Fairy Tail : la magie d’un succès – podcast de Manga.Tv – La 5e de Couv’ #5DC – Saison 3 Episode 13

 
Fairy Tail est l’un des plus gros succès international actuel : 64 millions d’exemplaires vendus à travers le monde (dont environ 8 Millions en France), des fans prêts à supporter la série dans toutes les situations à travers des dizaines de pays, un auteur suivi par plus d’un million et demi de personnes sur les réseaux sociaux et ça n’a pas l’air d’être terminé !
Alors pourquoi ce manga a un tel succès ? Quelles sont les raisons de la réussite mondiale de Fairy Tail ? C’est ce que nous allons tenter de décortiquer au cours de cette émission.
 
Fairy Tail : la magie d’un succès.

Garantie « sans spoil », ce podcast va nous permettre de revenir sur les défauts de la série, ceux qui en font sa force, mais aussi ceux qu’on déplore le plus souvent. Si tant de lecteurs ont été convaincus sur la planète, c’est qu’il y a bien une raison, ce titre doit posséder de nombreuses qualités et c’est ce que l’on va égrener pendant une heure de la 5e de Couv’ !

Alors qu’avons-nous retenu de ces 63 tomes en 11 ans de publication ? Place à Flavien, Kanyar et Maxime pour en débattre !

 

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

 

S’abonner sur Deezer

manga tv podcast deezerla 5e de couv 250

 

Une blague vous gêne ? Un avis vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

Black Clover – podcast de Manga.Tv – La 5e de couv’ #5DC – Saison 3 Episode 8

« Un Naruto like version magique », « Naruto à l’école des sorcier », « Copie de Naruto », « Fairy Tail mais en mieux », … voilà ce que vous avez pu lire sur la toile concernant le dernier manga de Yuki TABATA : Black Clover ! Quand est-il vraiment ? Asta le sorcier sans magie peut-il détrôner le ninja sans talent ? Yuno peut-il se transformer en Sasuke ? Asta se mariera-t-il avec la soeur Lily ? Toutes les réponses ne se retrouveront pas dans la 5e de Couv’ mais Max, Johnny, Flavien et Kanyar feront tout pour vous faire passer un moment magique et féérique !

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

S’abonner sur SoundCloud

manga tv podcast soundcloud la 5e de couv 250

 

S’abonner sur Deezer

manga tv podcast deezerla 5e de couv 250

 


 

Une blague pourrie qui vous gêne ? Un avis qui vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

[Interview] – Laurence Baldetti la belle magicienne au crayon de La quête d’Ewilan

featured-la-quete-d-ewilan-laurence-baldetti-interview-manga-report-glenat-manga.tv

Jeune illustratrice, Laurence Baldetti a présenté sa deuxième série au festival d’Angoulême : La quête d’Ewilan. L’adaptation de la célèbre trilogie fantastique de Pierre Bottero, racontant l’histoire peu commune d’Ewilan.

Ewilan n’est pas une fille comme les autres, elle est née dans un monde où la magie existe. Cette magie est l’Art du Dessin et fait appel à l’imagination. Ewilan va très vite maîtriser ce pouvoir et va devenir la sauveuse de ce monde magique. Avec l’aide de son meilleur ami et de sa guilde, elle va affronter son destin.

Cette adaptation compte deux tomes pour le moment et c’est la belle Laurence Baldetti qui est au crayon.

L’occasion pour Manga.tv d’en savoir un peu plus sur son travail grâce à une interview exclusive, la seule et unique donné lors du festival !

photo-3-laurence-baldetti-interview-la-quete-d-ewilan-manga-report-glenat-manga.tv
Laurence Baldetti – Manga report – Manga.tv

Est-ce que tu peux te présenter à ceux qui ne te connaissent pas encore ?

Bien sur ! Je suis Laurence Baldetti, auteure de bande dessinée. J’ai fait deux séries dont Perle Blanche sortie il y a quelques années et La quête d’Ewilan  dont le tome 2 vient de sortir au mois de novembre.

Peux-tu nous parler des différences au niveau du dessin entre Perle Blanche et La quête d’Ewilan ?

couverture-perle-blanche-laurence-baldetti-glenat-interview-manga-report-manga.TvJe dirai que c’est subtilement différent, surtout au niveau technique. C’est mon premier album, première série, premier projet solo, j’ai pu tester plus de choses et essayer d’instaurer un style sur lequel je me suis fixée. C’est donc plus jeune que le travail que sur La quête d’Ewilan où j’ai essayé de faire quelque chose de plus sympathique. De plus, les personnages ont été validés avec mon éditeur. Ça reste mes personnages mais modifiés, ce qui transforme mon style. Dans l’essence les deux séries sont les miennes avec ma patte même si l’une est plus pour les ados et l’autre plus pour les adultes. Je pense aussi que le traité du trait ne se ressent pas de la même manière lorsque on dessine pour des adultes (peut-être plus violent) ou pour les ados (plus aventureux, fantastique).

extrait-la-quete-d-ewilan-laurence-baldetti-interview-manga-report-glenat-manga.tv
Laurence Baldetti – La quête d’Ewilan – Glénat

Pourquoi préfères-tu utiliser un coloriste sur vos séries ?

Pour ma part, je n’imagine pas mes dessins en couleur. Je ne fais donc pas la couleur car je considère que c’est un métier à part entière. Je pense que je saurais le faire mais ça serait très long et pénible car le traitement de l’illustration n’a rien voir avec celui de la BD : on va traiter une ambiance, un ressenti, une émotion, pas forcément réel… Donc je n’estime pas que mon niveau de couleur soit suffisant. Je sais en faire mais ça ne m’intéresse pas particulièrement. Je suis très admirative du travail des autres. Souvent le fait d’avoir la couleur de quelqu’un d’autre amène quelque chose auquel on n’aurait pas pensé et apporte un éclairage différent sur son travail. C’est très intéressant !

extrait-3-la-quete-d-ewilan-laurence-baldetti-interview-manga-report-glenat-manga.tv
Laurence Baldetti – La quête d’Ewilan – Glénat

Comment es-tu arrivée sur le projet de La quête d’Ewilan ?

D’abord parce que je travaillais chez Glénat. Ensuite parce que ça traînait dans les cartons depuis un moment. Le projet a été initié par Jean-Claude Camano, éditeur chez Glénat, il voulait adapter le roman sorti il y a quelque temps. Il y a donc eu un premier dessinateur et un premier scénariste, mais le travail était très long. Plus tard, après avoir travailler sur Perle Blanche que je venais de terminer, et il m’a proposé de rejoindre le projet. Ne connaissant pas beaucoup le sujet j’ai lu le roman pour la première fois et donc par pur hasard, je me suis lancée dans la série.

As-tu lu tous les romans ?

C’est une question que l’on me pose souvent : est-ce que j’ai lu TOUS romans ? Non ! (rires) Déjà car je travaille non-stop dessus, ça fait un peu redite, donc le soir, quand je lis, c’est plutôt autre chose. J’ai plutôt tendance à lire le roman quand j’ai terminé de travailler sur la BD. Je prends toujours un peu de vacances et j’en profite un peu. Pour le travail, je lis le tome 1 pour travailler sur le tome 1, et ainsi de suite, mais je ne les lis pas à l’avance.

photo-2-laurence-baldetti-interview-la-quete-d-ewilan-manga-report-glenat-manga.tv

Comment se passe le travail avec le scénariste ?

Le scénariste fait un découpage planche par planche. Il va gérer le nombre de séquences avec le nombre de planche qu’il faut pour faire une scène d’action.

C’est en bref tout le passage sur lequel le personnage effectue son action. Ensuite, il met le nombre de cases qu’il souhaite sur la planche avec le texte, et l’action avec les indications : plan large, serré, tel personnage qui fait ça ou ça… Mais la manière de travailler varie en fonction des scénaristes.

Il va scénariser le tout de façon assez complexe et je fais la mise en scène. Je vois ce qui est possible de faire, ce qui marche le mieux dans la dynamique, je travaille une première fois à partir de ses notes et ensuite on discute de ce qui fonctionne ou pas.

Je passe ensuite à la phase de recherche de plans : comment je vais montrer ce personnage, cette action… pour que la signification soit là.

On réfléchit, faut pas croire 😉

planche-la-quete-d-ewilan-laurence-baldetti-interview-manga-report-glenat-manga.tv
Laurence Baldetti – La quête d’Ewilan – Glénat

Est-ce que comme Ewilan, vous avez le pouvoir de faire apparaître des choses que vous imaginez ?

J’ai ce pouvoir ! J’imagine des choses et elles apparaissent en livre ! C’est magique. Mais un magicien ne doit jamais dévoiler ses pouvoirs.

Comment se déroule la suite de ton planning de parution ?

La quête d’Ewilan sera en six tomes, à raison d’un roman en 2 tomes de BD pour avoir la meilleure adaptation possible, avec tous les ans une sortie entre octobre et novembre.

En parallèle, j’ai aussi un projet qui a démarré avant la La quête d’Ewilan avec Mathieu Mariolle qui sera un one shot : l’histoire se déroule en Inde au 18ème siècle, on suit Arjuna, une mercenaire indienne œuvrant pour les colons. C’est un peu l’histoire d’une anti-héro, pas très sympa, évoluant dans un monde dans lequel les divinités hindoues existent vraiment. Le folklore est donc très présent et on va découvrir ce qu’elle fait pour les colons, et la grande aventure dans laquelle elle s’est embarquée. Un bon mélange de religion hindoue et de fantastique, mais pas de date de sortie encore prévue. A suivre !

Propos recueillis par Boudou et Mei Lee

Merci à Laurence Baldetti pour cette belle interview et pour sa gentillesse.

Pour découvrir son univers  : http://lorncblr.tumblr.com/

Couverture-la-quete-d-ewilan-laurence-baldetti-interview-manga-report-glenat-manga.tv Couverture-la-quete-d-ewilan-2-laurence-baldetti-interview-manga-report-glenat-manga.tv

Chronique Manga #8 – Dark Air

Le blue Air disparait pour laisser place au Dark Air, un air qui annule toute magie. Un monde sans fun en somme !

Ce monde est gouverné par un seul homme qui, lui, sait utiliser la magie ! Mais quand une autre personne réussit à l’utiliser, il s’attire les foudres de ce gouverneur.

Une traque sans merci commence !

Ce Manwha paru aux éditions Kwari, avec au commande du dessinPARK Min-seo et au scénario : PARK Min-seo, est un petit bijou de fantasy et Johnny s’en donne à coeur joie dans sa chronique pour partager sa découverte !

Respirez à fond, Dark Air est là !

[Streaming légal et gratuit] Cendrillon VF – Black Box

Cendrillon

VF – Episode 1-26 (complet)

 

Black Box nous propose grâce à sa collection « nostalgie » de revisiter les grandes aventures ainsi que les contes classiques de l’histoire. Découvrez dès à présent, Cendrillon, une série en 26 épisodes et en version française.

 

Résumé de l’éditeur :

Cendrillon mène une vie paisible jusqu’au départ de son père.

Mais elle va rapidement se retrouver dans le rôle de domestique à l’arrivée de sa belle-mère et de ses belles soeurs qui la contraignent à de durs labeurs. Heureusement pour notre héroïne elle est entourée d’amis fidèles grâce à ses animaux, mais elle sait aussi attirer de nombreux personnages et notamment l’énigmatique Charles. Il s’agit en fait du prince qui cache sa véritable identité. C’est épaulé de Cendrillon et de ses amis qu’il parviendra à lutter contre le machiavélique Duc, son ennemi juré qui rêve de s’approprier le trône.

 

Vous pouvez regarder l’intégrale de la série en VF ! Cliquez !

Fiche technique (Anime-Kun) :

Titre : Cendrillon
Titre original : Cinderella monogatari
Année : 1996
Studio d’animation :
Tatsunoko Production
Réalisation :
Sasagawa Hiroshi
Auteur :
Charles Perrault
Musique :
Giovanni Sposito

Éditeur en France : Black Box n’est autre que le successeur de l’ancien éditeur Black Bones qui s’est rendu célèbre grâce à plusieurs animes à succès en streaming gratuit. The Tower of Druaga, Girl’s High School, Rosario + Vampire, Skip Beat !, Grenadier, Strait Jacket, Romeo X Juliet, Black Blood Brothers, Bubble Crisis, Tough ou encore Slayers Revolution notamment composent son catalogue.

Infos : Black Box a annoncé sur sa page Facebook l’acquisition des deux saisons de l’anime Tegami Bachi plus connu en France sous le nom de Letter Bee ! Une bonne nouvelle pour les fans de la série éditée chez Kana qui pourront enfin découvrir les 50 épisodes ce cette fabuleuse série où la fantasy avec un grand F est le maître mot.


 

 


Le site est encore en bêta-test. Merci de nous aider à l’améliorer en nous signalant les bugs éventuels 🙂