Le test de Wooshie – BATTLEFIELD 1

AUX ARMES CITOYENS !

Après avoir fait ses preuves dans une démo multi il y a quelques temps, Battlefield 1 est sorti ce 21 octobre 2016. L’occasion pour nous de se pencher sur le nouveau bébé de DICE. Exit donc les affrontements modernes ou futuristes, cet épisode nous propose de remonter le temps.

Sortez les baïonnettes citoyens et préparez-vous pour l’horreur de la Grande Guerre.

LA OU ON VA, IL N’Y A PLUS DE ROUTE

Dès l’introduction du jeu, les développeurs donnent le ton de cet épisode. Sombre, violent, cruel. Dès les premiers instants, le titre nous met dans la peau d’un jeune soldat en plein combat, quelques minutes plus tard, notre personnage meurt, dévoilant son nom, sa date de naissance… et de mort. Aussitôt, la caméra s’éloigne et nous fait prendre le contrôle d’un second personnage, qui viendra à mourir également, puis un autre, puis un autre. Le message est clair, dans l’horreur de la guerre, il n’y a pas de héros, simplement une multitudes d’hommes voués à s’entretuer.

L'horreur de la guerre dans toute sa splendeur
L’horreur de la guerre dans toute sa splendeur

C’est dans cette optique qu’est construit le solo de ce Battlefield qui nous propose de prendre part à plusieurs « War Stories ». Indépendants les uns des autres, ces récits de guerre racontent les péripéties de plusieurs protagonistes. On incarnera tout à tour un pilote anglais, un vétéran australien, un soldat d’élite italien, un jeune pilote de char britannique et un proche de Lawrence d’Arabie. Ces campagnes sont mises en scène de manière différentes faisant penser à des films de guerre hollywoodiens. Les personnages sont plutôt stéréotypés et les situations classiques mais l’ambiance qui se dégage de ces histoires est saisissantes.

Les war stories mettent en scène différents personnages sous la forme de petit films
Les war stories mettent en scène différents personnages sous la forme de petit films

Si les objectifs n’ont rien de palpitants (aller du point A au point B), le jeu vous laissera l’opportunité de jouer la carte de l’infiltration. Grace aux jumelles, vous pourrez localiser les gardes et ainsi appréhender leurs rondes. Sur une simple pression du pavé tactile (sur PS4), vous pourrez lancer un leurre et ainsi détourner leur attention. Bien entendu, se faire détecter n’est pas dramatique en soi et n’est pas synonyme de Game Over. L’idée est sympathique et permet de changer un peu de registre.

Mise à part l’aventure italienne un peu en deçà des autres, ces cinq histoires se laissent vivre de bout en bout. En revanche, ne comptez pas plus de 6 ou 7 heures pour finir ce mode solo qui finalement ne sert que de tutorial pour le multijoueur.

La war story italien sert essentiellement à mettre en avant les classes élites
La war story italienne sert essentiellement à mettre en avant les classes élites

ALLONS ENFANTS DE LA PAAAAARTIE… EN LIGNE

En 2015, DICE s’était exercé avec plus ou moins de succès en nous sortant Battlefront, se déroulant dans l’univers Star Wars. Si le jeu avait quelque peu déçu à sa sortie, on notait malgré tout plusieurs features plutôt sympa. Fort de son expérience, le studio suédois a repris les bases de son précédent jeu en gommant les imperfections.

Concernant les modes de jeu, on retrouvera les classiques de la série.

Conquête, qui a fait le succès de la saga, propose des parties à grande échelle pouvant accueillir jusqu’à 64 joueurs qui s’affrontent pour prendre le contrôle d’objectifs. Domination, pour des combats plus axés sur l’infanterie et un Team Deathmatch, que l’on ne présentera plus.

Le mode Pigeons de Guerre est quant à lui, une variante du Capture the Flag. L’objectif est ici de capturer un pigeon et de le libérer afin de transmettre un message avec possibilité pour l’équipe adverse de l’abattre en plein vol.

Comme d'habitude, vous pourrez prendre le contrôle de véhicules
Comme d’habitude, vous pourrez prendre le contrôle de véhicules

Ruée est un mode de jeu plutôt sympathique. La carte est départagée en plusieurs zones. L’équipe qui attaque doit détruire des postes télégraphiques tandis que les défenseurs doivent les en empêcher en désamorçant les explosifs et en se servant de ces postes pour commander une attaque d’artillerie. Si ces postes sont détruits, l’équipe qui défend doit se replier vers la zone suivante et défendre deux nouveaux points et ainsi de suite.

Les icônes servent aux Médics à repérer les soldats à réanimer
Les icônes servent aux Médics à repérer les soldats à réanimer

Le mode Opération est la nouveauté de cet opus. Pour commencer, chaque partie est présentée sous la forme d’une petite histoire. L’équipe assaillante doit capturer et maintenir des points stratégiques. A la manière du mode Ruée, les cartes sont départagées en plusieurs zones et lorsque tous les points sont capturés, les défenseurs doivent se replier vers la zone suivante. Ce mode Opération propose des affrontements à grande échelle, dans la lignée du mode Conquête à cela près que la partie ne se déroule pas sur une, mais deux cartes. Je m’explique. Vous commencez une partie où vous devez conquérir (ou défendre) plusieurs points stratégiques. Lorsque les assaillants réussissent à capturer toutes les zones, la partie recommence sur une seconde carte et c’est seulement lorsque cette deuxième map sera conquise que la partie sera gagnée.

En mode Opération, une cinématique en début de partie vous montre les objectifs à tenir
En mode Opération, une cinématique en début de partie vous montre les objectifs à tenir

L’équipe attaquante dispose d’un nombre limité de tickets de respawn. A chaque mort d’un joueur, l’équipe perd un ticket (ce qui n’est pas le cas des défenseurs qui doivent eux, tenir le chrono). Mais lorsque les attaquants n’ont plus de tickets, ils disposent de deux tentatives supplémentaires pour recommencer et seront accompagnés cette fois d’un béhémoth, un véhicule extrêmement puissant et résistant que les joueurs peuvent contrôler pour renverser le cours d’une bataille. Comptez au minimum une bonne demi-heure pour terminer une Opération.

Le Zeppelin, avec le train et le navire de guerre, est un des béhémoths que vous pouvez contrôler
Le Zeppelin, avec le train et le navire de guerre, est un des béhémoths que vous pouvez contrôler

GUERRE DE TRANCHÉES ?

9 cartes sont proposées pour le multijoueur. Bal Funeste au Château, Forêt d’Argonne, Forteresse Fao, Suez, La Balafre de Saint-Quentin, Désert du Sinaï, Amiens, Monte Grappa et Aux Frontières de l’Empire. Ces environnements sont aussi divers qu’inégaux. On appréciera la Forêt d’Argonne et sa multitude de détails (une map qui ressemble beaucoup à Endor de Battlefront), Amiens et son environnement urbain, Monte Grappa qui propose une excursion dans les montagnes pour un gameplay en verticalité. Coup de cœur également pour La Balafre de Saint-Quentin et son ambiance sombre et pesante de la guerre de tranchées. Les autres cartes sont un peu en deçà et manquent parfois d’inspiration. A noter qu’une nouvelle carte intitulée Giant’s Shadow, sera disponible sous forme de DLC gratuit en décembre.

La forêt d'Argonne est une des plus belles cartes du jeu
La forêt d’Argonne est une des plus belles cartes du jeu

Le moteur graphique fait également des merveilles. Sans être le plus beau jeu du marché, le titre s’en sort avec les honneurs. Les effets de lumières et d’explosions sont superbes. Des effets météos sont également de la partie et il n’est pas rare de voir une tempête de sable se lever ou un orage éclater. On ne voit alors plus à deux mètres et la physionomie de la partie change du tout au tout.

Les effets météo apparaissent sur la carte pour vous permettre d'adapter votre tactique.
Les effets météo apparaissent sur la carte pour vous permettre d’adapter votre tactique.

Et pour se taper joyeusement sur la tronche dans tous ces environnements, le titre nous propose quatre classes: Assaut, Médecin, Soutien, Éclaireur. Du grand classique donc pour la série.

Il existe en revanche des classes annexes. Tout d’abord, lorsque vous voulez prendre les commandes d’un véhicule, votre personnage devient automatiquement un pilote d’avion ou un pilote de char. Très fragile à pied et disposant d’une puissance de feu limité les seules véritables armes de ces personnages se sont leurs véhicules. L’idée est bonne puisque trop souvent, les avions servaient de « taxis » pour se retrouver plus rapidement au cœur des affrontements. Dans Battlefield 1, il faudra apprendre à contrôler les véhicules, un pilote ne pouvant survire très longtemps à l’extérieur.

Le Médic dispose pour une fois d'un fusil très puissant. Les sacs de soins lui permettent de gagner de l'XP rapidement
Le Médic dispose pour une fois d’un fusil très puissant. Les sacs de soins lui permettent de gagner de l’XP rapidement

Il existe également 3 classes élites : lance-flamme, sentinelle (un soldat en armure lourde) et chasseur de char. Régulièrement, une voix vous annoncera qu’un coffre se trouve à proximité de votre position. Ces classes sont extrêmement puissantes pouvant faire des ravages dans les lignes ennemies.

La classe élite sentinelle dispose d'une puissance de feu sans égale ainsi que d'une armure lourde mais un champ de vision réduit
La classe élite sentinelle dispose d’une puissance de feu sans égale ainsi que d’une armure lourde mais un champ de vision réduit

Petite déception en revanche en ce qui concerne les armes qui sont finalement peu nombreuses et très peu customisables. Chaque arme dispose de variantes à débloquer mais ne vous attendez pas à personnaliser votre arsenal. Contexte historique oblige, le choix des armes était bien moins conséquent à l’époque qu’aujourd’hui.

Plus que dans les précédents opus, le combat au corps à corps aura ici toute son importance. Il vous sera possible de charger à la baïonnette ou de massacrer vos adversaires à coup de pelle.

Les combats au corps à corps sont mis en avant dans cet opus
Les combats au corps à corps sont mis en avant dans cet opus

A noter également que le jeu propose plusieurs types de grenades. En plus de la classique fragmentation vous pourrez disposer de grenades à gaz (dont il faudra se protéger en mettant un masque à gaz) ou encore de grenades incendiaires. Plus qu’un simple gadget, la bonne utilisation de ces grenades permettra de renverser la situation.

Détruire un béhémoth est toujours un moment impressionnant
Détruire un béhémoth est toujours un moment impressionnant

DU RIFIFI CHEZ LES POILUS

Du point de vue des factions c’est en revanche la grosse déception. Si le jeu nous propose de prendre part au combat du côté des britanniques, américains, italiens, allemands, ottomans et austro-hongrois, deux grandes nations sont aux abonnées absentes. C’est donc sous la forme de DLC payants que la France et la Russie seront présentes dans l’avenir du jeu. Honteux. D’autant plus que la plupart des cartes multijoueur se déroulent en France.

Les cartes italiennes sont très jolies et proposent un gameplay tout en verticalité
Les cartes italiennes sont très jolies et proposent un gameplay tout en verticalité

Même si le jeu se déroule pendant la guerre de 14-18, on a quand même régulièrement le sentiment de jouer un jeu sur la 2nd Guerre Mondiale. Que ce soit dans le comportement des armes ou les environnements, on ne se sent jamais réellement transposé dans la Grande Guerre. Je comprends le choix des développeurs de proposer un jeu fun au gameplay rapide et nerveux mais finalement, il ne s’agit que d’un Battlefield avec un skin Première Guerre Mondiale.

Dur de voir la différence entre les guerres de tranchées et le débarquement en Normandie...
Dur de voir la différence entre les guerres de tranchées et le débarquement en Normandie…

LE FPS DE CETTE FIN D’ANNÉE ?

Battlefield 1 est un très bon jeu. Très peu bugué à sa sortie (ce qui est rare aujourd’hui), le titre de DICE a le mérite de nous proposer un vent de fraicheur dans les FPS de cette fin d’année. Le contexte historique de la Première Guerre Mondiale est une vraie bonne idée. La campagne solo est originale, le multi est stable et bien optimisé. Le gameplay est dans la lignée de la série. Avec ses cartes immenses et son système de jeu, la série s’éloigne de ses concurrents directs.

Finalement ce qui m’empêche de donner la note maximale à ce titre c’est bien l’absence des français et des russes dans le jeu de base qu’il faudra récupérer en mettant une fois de plus la main à la poche.

Et pour celles et ceux qui attendent un fast shooter, le choix cette année se fera plutôt entre Call of Duty Infinite Warfare et Titanfall 2.

La note de Wooshie :

4,5/5

J’ai aimé :

  • L’époque

  • Les War Stories

  • Le mode Opération

  • Le gameplay aux petits oignons

  • Très peu de bugs
  • Certaines cartes multi vraiment impressionnantes (forêt d’Argonne et la Balafre de Saint-Quentin pour ne citer qu’elles)

Je n’ai pas aimé :

  • Les russes et français non jouables

  • Une nervosité pas toujours cohérente avec l’époque

  • Les cartes dans le désert peu inspirées

 

YO-KAI WATCH arrive en France ! Les petits démons vont semer une jolie panique !

Yo-kai_watch-arrive-en-france-Viz-media-europe-manga

Décidément 2016 sera vraiment l’année du renouveau de l’univers Manga en France.

Après le lancement réussi et fracassant de One Punch Man par Viz Media et Kurokawa, voilà qu’une nouvelle grosse machine arrive sur le sol français !

Tout ceux qui sont partis au Japon ces deux dernières années n’ont vu que ça : YO-KAI WATCH.
YO-KAI WATCH est en phase de devenir le nouveau phénomène Pokémon.
Avec la frimousse sympathique de sa mascotte (un chat avec une double queue fantomatique), YO-KAI WATCH est d’abord un jeu vidéo développé sur Nintendo 3DS par LEVEL-5 (que l’on connait pour Inazuma Eleven ou encore Professeur Layton), qui s’est vendu à plus de 10 millions d’exemplaires au Japon.
Bien sûr, le jeu vidéo a été décliné en animé produit par LEVEL-5, Inc., Dentsu Inc. et TV TOKYO Corporation, en mangas publiés par SHOGAKUKAN INC, ainsi que des jouets et produits dérivés qui ont généré plus de 2 milliards d’euros au Japon.

Autant dire que cette licence est une vraie Manne. Et il y a de quoi !
Une histoire originale et décapante, des personnages attachants, c’est devenu un vrai phénomène de société au Japon.

Viz Media Europe a donc acquis la licence et projette donc de lancement YO-KAI WATCH en Europe.
La 1ère saison (26 épisodes) de YO-KAI WATCH sera diffusée dès le printemps 2016 sur des chaînes jeunesse. Et comme d’habitude, une gamme de jouets (Hasbro, Inc.), des jeux vidéo (Nintendo 3DS), des mangas et un programme massif de licensing viendront poindre leur jour !

Yo-kai_watch-arrive-en-france-Viz-media-europe-Nathan-et-son-Yokai-manga

L’histoire :

Nathan possède une montre spéciale lui donnant le pouvoir de découvrir des êtres mystérieux appelés « Yo-kai », responsables des tracas de notre quotidien. Le rôle de Nathan est de découvrir pourquoi les Yo-kai agissent avec tant d’espièglerie et de les convaincre d’arrêter, grâce à son imagination et avec l’aide de ses compagnons Yo-kai avec lesquels il se lie d’amitié dès qu’il résout un problème.

Copyright : ©LEVEL-5/YWP

Source : Communiqué de Presse

logo_Yo-kai_watch-arrive-en-france-Viz-media-europe-manga.tv-news

Le manga Final Fantasy Type-0 publié en France

final-fantasy-type-0-Takatoshi-Shiozawa-ki-oon-square-enix-manga-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-2

Alors que le jeu de Square Enix est disponible depuis le 20 mars dernier en France, l’éditeur Ki-oon (Judge, DoubtProphecy) nous annonce la publication de Final Fantasy Type-0 – Le guerrier à l’épée de glace en manga dès le 11 juin !

La série de Takatoshi Shiozawa (auteur de Full Moon en France édité chez Kazé) regroupera un total de 5 tomes. Cette adaptation fait suite à un premier one-shot sorti au Japon en 2011. Les 5 volumes de Final Fantasy Type-0  – Le guerrier à l’épée de glace quant à eux ont trouvé leur dénouement l’année dernière.

final-fantasy-type-0-Takatoshi-Shiozawa-ki-oon-square-enix-manga-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-tome-1

L’auteur est supervisé par le célèbre character designer Tetsuya Nomura qui a oeuvré notamment sur Final Fantasy VII et et Final Fantasy X ou encore Kingdom Hearts !

L’histoire de cette aventure inédite se focalisera sur le personnage Kurasame. Un manga qui complétera donc le jeu vidéo de Square Enix sorti récemment sur Playstation 4 et X-Box One.

Et voici une petite galerie d’images de la série dont notamment les wallpapers officiels du premier One-shot Final Fantasy Type-0 et de sa seconde adaptation !

Le jeu :

Jeu-final-fantasy-type-0-HD-square-enix-manga-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-1

Jeu-final-fantasy-type-0-HD-square-enix-manga-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-1

Jeu-final-fantasy-type-0-HD-square-enix-manga-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-2

 

Wallpapers de la première adaptation du jeu Final Fantasy Type-0 :

final-fantasy-type-0-Takatoshi-Shiozawa-one-shot-square-enix-manga-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-3

final-fantasy-type-0-Takatoshi-Shiozawa-one-shot-square-enix-manga-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-2

final-fantasy-type-0-Takatoshi-Shiozawa-one-shot-square-enix-manga-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-1

 

Wallpapers de la seconde adaptation du jeu Final Fantasy Type-0 – Le guerrier à l’épée de glace  publié chez Ki-oon :

final-fantasy-type-0-Takatoshi-Shiozawa-ki-oon-square-enix-manga-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-2

final-fantasy-type-0-Takatoshi-Shiozawa-ki-oon-square-enix-manga-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-1

Sans oublier des extraits du manga Final Fantasy Type-0 – Le guerrier à l’épée de glace  publié chez Ki-oon :

final-fantasy-type-0-Takatoshi-Shiozawa-ki-oon-square-enix-manga-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-page-2

 

 

Mario Kart dans les rues japonaises

real-mario-kart-japan-japon-en-vrai-nintendo-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit

Pendant ce temps-là au Japon… un Mario Kart grandeur nature dans les rues japonaises :

real-mario-kart-japan-japon-en-vrai-nintendo-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit
Bonne route !


Le site est encore en bêta-test. Merci de nous aider à l’améliorer en nous signalant les bugs éventuels 🙂

Follow Me on Pinterest


Un vrai cosplay Lara Croft / Tomb Raider – Playstation 1

Cosplay-old-school-tomb-raider-lara-croft-pixel-playstation-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit

game-jeu-video-old-school-tomb-raider-lara-croft-pixel-playstation-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-1Rappelez-vous en 1996, sort sur nos playstation 1 quasi-neuves Tomb Raider ! Un  jeu d’action-aventure mettant en scène les péripéties de l’archéologue britannique Lara Croft, un personnage de fiction créé pour l’occasion.

Le succès du jeu donnera lieu à plusieurs adaptations en comics, romans et même 2 films que tout le monde connaît étant donné la popularité de l’égérie qui incarna Lara Croft, à savoir Angelina Jolie !

Depuis Tomb Raider premier du nom, la série s’est développée en une franchise médiatique lucrative, et Lara Croft est devenue une véritable icône dans l’industrie du jeu vidéo. Le Guinness des records a même reconnu Lara Croft comme étant « l’héroïne humaine de jeux vidéo la plus couronnée de succès » en 2006.

guiness-record-tomb-raider-lara-croft-playstation-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-1

Pour ce cosplay, on est loin de la plastique de Bianca Beauchamp mais on se rapproche des cosplay authentiques à la version d’origine comme Cloud de Final Fantasy VII.

Attention les yeux, les cosplay de 1996 ça pique :

Cosplay-old-school-tomb-raider-lara-croft-pixel-playstation-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit

Cosplay-old-school-tomb-raider-lara-croft-pixel-playstation-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit

Cosplay-old-school-tomb-raider-lara-croft-pixel-playstation-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit

 

En bonus, l’évolution graphique de l’héroïne au fil des années :

game-jeu-video-old-school-tomb-raider-evolution-lara-croft-pixel-playstation-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-2

game-jeu-video-old-school-tomb-raider-evolution-lara-croft-pixel-playstation-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-2

game-jeu-video-old-school-tomb-raider-evolution-lara-croft-pixel-playstation-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-2

Et une petite galerie photos pour les nostalgiques :

 

[learn_more caption= »Qu’est-ce que le cosplay ? »]

Qu’est-ce que le cosplay ?
Le cosplay est un terme composé des mots anglais « costume » et « playing »/ Le cosplay consiste à jouer le rôle de ses personnages (héros de mangas, d’animation japonaise, de films, de jeux vidéo ou encore de comics) en imitant leur costume et d’une manière générale leur apparence entière ainsi que leur personnalité, leur caractère pour jouer d’une manière déterminante le personnage. On appelle les pratiquants « des cosplayers ». Le terme costumade a été proposé par l’Office québécois de la langue française en février 2010 pour traduire cosplay (« activité consistant à se costumer en personnage de fiction… »). Mais, en France, la définition officielle de ce mot publiée, en octobre 2011, par l’Académie française concerne uniquement le rassemblement occasionné par cette activité1. Les termes costumadier et costumédien ont aussi été proposés par l’OQLF comme équivalents français de cosplayer au cours du même mois.

Très courante au Japon, cette pratique n’est pas rare aux États-Unis ou en Europe lors des conventions et autres festivals de mangas comme Japan Expo ou Paris Manga. Il semble que cette pratique soit née aux États-Unis, créée originellement par les fans de Star Trek puis de Star Wars qui se costumaient en personnage pour la sortie des films. Le phénomène a connu une très grande expansion au Japon, pays qui organise désormais un évènement international, à savoir le « World Cosplay Summit » à l’initiative de Aichi Television Broadcasting.

[/learn_more]

Source : Facebook Carla Croft Cosplay


Le site est encore en bêta-test. Merci de nous aider à l’améliorer en nous signalant les bugs éventuels 🙂

Follow Me on Pinterest


Evolution de Pikachu au fil des années

pikachu-evolution-time-pokemon-nintendo-sacha-ash-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-5

Voici quelques images sur l’évolution de Pikachu à travers les âges et les différents supports (manga, anime, jeu vidéo), sa perte de poids évidente depuis ses débuts n’enlève pas au Pokémon emblématique de la série son engouement pour les fans !

pikachu-evolution-time-pokemon-nintendo-sacha-ash-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-5-French

pikachu-evolution-time-pokemon-nintendo-sacha-ash-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-5

La suite en images :


Le site est encore en bêta-test. Merci de nous aider à l’améliorer en nous signalant les bugs éventuels 🙂

Follow Me on Pinterest


Les mystérieuses cités d’or en jeu vidéo !

logo-les-mysterieuses-cite-d-or-ynnis-interactive-neko-entertainment-jeu-aventure-monde-secret-manga.Tv« Enfant du Soleil, tu parcours la terre le ciel, cherche ton chemin. C’est ta vie c’est ton destin. » Qui n’a jamais entonné cette magnifique chanson qui a fait voyager des millions de jeunes enfants avides d’aventure.

« Esteban, Zia, Tao, les Cités d’Or », Les Mystérieuses cités d’or, crée par Bernard Deyriès et Jean Chalopin dans les années 80, a connu un franc succès et rencontre actuellement une nouvelle jeunesse avec la diffusion de la saison deux 30 ans après ! Un film live est même en cours de préparation et n’attends que vous pour le financer.

En effet, la production se fera en partie par les fans qui ont envie de voir ce film Live, vous pouvez participer à la production du film en cliquant ici : http://www.fansfunding.com/#focus.

Nous en parlerons plus longuement dans les jours à venir, car nous vous préparons quelques petites surprises !

Les Cités d’Or feront encore parler d’elle puisque demain, le 21 novembre, sortira le premier jeu d’aventure officiel : Les Mystérieuses Cités d’Or : Mondes secrets.

Screen-les-mysterieuses-cite-d-or-ynnis-interactive-neko-entertainment-jeu-aventure-monde-secret-manga.Tv (24)Produit et crée par Neko Entertainment et Ynnis Interactive, ce jeu sera disponible sur WiiU, iPad, iPhone et PC, le jeu sera également disponible sur 3DS quelques semaines plus tard.

Grâce aux musiques originales et à des extraits entierstirés du dessin animé, vous replongerez dans l’univers de ces trois héros légendaires. Il sera même possible de débloquer des niveaux supplémentaire au fur et à mesure des diffusions des épisodes à la télévision. Une virée transmédia qui est assez intéressante.

Screen-les-mysterieuses-cite-d-or-ynnis-interactive-neko-entertainment-jeu-aventure-monde-secret-manga.Tv (2)

Le pitch du jeu :

Screen-les-mysterieuses-cite-d-or-ynnis-interactive-neko-entertainment-jeu-aventure-monde-secret-manga.Tv (22)Incarnez Esteban, Zia et Tao et partez à la recherche de la nouvelle cité d’or au cœur de la Chine Impériale. Grâce aux talents spécifiques de vos héros venez à bout des nombreuses énigmes qui vous attendent et échappez aux sbires du grand Zarès !

Regardez dès maintenant les visuels et la bande annonce

 

 
Source : Cp et Fansfunding

BATMAN ARKHAM ORIGINS – Quand le chauve ne souris pas.

cover-batman-arkham-origins-playstation-3-cover-manga.TvTroisième volet de la trilogie Arkham mettant en scène le Chevalier Noir, Origins est aussi une préquelle aux événements narrés dans les 2 premiers opus. On y incarne un Bruce Wayne plus jeune, parcourant les rues sordides de Gotham sous le masque de l’homme chauve-souris depuis seulement deux ans. Malgré tout, celà a suffit à notre héros pour se faire quelques ennemis. Black Mask, le vilain attitré de cet épisode, a mis à pris la tête de notre Justicier et a dépêché huit assassins en cette veille de Noël pour ramener la tête du Batman. La nuit sera longue.

 

 

 

 

 

warner-screen-dark-batman-arkham-origins-playstation-3-manga.tv

Winter is coming !


warner-screen-gotham-city-batman-arkham-origins-playstation-3-manga.tv
C’est donc dans une Gotham City sous la neige que le Chevalier Noir devra échapper à ces tueurs plus ou moins connus. Killer Croc, Deathstroke, Firefly, Copperhead, Deadshot, Bane, Lady Shiva et l’Electrocuteur. Autant d’occasions de croiser le fer pour comprendre le fin mot de l’histoire.

Et à cette occasion, le terrain de jeu s’est agrandi puisque ici c’est tout Gotham que nous aurons l’occasion d’arpenter. Ses ruelles les plus sombres mais surtout ses toits enneigés grâce au grappin. Car avec cet opus, le fan de la saga ne sera pas désorienté. Arkham Origins reprends exactement les mêmes mécaniques que ses aînés. Une recette qui a fait ses preuves depuis 2009 mais qui aurait mérité quelques améliorations.

warner-screen-combat-epique-batman-arkham-origins-playstation-3-manga.tv

Un manque d’originalité…


warner-screen-sans-pitie-feroce-batman-arkham-origins-playstation-3-manga.tv
Car c’est un peu le problème de cet épisode, il n’a rien d’original. Le système de combat n’a pas évolué d’un iota. On frappe toujours les adversaires avec la touche carré/X, on exécute les parades avec triangle/Y, etc. Le bestiaire non plus n’a pas changé. On trouve les troufions de base, les troufions armés, les troufions en armure. Et même les grosses brutes quasi-indestructibles (équivalent des infectés au Titan des épisodes précédents). On déplorera même quelques bugs de collision et les mêmes problèmes de caméra.
On retrouve également les scènes de furtivité, les mystères d’Enigma, la multitude de quêtes secondaires, de secrets à découvrir et de boss.
Ces combats sont d’ailleurs assez simples. Sans spoiler, un des premiers dans l’aventure consiste en une succession de QTE. Il suffit juste d’être patient. Très bien mis en scène, l’action donne des frissons, mais niveau plaisir de jeu on repassera.

warner-screen-precision-explosion-batman-arkham-origins-playstation-3-manga.tv

au service d’un gameplay en béton


warner-screen-ninja-vs-batman-batman-arkham-origins-playstation-3-manga.tv
Il y a malgré tout quelques ajouts intéressants. Je pense par exemple aux enquêtes où grâce à la vision de détective, Batman peut reconstituer des scènes de crime en récoltant des indices. Pas très compliquées puisque le joueur est tenu par la main, mais on retrouve là ce qui fait un des charmes du meilleur détective du monde.
On notera également l’apparition des crimes. De temps en temps une annonce radio indiquera qu’un crime a lieu dans les environs. Libre à vous d’y aller ou non. Il ne s’agit ni plus ni moins que de scènes de baston avec une grosse quantité d’ennemis. Le gros avantage d’y participer est que cela gonflera votre jauge d’expérience.
Car qui dit Batman, dit gadgets ultra cools. Et si vous les gagnerez au fur et à mesure que l’histoire avance, les compétences, elles, ne se débloqueront qu’en fonction de l’expérience engrangée. Celle-ci augmente avec les combats menés, les infiltrations réussies et les missions accomplies. Il existe plusieurs rangs, comme dans un beat´em all. Si vous menez un combat sans prendre un seul coup et en variant les techniques, vous ressortirez avec un rang S, si vous vous plantez, vous écoperez d’un C ou pire. Classique encore une fois mais appréciable. On regarde son score et on se motive pour faire mieux la prochaine fois. Cependant en faisant quelques combats, on se retrouve assez rapidement avec sa barre de vie boostée à fond, ça simplifie grandement pour la suite et le jeu n’est vraiment pas difficile.

J’ai peut être été un peu acerbe en écrivant ces lignes, mais ne vous méprenez pas, j’adore Batman Arkham Origins. C’est un bon jeu, un très bon jeu même. A mon sens il mériterait un bon 4/5, voire même un 4,5/5. Mais ce serait fausser la note. Les développeurs ont fait le choix de la sécurité, comptant sur une recette qui a fait ses preuves et je trouve ça dommage. Je suis un fan inconditionnel du Chevalier Noir, j’adore la série des Batman Arkham mais lorsque je joue à Origins, j’ai la désagréable impression de déjà vu. Un joueur novice de la saga adorera mais on lui conseillera plutôt Arkham City le second et meilleur épisode de la série. Un habitué sera peut être moins tolérant. Tant pis, on a toujours une bonne aventure de l’homme chauve-souris à se mettre sous la dent en attendant de voir ce que les prochaines années auront à nous offrir.

Wooshie

 

[Test] – The Last of Us – On en reste baba !

the-last-of-us-test-manga.tv-joel-ellie-portrait
© Naughty Dog

Je suis une flipette. La première fois que j’ai fait des cauchemars, c’était après avoir vu Le Bal des Vampires, un film de 1967 réalisé par Roman Polanski… Et c’est une comédie… C’est dire.
Du coup, au lieu d’être plutôt Chucky, Alien ou Vendredi 13, mon truc à moi c’était plutôt Star Wars, Retour vers le Futur et Indiana Jones…
Alors quand j’ai entendu que le studio de développement Naughty Dog, père de l’excellente trilogie Uncharted (honteusement inspirée des histoires d’un célèbre archéologue) se lançait dans un nouveau projet, mon cœur s’est emballé.
Et puis au fil des news, nous faisant découvrir un univers sombre et flippant, hanté par quantité de monstres, mon cœur a commencé a s’arrêter de battre.
Quel dilemme, ce jeu avait l’air terrible. Dans tous les sens du terme.
Les annoncent s’accumulent. Les vidéos font leurs apparitions. Mon cœur tremble.
Et puis le 14 juin 2013, The Last of Us
sort en France.
Les critiques sont élogieuses, le jeu dépasse toutes les attentes. Je prend alors mon courage à deux mains et file chez mon revendeur préféré et rentre chez moi. Le Saint Graal entre les mains.

the-last-of-us-test-manga.tv-attack-defender
© Naughty Dog

L’histoire nous place dans un futur pas si lointain. Un virus a décimé la plupart de la population mondiale, infectant ses hôtes à travers de spores, rendant les infectés fous de rage et extrêmement violents.
Les rares survivants sont cantonnés dans les villes, l’armée veillant à ce que personne ne mette le nez hors des murs.
Joël fait parti de ces survivants et après quelques péripéties, il se voit confier la garde d’Ellie, une adolescente au tempérament bien trempé. Notre héros aura pour mission de ramener la jeune fille auprès d’un groupe de résistants nommé les Lucioles.
S’ensuit alors un long périple à travers les États-Unis, ou du moins ce qu’il en reste.

© Naughty Dog
© Naughty Dog

Pour ceux qui ont joué aux Uncharted, la
progression semblera familière. On alterne en effet régulièrement entre phases d’aventure et phases de combat. Mais attention, ici pas question de se jeter corps et âme dans la mêlée. The Last of Us n’est clairement pas un TPS mais bel et bien un survival horror/action. Les armes et les munitions se font rares, aussi il ne sera pas question de les gâcher. L’artisanat prendra de ce fait une place prépondérante, obligeant le joueur a fouiller l’environnement plutôt que d’avancer en ligne droite. Afin de récupérer divers objets permettant de booster ses armes ou bien encore de fabriquer des grenades fumigènes, des cocktails molotov et autres kits de soin. Car en effet, dans TLoU, la vie ne remonte pas d’elle même comme dans la plupart des titres actuels, il faudra donc faire très attention à sa santé. Il sera bien évidemment possible de booster sa barre de vie en récupérant des matériaux mais Joël reste malgré tout assez fragile. On optera donc le plus souvent
une attitude furtive, préférant se faufiler derrière les ennemis avant de les abattre.

the-last-of-us-test-manga.tv -ellie
© Naughty Dog

Dans un gunfight, il sera ainsi possible de se servir d’un garde comme bouclier humain. En fonction de la touche pressée, on pourra choisir d’étrangler ou de poignarder l’adversaire. Chaque solution à son avantage et sa faiblesse. Étrangler un ennemi prend du temps et offre le risque d’être découvert mais en contrepartie n’utilise aucun consommable. A l’inverse, poignarder un garde est immédiat mais détruira un précieux surin. Encore une fois, les matériaux se faisant assez rares, il faudra faire un choix.

the-last-of-us-test-manga.tv-joel-ellie
© Naughty Dog

En plus des humains prêts à tout pour en découdre avec nos héros, il faudra compter aussi sur les infectés. Bêtes et méchants, il sont surtout très rapides.
On rencontrera au fil de l’aventure différents types d’infectés. Du simple zombie qui essaiera de nous bouffer à vue, au « claqueur », aveugle mais terriblement mortel, en passant par bien d’autres
monstruosités, il y aura fort à faire.
Heureusement, Joël possède une capacité spéciale. D’une simple pression sur une cachette il peut distinguer les ondes émises par tout être vivant, laissant apparaître leur silhouette. Attention cependant car si l’ennemi devient immobile ou ne fait plus aucun bruit, il sera impossible de le repérer.

La progression dans The Last of Us est donc assez lente, on passera le plus clair de son temps à repérer les ennemis et leur trajectoire afin d’élaborer un plan. A ce titre le game design est très bon et offre en général plusieurs approches.

the-last-of-us-test-manga.tv-closeup-ellie
© Naughty Dog

Bien sur, ce qui fait aussi la force du titre, c’est la complicité entre nos héros. Ellie est un élément indispensable du gameplay. Par exemple en s’approchant d’un mur, les deux protagonistes se feront la courte échelle afin d’accéder aux plateformes inaccessibles en temps normal pour une personne seule. Ou bien elle se faufilera dans les conduits afin d’ouvrir
une porte de l’autre côté. Mais attention à ne pas la laisser seule trop longtemps car si Ellie vient à mourir, c’est le game over assuré.
Mais n’allez cependant pas croire que la jeune fille est un poids, bien au contraire. Ellie est rarement dans nos pâtes en combat, elle aura même le luxe de fournir de temps en temps des kits de soin ou des munitions lorsque Joël se retrouve dans une situation délicate.
De plus sa jeunesse et son caractère en font un personnage charismatique. Exaspérante au début du jeu, Ellie gagnera en maturité au fil de l’aventure lorsque qu’elle découvrira un pays dévasté où la nature reprend ses droits, essayant par la même de comprendre ce monde qu’elle n’a jamais connu autrement, ce qui donnera lieu à des discussions entre nos deux héros. Discussions facultatives puisque que le joueur à le choix de les lancer d’une simple pression sur triangle. Je ne saurais en revanche que trop vous conseiller d’écouter ces conversations tant elles s’intègrent parfaitement au jeu.

the-last-of-us-test-manga.tv-coucher-de-soleil
© Naughty Dog

Car en effet, ce qui fait le charme de The Last of Us, c’est bien son univers Sombre, cruel mais aussi beau et rafraîchissant. Le jeu est magnifique, il exploite à merveille les capacités de la PS3 et il s’agit sans nul doute d’un des plus beaux jeux de la console.
Alors certes, TLoU n’est pas parfait, on regrettera par exemple un pathfinding un peu susceptible. Il n’est en effet pas rare de se retrouver bloqué devant une porte tandis qu’Ellie nous fait un brin de causette. Un peu dérangeant en plein combat. L’histoire aussi est excellente même si la fin est un peu prévisible et laisse une porte ouverte pour une éventuelle suite.

Mais si je pinaille c’est surtout pour essayer de trouver des défauts à ce titre, et j’ai beau chercher, ils se font rares et le peu qui me viennent à l’esprit sont immédiatement balayés par un gameplay maitrisé, une histoire qui nous scotche à l’écran, une ambiance qui
prends aux tripes…
The Last of Us est clairement un des meilleurs jeux de cette fin d’année 2013 et si vous possédez une PS3, lancez-vous, vous ne le regretterez pas.

La preuve, moi, flipette, j’ai adoré.

Wooshie

L’évolution des Pokemon

Alors qu’on est en plein re-boom de Pokemon, avec la sortie des excellents Pokemon X et Y, des internautes montrent l’évolution des Pokémon. Entre passé et futur, ils soulèvent une question assez que l’on se pose tous : Et si les Pokemons venaient à vraiment voir le jour ?
Une évolution pas si fictive que ça :
evolution-pokemon-zimbolt-tumblr-manga.tv
Crédit image : Tumblr

Bande annonce de Devil May Cry en BD

La bande dessinée Devil May Cry – les chroniques de Vergil sort le 16 janvier. On vous en avait parlé il y a quelques temps en vous montrant des images. Et bien, Glénat nous offre une bande annonce à couper le souffle.

La bande dessinée est en fait le préquel de la célèbre série de Capcom qui avait fait les beaux jours de la PS2. Elle sera un complément au tout nouveau jeu qui sortira sur PS3 prochainement.

Il nous tarde de l’avoir entre les mains !

La musique de jeu vidéo en live n’est pas morte !

Wayô record ressuscite le concert de jeux vidéo. Voilà longtemps qu’on avait plus eu de musique de jeu vidéo en live !

Le samedi 29 juin 2013 aura lieu la grande messe de la Musique de Jeu en Concert Symphonique, au prestigieux théâtre du Trianon à Paris.

Présenté par Marcus, en présence de compositeurs exceptionnels !
On y retrouvera le talentueux Philippe Vachey, connu pour ces bandes son de Shadow of the Comet, Alone in the Dark et Little Big Adventure..Christophe Héral, le compositeur qui nous a transporté dans Rayman Origins et Beyond Good and Evil ou encore Raphaël Gesqua qui est un monstre de la musique de jeu vidéo, ayant composé depuis des années en commençant sur l’Amiga, avec dans ces cartons le bon vieux Fade to Black ou encore Moto Racer.

C’est donc une soirée hors-norme qui se déroulera sous vos yeux ébahis, une soirée revival pour les anciens. Une bonne soirée en somme !

Les pré-ventes commencent ce soir à 20h sur http://www.wayorecords.net/gma

Ça peut partir vite !

D’ailleurs Markus a laissé un petit mot au futur public :

 

Affiche de Game Music is Alive !

Chalk Art ou l’Art de la craie

 

Le Chalk Art ou l’Art de la craie est un art issus du Street Painting, égalemment connu sous le nom de pavement art, street art ou sidewalk art.

Le Chalk Art est une performance de créations artistiques originales ou non, directement appliquée sur la chaussée tels que les rues, les trottoirs et les places publiques en utilisant pour cela des matériaux éphémères ou semi-permanents tels que la craie.

 

Chalk Art art crait street painting 3D anime online streaming manga tv legal gratuit

 

L’artiste Eric Maruscak est devenu un expert dans ce domaine dessinant des peintures murales ou rurales dans diverses conventions dédiées à l’Art Graphique comme The New York Comic Con, the New York Anime Festival, The San Diego Comic Con, the Otakon, the Toy Fair trade show, the Wizard World Tours, the Penny Arcade Expo et bien d’autres.

La plupart de ses œuvres font 2,75 mètres de largeur sur 4,25 mètres de hauteur et sont réalisées en 30 heures environs. Sa notoriété grandissante lui a permis de rencontrer des éditeurs comme FUNnimation (l’anime Soul Eater aux U.S.), Nintendo (Zelda) ou DC Comics (Green Lantern, Batman, Superman, …) qui n’hésitent pas à faire appel à lui pour la promotion de leurs univers.

Ci-dessous, quelques-une de ses œuvres ainsi que quelques vidéos de son travail filmé en time lapse :

Voir le Time lapse de Yu-Gi-Oh sur la plateforme vidéo de Manga.Tv

Voir le Time lapse de Madoka Magica sur la plateforme vidéo de Manga.Tv

Voir le Time lapse de Zelda sur la plateforme vidéo de Manga.Tv

Voir le Time lapse de Metroïd sur la plateforme vidéo de Manga.Tv

 

Chalk Art art crait street painting soul eater anime online streaming manga tv legal gratuit

 

Chalk Art art crait street painting metroid anime online streaming manga tv legal gratuit

Chalk Art art crait street painting bioshock 2 anime online streaming manga tv legal gratuit

Chalk Art art crait street painting yu-gi-oh anniversary anime online streaming manga tv legal gratuit

Chalk Art art crait street painting zelda ocarina of time 3D anime online streaming manga tv legal gratuit

 

Ci-dessous, les détails du Chalk Art de Soul Eater :

Quelques autres Chalk Art d’Eric Maruscak :

Source : Eric Maruscak

 

 

[WebSérie] Mortal Kombat : Legacy VO – Machinima

Mortal Kombat : Legacy

VO Episode 1 – 9 (complet )

mortal kombat legacy season 1 web series online streaming manga tv legal gratuit

 

Mortal Kombat : Legacy est une websérie américaine, adaptation du célèbre jeu vidéo des années 90. Réalisée par Kevin Tancharoen, la série est diffusée sur Youtube depuis avril 2011. La saison 1 compte 9 épisodes de 12 minutes environ qui présentent chacun un des personnages principaux et ses motivations pour le tournoi Mortal Kombat !

 

Résumé épisode 1 :
Kano, criminel notoire, supervise l’acheminement de caisses suspectes dans une usine. Sonya Blade l’espionne et se prépare à intervenir. Son supérieur, Jackson Broggs, prépare l’arrivée des renforts avec l’agent Stryker. Mais Kano les attend. (source : wikipédia)

Les fans de Battlestar Galactica reconnaitront certainement Tahmoh Penikett alias Karl « Helo » Agathon, notamment…

 

[box type= »bio »]

Vous pouvez regarder l’intégralité de la série gratuitement en VO sur Manga.Tv ! [button link= »http://manga.tv/tv/?m=2210&c=262103#2210-262103″ type= »icon »]Cliquez ! [/button]

(cliquez sur « Catégories » au dessus de la vidéo ou sur « l’onglet Mortal Kombat : Legacy » en dessous pour voir tous les épisodes disponibles)

[/box]

 

 Titre : Mortal Kombat : Legacy
Genre : Action/Arts martiaux
Créateur : Kevin Tancharoen
Production : Kevin Tancharoen, Lance Sloane, Tim Carter
Acteurs principaux :

  • Michael Jai White
  • Jeri Ryan
  • Darren Shahlavi
  • Matt Mullins
  • Sam Tjhia
  • Jolene Tran
  • Ryan Robbins
  • Ian Anthony Dale
  • Kevan Ohtsji
  • Shane Warren Jones
  • Peter Shinkoda

 

 

Historique : Une bande-annonce, réalisée par Kevin Tancharoen, est lancée en 2010 sur la toile autour d’un éventuel film sur Mortal Kombat qui serait secrètement en développement. Kevin Tancharoen aurait mis en scène ce court-métrage, qui présente une relecture réaliste de l’histoire du jeu et tourné avec très peu de moyens et en un mois, seulement afin de créer un buzz sur YouTube, le site de partage vidéo. Cette bande-annonce était un canular car aucun film n’était en développement et aucun droit n’avait été acquis. La finalité était de faire en sorte que la Warner, ayant racheté les droits sur Mortal Kombat, le laisse développer un film autour de cette franchise. Les internautes l’ont surnommé Mortal Kombat: Rebirth pour souligner la nouvelle approche de la licence. Dans le même temps, le jeu vidéo Mortal Kombat 2011 est en développement dans les studios de la Warner. Finalement, malgré la bonne réception et le soutien des fans, Kevin Tancharoen n’a pas l’autorisation de tourner un film mais obtient les droits pour lancer une web-série Mortal Kombat : Legacy. (source : wikipédia)

Avec plus de 60 millions de vues, Mortal Kombat : Legacy s’offrira une saison 2 qui sera diffusée vers le milieu de l’année 2013.

mortal kombat legacy season 2 web series online streaming manga tv legal gratuit

 


Le site est encore en bêta-test. Merci de nous aider à l’améliorer en nous signalant les bugs éventuels 🙂

Follow Me on Pinterest


Mass Effect en film d’animation

 

L’éditeur vidéo Wild Side (Gantz, The Murderer, Crows Zero, …) vient d’annoncer l’acquisition de la licence Mass Effect – Paragon Lost, un film d’animation basé sur le célèbre jeu FPS américain. Développé par le non moins connu studio Production I.G. (Ghost in the Shell, Eyeshield 21, Robotics;Notes, Blood +, …), Mass Effect est réalisé par Takeuchi Atsushi, réalisateur notamment d’Appleseed, Ghost in the shell 1 et 2 ou Guilty Grown.

Le film est prévu pour le 13 mars 2013en Blu-Ray et DVD.

En attendant, un extrait de 9 minutes est disponible gratuitement sur Manga.Tv !

Résumé de l’éditeur :
Pendant sa jeunesse, James Vega dirigea une équipe d’élite durant la bataille contre les mystérieux Collecteurs. Son équipe est envoyée, afin de protéger les habitants d’une étoile lointaine. Suite à la mort du commandant de James Vegas pendant l’attaque, ce dernier va prendre sa place. Il devra prendre des décisions difficiles qui changeront à jamais la vie des civils…

Source : Wilde Side


Le site est encore en bêta-test. Merci de nous aider à l’améliorer en nous signalant les bugs éventuels 🙂

Follow Me on Pinterest


[Test] Assassin’s Creed 3

——————————–

Éditeur : Ubisoft
Développeur: Ubisoft Montreal
Sortie : 31 octobre 2012
Plateforme : PC, Xbox 360, PS3

——————————–

Le voilà enfin. Cinq ans après la sortie du premier opus, nous voici enfin avec le dernier épisode de la trilogie Desmond. Fini donc les interminables (mais non moins excellentes) aventures d’Ezio Auditore. Place aujourd’hui à un tout nouveau héros, Connor Kenway, qui aura la lourde tâche de nous faire oublier ses deux ancêtres.

L’aventure débute en Angleterre, à l’Opéra, dans la peau d’un certain Haytham dont on ne sait pas grand chose. Notre long périple avec lui nous emmènera jusqu’au nouveau monde à travers un voyage en bateau mémorable. Cette traversée sera l’occasion de nous montrer les différents mécanismes du jeu et de se refamiliariser avec les commandes mais aussi de montrer l’effort voulu pour rendre un monde vivant et attractif. Sur le pont, les hommes vomissent, les rats courent en évitant de se faire écraser par quelque marin un peu éméché. Et l’arrivée à Boston n’est pas en reste. Nous découvrons une ville vivante et extrêmement immersive. Tout fourmille de détails et on peut voir au détour d’une ruelle un voleur attraper la bourse d’un passant et s’enfuir ou bien encore des soldats anglais s’en prenant à un commerçant par pur sadisme. Le tout est bluffant.

Ce long prologue introduira le contexte et notre Connor ne débutera l’entrainement d’assassin et ne vêtira la fameuse tenue qu’à partir de la séquence 5 sur une douzaine disponible. Cette phase nous permettra de découvrir le nouveau système de chasse. Nous apprendrons tout sur cet art et les différentes manières de le pratiquer car tuer au fusil n’aura pas le même impact qu’une simple flèche. En effet, tout comme le deuxième épisode, Assassin’s Creed 3 nous proposera de gérer notre propre domaine et de le faire prospérer en devenant un véritable chef d’entreprise. Chasser nous permettra donc de récupérer peaux et viandes afin de les vendre au plus offrant. Mais attention à ne pas mettre votre convoi en danger car à tout moment celui-ci pourra être attaqué. A vous alors de partir en forêt pour protéger votre gagne pain.

Et parlons en de cette forêt. Car outre Boston et New-York, les deux villes principales, c’est probablement à la Frontière que vous passerez le plus de temps. Cette zone est remplie de détails et on peut y courir pendant des heures sans jamais faire la même chose. Que ce soit des parties de chasse, des embuscades ou de la simple découverte, tout est un vrai régal tant l’ambiance y est maitrisée.

Car les p’tits gars de Montréal ont vraiment fait un excellent travail pour améliorer la fluidité de notre jeune Mohawk. Connor esquive les arbres en face de lui d’un simple mouvement de main, saute à travers les branches ou bien vagabonde péniblement dans la neige, que ce soit à pied ou à cheval. Et ce n’est pas les nombreuses quêtes annexes qui brideront l’exploration.

En effet, outre les missions de récupération de plumes, les infiltrations ou des missions de domaine permettant de recruter de nombreux artisans pour améliorer nos terres, Ubisoft nous propose pour cet opus une grosse nouveauté dans la série: la bataille navale. Ce tout nouveau mode ayant sa propre histoire nous permets de prendre le contrôle d’un navire . Le le tout est très bien mis en scène et très complet. Il faut ainsi vérifier le sens du vent, gérer sa voilure pour bien se positionner et faire parler la poudre à canon. Les environnements maritimes sont extrêmement dynamique et on peut se retrouver en bord de côte à esquiver les rochers sous un beau soleil tout comme nous pouvons nous retrouver en pleine tempête à éviter les boulets d’un fort au loin. Un véritable jeu à part entière qui nous fera passer de très longs moments scotché à notre écran.

Autre nouveauté également, la refonte du système de combat. Fini le fameux syndrome « Assassin’s Creed ». Avec cette nouvelle mouture, les adversaires sont plus menaçants et n’hésiteront pas à vous attaquer dans le dos. Connor aura ainsi à sa disposition divers mouvements. Il aura ainsi la possibilité de se servir d’un bouclier humain lorsqu’il est en joue ou bien de pendre ses ennemis avec une flèche à corde. Les combinaisons de combat sont nombreuses et malgré sa simplicité, il faut toujours faire attention au timing pour parer les attaques.

Et ce gameplay est au service d’une histoire passionnante. On y découvre un Connor bien différent des deux héros précédents. Bien plus brutal qu’Ezio, bien plus incertain, le personnage est très bien travaillé. De part son jeune âge il a une vision simpliste d’un monde qui évolue à grande vitesse. Il se rendra bien vite compte que tout n’est pas blanc ou noir. Dans tous les cas, le scénario est passionnant et mis en scène à la manière d’un grand film d’aventure. Les doublages sont aussi très bon bien que la version anglaise soit un poil meilleure.

Mais après tout, le héros de cette première trilogie est bien Desmond Miles. Notre petit barman du premier épisode a pris en assurance et se voit bénéficier pour ce troisième épisode de beaucoup plus de scènes propres. Les mécaniques sont les mêmes, Desmond délaisse juste les arbres et au profit d’échafaudages en ferraille. L’aventure nous amènera aux quatres coins du globe à rechercher d’autres sources d’énergies afin de déverrouiller un temple et de sauver le monde d’une catastrophe. La fin cependant risque de frustrer quelques uns, Ubisoft ne nous ayant jamais caché le fait de vouloir faire persévérer une licence aussi juteuse…

 

Assassin’s Creed 3 propose un contenu énorme, une histoire extrêmement prenante qui nécessitera au bas mot 20 à 25 heures pour être terminée en ligne droite, mais aussi un gameplay remanié ainsi qu’un multijoueur très bien maitrisé. Les quelques bugs graphiques, le clipping toujours bien présent ou bien le retard d’affichage de certaines textures ne permettent pas de nuire à l’expérience tant le tout est bien maitrisé. Nous tenons probablement là l’épisode le plus abouti de la série. Un incontournable.

 

NOTE :

PS: ce test a été effectué sur la version PS3. La version PC est sensiblement la même mais nécessitera un matériel assez puissant afin de faire tourner le jeu avec des graphismes un peu plus fins que ses homologues sur console.


Le site est encore en bêta-test. Merci de nous aider à l’améliorer en nous signalant les bugs éventuels 🙂

Follow Me on Pinterest


[VOD] Persona 4 the Animation VOSTFR – Kazé

Persona 4 the Animation

VOSTFR Episode 1 – 25 (complet)

©Index Corporation/P4A Committee

 

Connu au Japon et auprès des initiés pour faire partie de l’univers Shin Megami Tensei, Persona est une célèbre série de jeu vidéo qui mélange avec force et caractère « jeu de rôle » et « jeu de simulation » développé par Atlus. Persona 4 the Animation est la série animée qui adapte le 4e volet de la saga des Persona. Disponible en animé sur KZPLAY en streaming légal (VOD).

 

Résumé de l’éditeur :

« Dis, tu connais le Midnight Channel ? » Pour des raisons familiales, Yû Narukami doit quitter sa ville natale pour aller vivre chez son oncle dans la bourgade d’Inaba. Dans cette petite ville campagnarde où les rues sont paisibles et le quartier commerçant désert, le centre commercial est devenu le repaire des jeunes de la ville. C’est dans cette campagne où le temps s’écoule paisiblement que Yû s’apprête à débuter une autre vie auprès de ses nouveaux camarades de classe du lycée Yasogami…

Cette tranquillité est bouleversé lorsque le cadavre d’une animatrice est retrouvé accroché à une antenne de télévision et qu’une brume d’origine inconnue encercle la ville. A voix basse, les jeunes se mettent à colporter une rumeur sur un phénomène étrange : le « Midnight Channel ». Les jours de pluie,…

 

 

Vous pouvez regarder le premier épisode gratuitement en VOSTFR sur Manga.Tv ! Cliquez !
(cliquez sur « Catégories » au dessus de la vidéo ou sur « l’onglet Persona 4 the Animation » en dessous pour voir tous les épisodes disponibles)

 

 

Fiche technique (Anime-Kun) :

Titre : Persona 4 The Animation
Titre original : Persona 4 The Animation
Année : 2011

Studio d’animation : AIC A.S.T.A.
Production : Aniplex, Index
Réalisation : Kishi Seiji
Chara-design : Morita Kazuaki
Chara-design original : Soejima Shigenori
Auteur : Atlus
Musique: Meguro Shoji

Éditeur en France : Kazé est de loin l’éditeur d’animation japonaise ayant le catalogue le plus conséquent. Fondée en 1994, son premier titre, Les Chroniques de la guerre de Lodoss, sort en VHS l’année suivante. En 15 ans, la société s’est diversifiée dans plusieurs domaines de la culture japonaise : en musique avec le label Wasabi Records, en manga avec entre autre le rachat des éditions Asuka ou encore l’édition en dvd de longs métrages tels que Appleseed, Origine ou encore La Traversée du temps. Puis, Kazé s’attaque au grand écran… en 2007, la société distribue son premier film (en prise de vue réelle) en France : Shinobi. En 2010, peu après son rachat par les firmes japonaises Shôgakukan, Shûeisha et Shopro, Kazé crée l’évènement avec la sortie dans les salles françaises du film d’animation Summer Wars dont la qualité lui a valu de nombreuses récompenses à travers le monde. Un service de VOD (KZPLAY) ainsi qu’une chaîne de télé (KZTV) sont aussi disponibles et font de Kazé le leader incontesté du marché. L’éditeur propose notamment en streaming gratuit Tiger & Bunny, Gunslinger Girl, Le Chevalier d’Eon, Busô Renkin, The Book of Bantorra, Kurenai, Tokyo Demon Campus S1, Blue Dragon, Ah! My Goddess et Elfen Lied en VOSTFR.

Liste complète des animes en streaming légal et gratuit sur Manga.Tv !

 


Le site est encore en bêta-test. Merci de nous aider à l’améliorer en nous signalant les bugs éventuels 🙂

Follow Me on Pinterest


Chronique manga #4 – Kingdom Hearts

Si on vous disait qu’une clé peut sauver le monde en amenant la Lumière pour dissiper les Ténèbres ? Personne ne nous croirait… Et bien pourtant dans l’univers de Kingdom Hearts, c’est le cas !

L’histoire tiré du célèbre jeu de Square Enix/Disney se retrouve adapté en manga pour la joie des plus petits et des plus grands, aux éditions Pika !

Flavien se prend pour Sora, le héros, et espère devenir le sauveur de ce monde magique où les personnages et l’univers de disney se retrouvent dans des aventures rocambolesques, magnifié par le coup de crayon de Amano Shiro.

Pour commencer cette suprenante aventure, ouvrez les bonnes portes !

 


Récap’ photos Paris Games Week 2012

 

 

En attendant la petite vidéo, voici un récap’ en images de l’avant première PGW qui s’est déroulée mardi 29 octobre. Au programme : petits fours, boissons, stand éditeur, mascotte, bornes de test des jeux les plus attendus et bien sûr les jolies « babes » du salon ^_^

 

 

 

 

La galerie d’images :

 


Le site est encore en bêta-test. Merci de nous aider à l’améliorer en nous signalant les bugs éventuels 🙂

 

Persona 4 en simulcast et en dessert !

Kaze lance Persona 4:The Animation en simulcast sur Kzplay.fr. C’est le 06 octobre dernier que le premier épisode de l’animé fut diffusé au Japon.

Adapté du jeu vidéo éponyme du développeur ATLUS (comptant 9 versions toute plateforme confondu), cet animé produit et réalisé par le studio AIC A.S.T.A qui avait travaillé sur l’excellent GUNxSWORD, sera diffusé tout les jeudis sur le site de vidéo à la demande Kzplay.fr.

L’histoire :

Pour des raisons familiales, Yû Narukami doit quitter sa ville natale pour aller vivre chez son oncle dans la bourgade d’Inaba. C’est dans cette campagne où le temps s’écoule paisiblement que Yû s’apprête à débuter une autre vie auprès de ses nouveaux camarades de classe du lycée Yasogami…

Cette tranquillité est bouleversé lorsque le cadavre d’une animatrice est retrouvé accroché à une antenne de télévision et qu’une brume d’origine inconnue encercle la ville. A voix basse, les jeunes se mettent à colporter une rumeur sur un phénomène étrange : le « Midnight Channel ». Les jours de pluie, regarder seul à minuit un téléviseur éteint ferait apparaître le reflet d’un autre individu. Ces événements étranges bouleversent peu à peu le quotidien de Yû Narukami ainsi que celui de ses camarades…

Pour fêter la diffusion au Japon de Persona 4 : The Animation, le restaurant du Namco Namja Town a crée 25 plats allant de l’entrée au dessert sur le thème de l’animé !

Le Namco Namja Town est un parc à thème se situant à Ikebukuro à Tokyo ! Et avec les plats, le parc vend des éditions limitées de goodies à l’effigie des personnages.

Toute cette opération finira le 13 novembre

Donc en regardant le premier épisode, mangez du Persona 4 !


Persona 4 The Animation, épisode 1 – Tu es moi… par kazetv

Japan Expo – Spécial Cosplay

Car qui dit Japan Expo dit forcément Cosplay : cette pratique qui consiste à s’habiller à effigie de son personnage/chose/animaux/pokémon/objet/que sais-je encore… préféré que celui-ci soit issu de l’univers du jeu vidéo, du manga, de l’anime ou encore de la musique… tout est prétexte au changement excentrique afin de s’échapper un moment de sa misérable vie banale et de se revêtir dans la peau d’un autre !

 

Sondage Jeux vidéo, Vidéo Ankama Convention

Salut à tous et à toute.
Et oui Manga etait aussi un peu en vacances. Les reportages fait à L’Ankama Convention sont en ligne, on a eu des petits soucis au niveau du son, mais vous pouvez déjà les apprécier. Ca se passe passe par là http://www.manga.tv/index.php?g=287
Vous pouvez retrouver des interviews de Julien Chieze de Game Blog, Maliki, Raf-Chan, Mojojojo et Ancestral Z et des developpeurs, graphistes de Dofus !

Nous voulons ouvrir une section dédié aux jeux vidéos et nous voudrions avoir votre avis :
– Seriez-vous intéresse par une section Jeux Vidéos sur Manga.tv?
– Que voulez vous y voir?
Des tests Des présentations Des critiques
– Voulez vous voir une émission entièrement consacré aux Jeux Vidéos ?
Oui Non Je veux y participer !!
– Voulez vous qu’une fille soit présente si il y’a une émission ?
– Seriez vous intéressé par des présentations de JV (Jeux videos c’est trop long à écrire!) :
Tous Venant du Manga et de la BD
– Voulez vous voir une émission complètement barge et décalé ?
– Quelle genre de fille voulez vous voir?
– Avez vous des suggestions à faire?

Voilà !
Si vous pouviez répondre par mail à: flavien [at] manga.tv
ou par les commentaires, ou par facebook sur la page groupe ou fan de Manga.Tv !!
http://www.facebook.com/home.php#/pages/Mangatv/76045082595?ref=ts

Demain on tourne Espace Manga sur les Quais de Scène vu qu’il fait beau et chaud, si vous voulez assister à l’émission envoyez un mail à Flavien !

Manga Party Award

Manga Party Award
Manga Party Award

Une célébration exceptionnelle de la J-Culture,
le Jeudi 30 avril à l’Olympia.

La première édition des Manga Party Awards se déroulera le jeudi 30 avril à l’Olympia à partir de 20h.
Cette soirée exceptionnelle a pour objectif de célébrer la culture japonaise avec un grand J.
Plus de 4 heures de spectacle pour célébrer le meilleurdes éditeurs et producteurs, récompensés par 12 Awards dans le domaine du Manga, de l’Anime, du Cosplay, du Jeu Vidéo et de la J-Music, plébiscités par les internautes sur le site www.myspace.com/mangaparty.

Special Guests Live :
Gadget – Royal Cabaret – ESIE – Lamia Cross
Dead Sexy Inc – Tokyo Decadance – Dj Sisen
Warm up Fonky Sen-Seï

Animations :
Défilés Cosplay – QUIZ Animés – Karaoké – Avant-Premières
Jeux Vidéos – Teasers – Remise des Manga Party Awards

et de nombreux lots DVD Collectors, Jeux Vidéo, CD J-Music à gagner…

Pour tout ceux qui souhaitent faire la fête toute la nuit nous proposons, en partenariat avec le Cercle Elite, l’After au Paris Bodega de 00h30 à l’aube.

Réservations : Par téléphone 0892 68 33 68 (0.34 euros/mn)
www.olympiahall.com et Points de ventes habituels.
Prix des places entre 28 et 35 euros.

Source : http://www.mangaparty.net/homefr.html