[POISSON D’AVRIL] Kingdom ENFIN publié en France (mais vous ne devinerez jamais comment…) – podcast de Manga.Tv – La 5e de Couv’ #5DC – Saison 3 Episode 18a

Préparez-vous à entendre et à voir cette info hors norme ! C’est signé… Enfin Kingdom va être publié en France.

Prévu pour la rentrée prochaine, mais non datée pour le moment, cette sortie sera accompagnée d’un processus de publication qui sort de l’ordinaire et vous allez être surpris en l’entendant ! Cette information sera officialisée seulement dans les prochains jours, mais en attendant, nous avons — un peu dans l’urgence — enregistré une émission spéciale pour parler de Kingdom, mais pas seulement. Dans ce podcast, Il est aussi question de ce fonctionnement si spécial d’édition qui met en cohabitation 5 éditeurs différents pour les 50 premiers tomes de la troisième série la plus lue au Japon : Kingdom !
Robin, Flavien et Maxime sont donc en route pour une 5e de Couv’ hors série consacrée à cette manière particulière que les éditeurs français ont choisi d’utiliser pour offrir Kingdom aux lecteurs hexagonaux.

 

En effet, comme nous l’expliquons, les 5 plus grands éditeurs ont pris une décision : sortir d’un commun accord
l’ensemble de Kingdom, à raison de 10 tomes chacun. La spécificité, c’est que d’après nos sources, ils n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur tout… et qu’il est possible que le manga ne sorte pas de manière uniforme, avec les mêmes couvertures, la même charte et le même format.
Glenat, Kana, Ki-oon, Delcourt-Tonkam et Kurokawa réussiront-ils à se mettre d’accord ? Quels sont les autres soucis rencontrés ? C’est notamment ce dont il est question dans cette émission spéciale Kingdom !

Pour prolonger l’émission et la discussion, rendez vous sur le groupe de débat autour du manga!

Pour réagir, ayez le réflexe #5DC dans vos messages sur Twitter

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

 

S’abonner sur Deezer

manga tv podcast deezerla 5e de couv 250

 

 

 

Une blague vous gêne ? Un avis vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

Nos colocs’ idéales du manga, avec quel personnage voulez-vous vivre ? – podcast de Manga.Tv – La 5e de Couv’ #5DC – Saison 3 Episode 15

Dans cette nouvelle émission, nous allons rêver, imaginer et divaguer sur nos compagnons idéaux.
Imaginer avec quel personnage de manga on aimerait partager notre quotidien, avec qui ce serait cool de discuter, manger ensemble, passer du temps… c’est le défi qu’on s’est lancé dans la 5e de Couv’ : pour tout vous dire, nous avons décidé de créer notre colocation idéale du manga !

Cette émission est légèrement — voir totalement — second degré car avouons-le : vivre avec des personnages fictifs, ce n’est pas possible (même si… non rien…).
Alors qui serait dans votre coloc’ idéale du manga ?
C’est ce qu’ont imaginé Flavien, Maxime et Robin dans ce nouveau podcast. 

Et vous, quelle serait la vôtre ?
Réagissez sur les réseaux sociaux avec #5DC ou sur le groupe de débat autour du manga

Pour réagir, ayez le réflexe #5DC dans vos messages sur Twitter

 

 

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

 

S’abonner sur Deezer

manga tv podcast deezerla 5e de couv 250

 

 

Les situations auxquelles les colocataires seront confrontés :

  • Le quotidien
  • Le ménage
  • Les fêtes
  • Les repas
  • L’organisation
  • La compta
  • Les relations avec les proprios
  • Les embrouilles

De 7′ à 23′ : La coloc’ cyborg et robot de Maxime avec C18 (Dragon Ball), Gally (Gunnm), Francky (One Piece) et Genos (One Punch Man)

De 24′ à 39′ : La coloc’ animalière de Robin avec Gon (Gon), Chopper (One Piece), Maitre Karine (Dragon Ball) et Léo (Le Roi Léo)

De 39′ à 57′ : La coloc’ schizophrénique de Flavien avec Ranma (Ranma ½ ), Ken Kaneki (Tokyo Ghoul), Kyo (Samourai Deeper Kyo) et Usagi Tsukino (Sailor Moon

 

Une blague vous gêne ? Un avis vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

Tout est-il « manga-isable » ? – podcast de Manga.Tv – La 5e de couv’ #5DC – Saison 2 Episode 4 – 1/2

podcast manga tv la 5e de couv s02 tout est il manga isable adaptation transformation

Une nouvelle recrue fait son entrée : Julie qui rejoint pour ce podcast Max, Johnny et Flavien ! Une nouvelle touche féminine qui nous donnera l’occasion de se pencher sur toutes ces adaptations en manga qui envahissent le marché. Une bonne série TV ferait-elle un bon manga ? Un bon film ferait-il un bon manga ? Une histoire vraie ferait-elle un bon manga ? Bref, autant d’excuse pour transformer tout et n’importe quoi en manga mais Tout est-il « manga-isable » ? La réponse dans le podcast de Manga.Tv, La 5e de Couv’ !

 

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

S’abonner sur SoundCloud

manga tv podcast soundcloud la 5e de couv 250

 

Tout est-il « manga-isable » ?
En ce début d’année, nous voyons fleurir des titres de manga qui nous évoquent obligatoirement quelque chose…  Sherlock, Les Fleurs du Mal, Les Misérables, … Autant d’oeuvres qui ont résisté à l’usure du temps, autant d’oeuvres célèbres à travers le monde, autant d’oeuvres devenues manga… Adaptation, inspiration,  transposition, transformation ou simple copie, les techniques ne manquent pas pour manga-iser tout ce qui existe… Au même titre que le cinéma peut transformer un fait divers en scénario d’une heure et demi, est-ce que tout est transformable en manga ? Tout est-il manga-isable ?

 

Une blague pourrie qui vous gêne ? Un avis qui vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

#5DC, le blog, le facebook, le G+ (si y a encore des gens dessus…), Youtube

Une série manga doit-elle être longue pour être une bonne série ? – La 5e de couv’ – le podcast de Manga.Tv – Saison 2 Episode 1 #5DC – 2/3

podcast-manga-tv-la-5e-de-couv-s02-serie-longue-serie-bonne-shonen-shojo-seinen

2e partie de ce premier épisode de la 2e saison ! Cette fois-ci Kanyar, Flavien, Max et Johnny s’attaquent à un dilemme que nombre d’entre vous se pose : est-ce que les séries longues sont forcément des bonnes séries ? Si on regarde quelques-uns des titres les plus célèbres dans le manga :

One Piece – 83 tomes
Bleach – 74 tomes
Naruto – 72 tomes
Les Gouttes de dieux – 44 tomes
Fairy Tail – 58 tomes
Dragon Ball – 42 tomes
etc

Ils dépassent tous les 40/50 tomes ! On passe du temps avec nos héros, du temps de lecture, on s’attache, on grandit en même temps qu’eux, on tisse un lien d’une saveur toute particulière.

 

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

S’abonner sur SoundCloud

manga tv podcast soundcloud la 5e de couv 250

 

En tant que lecteurs, il est probable que cette question vous ait déjà passée par la tête : quelle sera la taille potentielle de cette série manga ? Est-ce que je vais la commencer en fonction de sa durée de vie ? Quelle est la règle pour le manga ? Une série doit-elle être longue pour être une bonne série ?

 

Une blague pourrie qui vous gêne ? Un avis qui vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

#5DC, le blog, le facebook, le G+ (si y a encore des gens dessus…), Youtube

Le test de Wooshie – BATTLEFIELD 1

AUX ARMES CITOYENS !

Après avoir fait ses preuves dans une démo multi il y a quelques temps, Battlefield 1 est sorti ce 21 octobre 2016. L’occasion pour nous de se pencher sur le nouveau bébé de DICE. Exit donc les affrontements modernes ou futuristes, cet épisode nous propose de remonter le temps.

Sortez les baïonnettes citoyens et préparez-vous pour l’horreur de la Grande Guerre.

LA OU ON VA, IL N’Y A PLUS DE ROUTE

Dès l’introduction du jeu, les développeurs donnent le ton de cet épisode. Sombre, violent, cruel. Dès les premiers instants, le titre nous met dans la peau d’un jeune soldat en plein combat, quelques minutes plus tard, notre personnage meurt, dévoilant son nom, sa date de naissance… et de mort. Aussitôt, la caméra s’éloigne et nous fait prendre le contrôle d’un second personnage, qui viendra à mourir également, puis un autre, puis un autre. Le message est clair, dans l’horreur de la guerre, il n’y a pas de héros, simplement une multitudes d’hommes voués à s’entretuer.

L'horreur de la guerre dans toute sa splendeur
L’horreur de la guerre dans toute sa splendeur

C’est dans cette optique qu’est construit le solo de ce Battlefield qui nous propose de prendre part à plusieurs « War Stories ». Indépendants les uns des autres, ces récits de guerre racontent les péripéties de plusieurs protagonistes. On incarnera tout à tour un pilote anglais, un vétéran australien, un soldat d’élite italien, un jeune pilote de char britannique et un proche de Lawrence d’Arabie. Ces campagnes sont mises en scène de manière différentes faisant penser à des films de guerre hollywoodiens. Les personnages sont plutôt stéréotypés et les situations classiques mais l’ambiance qui se dégage de ces histoires est saisissantes.

Les war stories mettent en scène différents personnages sous la forme de petit films
Les war stories mettent en scène différents personnages sous la forme de petit films

Si les objectifs n’ont rien de palpitants (aller du point A au point B), le jeu vous laissera l’opportunité de jouer la carte de l’infiltration. Grace aux jumelles, vous pourrez localiser les gardes et ainsi appréhender leurs rondes. Sur une simple pression du pavé tactile (sur PS4), vous pourrez lancer un leurre et ainsi détourner leur attention. Bien entendu, se faire détecter n’est pas dramatique en soi et n’est pas synonyme de Game Over. L’idée est sympathique et permet de changer un peu de registre.

Mise à part l’aventure italienne un peu en deçà des autres, ces cinq histoires se laissent vivre de bout en bout. En revanche, ne comptez pas plus de 6 ou 7 heures pour finir ce mode solo qui finalement ne sert que de tutorial pour le multijoueur.

La war story italien sert essentiellement à mettre en avant les classes élites
La war story italienne sert essentiellement à mettre en avant les classes élites

ALLONS ENFANTS DE LA PAAAAARTIE… EN LIGNE

En 2015, DICE s’était exercé avec plus ou moins de succès en nous sortant Battlefront, se déroulant dans l’univers Star Wars. Si le jeu avait quelque peu déçu à sa sortie, on notait malgré tout plusieurs features plutôt sympa. Fort de son expérience, le studio suédois a repris les bases de son précédent jeu en gommant les imperfections.

Concernant les modes de jeu, on retrouvera les classiques de la série.

Conquête, qui a fait le succès de la saga, propose des parties à grande échelle pouvant accueillir jusqu’à 64 joueurs qui s’affrontent pour prendre le contrôle d’objectifs. Domination, pour des combats plus axés sur l’infanterie et un Team Deathmatch, que l’on ne présentera plus.

Le mode Pigeons de Guerre est quant à lui, une variante du Capture the Flag. L’objectif est ici de capturer un pigeon et de le libérer afin de transmettre un message avec possibilité pour l’équipe adverse de l’abattre en plein vol.

Comme d'habitude, vous pourrez prendre le contrôle de véhicules
Comme d’habitude, vous pourrez prendre le contrôle de véhicules

Ruée est un mode de jeu plutôt sympathique. La carte est départagée en plusieurs zones. L’équipe qui attaque doit détruire des postes télégraphiques tandis que les défenseurs doivent les en empêcher en désamorçant les explosifs et en se servant de ces postes pour commander une attaque d’artillerie. Si ces postes sont détruits, l’équipe qui défend doit se replier vers la zone suivante et défendre deux nouveaux points et ainsi de suite.

Les icônes servent aux Médics à repérer les soldats à réanimer
Les icônes servent aux Médics à repérer les soldats à réanimer

Le mode Opération est la nouveauté de cet opus. Pour commencer, chaque partie est présentée sous la forme d’une petite histoire. L’équipe assaillante doit capturer et maintenir des points stratégiques. A la manière du mode Ruée, les cartes sont départagées en plusieurs zones et lorsque tous les points sont capturés, les défenseurs doivent se replier vers la zone suivante. Ce mode Opération propose des affrontements à grande échelle, dans la lignée du mode Conquête à cela près que la partie ne se déroule pas sur une, mais deux cartes. Je m’explique. Vous commencez une partie où vous devez conquérir (ou défendre) plusieurs points stratégiques. Lorsque les assaillants réussissent à capturer toutes les zones, la partie recommence sur une seconde carte et c’est seulement lorsque cette deuxième map sera conquise que la partie sera gagnée.

En mode Opération, une cinématique en début de partie vous montre les objectifs à tenir
En mode Opération, une cinématique en début de partie vous montre les objectifs à tenir

L’équipe attaquante dispose d’un nombre limité de tickets de respawn. A chaque mort d’un joueur, l’équipe perd un ticket (ce qui n’est pas le cas des défenseurs qui doivent eux, tenir le chrono). Mais lorsque les attaquants n’ont plus de tickets, ils disposent de deux tentatives supplémentaires pour recommencer et seront accompagnés cette fois d’un béhémoth, un véhicule extrêmement puissant et résistant que les joueurs peuvent contrôler pour renverser le cours d’une bataille. Comptez au minimum une bonne demi-heure pour terminer une Opération.

Le Zeppelin, avec le train et le navire de guerre, est un des béhémoths que vous pouvez contrôler
Le Zeppelin, avec le train et le navire de guerre, est un des béhémoths que vous pouvez contrôler

GUERRE DE TRANCHÉES ?

9 cartes sont proposées pour le multijoueur. Bal Funeste au Château, Forêt d’Argonne, Forteresse Fao, Suez, La Balafre de Saint-Quentin, Désert du Sinaï, Amiens, Monte Grappa et Aux Frontières de l’Empire. Ces environnements sont aussi divers qu’inégaux. On appréciera la Forêt d’Argonne et sa multitude de détails (une map qui ressemble beaucoup à Endor de Battlefront), Amiens et son environnement urbain, Monte Grappa qui propose une excursion dans les montagnes pour un gameplay en verticalité. Coup de cœur également pour La Balafre de Saint-Quentin et son ambiance sombre et pesante de la guerre de tranchées. Les autres cartes sont un peu en deçà et manquent parfois d’inspiration. A noter qu’une nouvelle carte intitulée Giant’s Shadow, sera disponible sous forme de DLC gratuit en décembre.

La forêt d'Argonne est une des plus belles cartes du jeu
La forêt d’Argonne est une des plus belles cartes du jeu

Le moteur graphique fait également des merveilles. Sans être le plus beau jeu du marché, le titre s’en sort avec les honneurs. Les effets de lumières et d’explosions sont superbes. Des effets météos sont également de la partie et il n’est pas rare de voir une tempête de sable se lever ou un orage éclater. On ne voit alors plus à deux mètres et la physionomie de la partie change du tout au tout.

Les effets météo apparaissent sur la carte pour vous permettre d'adapter votre tactique.
Les effets météo apparaissent sur la carte pour vous permettre d’adapter votre tactique.

Et pour se taper joyeusement sur la tronche dans tous ces environnements, le titre nous propose quatre classes: Assaut, Médecin, Soutien, Éclaireur. Du grand classique donc pour la série.

Il existe en revanche des classes annexes. Tout d’abord, lorsque vous voulez prendre les commandes d’un véhicule, votre personnage devient automatiquement un pilote d’avion ou un pilote de char. Très fragile à pied et disposant d’une puissance de feu limité les seules véritables armes de ces personnages se sont leurs véhicules. L’idée est bonne puisque trop souvent, les avions servaient de « taxis » pour se retrouver plus rapidement au cœur des affrontements. Dans Battlefield 1, il faudra apprendre à contrôler les véhicules, un pilote ne pouvant survire très longtemps à l’extérieur.

Le Médic dispose pour une fois d'un fusil très puissant. Les sacs de soins lui permettent de gagner de l'XP rapidement
Le Médic dispose pour une fois d’un fusil très puissant. Les sacs de soins lui permettent de gagner de l’XP rapidement

Il existe également 3 classes élites : lance-flamme, sentinelle (un soldat en armure lourde) et chasseur de char. Régulièrement, une voix vous annoncera qu’un coffre se trouve à proximité de votre position. Ces classes sont extrêmement puissantes pouvant faire des ravages dans les lignes ennemies.

La classe élite sentinelle dispose d'une puissance de feu sans égale ainsi que d'une armure lourde mais un champ de vision réduit
La classe élite sentinelle dispose d’une puissance de feu sans égale ainsi que d’une armure lourde mais un champ de vision réduit

Petite déception en revanche en ce qui concerne les armes qui sont finalement peu nombreuses et très peu customisables. Chaque arme dispose de variantes à débloquer mais ne vous attendez pas à personnaliser votre arsenal. Contexte historique oblige, le choix des armes était bien moins conséquent à l’époque qu’aujourd’hui.

Plus que dans les précédents opus, le combat au corps à corps aura ici toute son importance. Il vous sera possible de charger à la baïonnette ou de massacrer vos adversaires à coup de pelle.

Les combats au corps à corps sont mis en avant dans cet opus
Les combats au corps à corps sont mis en avant dans cet opus

A noter également que le jeu propose plusieurs types de grenades. En plus de la classique fragmentation vous pourrez disposer de grenades à gaz (dont il faudra se protéger en mettant un masque à gaz) ou encore de grenades incendiaires. Plus qu’un simple gadget, la bonne utilisation de ces grenades permettra de renverser la situation.

Détruire un béhémoth est toujours un moment impressionnant
Détruire un béhémoth est toujours un moment impressionnant

DU RIFIFI CHEZ LES POILUS

Du point de vue des factions c’est en revanche la grosse déception. Si le jeu nous propose de prendre part au combat du côté des britanniques, américains, italiens, allemands, ottomans et austro-hongrois, deux grandes nations sont aux abonnées absentes. C’est donc sous la forme de DLC payants que la France et la Russie seront présentes dans l’avenir du jeu. Honteux. D’autant plus que la plupart des cartes multijoueur se déroulent en France.

Les cartes italiennes sont très jolies et proposent un gameplay tout en verticalité
Les cartes italiennes sont très jolies et proposent un gameplay tout en verticalité

Même si le jeu se déroule pendant la guerre de 14-18, on a quand même régulièrement le sentiment de jouer un jeu sur la 2nd Guerre Mondiale. Que ce soit dans le comportement des armes ou les environnements, on ne se sent jamais réellement transposé dans la Grande Guerre. Je comprends le choix des développeurs de proposer un jeu fun au gameplay rapide et nerveux mais finalement, il ne s’agit que d’un Battlefield avec un skin Première Guerre Mondiale.

Dur de voir la différence entre les guerres de tranchées et le débarquement en Normandie...
Dur de voir la différence entre les guerres de tranchées et le débarquement en Normandie…

LE FPS DE CETTE FIN D’ANNÉE ?

Battlefield 1 est un très bon jeu. Très peu bugué à sa sortie (ce qui est rare aujourd’hui), le titre de DICE a le mérite de nous proposer un vent de fraicheur dans les FPS de cette fin d’année. Le contexte historique de la Première Guerre Mondiale est une vraie bonne idée. La campagne solo est originale, le multi est stable et bien optimisé. Le gameplay est dans la lignée de la série. Avec ses cartes immenses et son système de jeu, la série s’éloigne de ses concurrents directs.

Finalement ce qui m’empêche de donner la note maximale à ce titre c’est bien l’absence des français et des russes dans le jeu de base qu’il faudra récupérer en mettant une fois de plus la main à la poche.

Et pour celles et ceux qui attendent un fast shooter, le choix cette année se fera plutôt entre Call of Duty Infinite Warfare et Titanfall 2.

La note de Wooshie :

4,5/5

J’ai aimé :

  • L’époque

  • Les War Stories

  • Le mode Opération

  • Le gameplay aux petits oignons

  • Très peu de bugs
  • Certaines cartes multi vraiment impressionnantes (forêt d’Argonne et la Balafre de Saint-Quentin pour ne citer qu’elles)

Je n’ai pas aimé :

  • Les russes et français non jouables

  • Une nervosité pas toujours cohérente avec l’époque

  • Les cartes dans le désert peu inspirées

 

Espace Manga #13 – Marie-Antoinette de Fuyumi Soryo, la jeunesse d’une reine, un manga très romancé

Espace Manga #13 - Marie-Antoinette de Fuyumi Soryo, un manga très romancé

Si je vous dis : petit trianon, Autriche et Brioche… Et oui!
Je vais vous parler du manga de Fuyumi Soryo, Marie-Antoinette, la jeunesse d’une reine aux éditions Glénat.

Une fiction historique de plus relatant la vie de la plus tristement célèbre des reines ? Et bien pas tout à fait…
Ici l’auteur a décidé de traiter de la jeunesse de madame Antoinette, qui je le rappelle n’a que 14 ans lorsqu’elle devient la dauphine de France au côté de son époux, Louis-Auguste de France futur Roi Louis XVI.
Période assez peu traité en général puisque beaucoup ont préféré s’attarder sur la fin de son règne et son exécution.
Le manga se compose comme un flashback des jeunes années de la reine où l’on découvre son arrivée à la cours de Versailles, l’apprentissage des codes de ce milieu o combien cruel ainsi que son angoisse de ne pas aimer et de ne pas se faire aimer de son mari.

Fuyumi Soryo m’a agréablement surprise je dois dire. Je pensais tomber une fois de plus sur une histoire fantasmée de Marie-Antoinette. Au final j’ai découvert une histoire, certes très romancée où Monsieur Louis-Auguste apparait plutôt très séduisant voir un brin sexy, mais une histoire bien construite et surtout très bien référencée.
L’auteur de Cesare nous laisse découvrir des lieux, des moments de la vie de Marie-Antoinette peu traité dans d’autres histoires.

On y découvre le quotidien de la dauphine et également le caractère particulier que Marie-Antoinette affiche déjà à son jeune age. Cela permet de se projeter et de comprendre certain aspect futur de la vie de la Reine.
Les dessins sont très beaux ! Les références de costumes, aussi bien ceux de Marie Antoinette que le reste de la cours de Versailles, sont très bonnes et les détails sont soignés, précis, ce qui apporte un réel plaisir de lecture.
Les décors sont également qualitatifs. Chaque double page de décor est une sorte de tableau où l’on aime scruter le moindre petits détails.

On sent qu’il y a beaucoup de travail de recherches derrière ce manga. Il faut savoir que cette histoire a été créé en triple collaboration entre éditions Glénat et Kodansha au japon ainsi que le Chateau de Versailles !
Fuyumi Soryo a d’ailleurs passé plus d’un mois en France à se documenter. C’est inédit et tous ensemble nous ont offert un manga plutôt de qualité.

Le manga reste quand même très romancé. Il ne faut pas oublier que ce manga est considéré comme un seinen et il peut arriver des moments où on se pose la question de la véracité
mais ça a été très bien fait et pensé par l’auteur qui arrive à nous donner une vraisemblance et un fil conducteur qui se tient parfaitement.
Le lecteur est happé par l’histoire et on arrive facilement à s’attacher aux personnages même si nous savons tous comment ça se finit…

Allé! Tous à la Bastoche ce soir c’est brioches!

Espace Japan #15 – Keiro No Hi – La journée des anciens pour une population qui vieillit de plus en plus.

Espace Japan #15 - La population japonaise vieillit et ca devient difficile pour le Japon

En septembre au Japon, c’est le mois où l’on célèbre les vieux et une journée est même attribué au respect des anciens :  c’est le Keiro no hi.

Et dans un pays où plus de 60 mille personnes dont 87% de femme sont centenaires. On peut dire que c’est un peu la fête.
On offrait même aux nouveaux centenaires un sakazuki, un bol de saké en argent pour célébrer leur longévité.

Cette fête date de 1966, à l’époque il n’y avait que 163 vétérans… Maintenant le gouvernement s’est rendu compte que ce cadeau coûte cher, très cher et qu’il en a pour : 1.8 millions d’euros !
Le gouvernement cherche donc une nouvelle façon d’honorer leur vieux, en envoyant par exemple une simple lettre de félicitations.

Le vieillissement de la population devient donc  limite une affaire d’état, depuis 2010, le taux de natalité est à son plus bas avec 1,4 enfants par femme, ce qui veut dire que le renouvellement générationnel n’est plus du tout assuré. 4 actifs sur 10 ont plus de 65 ans et ils comptent plus de 27% de la population japonaise. En 2050, ils seront plus de 41%, presque la moitié des japonais !

Qui dit vieillesse dit forcément retraite, vu qu’il y a trop de personnes âgées et pas assez de jeune et d’immigration, les entreprises sont obligées d’embaucher des vieux qui ont une petite retraite en compensation d’horaires aménagées et un salaire bas.

Dans certaines régions, le taux de criminalité des sexagénaires a même augmenté. Ils préfèrent commettre des délits pour pouvoir être en prison afin d’avoir le gite, les soins et le couvert gratuit, au lieu de croupir dans la rue et mendier. D’ailleurs le taux de sdf de plus de 65 ans est passé maintenant à plus de 30%

Du coup, les vieux deviennent un moteur de l’économie robotique, des robots coaching comme Pepper, un robot humanoïde capable de reconnaître les émotions humaines et s’y adapter sont installés dans certaines maison de remise en forme (pour les plus riches), car il n’y a pas assez d’aide soignant. Des innovations de plus en plus farfelus sont créés pour optimiser au mieux la vie des plus anciens. Et pour lutter contre l’isolement des plus vieux, des robots comme Paro, le phoque ou Smiby, le bébé robot, sont créés pour donner de la douceur et de la sympathie aux personnes âgées dans les maison de retraite.

Le Japon… est plus que jamais le mélange entre l’ancien et le moderne.

Bon ma petite Klaym, on va se dorer la pilule au Japon hein, c’est le paradis des vieux, aller viens, on y va.

Interview/rencontre avec Orelsan – « Doubler Saitama (One Punch Man), c’est une sorte de rêve »

Rencontre avec Orelsan - "Doubler Saitama (One Punch Man), c'est une sorte de rêve"

A l’occasion des enregistrements des voix pour la version française de One Punch Man, nous avons pu rencontré Orelsan qui prête sa voix au personnage principal : Saitama.

Cette version française sera comprise dans le DVD du célèbre héros au coup de poing légendaire, le 12 octobre.

Orelsan nous parle de la série One Punch Man, de sa relation avec le héros Saitama et de la maitrise des émotions dont il faut avoir lorsqu’on double un personnage tel que celui-ci.

On lui parle aussi de l’inspiration manga dans le rap français et on apprends que le groupe Kyo ne fait pas du rap… (ironie) !

Et bien sur, ces lectures du moment (Dragon Ball, Slam Dunk…) et ces envies du moments (Les gouttes de Dieu…).

Tout cela est à découvrir dans notre vidéo !

—-
Réalisation et journaliste : Flavien Appavou
Montage : Antoine Sarrazin
Manga.tv/Mediaku Août 2016

Suivez nos aventures à Japan Expo 2016 sur les réseaux

Japan-expo-15e-impact-JE-2014-manga-tv-anime-streaming-legal-gratuit-Jour-3 (3)

Facebook / Twitter / Instagram

Tetsuya Tsutsui, l’auteur qui lance un pavé sur la censure

Tetsuya Tsutsui, l’excellent auteur de Duds Hunt, Manhole, Prophecy revient en France avec un manga « coup de poing ». En effet, Poison City édité chez Ki-oon, jette un pavé dans la mare à l’injustice, à la censure.

Entretien réalisé par Elsa Bordier pour 9e Art, Paul Ozouf pour Le Journal du Japon et Nicolas Demay pour Planète BD.

 

 

Cet excellent manga, traite d’un sujet d’actualité lourd de conséquences : La liberté d’expression. On a pu voir que cette liberté a pu être bafouée en janvier dernier. Mais ici, c’est dans un autre sens que va l’auteur, il pose la question de la censure et les limites de la liberté d’expression. Il met aussi en valeur les commissions, ou les personnes qui contrôlent les œuvres qui ne correspondent pas à leur idéaux. Quel est le meilleur idéal pour tous ? Tout le débat est là.PoisonCityT01-Jaq

L’auteur connait le sujet de la censure, car il en a été lui-même une victime. En effet, Manhole, a été censuré dans le département de Nagasaki. Cette oeuvre a été classée « ouvrage nocif« , car les images étaient trop choquantes pour le jeune public.

Poison-City-case-censure-comics-Tetsuya-Tsutsui-mangaka-ki-oon-interview-salon-du-livre-manga-report-manga.tv-streaming-legal-gratuit
© Tetsuya Tsutsui / Ki-oon

C’est sans rappeler, ce qu’il s’est passé aux Etats-Unis dans les années 50 avec le Comic Code, qui censurait les comics trop violent pour les enfants. Mais on peut aussi le rattacher à notre pays, dans une moindre mesure, avec le livre de Ségolène Royal : « Le Ras-le-bol, des bébés zappeurs « , qui fustigeait le club Dorothée.

Cette émission, diffusait des animés comme Dragon Ball, Saint Seya, Nicky Larson, Hokuto no Ken… dans les années 80-90. Ségolène Royal, alors Ministre de l’éducation trouvait que ces animés étaient trop violent et portaient atteinte à l’évolution des jeunes bambins.

Poison-City-case-manga-adolescence-pretexte-Tetsuya-Tsutsui-mangaka-ki-oon-interview-salon-du-livre-manga-report-manga.tv-streaming-legal-gratuit
© Tetsuya Tsutsui / Ki-oon

Comme dans un exemple décrit dans Poison City, les enfants pourraient reproduire ce que les animés leur montrent…

Depuis, les animés ont disparu de notre antenne de télévision pour ne revenir qu’une dizaine d’années plus tard. Mais le mal était déjà fait.

Poison City nous permet de réfléchir au tort que peut créer l’évolution de notre société poussé par des dirigeants convaincus d' »améliorer » le monde dans lequel on vit

 

Poignant.

Tetsuya Tsutsui était de passage à Paris à l’occasion du Salon du Livre de Paris pour nous en dire un peu plus sur sa vie et son oeuvre.

Résumé :

Poison-City-illustration-Tetsuya-Tsutsui-mangaka-ki-oon-interview-salon-du-livre-manga-report-manga.tv-streaming-legal-gratuit
© Tetsuya Tsutsui / Ki-oon

Plongée dans une atmosphère tendue, gangrénée peu à peu par la censure, la ville de Tokyo se prépare à accueillir les Jeux Olympiques de 2020. Au milieu de ce contexte difficile qui n’épargne pas le manga, un jeune auteur voit son titre retiré de la vente…Tokyo, 2019. À mois d’un an de l’ouverture des Jeux Olympiques, le Japon est bien décidé à faire
place nette avant de recevoir les athlètes du monde entier. Une vague de puritanisme exacerbé
s’abat dans tout le pays, cristallisée par la multiplication de mouvements autoproclamés de vigilance citoyenne. Littérature, cinéma, jeu vidéo, bande dessinée : aucun mode d’expression n’est épargné.
C’est dans ce climat suffocant que Mikio Hibino, jeune auteur de 32 ans, se lance un peu naïvement dans la publication d’un manga d’horreur ultra réaliste, Dark Walker. Une démarche aux conséquences funestes qui va précipiter l’auteur et son éditeur dans l’oeil du cyclone…

[Conférence] – Le Japonais du manga au Salon du livre de Paris

Le manga n’a plus de secret pour vous, comme on vous l’a annoncé sur cette news précédente !

Et pour cause, Le Japonais du Manga (livre édité par Assimil et Kana) sort un peu partout dans toutes les bonnes librairies et Fnac. Ce recueil n’est pas un dictionnaire, loin de là. C’est un livre pour apprendre le vocabulaire du manga, si vous voulez brillez en société ou bien travailler dans ce domaine.

Les auteurs de ce livre, Misato Raillard (traductrice de Détective Conan, Doraemon…) et Shima Kadokura (journaliste et éditrice indépendante), ainsi que l’illustratrice Junko Kawakami (auteur de It’s your World chez Kana) était présente pour une rencontre/conférence au Salon du Livre de Paris pour parler un peu de l’édition d’un Manga.

Le tout animé par Flavien, votre serviteur.

Si vous voulez en savoir plus sur la conception d’un manga, regardez cette belle conférence.

The drudgery train (kueki ressha) – Un train train non quotidien.

The drudgery train, un film de Nobuhiro Yamashita (2012), prix de la photographie festival Kinotayo 2013.

the-drudgery-train-yamashita-film-japonais-2012-kinotayo-manga.tv
© 2012 Kueki Ressha Film Partners

Avec Atsuko Maeda, Mirai Moriyama, Kengo Kôra. 1h52min.

« The drudgery train » met en scène un jeune japonais, Kanta qui par la force des choses se retrouve au ban de la société japonaise des années 80. Entretenant une certaine rancœur et un regard désabusé par rapport à celle-ci. Kanta va subir tout en en étant un acteur ce sombre quotidien. Cette autofiction réalisée par Nobuhiro Yamashita, adaptée d’une nouvelle est riche de métaphore et d’une réalisation pure sans composition outrancière. Autant dire, un vrai repos pour les yeux où le scénario, la mise en scène et les acteurs sont au centre de cette réalisation.

Vagabond à la dérive

© 2012 Kueki Ressha Film Partners
© 2012 Kueki Ressha Film Partners

Une société qui juge et repousse couplée à une personne vivant au jour le jour provoquant sa propre déchéance ne font pas bon ménage. Alors que les jours de Kanta se ressemblent et se suivent, il va suffire d’une rencontre pour qu’une porte s’ouvre et accélère une chute imminente. C’est l’éveil difficile vers l’envie de vivre d’une jeunesse japonaise que filme Nobuhiro Yamashita. Le contraste entre deux personnages, Kanta le vagabond et son nouvel ami Shoji, l’ordonné, représente les difficultés sociales de personnes en recherche d’une identité ou tout simplement d’amour.

Instinct animal

© 2012 Kueki Ressha Film Partners
© 2012 Kueki Ressha Film Partners

Cet éveil difficile passe par l’envie sexuelle du personnage. En effet la sexualité de Kanta est en permanence présente et se retrouve mélangée à son désir simple d’Amour. Comment faire la part des choses quand aucun modèle n’est présent ? Heureusement dans cet excès de déchéance Yamishita a su poser un regard dérisoire sur cette situation dont découle un humour certain qui nous fait attendre le moment où le personnage pourra éclore.

 

 

Retour vers le présent

© 2012 Kueki Ressha Film Partners
© 2012 Kueki Ressha Film Partners

Kanta, cet anti héros orgueilleux et impatient se repliant sur lui même ne fait qu’un avec Mirai Moriyama (pour rappel : il s’agit du fétichiste à la poupée dans Shokuzai1). L’acteur a su prendre à bras le corps son personnage ainsi que la transformation physique qu’il subit au fil du film. La mise en scène des séquences de colère et d’égarements est juste et forte, d’autant plus que la caméra se laisse oublier laissant ainsi une place prédominante au jeu de l’acteur.

Si Mirai Moriyama se comporte fabuleusement à l’écran c’est aussi pour permettre à son personnage de se rapprocher de son ami shoji (joué par Kengo Kora) et de la fille qu’il aime (interpréter par Atsuko Maeda). Ces trois acteurs bien connus du petit et du grand écran japonais sont mis en valeur par la mise en scène sobre où les mouvements de caméra peuvent se compter sur les doigts d’une main, le tout apportant une réelle force à la réalisation.

© 2012 Kueki Ressha Film Partners
© 2012 Kueki Ressha Film Partners

Le son est un personnage au même titre que les rencontres hasardeuses du héros. En effet ce dernier, par son absence ou sa présence inattendue, amplifie la dramaturgie du film et le jeu des acteurs.Le sens de la composition de Nobuhiro Yamashita est donc indissociable des acteurs qui expriment avec justesse une errance et l’attente d’une jeunesse tiraillée entre la bienséance et la recherche de l’amour, du plaisir sexuel et de l’amitié.L’image et la mise en scène nous transportent donc en plein début des années 80 à Tokyo mais elles abordent des thèmes de société qui restent universels.

 

« Le désir est volatil, imprévisible, sinon ce ne serait plus du désir, mais de la routine. » (K. Pancol)

Conclusion

Ce film respecte à la perfection les règles de l’autofiction et donc, si vous aimez ce genre narratif vous adorerez cette réalisation. Pour les autres je vous conseille de savourer la performance d’acteur de Mirai Moriyama et vous vous accrocherez à l’histoire tant l’interprétation et les rapports entre les personnages sont sincères. Ce film vous surprendra autant sur le fond que sur la forme et ravira les curieux de culture japonaise autant que les cinéphiles.


The drudgery train par Kinotayo
L.M.

Une Saint-Valentin en image !

En ce jour rempli d’amour, voici une petite sélection des plus beaux déviant Art sur le thème de l’amUr !

http://suikuzu.deviantart.com
http://suikuzu.deviantart.com
http://plaidcushion.deviantart.com
http://plaidcushion.deviantart.com
http://bramleech.deviantart.com/
http://bramleech.deviantart.com/
http://borychan.deviantart.com/
http://borychan.deviantart.com/

[learn_more caption= »Image pour public averti »]

http://www.deviantart.com/art/RFTS-Be-my-Valentine-2013-354184496
http://www.deviantart.com/art/RFTS-Be-my-Valentine-2013-354184496

[/learn_more]

[learn_more caption= »Le Fanart, qu’est-ce que c’est ? »]

Le fanart ou fan art désigne en anglais toute œuvre réalisée par un fan et s’inspirant de personnages, de scènes ou plus généralement d’un univers d’une œuvre existante, qui peut provenir aussi bien du domaine littéraire, graphique ou audiovisuelle. Ce terme ne se limite pas seulement aux dessins. Par exemple, il peut s’apparenter au cosplay qui consiste en la réalisation d’un costume issus d’un anime, d’un manga, d’un jeu vidéo ou de tout autre univers de l’imaginaire ; ou encore les clips ou les films amateurs se basant sur des scènes, des univers, etc, comme les AMV (Anime Music Vidéo) ou les Fans Films.

[/learn_more]

[Concours TERMINE] Gagnez des mangas GTO Shonan 14 Days !

A l’occasion de la sortie du dernier tome de GTO Shonan 14 Days de Torû Fujisawa, Pika et Manga.tv organise un jeu concours pour gagner le premier tome de la série qui signe le grand retour du Great Teacher Onizuka.

Mais cela permet aussi de voir ou de revoir la chronique dédiée à ce manga survolté qui vous donnera des indices sur la réponse !

Ce Concours est terminé ! 

COMMENT PARTICIPER AU TIRAGE AU SORT :

  1. Il faut être « fan » de la page Facebook de Manga.Tv. Pour cela c’est très simple il vous suffit de cliquer ici :
    Et si possible nous suivre sur Twitter
  2. Répondre à la question ci-dessous en envoyant la réponse à flavien@manga.tv (lisez bien les « informations complémentaires » tout en bas de l’article) :

Où se cache Eikichii Onizuka pendant 14 jours ? :
– à Hokkaïdo ?
– à Shonan ?
– Chez un pote ?

 

LOTS A GAGNER :

– 10 exemplaires du tome 1 – GTO Shonan 14 Days

 

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES :
Merci de nous indiquer vos coordonnées complètes (Nom, prénom, adresse, pseudo facebook) dans le mail flavien@manga.tv avec en objet : « [Jeu concours] GTO », cela nous permettra de vous contacter via Facebook ou Mail et de vous envoyer vos lots. Les personnes n’ayant pas renseignées toutes les données précédentes ne pourront participer au tirage au sort. Une participation par personne/adresse e-mail.
Limité France Metropolitaine
Bonne chance !
 GTO-shonan-14-DAYS-couverture-tome1-concours-manga.tv

Le recap’ du vendredi à Japan Expo !

Y’a des jours comme ce vendredi à Japan Expo / Comic’ Con, où il fait bon de se lever.

En effet ce jour là avaient son petit lot de surprise, comme la découverte de Professeur Sakamoto qui signait un live d’enfer au Je Live House dont la musique a servi pour le montage de ce petit recap’. Il y avait aussi la très rigolote conférence « Bref » où les créateurs de la série : Kyan Khojandi et Navo et la prodution Harry Tordjman et Damien Maric parle de la série et de sa conception. Vous verrez bientôt toutes images sur Manga.Tv !

Mais pour le moment passe au petit Recap’ d’une journée pleine d’émotion et surtout regardez la en entier, une petite surprise vous attends !

 

Masterclass Alexandre Astier

Le jeudi au Comic’ Con Paris fut une journée incroyable, de part le monde impressionnant de personnes défilant dans les allées (+ 70% de personnes par rapport à l’année dernière)  mais aussi parce qu’il accueillait un invité Royal qui n’est d’autre que le majestueux : Alexandre Astier.

Ce dernier donna une superbe masterclass et passa en revu tout les aspects de son métier. Homme à tout faire et bourré d’humour, Alexandre Astier fait sourire et enseigne une bonne leçon de cinéma.

Pendant cette masterclass , A.A fait des révélations sur la suite de Kaamelott : Kaamelott Résistance.

Pour ceux qui ont manqué cet évènement extraordinaire, Manga.tv a filmé pour vous cette rencontre et vous montre les meilleurs moments !

Chapitre 1 :

L’arrivée du Roi Astier :  http://www.manga.tv/tv/#/1344-220/

Chapitre 2 :

L’écriture de scénariohttp://www.manga.tv/tv/#/1347-220/

Chapitre 3 :

Les comédienshttp://manga.tv/tv/#/1350-220/

Chapitre 4 :

La composition de la musiquehttp://www.manga.tv/tv/#/1351-220/

Chapitre 5 :

L’écriture des personnageshttp://www.manga.tv/tv/#/1352-220/

Chapitre 6 :

Le sérieuxhttp://www.manga.tv/tv/#/1353-220/

Chapitre 7 :

Kaamelott Resistance (spoil)http://www.manga.tv/tv/#/1355-220/

 

 

 

[Concours Terminé] Gagnez des Blu-ray et Goodies La Colline aux Coquelicots

A l’occasion de la sortie le 04 juillet 2012, du DVD, Blu-Ray et en VOD de la Colline aux coquelicots.

Manga.Tv vous propose de gagner un Blu-ray du film ainsi que des goodies !

Du 09 juillet au 15juillet 2012, tentez vôtre chance pour gagner ces cadeaux !

[Le Concours est terminé ! ]

 

 

L’histoire :

Umi est une jeune lycéenne qui vit dans une vieille bâtisse perchée au sommet d’une colline surplombant le port de Yokohama. Chaque matin, depuis que son père a disparu en mer, elle hisse face à la baie deux pavillons, comme un message lancé à l’horizon. Au lycée, quelqu’un a même écrit un article sur cet émouvant signal dans le journal du campus. C’est peut-être l’intrépide Shun, le séduisant jeune homme qu’Umi n’a pas manqué de remarquer…

Attirés l’un par l’autre, les deux jeunes gens vont partager de plus en plus d’activités, de la sauvegarde du vieux foyer jusqu’à la rédaction du journal. Pourtant, leur relation va prendre un tour inattendu avec la découverte d’un secret qui entoure leur naissance et semble les lier…

Dans un Japon des années 60, entre tradition et modernité, à l’aube d’une nouvelle ère, Umi et Shun vont se découvrir et partager une émouvante histoire d’amitié, d’amour et d’espoir…

©2012 Chizuru Takahashi – Tetsuro Sayama – GNDHDDT
COMMENT PARTICIPER AU TIRAGE AU SORT :

  1. Il faut être « fan » de la page Facebook de Manga.Tv. Pour cela c’est très simple il vous suffit de cliquer ici :
    Et si possible nous suivre sur Twitter
  2. Répondre à la question ci-dessous en envoyant la réponse à flavien@manga.tv (lisez bien les « informations complémentaires » tout en bas de l’article) :

Quels sont les personnages principaux du film ? :
– Umi et Shun
– Arren et Teru
– Goro et Hayao

 

LOTS A GAGNER :

– 1 Blu-ray

– 1 « trombone » porte documents

– 1 porte-monnaie

 

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES :
Merci de nous indiquer vos coordonnées complètes (Nom, prénom, adresse, pseudo facebook) dans le mail flavien@manga.tv avec en objet : « [Jeu concours] La Colline aux Coquelicots« , cela nous permettra de vous contacter via Facebook ou Mail et de vous envoyer vos lots. Les personnes n’ayant pas renseignées toutes les données précédentes ne pourront participer au tirage au sort. Une participation par personne/adresse e-mail.
Limité France Metropolitaine
Bonne chance !
 
 
 
La page FaceBook : http://www.facebook.com/GhibliFrance
 
 

[Les gagnants] Jeu Concours – Japan Expo

Manga.tv vous remercie pour votre participation ! Vous avez été nombreux à jouer pour gagner une invitation pour Japan Expo qui se déroulera du 05 au 08 Juillet au Parc des Exposition de Villepinte.

L’invité d’honneur de cette édition est le grand et fameux Naoki Urasawa, l’auteur de 20th Century Boys, Monster, Mister Keaton, Billy Bat etc…

Voici la liste des 10 gagnants du [Jeu concours] Japan Expo en partenariat avec Japan Expo :

Véronique S. (75)

Elodie M. (67)

Pierre L. (94)

Julie C. (91)

Diane R. (93)

Anais B. (78)

Adeline H. (62)

Alain S. (54)

Sophie B. (78)

Marylène M. (75)

 

Félicitations ! Vous serez contacté via Mail d’ici peu. Regardez attentivement votre boîte de réception et surtout faites bien attentions à vérifier vos messages dans « Spam » ou « Autre » !

A bientôt pour de nouveaux concours sur Manga.Tv !

Conférence Manga avec Manga.Tv !

Durant toute cette semaine et jusqu’au dimanche 13 mai, une manifestation culturelle a lieu à Saint-Ouen (93) appelé Traversée d’art.

Le thème de cette année est la Transformation. Divers débat, ateliers et rencontres sont prévus durant la semaine.

Et c’est par ce bias que la Médiathèque Persépolis organise avec Manga.tv une conférence Samedi 12 mai à 17h30 à la Médiathèque Persépolis.

Le thème de cette conférence – rencontre est : Un mangaka, des éditeurs, de quoi en savoir plus sur cet art urbain venu du Japon.

De grands noms de l’univers manga seront là pour répondre à vos questions.

La conférence sera présidée par Ichi !

Venez nombreux !

Médiathèque Persépolis
4 avenue Gabriel-Péri
93400 Saint-Ouen
Métro ligne 13 direction Saint-Denis Université, arrêt Mairie de Saint-Ouen
Bus 85 et 166 , arrêt: Mairie de Saint-Ouen.
Toujours à la Médiathèque Persépolis, une exposition sur la transformation de la ville de Saint-Ouen en dessin type manga aura lieu à 15h ce même jour.
Et une exposition Manga se finissant le 19 mai, se trouvant à la Mezzanine de la médiathèque vous attends tout les jours de la semaine.

Bonne Année 2012 !

Toute l’équie de Manga.Tv vous souhaite une bonne et heureuse année ! 明けましておめでとう !

Souhaitons que cette nouvelle année soit riche en One Piece, Naruto, Bleach et tous les autres mangas/animes qui nous font rêver ^_^. En espérant que la fin du monde soit reportée à une autre année…

Bienvenue en 2012 !!

 

 

Ouverture du Paris Games Week

Aujourd’hui à lieu l’ouverture Presse du Paris Games Week, toute l’équipe Jeux Vidéo de Manga.tv sera au rendez vous !

En accueillant près de 120000 visiteurs et en obtenant le Prix du Salon de l’Année 2010 et le Grand Prix de la Création Viparis, Paris Games Week est devenu un évènement phare en seulement une année !

Organisé par le S.E.L.L (Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs), il regroupe tout les acteurs et éditeurs du Jeu Vidéo.

Cette année vous pourrez découvrir en exclusivité la PS VITA et sur le stand Ubisoft, le plus grand écran plasma du monde ! Et pleins d’exclusivité Jeux vidéo, dont on vous fera la liste plus tard.

En invités, nous pouvons citer le papa de Sonic Génération : TAKASHI IIZUKA chez Séga. La liste complète sera écrite ce soir !

En attendant profitez de notre petite vidéo faite l’année dernière au PGW 2010

Et du trailer officiel du PGW

Trailer PGW 2011 par ParisGamesWeek

Espace Manga de Noël

Et oui Manga.tv reprends du service et c’est avec un énorme bonheur que vous pouvez retrouver une nouvelle émission d’Espace Manga.
Et ce n’est pas n’importe quel Espace Manga, c’est un spécial Noël !

Pour tout ceux qui n’ont pas encore fait leur petites courses et bien Manga.Tv vous trouve des cadeaux bien sympathiques !

Passez d’agréable fête de Noël et mangez pleins de chocolats et de marrons !

Bonnes fêtes et à bientôt.

Deuxième jour à Japan Expo

Manga.Tv plus fort que la lumière ! Enfin presque !
Après avoir assisté à la conférence-dédicace de Hiro Mashima, l’auteur de Fairy Tail ! Nous sommes enfin restés sur Japan Expo ! On en a profité pour voir la conférence de presse sur Gantz le « live » qui s’annonce bien prometteur ! Et nous avons fait quelques vidéos.
– Une interview de Dara, l’auteur d’Appt.44 chez Ankama,
– Un tour avec Ancestral Z, l’auteur de Dofus chez Ankama, complètement déjanté ! Pendant limite une heure, dont vous pouvez voir deux extraits pour le moment ! Le reste arrivera bientôt !

Sur ce, c’est parti pour une nouvelle journée à Japan Expo !!

Masakasu Katsura en vidéo !

Japan Expo a déjà commencé pour nous Manga.Tv !
Après des interviews bien menées, nous sommes allés au Virgin des Champs Elysées où le célèbre auteur de Zetman, Masakasu Katsura, qui nous revient 6 ans après sa dernière visite, dédicaçais. Seul 7 heureux et chanceux élus ont eu droit à un dessin !
Regardez donc ce petit clip qui nous montre l’auteur en pleine séance de dessin au Virgin !

Ps : Y’en a qui ont vraiment de la chance… En fait, j’ai déjà ma dédicace quand Katsura était présent en 2004 au Japan Expo pour le lancement de Zetman !

Ichi

Ankama Convention #5 en Vidéo !


Après deux jours de folies, l’Ankama Convention #5 comptabilise plus de 20 000 visiteurs !
L’ambiance y était détendu et festive.
On se retrouve pour jouer, pour papoter, pour s’amuser, pour découvrir les nouvelles actualités d’Ankama :
Slage, Island Of Wakfu, Debil Star’z, Mini Wakfu

Enfin bref, on s’est bien amusé aussi !
Vous pouvez retrouvez dans nos vidéos :
Un défi que Johnny et Flavien réalisent avec brio – surtout Flavien (avec un Rodéo de Bouftou MEMORABLE ! ) !
Ancestral Z nous fait, encore une fois, l’honneur d’une interview
– Une interview du monteur de Debil Star’z, la nouvelle trouvaille et production complètement déjanté d’Ankama !
– Des images de Slage : le nouveau jeu Hack’n Slash d’Ankama encore en développement !

Bref, que du bonheur dans ces vidéos.
En tout cas, nous on s’est bien amusés !

Ichi

Vidéos du Salon du Livre de Paris 2010


(Bruit de Trompette) Oyé Oyé ! Les vidéos du Salon du Livre de Paris made in Manga.Tv sont en ligne, vous pouvez les retrouvez à cette adresse là : http://www.manga.tv/?g=306&l=3156.

Mais vous pouvez aussi les regardez en dessous !
Voici le sommaire des vidéos :
Un clip de présentation du salon
– Une interview de Boulet
– Une interview des créateurs de
Nobi Nobi !
– Une interview d’Arleston et Alwett, les scénaristes de Lord of Burger (Glénat)
– Une interview de Stivo
, pour son album Dugly
– Une interview de Tokyobanhbao
, pour son album Serial Shoppeuse
– Une présentation des nouveautés de Ki-oon par Victoire
– Une présentation de Iznéo
, un site de lecture en ligne de BD (comme Digibidi)

Nettoyez vos lunettes, ajustez votre siège, prenez une couverture et installez vous devant le programme Salon du Livre de Paris par Manga.tv ! ( bruit de trompette)

Pour information, le Salon du Livre de Paris a accueilli 190 000 visiteurs (chiffre arrêté le 30 mars) cette année, pour un temps de visite moyen de 6 heures. La fréquentation des professionnels reste stable et le Salon a reçu 26% d’étudiants supplémentaires.

L’édition 2011 se tiendra à la Porte de Versailles du 18 au 23 mars 2011. Elle mettra à l’honneur les
lettres nordiques (Danemark, Finlande, Islande, Norvège et Suède).

Ichi

Election des meilleurs blogs avec Total Manga !

Sélection des meilleurs J-blogs

Total Manga a décidé de récompenser les blogs dédiés à la culture et aux loisirs japonais.
Mais je laisse Total Manga l’expliquer :  » Total Manga a décidé de rendre hommage à ces blogs, en récompensant les plus intéressants d’entre eux sur les sujets qui nous passionnent : le Japon, les Mangas, la Japanimation, les Jeux-Vidéo, la J-Music, les Dramas et le Cinéma Asiatique.
Les TM Golden Blog récompenseront 3 blogs tous sujets confondus. Après la phase d’inscription, la rédaction de Total Manga désignera une sélection de 15 blogs, qui sera soumise aux votes des internautes. Les blogs seront évalués sur :
– Un plan éditorial, c’est-à-dire l’intérêt, la qualité et le renouvellement du contenu.
– Un plan fonctionnel, en tenant compte des moyens et services mis en oeuvre pour proposer un blog ergonomique, dynamique, par le biais du multimédia et de toutes les fonctionnalités offertes par le web 2.0.
– Un plan visuel, où qualité et identité graphique du blog seront prises en compte.

Pour participer vous avez jusqu’au 10/05/2010 pour inscrire votre blog sur la page d’inscription. Après avoir rempli le formulaire, votre inscription sera validée une fois que vous aurez mis le logo TM Golden Blog sur la page d’accueil de votre blog.
Les blogs sélectionnés seront d’abord présentés sur Total Manga durant 3 semaines (5 blogs par semaine), puis les 15 seront soumis au vote des internautes à l’issue des présentations. Les 3 vainqueurs bénéficieront d’une « mise en avant exceptionnelle » sur Total Manga et seront invités à nous rencontrer à l’occasion de la Japan Expo pour une remise symbolique des TM Golden Blog.

Et bien sur Manga.tv The Blog y participe !

Tous derrière Manga.Tv The Blog !!

Ichi

Quoi de neuf sur Manga.Tv ?

Voilà longtemps que je n’avais pas posté de news !

Passons sur le fait que One Piece à 10 ans en France ! 10 ans … quand même … !
Pascal Brutal
Lou
Que le festival d’Angoulême est passé et que le grand gagnant est RIAD SATTOUF avec PASCAL BRUTAL TOME 3 – PLUS FORT QUE LES PLUS FORTS– EDITIONS FLUIDE GLACIAL.
Et que le prix jeunesse est décerné à JULIEN NEEL avec LOU TOME 5 : LASER NINJA – EDITIONS GLÉNAT.

Que Paris Manga se soit déroulé la semaine dernière et qu’il a accueilli 50 000 visiteurs .

Passons aussi sur Japan Expo Sud, le Japan Expo à Marseille où tout l’auteur de Legend of Lenmear Satoshi URUSHIHARA et que le réalisateur de Vision d’Escaflowne Kazuki AKANE soit présent pour cette deuxième édition. Et que les petits marseillais ont quand même de la chance… ! Ah !!

Que Asuka est devenu Kaze Manga, que vous pouvez retrouvez des épisodes de Kobato et de la Melodie du Ciel et de Book of Bantorra 4 heures après leur diffusion sur kzplay.Fr.


Que l’avant première de SUMMER WARS en présence du réalisateur MAMORU HOSODA, sera le 23 février à 20H00 au cinéma UGC Ciné Cité Les Halles!

Que Maliki lance son fan-art en vue de la parition du Tome 4 cet été : http://www.maliki.com/concours2010.php
ce qui me permet de sauter sur l’occasion pour dire que l’Ankama Convention sera à Paris le 17 et 18 avril 2010 de 9h à 19h à Paris Expo Porte de Versailles

Et que le Salon du Livre ouvrira ses portes du 26 au 31 mars 2010 pour sa 30ème édition! Ca se fête ! A Paris Expo Porte de Versailles.

Pour vous dire enfin que pleins de vidéos vont arriver sur le site de Manga.Tv. Mais quand je dis pleins… C’est pleins !!

Qu’on travaille encore sur l’énorme surprise que l’on va vous faire. C’est tellement énorme que ça demande beaucoup de travail!

Mais on ne vous oublie pas!

Ichi


Les vidéos de Chibi Japan Expo By Manga.Tv !

Hop Hop, le festival fini on s’est mis au travail pour vous monter les images de Chibi Japan Expo Volume 3 qui à eu lieu du 30/10 au 01/11/09!

Vous retrouvez entre autre :

-Une interview d’Aurore, la dessinatrice des affiches de Japan Expo et auteur de plusieurs BDs
-Une interview des acteurs et producteur de Hello Geekette, une webserie assez déjanté et fun : http://www.hellogeekette.com/
-Une interview de Cosplayers
-Des images du concert délirant de Wotaku World Wave (Disco Powaa !)
-Des images bonus surprises :p (Le staff de Chibi Japan qui s’amuse pendant le concert!)

Vidéos Ankama Convention et Japan Expo

La fin Juin et début Juillet furent très riche en évènement. En effet nous sommes allés à l’Ankama Convention qui se tenait le 27 et28 Juin à Paris. Cette convention était bien sympathique, très familiale. On avait plus de temps pour parler avec les auteurs, les créateurs des jeux. On pouvait participer à tout les jeux Ankama. Enfin bref, on s’est bien éclater. Vous verrez par vous même avec les vidéos!

Ensuite, il y’a eu JAPAN EXPO 10 ! Vu que j’y travaillais, je n’ai absolument rien vu du festival. Pour ceux qui m’ont reconnu, c’est cool! Et oui, je m’occupais de la salle Conférence (je passais le micro, ou alors filmé les oeuvres d’Akemi Takada en Live – C’était moi derrière la caméra!), et de la salle Dédicace. Je virais les gens. C’était cool! Donc comme je l’ai dit. Je n’ai rien vu à par les conférences, les auteurs, les groupes de musiques. Mais Johnny, Béa et Fabien, ont fait leur petit tour et vous ont apporté tout pleins de vidéos, soyez patient, y’en a énormement (Rien que 12 Interviews déja… ^^ (je suis un bourreau et alors? ^^) )

Mais de mon point de vu perso, comme d’habitude c’est un vrai plaisir de travailler à l’intérieur du festival, on découvre une autre facette des gens… et aussi du montage du festival. C’est énormement de travail et de pression.

On a eu droit à une inondation mémorable et une mini tempête qui a tout balayer sur son passage, c’était bien fun! Je vous incite à aller voir les photos de l »inondation sur Total Manga ( je posterais les miennes plus tard). Des queues interminables pour les dédicaces, où les gens étaient soient résignés à en avoir, ou soit comprehensif (et je vous remercie encore!) Et au niveau des conférence, elles étaient bien sympathique, avec leur lot de surprise et d’imprevu. J’ai pas franchement profité. Mais heureusement que vous -public- était la pour me soutenir. Et je vous en remercie encore. Et les auteurs, producteurs, groupes… C’était tous des crèmes surtout Akemi Takeda : Super gentille et comprehensive, attentive enfin bref adorable.

Sur ce, je vous souhaite un bon week end. Et dites nous vos impressions sur Ankama Convention et sur JAPAN EXPO

ICHI

Ps: Pour les photos, je les posterais plus tard, faut que je fasse le tri… Plus de 300 photos…!

Ps2: Johnny, Béa, Fabien on attends aussi vos avis!

Nouvelle émission d’Espace Manga : 7ème!!

Ca y’est nous avons tourné la 7ème émission, et pour votre grand plaisir voici l’émission monté!

Ah oui, j’ai oublié de vous dire : ON A UN ENCADRE DANS TELE 7 JOURS ou TELE 7 maintenant!!!!! Dans une page consacré à Japan Expo et aux « stars » du manga invité à Japan Expo (Clamp et Takaya) !! Allez vite l’acheter!
On a fait aussi un petit tour à l’ANKAMA CONVENTION qui se déroulait ce week end à Porte de Versailles, c’était plutôt cool et bon enfant. On retrouve vraiment le sens du mot convention. Et comme d’habitude, nous y avons fait un petit reportage avec des petites surprises !!

Maintenant savourez l’émission que vous attendez tous !
On est avide de commentaire sur la présentation, la rubrique que vous préferez donc allez y lacher vous!

Ichi

Jeu concours avec Ki-oon

Oyez, Oyez cher Sœur et Frère, Manga.tv vous propose de gagner des mangas et comment mes biens cher sœur et frères?
Il suffit tout bêtement de regarder l’émission précédente (la 6ème) et de répondre à la question suivante dans les commentaires : Quel manga est présenté pour les éditions Ki-oon dans la dernière émission (Sans prendre en compte la publicité!) ?
Parmi les bonnes réponses 3 tirages au sort seront effectués – Donc 3 fois plus de chances d’obtenir un manga! –
Le gagnant du premier tirage au sort gagnera le manga de la réponse,
le gagnant du second tirage au sort, le manga cité en bref
le gagnant du dernier tirage au sort, un manga des éditeurs

Attention : Prêt ? Partez !
Je clôturerai les commentaires dans une semaine Samedi 30 Mai 2009 5h00 !

Ps : On vous prépare encore pleins de surprise car on sait que vous nous aimez alors on vous gâte !
Merci de votre soutien

Ichi

Attention j’ai dis DANS l’EMISSION, pas la publicité !

Dragonball Evolution : Le meilleur film de l’année !

Nous avons été voir Dragonball Evolution… Et oui… Nous avons osé ! Et bien je peux dire que nous avons été agréablement surpris et nous avons tous adoré. C’est une belle adaptation de l’oeuvre d’Akira Toriyama. Le jeu d’acteur est excellent, les effets spéciaux à vous couper le souffle! La musique super entraînante. Les acteurs sont magnifiques, surtout CHI CHI, la trame de l’histoire est respectée. C’est un très bon film que je vous conseille.

POISSON D’AVRIL !!!!!!!!

J’espère que vous ne m’avez pas pris au sérieux ! Je vais être franc : NUL …
Vous prenez tout le contraire de ce que je viens de dire (à par pour la trame… et encore.. et pour Chi Chi ( on voit pourquoi elle a été prise dans ce rôle…)) et vous mixez le tout et cela vous fait DRAGON BALL EVOLUTION !
Que de bonheur pendant ces 1h30 de projection.
Le meilleur moment de la projection? Les bandes annonces et les publicités!
Et ce qui n’est pas une blague c’est que la suite est déja en cours, ou plutot la suite du scénario est déja bouclé! Il s’appelerait : DRAGONBALL REVELATION et suivrait l’arc avec Sangohan et Piccolo
(Ah oui Piccolo ne dois avoir que 5 répliques dans le film et encore… !)
Si vous voulez aller le voir, soit vous êtes suicidaire (comme nous, mais nous nous sommes dis : Pour un premier avril, autant aller voir une blague…), soit je sais pas!

En tout cas à ne pas louper PONYO sur la falaise le 8 aout!
Bonne Séance à tous !

Ichi