Zombie Walk de Lyon, une marche mortelle !

Ces temps-ci les zombies sont un peu partout, avec les mangas phares du moment comme I’am a Hero (Kana) racontant l’histoire d’un anti-héros se confrontant à la venue des zombies, High School of the Dead (Pika), la série où des lycéens combattent les zombies…, les séries et les bandes dessinée avec Walking dead (Delcourt)…, les jeux vidéos avec Résident Evil, dont Capcom sort un nouvel opus et Kurokawa un manga. Bref, les zombies sont un peu partout ! Mais connaissiez-vous la Zombie Walk ?

La Genèse

L’invasion de Zombie a commencé à Lyon il y a six ans, grâce ou à cause de Aoa-Prod. Spécialiste dans les évènements décalés sur Lyon, cette structure a contaminé tout le pays. En effet, plusieurs autres invasions de zombie ont eu lieu dans plusieurs villes de France, dont Paris.

Pour faire un reportage photo et vidéo sur ce phénomène, il a fallu revenir à la source du mal : Lyon.

6ème Zombie Walk Lyon

Le 13 Octobre, en ce jour du Day of the Dead, les morts sont sortis de leur tombe, les malades sont devenus zombies pour la sixième année consécutive. Ils se sont tous rassemblés au même endroit : La place Carnot à coté de la Gare de Perrache à Lyon. Le thème de cette année fut : le Zombie Circus.

Ils se reconnaissent tous ou presque, même si ils ne sont pas familier avec leurs semblables, la recherche de chair fraîche est leur seule occupation. Elle peut prendre plusieurs formes : Bières, sangria ou Brain à Papa. Les baves remplies de sang dégoulinent de leurs bouches et après un dernier cri et râle, la marche commence.

Entraînée par une fanfare venu des ténèbres, les zombies commencent à déambuler dans Lyon. Des saltimbanques zombies en passant par des zombies en échasse et finissant par des zombies enfants, tous ne rêvent que d’une chose : arriver à destination pour faire frémir les pauvres petits mortels que nous sommes.

Des clowns aux allures patibulaires effrayent les enfants et en font sourire d’autres, le tout se passe sans encombre. Les zombies attaquent quelques victimes consentantes qui deviennent à leur tour des morts-vivants.

Le cortège avance et la foule s’amoncelle dans les rues de Lyon pour assister à cet étrange spectacle. Au lieu de prendre leur jambes à leur coups, ils prennent des photos. Les réflexes humains peuvent être un peu étrange quelques fois…

La Place Bellecour est noire de monde, badaud et zombie se mélangent pour un flash mob autour de Thriller et de l’incontournable Gangnam Style. Les zombies ont eu ce qu’ils voulaient, un jour à eux. Ils se sont amusés et rentrent en tramway, metro et bus chez eux. C’est normal, les zombies peuvent prendre les transports, c’est bien connu… D’autres continuent la soirée dans des bars et restaurant de la ville. Les zombies ne mangent pas que de la chair humaine, c’est bien connu aussi…

L’invasion fut un succès, les zombies sont partout… L’année prochaine va être plus sanglante…

Pour ceux qui sont en manque de zombie, regardez  High School of the Dead  sur le player de Manga.Tv, c’est gratuit et ça va pas vous tuer ^_^

 

 


Le site est encore en bêta-test. Merci de nous aider à l’améliorer en nous signalant les bugs éventuels 🙂

Keiichi Koike en France !

Keiichi Koike l’auteur des seinen ULTRA HEAVEN et HEAVEN’S DOOR vient en France !

Planning de l’auteur Keiichi Koike ( Paris, Lyon, Montpellier et Angoulême)

Montpellier :

« Dans le cadre du salon du livre « La Comédie du Livre » se déroulant à Montpellier (34) les 28, 29 et 30 mai 2010, la librairie IKOKU, en partenariat avec Glénat Manga, reçoit l’auteur Keiichi KOIKE et organise à cette occasion :

Des séances de dédicaces :
Keiichi Koike dédicacera Ultra Heaven et Heaven’s Door sur le stand de la librairie IKOKU. Un ex-libris exclusif sera offert à l’achat d’un album par les Editions Glénat Manga en partenariat avec la librairie IKOKU.
Le 28 après-midi / Le 29 matin et après-midi / Le 30 matin et en fin d’après-midi.

Une exposition :
Une sélection de reproductions de planches de Keiichi Koike publiées en France et au Japon seront exposées… dont en avant première des planches de Ultra Heaven 3 ! Cette exposition est co-organisée par les éditions Glénat Manga.
Du 27 mai au 6 juin. Au Pavillon Populaire. Entrée gratuite. Ouvert de 10 à 18h.
Un vernissage ouvert au public aura lieu le jeudi 27 mai à 18h30.

Une performance graphique :
Keiichi Koike participera à une performance graphique aux côtés des auteurs américain Tim Sale et espagnol Rubén Pellejero.
Le 30 mai à 14h à l’auditorium du Musée Fabre.

Retrouvez la librairie IKOKU sur www.ikoku.org et contact@ikoku.org« 

Angouleme :

Mardi 1 juin : Cite Internationale de la Bande Dessinee et de l’Image vers 17h : « Carte Blanche » au Musée de la Bande Dessinee (Il faudra reserver sa place aupres de la CIBDI car l’auteur presente au cours d’une visite « privee » les oeuvres qu’il aime) suivie par une seance de dedicace a la librairie du Musee

Paris :

Jeudi 3 juin : librairie AAApam Bapoum en soirée : séance de dédicace

Lyon :

Vendredi 4 juin : librairie BD en Bulles en soiree : séance de dédicace

Paris ( confirmer car c’est dans le cadre d’une fete de quartier)

Samedi 5 juin : librairie AAApam Bapoum en milieu d’après-midi : séance de dédicace

Prenez bien en notes ces dates, ca serait bête de le louper parce qu’il en vaut le coup ! 😉

Ichi