en bêta-test. Merci de nous aider à l’améliorer en nous signalant les bugs éventuels 🙂