Un gros concours pour la sortie de King’s Game

 

Il y a des jeux auxquels on aime pas trop participer. Des jeux qui peuvent nous mettre en danger car on ne connait pas les tenants et aboutissants, comme le jeu du Roi.

Pourtant Hitori RENDA & Nobuaki KANAZAWAaiment jouer avec nos nerfs dans leur nouveau manga qui ne laisse rien au hasard : King’s Game.

Et c’est à l’occasion de la sortie de cette série que les éditions Ki-oon vous invitent à participer à un concours qui n’est ni plus ni moi qu’un jeu du Roi.

Du 25 janvier au 8 mars, venez relever les défis qui vous seront imposer sur un site entièrement dédié à partir du 25 janvier. Pendant 6 semaines, affronter vos amis sur 5 défis uniques et gagner 20 dotations à chaque fois que vous en avez relevé un !

Aurez vous les nerfs assez solides ?

Alliances, machinations, trahisons : mettez-vous dans la peau de vos nouveaux héros et révélez votre ingéniosité pour tenter de gagner des mangas et des smartphones !

Le rendez-vous est posé :  25 janvier à 12 h pile pour le premier défi !

King’s Game – Sortie du tome 1 le 14 février 2013

L’histoire
Nobuaki est réveillé en pleine nuit par un étrange message qui met au défi deux de ses camarades de lycée de s’embrasser. À en croire le mystérieux expéditeur du mail, la classe entière participe à un “King’s Game”, un jeu du Roi auquel elle ne peut se soustraire. Jour après jour, à minuit pile, un nouveau défi s’affiche sur le téléphone portable des lycéens, qui finissent par découvrir la cruelle vérité : ils ont 24 heures pour exécuter les ordres du Roi, et la sanction en cas de désobéissance est la mort.
 
Suicides ou meurtres ? Puissance occulte ou criminel de chair et de sang ? La mort s’abat inéluctablement sur ses jeunes victimes, où qu’elles se trouvent et quoi qu’elles tentent pour s’échapper. Le couperet se rapproche dangereusement de nos héros… Parviendront-ils à démasquer le Roi avant qu’il ne soit trop tard ?
 
1 classe, 32 élèves, 24 h pour obéir. Une seule sanction : la mort…

King's-Game_annonce-jeu

Source : Ki-oon

King’s game chez Ki-oon

 

King’s Game (ou Osama Game en VO) de Nobuaki KANAZAWA et Hitori RENDA est la nouvelle licence seinen des éditions Ki-oon ! Cette série en 5 tomes s’ajoute à la liste des thriller qui ont fait la renommés de l’éditeur tels Doubt et Judge.

 

 

Basé sur un roman phénomène au Japon ( « les différents chapitres de la série ont en tout été lus plus de 30 millions de fois plus de 30 millions de fois »), l’adaptation en manga de King’s Game  nous emmènera dans une classe de 32 élèves qui seront contraint de jouer au « jeu du roi ».

Le « jeu du roi » est très célèbre au Japon et si vous lisez des mangas depuis un certain temps vous n’avez pas pu passer à côté ! Si en France, nous jouons au « jeu de la bouteille » au Japon c’est le « jeu du roi » :

Pour y jouer, il faut généralement des bâtonnets ou tout ce qui peut faire office de baguettes, il faudra autant de bâtonnets que de joueurs. Sur l’une d’entre elle doit être écrit « osama » (王様) et pour les autres un chiffre de 1 à « nombre de joueur restant ». Ensuite, c’est comme à la courte paille, chacun tire tour à tour un bâtonnet et celui qui obtient le bâtonnet Osama devient Roi. Le Roi peut alors choisir un gage et annonce un ou plusieurs chiffres,qui correspondront aux autres participants, bien entendu le roi ne sait pas qui possède quel bâtonnet. Exemple : « le 4 embrasse le 8 ». Le Roi peut aussi se désigner lui-même… à ses risques et périls…  (Si le joueur refuse de participer au gage, généralement on le fait boire, oui car ce que nous avons oublié de préciser c’est que c’est un jeu pour boire 🙂 )

 

 

Résumé éditeur :

Nobuaki est réveillé en pleine nuit par un étrange message qui met au défi deux de ses camarades de lycée de s’embrasser. À en croire le mystérieux expéditeur du mail, la classe entière participe à un “King’s Game”, un jeu du Roi auquel elle ne peut se soustraire. Jour après jour, à minuit pile, un nouveau défi s’affiche sur le téléphone portable des lycéens, qui finissent par découvrir la cruelle vérité : ils ont 24 heures pour exécuter les ordres du Roi, et la sanction en cas de désobéissance est la mort.

Suicides ou meurtres ? Puissance occulte ou criminel de chair et de sang ? La mort s’abat inéluctablement sur ses jeunes victimes, où qu’elles se trouvent et quoi qu’elles tentent pour s’échapper. Le couperet se rapproche dangereusement de nos héros… Parviendront-ils à démasquer le Roi avant qu’il ne soit trop tard ?
1 classe, 32 élèves, 24 heures pour obéir. Une seule sanction : la mort.

 

Par ailleurs la série a aussi été adapté en film. Sortie prévue du manga :  le 14 février 2013 pour la Saint-Valentin, coïncidence ?

 

Source : Ki-oon


Le site est encore en bêta-test. Merci de nous aider à l’améliorer en nous signalant les bugs éventuels 🙂

Follow Me on Pinterest