Patéma et le monde inversé, on en revient retourné.

Patéma et le monde inversé (Sakasama no Patema) est le dernier film de Yasuhiro Yoshiura.

patema-et-le-monde-inverse-eurozoom-yasuhiro-yoshiura-screenshot-affiche-manga.tv

Ce prodigieux réalisateur se fit connaître par sa série de six courts métrages d’animation appelés Time of Eve. Il nous revient par la grande porte avec un film vertigineux nommé Patéma et le monde inversé. Ce film, distribué par Eurozoom, sortira le 12 mars prochain.

L’histoire :

Après une catastrophe écologique, la terre se trouve séparée en deux mondes inversés ignorant tout l’un de l’autre.
Dans le monde souterrain, Patéma, 14 ans, adolescente espiègle et aventurière, rêve d’ailleurs.
Sur la terre ferme, Age, lycéen mélancolique, a du mal à s’adapter à son monde totalitaire.
Le hasard va provoquer la rencontre des deux adolescents en défiant les lois de la gravité…

Regardez aussi l’interview de l’auteur !

patema-et-le-monde-inverse-eurozoom-yasuhiro-yoshiura-keyart-age-manga.tv

La critique :

A voir sur grand écran

patema-et-le-monde-inverse-eurozoom-yasuhiro-yoshiura-keyart-patema-manga.tvOn ne peut qu’être dithyrambique au sujet de ce film. Les premières images de cet animé sont excellentes. Les couleurs, les personnages tout y attachant. Les deux univers sont posés, les caractéristiques de chaque monde et des personnages aussi. On comprend tout de suite que le film va jouer sur l’ambivalence entre ces deux mondes complètement différents.

Le monde du souterrain où vit Patéma, la fille et le monde de la surface où vit Age, le garçon, vont s’entrechoquer dans une histoire improbable où tous les rêves sont permis.

Ce film est à voir sur un grand écran, comme Gravity, on est submergé par la grandeur du ciel. Les plans de chutes sont vertigineux. On s’y croirait. Le ciel d’un bleu immatériel n’est plus du tout tangible, il devient une mer où l’on se perd et où les personnages flottent et ont peur de tomber. Flippant ! 

Le cadre bouge tout le temps, on ne sait jamais si on a pied ou non, comme les personnages. Le réalisateur et son équipe nous perdent pendant toute la durée du film et nous ne pouvons pas savoir ce qui est vrai du faux. A juste titre.

Un film aux multiples références

patema-et-le-monde-inverse-eurozoom-yasuhiro-yoshiura-monde-age-manga.tvLe monde d’Age est un monde totalitaire. Il ressemble un peu au monde décrit dans 1984 de George Orwell avec un Big Brother qui contrôle tout le monde. Un état totalitaire où les enfants sont obligés d’écouter des absurdités.

Sur certains plans on pourrait même dire que cela ressemble au clip de Pink Floyd – Another brick in th wall. Et c’est surement le cas, car comme vous l’avez entendu dans l’interview du réalisateur, le directeur artistique Yuji Kaneko, adore Pink Floyd.

patema-et-le-monde-inverse-eurozoom-yasuhiro-yoshiura-keyart-patema-1-manga.tvDans le monde de Patéma, on retrouve une multitude d’objets futuristes et vieillots qui feront le bonheur des yeux avisés des fans de SF.

Une musique en accord avec le film.

patema-et-le-monde-inverse-eurozoom-yasuhiro-yoshiura-screenshot-patema-manga.tvLa musique est composée par Michiru Oshima, connue pour avoir composé les musiques de Fullmetal Alchemist. Donc nous avons une pointure du milieu pour accompagner nos oreilles dans cette aventure sans dessus-dessous. La musique est juste et limpide agrémentant par petite touche l’humour de la situation ou le dramatique. Elle nous plonge aussi dans les méandres de ces mondes et accentue aussi ces sensations de grandeur ou de grand vide.

Pour conclure : une première en animé !

patema-et-le-monde-inverse-eurozoom-yasuhiro-yoshiura-screenshot-age-patema-inverse-manga.tvC’est un film grand public qui ravira les petits et grands, car tout le monde pourra comprendre avec son propre niveau l’histoire. Qu’il s’agit de l’histoire d’amour naissante entre les deux personnages ou la lutte des deux mondes.

Patéma et le monde inversé donne aussi une bonne philosophie de la vie, mais son originalité vient de sa réalisation car  les sensations de vide sont assez prenantes, c’est la première fois que l’on voit ça pour un animé ! 

Accrochez-vous et laissez vous emporter.

©Yasuhiro YOSHIURA/Sakasama Film Committee 2013

La bande-annonce du film :

La compositrice de FMA – Michiru Ôshima en concert à Paris

Après le fantastique concert de Masashi Hamauzu (compositeur de SaGa Frontier 2, Final Fantasy X, Final Fantasy XIII), Wayô Records remet ça cette fois ci en invitant une figure emblématique de la musique d’image : Michiru Ôshima.

Reconnue par ses pairs et adulée par ses fans, cette compositrice est connue pour ses belles mélodies dans les superbes animes et film Fullmetal Alchemist et Fullmetal Alchemist – Conqueror of Shamballa.

Ayant participée à de nombreux projets d’animés comme The Weathering Continent, The Tatami Galaxy, BECK, Casshan,
Arc the Lad, Queen Emeraldas, Sora no Woto ou encore Nabari, elle s’illustre aussi dans le jeux vidéo avec ses arrangements dans  Suikoden, Arc the Lad ou encore The Legend of Zelda: Twilight Princess et bien sur ICO où ses compositions accompagnent les joueurs.

Aussi à l’aise pour la musique classique que pour les musiques de films, elle signe la musique des trois Godzilla des années 2000.

Pour son passage unique en France le Dimanche 29 Janvier 2012 à 20h00 au Théâtre Aydar, dans le 7e arrondissement à PARIS,  la compositrice vous dévoilera tout son talent avec des arrangements crées exprès pour le concert où vous pourrez (re-)découvrir ses thèmes qui vous ont bercés tout au long de vos animés ou de votre jeu.

AU PROGRAMME DU CONCERT
2003 Godzilla: Tokyo S.O.S.
2003 Fullmetal Alchemist
2002 Godzilla X Mechagodzilla
2002 Gokusen
2002 ICO
2002 Legaia DuelSaga
2000 Godzilla X Megaguirus
1999 Arc the Lad
1998 Legend of Legaia
1998 Ohaka ga nai!
1998 Queen Emeraldas
1992 The Weathering Continent

Pour 29 euros, laissez vous envouter par ses musiques extraordinaires et passez un moment de pure détente.
De plus, pour tout les fans présent, une séance de dédicace aura lieu après le concert et de nombreuses surprises seront assurés pendant !

Pour ceux qui hésite encore à prendre leur place, sur le site officiel, écoutez ce que vous dit Michiru Ôshima dans cette petite vidéo.

Michiru Ôshima s’adresse aux fans français from Wayô Records on Vimeo.

Imaginez Bratja (Brothers) LE thème de Fullmetal Alchemist en live ! Rien que d’y penser, les frissons de plaisir arrivent !


 
Michiru Ôchima – Melody in the Mist est à coup sur un évènement à ne pas louper !