Classification japonaise ? Tout est-il « manga-isable » ? – podcast de Manga.Tv – La 5e de couv’ #5DC – Saison 2 Episode 4 – integrale

podcast manga tv la 5e de couv s02 classification japonaise tout est il manga isable adaptation transformation

L’intégrale de l’épisode 4 de la saison 2 en ligne ! Au programme : peut-on tout transformer en manga ? Le moindre fait divers, film, série TV sont-il adaptable en manga et peut-on y trouver un intérêt ? Enfin, faut-il bazarder l’antique classification japonaise ? Shonen, Shojo, Seinen, peut-on les oublier au profit d’une typologie plus classique : thriller, aventure, romance, etc. La réponse dans le podcast de Manga.Tv, La 5e de Couv’ !

 

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

 

S’abonner sur SoundCloud

manga tv podcast soundcloud la 5e de couv 250

 

Tout est-il « manga-isable » ?
En ce début d’année, nous voyons fleurir des titres de manga qui nous évoquent obligatoirement quelque chose…  Sherlock, Les Fleurs du Mal, Les Misérables, … Autant d’oeuvres qui ont résisté à l’usure du temps, autant d’oeuvres célèbres à travers le monde, autant d’oeuvres devenues manga… Adaptation, inspiration,  transposition, transformation ou simple copie, les techniques ne manquent pas pour manga-iser tout ce qui existe… Au même titre que le cinéma peut transformer un fait divers en scénario d’une heure et demi, est-ce que tout est transformable en manga ? Tout est-il manga-isable ?

 

Black Butler est-il un shonen manga pour fille ?
Et si on arrêtait dans un premier temps de parler de shonen, de shojo, de seinen, de young seinen, etc. Si on parlait de thriller, de comédie romantique, de manga d’action ?
A trop vouloir reproduire le système japonais ne finirons-nous pas, par perdre notre manga…?
Entre les shonen (litteralement jeune garçon) qui sont lus majoritairement par un public féminin comme Black Butler ou Servamp, un manga au découpage ambivalent, les classifications japonaises des mangas ont-elles du sens en France ?

 

Une blague pourrie qui vous gêne ? Un avis qui vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

#5DC, le blog, le facebook, le G+ (si y a encore des gens dessus…), Youtube

Shonen, Shojo, Seinen, pourquoi suivre la classification japonaise ? – podcast de Manga.Tv – La 5e de couv’ #5DC – Saison 2 Episode 4 – 2/2

podcast manga tv la 5e de couv s02 black butler shonen manga pour fille

Black Butler, RebornPandora Heart, Karneval, tous ces shonen manga sont-ils des  mangas à destination de la gente féminine ? N’y a-t-il pas un problème dans la segmentation japonaise que l’on retranscrit en France ? Après 15 min de débat fouillis, Max, Flavien, Julie et Johnny tente de trouver la réponse dans le podcast de Manga.Tv, La 5e de Couv’ ! Pour rappel, One Piece est lu à 55% par des jeunes filles …

 

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

S’abonner sur SoundCloud

manga tv podcast soundcloud la 5e de couv 250

 

Black Butler est-il un shonen manga pour fille ?
Et si on arrêtait dans un premier temps de parler de shonen, de shojo, de seinen, de young seinen, etc. Si on parlait de thriller, de comédie romantique, de manga d’action ?
A trop vouloir reproduire le système japonais ne finirons-nous pas, par perdre notre manga…?
Entre les shonen (litteralement jeune garçon) qui sont lus majoritairement par un public féminin comme Black Butler ou Servamp, un manga au découpage ambivalent, les classifications japonaises des mangas ont-elles du sens en France ?

Une blague pourrie qui vous gêne ? Un avis qui vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

#5DC, le blog, le facebook, le G+ (si y a encore des gens dessus…), Youtube