Le spoil c’est bon / The Promised Neverland / Dr Stone – podcast de Manga.Tv – La 5e de Couv’ #5DC – Saison 3 Episode 21

Une nouvelle émission libre avec plusieurs questions, sujets et idées vous attend ! En plat principal : La dictature du spoil qui nous ronge ou nous dérange parfois. De l’obligation à suivre une œuvre dans les temps à la révélation du spoil comme moyen de mieux apprécier une oeuvre, se faire spoiler est-il si grave ?
ÉVIDEMMENT NOUS ALLONS VOUS SPOILER ! Les détails du timing sont sur cette page !
Retour également sur les deux bombes shônen du mois d’avril : The Promised Neverland et Dr. Stone.
Entre survivalisme, chasse au trésor, sciences techniques et sciences humaines : pourquoi avons-nous apprécié ces mangas et peut-on les comparer  ?
Enfin, l’équipe répondra aux question des auditeurs ! 
03′ — 21′ : La dictature du spoil
  • 18’15 » – 19’20 » : Spoil Attaque des titans (saison 01)
  • 19’45 » – 20’40 » : Spoil Dr Stone
21′ —  34′ : The Promised Neverland : Survivre à tout prix!
  • 30’10 » – 31’50 » : Spoil The Promised Neverland 
34′ — 47′ : Dr Stone, Apprends moi la science !
  • 41’25 » – 42’10 » :  Spoil Dr Stone
47′ — 51′ : Dr Stone VS Promised Neverland : Faux amis ou vrais copains ?
51′ — 56′ : Quelques instants consacrés à Takahata
56′ — 68′ : Questions des auditeurs

Pour réagir, ayez le réflexe #5DC dans vos messages sur Twitter

 

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

 

S’abonner sur Deezer

manga tv podcast deezerla 5e de couv 250

 

Une blague vous gêne ? Un avis vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

[POISSON D’AVRIL] Kingdom ENFIN publié en France (mais vous ne devinerez jamais comment…) – podcast de Manga.Tv – La 5e de Couv’ #5DC – Saison 3 Episode 18a

Préparez-vous à entendre et à voir cette info hors norme ! C’est signé… Enfin Kingdom va être publié en France.

Prévu pour la rentrée prochaine, mais non datée pour le moment, cette sortie sera accompagnée d’un processus de publication qui sort de l’ordinaire et vous allez être surpris en l’entendant ! Cette information sera officialisée seulement dans les prochains jours, mais en attendant, nous avons — un peu dans l’urgence — enregistré une émission spéciale pour parler de Kingdom, mais pas seulement. Dans ce podcast, Il est aussi question de ce fonctionnement si spécial d’édition qui met en cohabitation 5 éditeurs différents pour les 50 premiers tomes de la troisième série la plus lue au Japon : Kingdom !
Robin, Flavien et Maxime sont donc en route pour une 5e de Couv’ hors série consacrée à cette manière particulière que les éditeurs français ont choisi d’utiliser pour offrir Kingdom aux lecteurs hexagonaux.

 

En effet, comme nous l’expliquons, les 5 plus grands éditeurs ont pris une décision : sortir d’un commun accord
l’ensemble de Kingdom, à raison de 10 tomes chacun. La spécificité, c’est que d’après nos sources, ils n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur tout… et qu’il est possible que le manga ne sorte pas de manière uniforme, avec les mêmes couvertures, la même charte et le même format.
Glenat, Kana, Ki-oon, Delcourt-Tonkam et Kurokawa réussiront-ils à se mettre d’accord ? Quels sont les autres soucis rencontrés ? C’est notamment ce dont il est question dans cette émission spéciale Kingdom !

Pour prolonger l’émission et la discussion, rendez vous sur le groupe de débat autour du manga!

Pour réagir, ayez le réflexe #5DC dans vos messages sur Twitter

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

 

S’abonner sur Deezer

manga tv podcast deezerla 5e de couv 250

 

 

 

Une blague vous gêne ? Un avis vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

BD versus MANGA : l’affrontement final – podcast de Manga.Tv – La 5e de Couv’ #5DC – Saison 3 Episode 17

L’émission de débat autour du manga s’ouvre cette fois à la BD franco-belge ! Le mélange des genres est permis dans cette émission où nous allons retracer un petit bout d’histoire du manga en France et de la BD au Japon ! Qui a influencé qui ? De quand datent les premières créations « hybrides » ? Comment les éditeurs de BD ont-ils réagi face à l’arrivée du manga dans l’hexagone ? Cela fait partie des quelques questions auxquelles nous allons tenter de répondre.

Un invité de marque : l’éditeur de Titeuf 

Avec nous, on a eu le plaisir d’accueillir un invité, Nicolas Forsans, éditeur pour les éditions Glénat, notamment en charge de Titeuf et de la collection Tchô !
Installez-vous confortablement, c’est une émission un peu plus longue qu’à l’accoutumée car on va y aller avec beaucoup de pédagogie !
BD versus manga, oppositions et points communs… mais qui va l’emporter ? Les lecteurs et les auditeurs de la 5e de Couv’ évidemment !
Pour prolonger l’émission et la discussion, rendez vous sur le groupe de débat autour du manga!
 
 

Pour réagir, ayez le réflexe #5DC dans vos messages sur Twitter

 

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

 

S’abonner sur Deezer

manga tv podcast deezerla 5e de couv 250

 

 

 

Une blague vous gêne ? Un avis vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

BD, manga, animation et jeux vidéos : faux amis ou vrais cousins ? [Confèrence Livre Paris 2018]

Chaque média a son propre potentiel et son propre marché, mais depuis quelques années les frontières se brouillent entre la bande dessinée, le manga, le cinéma d’animation et le jeu vidéo.

Chacun empruntant des codes les uns aux autres, comment construit on une narration pour chacun des supports ?

Y’a t’il des clés de compréhension pour chacun des sujets ?

C’est le sujet de cette conférence avec Guillaume Dorison, scénariste sur Versus Fighting Story (Glénat) et Assassin’s creed (Les deux royaumes), Erwan Le Breton, editorial manager chez Ubisoft et Laurent Valiere, auteur de Cinéma d’animation, la french touch (Arte/La Martiniere).

 

Programme Japan Expo 2017 – podcast de Manga.Tv – La 5e de couv’ #5DC – Saison 2 Episode 10 – intégrale

podcast manga tv la 5e de couv s02 programme japan expo 2017

Et voici comme chaque année la convention Japan Expo qui revient ! Cette fois-ci pas de débat mais une présentation de ce qui vous attend à Japan Expo 2017 ! Le programme des éditeurs, des goodies, de la culture et l’anniversaire du centenaire de l’animation japonaise ! C’est parti dans la 5e de Couv’ avec Max, Johnny Robin et Julie !

 

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

S’abonner sur SoundCloud

manga tv podcast soundcloud la 5e de couv 250

 

Une blague pourrie qui vous gêne ? Un avis qui vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

#5DC, le blog, le facebook, le G+ (si y a encore des gens dessus…), Youtube

Les mangas c’était mieux avant – podcast de Manga.Tv – La 5e de couv’ #5DC – Saison 2 Episode 9 – 2/2

podcast manga tv la 5e de couv s02 manga c etait mieux avant

Comment était le paysage français avant l’explosion du marché du manga ? Quels titres étaient populaires ? Est-ce que c’était mieux avant ? Moins de séries, plus de qualité et peut-être plus intimiste, les mangas étaient une niche accessible aux vrais fans, aux vrais puristes ! Nostalgie quand tu nous tiens, voici le podcast de la mélancolie mais aussi de l’allégresse dans la 5e de Couv’ avec Max, Johnny Robin et Julie !

 

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

S’abonner sur SoundCloud

manga tv podcast soundcloud la 5e de couv 250

 

Une blague pourrie qui vous gêne ? Un avis qui vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

#5DC, le blog, le facebook, le G+ (si y a encore des gens dessus…), Youtube

Ranma 1/2 en Perfect Edition chez Glénat Manga !

Après avoir sorti les Dragon Ball, les Dr Slump, les Kenshin, les Ghost in The Shell (dont le tome 2 sortira le 7 juin), voilà que Glénat s’attaque à un monument de Rumiko Takahashi : Ranma 1/2.

Après 38 tomes paru en sens de lecture français, il y a fort longtemps. Il ne manquait plus que cette série pour rentrer au panthéon des perfects

Les détails de cette édition Perfect :

  • 350 pages noir et blanc dont quelques couleurs, revues et augmentées,
  • un sens de lecture japonais pour être au plus proche de la version originale,
  • des onomatopées sous-titrées,
  • une toute nouvelle traduction et des bonus à chaque volume, dont,
  • une interview exclusive de Rumiko Takahashi dans le premier volume !

Sortie du 1er volume le 18 octobre 2017

La série est prévue en une vingtaine de tomes et  8 volumes doubles sont actuellement disponibles au japon

L’histoire

Au cours d’un voyage en Chine, Ranma Saotomé et son père tombent dans une source magique. Depuis, ils sont victimes d’une malédiction et se transforment dès qu’ils sont mouillés : le fils en fille et le père en panda ! Ranma habite chez sa fiancée Akané Tendô, mais leur relation est très violente. Suivent les aventures loufoques de la vie quotidienne de ces drôles de personnages.

Vous savez quoi faire maintenant !

Dragon Ball Super, déception ou surprise ? – podcast de Manga.Tv – La 5e de couv’ #5DC – Saison 2 Episode 8 – intégrale

podcast manga tv la 5e de couv s02 dragon ball super deception ou surprise

Tout comme Naruto qui s’est vu offrir une suite avec Boruto entre les mains de nouveaux auteurs, Akira TORIYAMA délègue lui aussi sa célèbre série Dragon Ball a un auteur presque inconnu : Toyotaro. Outre le dōjinshi Dragon Ball AF sorti en 2010 signé sous le pseudonyme Toyble et l’adaptation manga du jeu vidéo Dragon Ball Heroes, Toyotaro commence véritablement sa carrière par l’adaptation manga en one shot du film Dragon Ball Z La résurrection de F, publiée sur le magazine V Jump en 2015. Il poursuit sa collaboration avec Akira TORIYAMA et Dragon Ball Super, dont la publication a débuté en août 2015. Prépublié dans le magazine V Jump depuis juin 2015, le premier volume de Dragon Ball Super se place comme la suite directe de la mythique série Dragon Ball, après les deux longs métrages Battle of Gods et La Résurrection de F, scénarisés par Akira TORIYAMA lui-même. Que vaut Dragon Ball Super ? C’est la question qui est sur toutes les lèvres et La 5e de Couv’ va tenter d’y répondre avec notre invitée spéciale, la traductrice de la série : Fédoua Lamodière !!

 

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

 

S’abonner sur SoundCloud

manga tv podcast soundcloud la 5e de couv 250

 

 

 

Une blague pourrie qui vous gêne ? Un avis qui vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

#5DC, le blog, le facebook, le G+ (si y a encore des gens dessus…), Youtube

Un manga pour mamie – podcast de Manga.Tv – La 5e de couv’ #5DC – Saison 2 Episode 6 – 2/2

podcast manga tv la 5e de couv s02 manga pour mamie fete des grands-meres

Dimanche 5 mars, nous fêtions la fête des Grands-Mères. Une belle fête pour commémorer celles qui nous ont élevées, nous ont fourni tout un tas de bonbon à l’insu de nos parents et nous acheter nos magasines Picsou ! Que peut-on donc faire pour les remercier si ce n’est leur faire découvrir le monde merveilleux des mangas ? Quel manga sont à-même de plaire à nos mamies ? Du thriller, de la romance ou de la tranche de vie ? Tout passe au crible avec la 5e de Couv’ en présence de Max, Flavien, Robin et Maëlle !

 

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

S’abonner sur SoundCloud

manga tv podcast soundcloud la 5e de couv 250

 

Une blague pourrie qui vous gêne ? Un avis qui vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

#5DC, le blog, le facebook, le G+ (si y a encore des gens dessus…), Youtube

Les conférences du Livre Paris s’animent avec Manga.Tv

L’évènement incontournable du Livre arrive à Paris du 24 au 27 mars 2017 à la Porte de Versailles.

Le Livre Paris accueille des visiteurs de toute la France pour faire découvrir les nouveautés littéraires et s’ouvre de plus en plus à la BD, au Comics et au Manga.

En partenariat avec le Livre Paris, Manga.tv filmera et diffusera sur sa page FB en live les conférences dont elle s’occupe : https://www.facebook.com/MangaTv/

C’est Flavien alias Ichi qui sera en charge d’animer toutes ces conférences sur la scène BD/Comics/Manga

Voici le programme des festivités

VENDREDI 24 MARS 2017

LE CHOC DES CULTURES – 14h -15h

Avec Karyn Poupée & Jean Paul Nishi (A nos amoursKana), Alexandre Bonnefoy (KokekokkoIssekinicho) et Lolita Séchan (Brumes de SapaDelcourt)

Animée par Flavien Appavou (Manga.tv)

Karyn Poupée, Lolita Séchan, Alexandre Bonnefoy, Jean Paul Nishi… Des créateurs fascinés par l’Asie mais aussi par ses habitants auxquels ils sont confrontés avec passion mais aussi… avec amour. Coup de projecteur sur les affinités électives entre deux cultures

  

HOMMAGE À JIRÔ TANIGUCHI

18h00 – 19h00 – SALLE CONNEXION

En présence de Benoît Peeters, de Jean-David Morvan et de Corinne Quentin (agent de Taniguchi)

Des personnalités de la bande dessinée rendent hommage au grand mangaka japonais.

Animé par Flavien Appavou (MangaTV) et Didier Pasamonik (Express)

Jirô Taniguchi (1947-2017) est décédé le 11 février dernier à l’âge de 69 ans. Ses oeuvres, parmi lesquelles « Quartier lointain », « Le Sommet des dieux », « Elle s’appelait Tomoji », « Les Gardiens du Louvre », ou encore « Kaze No Shô » ont largement contribué à faire connaître la bande dessinée japonaise au grand public francophone. Il a par ailleurs été l’un des meilleurs ambassadeurs de la bande dessinée européenne au Japon. Pour lui rendre hommage, une exposition sera présentée autour de trois thèmes centraux de son œuvre le Japon éternel, la Nature, et l’intime.

SAMEDI 25 MARS 2017

BD, COMICS, MANGA : LES FRONTIĖRES ABOLIES

17h00-18h00

Avec VanRah (Stray Dog – Ed. Glénat), Ahmed Agne (Editeur – Ki-Oon) et Patrick Sobral (Les Légendaires, Delcourt).

Animée par Flavien Appavou (Manga.tv)

Désormais, aussi bien les comics que les mangas ont leur « French Touch », des dessinateurs français ayant assimilé les codes du manga et du comics pour les accommoder à leur sauce… De la même façon, des auteurs japonais, américains, mais aussi coréens, italiens, espagnols, néerlandais… assimilent les codes de la bande dessinée franco-belge. En matière de style, les frontières entre les styles s’abolissent peu à peu. Des auteurs témoignent. Avec la présence exceptionnelle de Patrick Sobral, l’auteur à succès des Légendaires.

 

DIMANCHE 26 MARS

LAST MAN : DE L’ÉCRIT À L’ÉCRAN

15h15-16h15

Avec Bastien Vivès, Balak (LastmanCasterman) et Jérémie Périn (réalisateur de la série animée Lastman)

Animée par Flavien Appavou (Manga.tv)

Alors que le tome 9 de « Lastman« , la décoiffante série de Balak, Sanlaville & Vivès, est parue en septembre dernier, leur projet de dessin animé en 26 épisodes a fini par sortir de terre, en dépit d’une péripétie qui l’a vu perdre en cours de route l’un de ses gros investisseurs… Mais l’équipe à sauvé la mise en bouclant son financement via la plateforme Kickstarter ! Les réalisateurs et les créateurs viennent raconter leur aventure.

HATCHEPSOUT REINE D’EGYPTE

16h00-17h00

Avec Chie Inudoh (Reine d’EgypteKi-Oon)

Animée par Flavien Appavou (Manga.tv)

Avec Reine d’Egypte, Chie Inudoh qui vient pour la première en France en exclusivité au Salon du Livre a toujours mis les femmes de caractère au centre de ses œuvres : après avoir raconté la vie d’une mère de famille remariée puis celle d’une spécialiste de la démolition (titres inédits en France), elle décide de s’attaquer à l’Histoire et de prendre pour modèle une personnalité au destin hors du commun, la première femme pharaon aux pouvoirs réels : Hatchepsout ! À grand renfort de documentation, la mangaka fait revivre l’Égypte ancienne dans toute sa splendeur ! Elle se nourrit ainsi de nombreux ouvrages, films et documentaires en diverses langues afin de planter le décor le plus réaliste possible. Rencontre.

Espace Anime #11 – Ajin, quand l’immortalité revient en animé !

Fin septembre 2016 sort le dernier film de la trilogie AjinAjin Shogeki, il est donc temps de faire le point sur ce seinen manga écrit et dessiné par Gamon Sakurai.

Pour vous faire une piqure de rappel

Ajin c’est l’histoire de Kei Nagai un jeune étudiant dont la vie va basculer le jour où il se fait renverser par un camion… fin du manga !

Non je déconne, il va survivre forcément sinon y a plus d’histoire… il va donc découvrir à la suite de cet accident que c’est un Ajin, un être vivant immortel. Il va donc se retrouver pourchasser par le gouvernement qui voient dans les ajin des spécimens précieux à étudier pour le progrès de l’humanité.

Alors faisons le point sur la série qui compte déjà 8 tomes au Japon (il est sorti en mai dernier accompagné d’une édition spéciale qui offrait aux lecteurs japonais un OAD inédit. L’OAD en question est l’adaptation en anime du chapitre 0 que l’on a pu découvrir dans le tome 2) et bientôt 7tomes en France puisque que le 7e tome sortira le 5 octobre 2016 chez l’éditeur Glénat. En plus du manga, vous trouverez bientôt la trilogie complète en film d’animation qui s’ajoute à la série tv de 13 épisodes de 20 minutes que vous pouvez regarder sur Netflix.

Quelles sont les différences entre toutes ces adaptations me direz vous ?

Et bien pas énorme, concrètement les films adaptés du manga reprennent plutôt fidèlement le titre de Gamon Sakurai avec certaines ellipse ou changement de chronologie qui privilégient l’action mais sans plus.

Je préfère la série tv qui va un peu plus en profondeur que les films mais qui restent dans la même veine. Les films et la série sont en 3D CGI ce qui alimente beaucoup le débat entre les amateurs d’animation, on aime ou on aime pas le graphisme, c’est assez spécial et le studio en charge de l’animation (Polygon Pictures) est celui à l’origine de Knights of Sidonia qui c’était grandement amélioré entre la saison 1 et 2, pour Ajin, moi qui n’aime habituellement pas la 3D, je trouve qu’elle est assez bluffante lors des scènes de combat…

Point à noter l’OST est clairement de qualité avec un opening et un ending qui déchire visuellement et musicalement !

Pour ceux qui voudraient s’y retrouver par rapport au manga, les 13 premiers épisodes de la série s’étalent pratiquement la fin du tome 5,  à la première page du chapitre 23 pour être précis. La deuxième saison est annoncée pour octobre 2016 et il risque donc d’y avoir une alternative au manga qui n’en est qu’au tome 8 et pour vous faire patienter je vous renvoie sur notre podcast spécial anti-héros où l’on parle d’Ajin et plus particulierement de Kei Nagai, le sociopathe par excellence !

Qu’est ce que j’ai mis aujourd’hui ? Bah Ajin…

Espace Manga #13 – Marie-Antoinette de Fuyumi Soryo, la jeunesse d’une reine, un manga très romancé

Espace Manga #13 - Marie-Antoinette de Fuyumi Soryo, un manga très romancé

Si je vous dis : petit trianon, Autriche et Brioche… Et oui!
Je vais vous parler du manga de Fuyumi Soryo, Marie-Antoinette, la jeunesse d’une reine aux éditions Glénat.

Une fiction historique de plus relatant la vie de la plus tristement célèbre des reines ? Et bien pas tout à fait…
Ici l’auteur a décidé de traiter de la jeunesse de madame Antoinette, qui je le rappelle n’a que 14 ans lorsqu’elle devient la dauphine de France au côté de son époux, Louis-Auguste de France futur Roi Louis XVI.
Période assez peu traité en général puisque beaucoup ont préféré s’attarder sur la fin de son règne et son exécution.
Le manga se compose comme un flashback des jeunes années de la reine où l’on découvre son arrivée à la cours de Versailles, l’apprentissage des codes de ce milieu o combien cruel ainsi que son angoisse de ne pas aimer et de ne pas se faire aimer de son mari.

Fuyumi Soryo m’a agréablement surprise je dois dire. Je pensais tomber une fois de plus sur une histoire fantasmée de Marie-Antoinette. Au final j’ai découvert une histoire, certes très romancée où Monsieur Louis-Auguste apparait plutôt très séduisant voir un brin sexy, mais une histoire bien construite et surtout très bien référencée.
L’auteur de Cesare nous laisse découvrir des lieux, des moments de la vie de Marie-Antoinette peu traité dans d’autres histoires.

On y découvre le quotidien de la dauphine et également le caractère particulier que Marie-Antoinette affiche déjà à son jeune age. Cela permet de se projeter et de comprendre certain aspect futur de la vie de la Reine.
Les dessins sont très beaux ! Les références de costumes, aussi bien ceux de Marie Antoinette que le reste de la cours de Versailles, sont très bonnes et les détails sont soignés, précis, ce qui apporte un réel plaisir de lecture.
Les décors sont également qualitatifs. Chaque double page de décor est une sorte de tableau où l’on aime scruter le moindre petits détails.

On sent qu’il y a beaucoup de travail de recherches derrière ce manga. Il faut savoir que cette histoire a été créé en triple collaboration entre éditions Glénat et Kodansha au japon ainsi que le Chateau de Versailles !
Fuyumi Soryo a d’ailleurs passé plus d’un mois en France à se documenter. C’est inédit et tous ensemble nous ont offert un manga plutôt de qualité.

Le manga reste quand même très romancé. Il ne faut pas oublier que ce manga est considéré comme un seinen et il peut arriver des moments où on se pose la question de la véracité
mais ça a été très bien fait et pensé par l’auteur qui arrive à nous donner une vraisemblance et un fil conducteur qui se tient parfaitement.
Le lecteur est happé par l’histoire et on arrive facilement à s’attacher aux personnages même si nous savons tous comment ça se finit…

Allé! Tous à la Bastoche ce soir c’est brioches!

Katsuhiro Otomo (Akira), invité d’honneur au festival d’Angoulême

festival international de la bandedessinee d angouleme AfficheKatsuhiro Otomo anime online manga tv streaming legal gratuit

L’année dernière, le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême attribuait au célèbre mangaka Katsuhiro Otomo, le père d’Akira, le Grand Prix d’Angoulême 2015 pour sa 42e édition.  Cette année, le festival renouvelle l’exploit et invite en France l’auteur emblématique !

Katsuhiro-Otomo-mangaka-glenat-(c)-Stephane-Beaujean-2012-400

Et ce n’est pas tout ! Katsuhiro Otomo nous comble de joie en signant certainement une des plus belle affiche que le festival d’Angoulême ait connue :

festival international de la bandedessinee d angouleme AfficheKatsuhiro Otomo anime online manga tv streaming legal gratuit

Une affiche magnifique bourrée de références que ne manqueront pas de remarquer les connaisseurs ! Avez-vous réussi à toutes les retrouver ?

De plus, Glénat profite de l’occasion pour publier une nouvelle édition originale de la série, devenue culte, Akira ! Une bonne nouvelle pour les fans ou pour les amateurs qui ne connaissent pas encore la série.

Akira Edition Originale - Katsuhiro Otomo - Glénat
©Glénat – visuel provisoire

Source : Communiqué de presse du Festival d’Angoulême

En obtenant en janvier 2015 le Grand Prix d’Angoulême, au terme d’un vote électronique à deux tours organisé auprès de ses pairs de tous les horizons de la bande dessinée, Katsuhiro Otomo devenait le tout premier auteur japonais couronné par cette récompense, la plus prestigieuse du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême. Et le Festival, au-delà de son rayonnement majeur en France, réaffirmait ainsi sa vocation internationale de toujours, après avoir récompensé de la même manière, au fil de sa déjà longue existence, de très grands auteurs étrangers (Will Eisner, Robert Crumb, Art Spiegelman, José Muñoz, Hugo Pratt, André Franquin, Jijé, François Schuiten,
Willem ou Zep) dont les œuvres, comme celle d’Otomo, ont fait date dans l’histoire mondiale du 9e art.

Près d’un an après cette consécration, le mythique auteur d’Akira, comme avant lui tous ses prédécesseurs lauréats du Grand Prix, signe à son tour l’affiche originale du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, qui constitue donc dorénavant le visuel officiel de la 43e édition de la manifestation. Pour cette « première » – une image venue d’Asie pour incarner l’un des plus anciens festivals européens –, Katsuhiro Otomo a réalisé un magnifique lavis d’une exigence rare, qui conjugue racines artistiques venues de la peinture classique japonaise et clins d’œil à la pop culture dont il est lui-même l’un des emblèmes.

Par la suite, Katsuhiro Otomo fera en personne en janvier 2016 le voyage d’Angoulême, pour un 43e Festival dont il occupera la place d’honneur. Un geste précieux auquel le Festival, toujours respectueux des souhaits des auteurs, a voulu donner un écho conforme aux attentes du mangaka. Plutôt qu’une classique exposition de ses planches, le maître japonais a en effet préféré aller au devant des festivaliers en leur proposant une rencontre événement, au cours de laquelle il racontera dans le détail de quelle manière il a conçu et développé Akira, l’œuvre qui l’a consacré comme l’une des références essentielles du manga et de l’anime.

Organisé avec la complicité du théâtre d’Angoulême, rehaussé pour la circonstance d’une scénographie évocatrice de l’univers d’Otomo, cette rencontre d’un format lui aussi exceptionnel (deux heures et demie), alternant dialogues
avec l’artiste et ponctuations audiovisuelles, s’annonce pour les festivaliers comme un moment d’exception, au contact direct d’une légende du manga moderne. Afin de marquer sa gratitude au public français, Katsuhiro Otomo a également tenu à enrichir la rencontre d’une exclusivité ; surprise à suivre…

Parallèlement à cette rencontre événement inédite, qui sera également relayée en différé sur internet, le Festival accueillera une exposition hommage à l’œuvre d’Otomo, organisée en partenariat avec son principal éditeur en langue française, les éditions Glénat. Pour l’occasion, une quarantaine d’auteurs de bande dessinée, français comme étrangers, livreront chacun une création originale inspirée par Otomo et son œuvre, l’ensemble de ces
contributions étant par ailleurs rassemblées dans un album collectif inédit spécialement édité par Glénat.

 

L’actualité de Katsuhiro Otomo au 43e
Festival est à suivre également sur les réseaux du Fauve.
Interviews, coulisses, vidéos, photos,… suivez l’@actudufauve !

VanRah : Stray Dog, c’est le projet que je voulais pousser en édition !

Cover du tome 1 de Stray Dog de VanRah édité chez Glénat

Autodidacte à 100% comme elle aime le dire, VanRah est une jeune artiste qui s’est fait connaître sur le web et sur la scène Fanzine.

Avec la sortie de son premier manga Stray Dog édité non pas en fanzine, mais avec un éditeur connu : Glénat (One Piece, Bleach, Tokyo Ghoul,…), VanRah se fait une place de choix dans le paysage du manga à la française (certains osent même mentionner le mot manfra…).

Couverture de Stray Dog de VanRah au éditions Glénat

Avec un style oscillant entre le manga et le comics, les œuvres de cette auteure ont été lues par des milliers d’internautes sur le web. Stray Dog a même été récompensé aux Etats-Unis lors de sa sortie sur internet !

Stray Dog est une oeuvre personnelle, où l’auteure a mis tout ce qu’elle aimait. La passion qui l’anime pour ces personnages donne à son oeuvre un caractère presque animal. Normal, puisque Stray Dog parle avant tout de la célèbre Bête du Gévaudan, ce mystère français non élucidé. Mais ce n’est pas vraiment l’histoire qui fait résonner le cœur des lecteurs, mais plus ces personnages au lourd passé qui deviennent attachant au fur et à mesure que l’histoire évolue.

Nous avons rencontré VanRah à Japan Expo, elle nous raconte en détail la construction de Stray Dog. De sa création, à sa publication sur internet en passant par sa recherche d’éditeur papier. Bref, elle nous dis tout, tout sur cette oeuvre mordante.

[toggle title= »Transcription de l’interview : »]

Elle dessine depuis le lycée et arpente telle une déesse l’univers du fanzine art, elle est autodidacte et bourrée d’idée ; VanRah est adulée par des milliers d’internautes venus des quatre coins du globe. Ses séries sont toujours un succès sur le web, elle est maintenant éditée par Glénat pour « Stray Dog », sa nouvelle série dantesque. En promotion à Japan Expo, VanRah nous fait un topo sur sa série.

L’origine de Stray Dog

J’avais dans l’absolu, l’envie de passer en édition supérieure si je puis me permettre, donc en édition pro. De la part de quelqu’un qui vient de nulle part, qui n’a jamais fait d’école… En général, mes sujets ce n’est jamais ce que les autres font parce que je ne dessine et je ne réalise que ce qu’il me plaît. Du coup, c’est vrai que j’ai eu énormément de refus mais le souci c’était qu’on ne me disait jamais ce qui n’allait pas. On me disait « non mais non, non, non, ça ne marchera pas ». Donc j’ai décidé de me proposer sur la scène américaine qui propose régulièrement des tremplins pour les auteurs à savoir ils font des tests panels : vous postez votre série sur internet sur le support que vous voulez. C’est ensuite en fonction du vote du public, si le public aime et qu’il y a une bonne audience, l’éditeur se dit « bah ouais, bah finalement, ça marche », parce qu’encore une fois ce sont des plateformes qui sont internationalement lues. Cela permet aux éditeurs de se retrouver par rapport à ça, de se dire « bah ouais, je vais pas donner la chance à quelqu’un qui a 0 vue par rapport à quelqu’un qui a énormément de vues ». J’ai eu de  la chance, j’ai posté Stray Dog, parce que encore une fois c’était le projet que je voulais faire passer en édition. Il a eu du succès, beaucoup beaucoup de succès dès le départ ! Je l’ai mis en ligne, 3 mois plus tard il avait 1 000 000 de vues par semaine avec une rentabilité de plus de 3 000 euros par mois.

Le choix du support

Je fais toujours des séries très détaillées donc à la base c’est une énorme série dès le départ donc il fallait un support manga parce que le faire en graphic novel cela impliquait qu’il fallait faire des pages couleurs, à un moment donner faut les couper, il faut faire des gros plans sur certaines scènes donc des pauses dans le récit qu’on a pas forcément besoin de faire dans le manga. C’est pour ça qu’il y a si peu d’illustration dans Stray Dog, j’aime à dire que c’est une série qui se lit, ce n’est pas une série qui se regarde.

Le choix du thème : La bête du Gévaudan

Je suis fascinée par le loup de manière générale. Par la beauté de l’animal, par les codes et les valeurs qu’il véhicule au sein de sa meute qui sont quasiment humain. Il jouit d’une réputation exécrable que ce soit en littérature, que ce soit dans le folklore naturel, dans les contes aussi. Et ça, c’est vraiment typiquement européen, pays du nord. Dès que vous allez dans d’autres cultures, le loup c’est vraiment un animal qui est fascinant, qui véhicule vraiment des valeurs totalement différentes. Ce côté-là m’intéressait aussi parce que je me disais « voilà, encore une fois, on a beaucoup de clichés à propos de beaucoup de choses ». L’intérêt du mythe de la bête du Gévaudan, c’est une histoire qui s’est passé chez nous, en France donc ça parle à beaucoup de gens. Une énigme policière qui n’a jamais trouvé de finalité, qui s’est réellement produite puisqu’on a encore sur les régions du passage de la bête, des stigmates vraiment visuels, on a des statues, on a des commémorations des gens qui sont morts pendant les attaques de la bête, on a des rapports qui ont été rédigés par des acteurs de la scène de l’époque : par des évêques, par des naturalistes, des documents qui existent et qui sont consultables. Donc on a tous les ingrédients pour faire une bonne histoire de base.

Le choix des prénoms

Pour les prénoms japonais, il y a une signification particulière. C’est-à-dire que quand on voit vraiment l’étymologie du mot ou la signification du nom, c’est en rapport finalement avec le rôle du personnage dans la série, sa finalité, son actuel devenir lors de la série, voire ce qu’il s’est passé au départ, voire ce qu’il représente aussi au niveau de la série. Par exemple, il y a un personnage qui s’appelle Kira. Cela peut être un nom basique, dans la culture chinoise « Kira » c’est le diable et dans la culture japonaise c’est un « tueur » (« killer »). Mais d’un autre côté c’est un personnage qui fait effectivement énormément de victimes. Le nom Kira, si vous l’écrivez, sur certains idéogrammes, si vous en rajoutez un autre cela veut dire « personne maudite » donc ça correspondait à son statut. Mes histoires ont plusieurs niveaux de lecture que ce soit au niveau du scénario ou pour tous les détails. Il faut tout regarder. Toru à la base, au niveau du nom, ça veut dire le changement et lui effectivement le changement qu’il a, que ce soit au niveau de sa conscience tout simplement, que ce soit au niveau de sa forme, de son aspect, c’est un changement sur plusieurs plans. Egalement, le changement au niveau vital puisque c’est un personnage qui décide le droit de vie ou de mort sur les autres. Les noms sont décidés par rapport à tout ça.

La construction de l’histoire

Je construis toujours mes histoires sur la mise en avant d’un personnage, de mes personnages. Stray Dog, c’est parti sur l’idée d’avoir un personnage qui avait cet état d’esprit-là car je n’avais jamais fait un personnage qui avait telle contrainte, tels tenants, tels aboutissants avec autant de thème qui lui reviennent dessus. Ce personnage-là, il a ça comme background donc par rapport à ça je me suis dit : « voilà, j’ai un personnage, dans quel contexte je vais pouvoir le faire évoluer » ensuite le contexte se met en place. Après, quel thème dans la BD, j’aimerais aborder ? Je veux mettre en place, le thème de l’exclusion, du clivage interracial, etc, je voulais exprimer ça. Après, sur quelle intensité je voulais l’exprimer ? Donc là, cela part vraiment sur des extrêmes parce que je veux faire réagir les gens. Il y a aussi beaucoup le thème du deuil qui est mis en avant dans le sens où c’est abordé par plusieurs personnages, chaque personnage a sa manière de concevoir le deuil. Après, j’ai créé les personnages secondaires. Si le héros a telles conditions, telles contraintes, etc, qu’est-ce qui va pouvoir faire justement titiller ces contraintes et les faire apparaître ? Ou au contraire qu’est-ce qui pourra l’aider à s’en défaire, donc ensuite il faudra tel personnage et ce personnage là il faudra ensuite le faire se détacher assez du héros pour qu’il soit charismatique aussi. C’est pour ça que Senri qui est associé à ce genre de personnage dans le premier volume, est l’exacte pendant de Toru parce que lorsqu’on met les deux ensemble, l’un fait ressortir le second… C’est comme une tâche d’huile, je pars d’un point du centre avec mon personnage principal ou mes personnages principaux et ensuite se tisse tout ce qui va avec et tout ce qui va se former par rapport à ces derniers.

Des rencontres à faire

J’aurai aimé rencontrer Jimmy [Jim Lee] qui est mon idole total en comics mais bon ça, je suppose qu’il est trop occupé pour venir en France. Mais si jamais il veut venir en France et qu’il n’a pas de quoi se loger, j’ai les tentes Quechua qu’il faut pour l’accueillir 😀 . Après, il y a pas mal d’auteurs japonais dont j’adore le trait, par exemple Miwa Shirow qui m’a aussi influencé au niveau de la conception de mes scénarios, ces auteurs ont vraiment une capacité d’introduction de leurs histoires et de la finalité de leurs histoires qui sont peu communes. Hiroyuki Asada aussi, qui présente une histoire très poétique et qui est toujours très bien agencée en plus d’avoir un dessin extraordinaire par-dessus.

Un dernier mot

Si vous pouvez prendre autant de plaisir à lire ma série que j’en prends quotidiennement à la dessiner et à la créer, franchement, cela serait pour moi un énorme cadeau, ça serait formidable !

[/toggle]

Cover du tome 1 de Stray Dog de VanRah édité chez Glénat

L’histoire

Ishtar. Un monde oscillant entre lumière et ténèbres où se côtoient présent et passé, patrimoine et renouveau, pierres antiques et technologies nouvelles. Un monde partagé entre une surface idéalisée et une réalité plongée dans le chaos. C’est au sein de cet univers que vont se croiser deux personnes au destin incertain et que tout oppose : Aki, une jeune fille ayant perdu le goût de sourire, et Toru, un Karat, un lycan aux yeux rouges, possédé par une malédiction funeste. Ce qui les lie ? Un contrat d’obéissance qui permet de contrôler les Karat et fait de la jeune Aki la maitresse de Toru.

Pour voir ou acheter les autres œuvres de VanRah :

Copyright : STRAY DOG © 2015 VanRah / Editions Glénat

 

Saimura et Takahashi, le duo de l’Horreur !

Couverture-Crueler-than-dead-glenat-zombie-kozo-takahashi-tsukasa-saimura-interview-japan-expo-manga.Tv

Avec Crueler than dead, le scénariste Tsukasa Saimura et le dessinateur Kozo Takahashi nous offrent une série sur les zombies comme on les aime: du sang, du gore et de la baston, tous les ingrédients pour nous plonger dans un univers chaotique où survivre est le maître mot. Les deux auteurs se délectent de la publication de ce manga dans lequel ils ont pris soin de chaque détail, de l’intestin aux morceaux de cervelles, en passant par l’arrachage des membres, il vaut mieux avoir l’estomac bien accroché.

mega-illustration-Crueler-than-dead-glenat-zombie-kozo-takahashi-tsukasa-saimura-interview-japan-expo-manga.Tv

Crueler than dead est le nouveau manga publié en direct chez Glénat manga, entendez par là que le titre n’est pas un achat de licence aux éditeurs japonais mais plutôt une collaboration directe avec les auteurs Tsukasa Saimura et Kozo Takahashi . Les deux mangaka ont été invités à Japan expo 2015 et nous livrent leurs secrets dans cette interview filmée à la librairie La dimension Fantastique.

L’histoire

L’histoire se déroule dans un futur proche, où le monde a été touché par un virus transformant la population en mangeur de chair. Privé de leur humanité, les zombies attaquent sans distinction toutes les personnes qui se trouvent dans leur périmètre. Des chercheurs ont mis au point un vaccin qui pourrait s’avérer être la clé pour sauver le monde… Lorsque l’héroïne Maki ouvre les yeux, et vomi un doigt humain, elle ne peut que se rendre à l’évidence, c’est une ex-zombie. Va-t-elle réussir à s’en sortir face à cette horde de non-vivant ? A suivre…

Galerie photos de Japan Expo 2015 – Jour 1

salon-festival-japan-expo-paris-convention-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-

Comme chaque année voici le récapitulatif en image du plus grand festival européen sur la culture japonaise, en avant pour Japan Expo 2015 – jour 1 !

Au programme pour ce premier jour : un petit tour des stands éditeurs de manga en France avec Glénat, Ki-oon, Kana, Kazé, Komikku, Akata / Delcourt, Pika Editions, Nobi Nobi, Soleil et bien d’autres encore ! Sans oublier quelques petits tours sur les scènes culturelles du festival.

Comme vous allez le voir, ce premier jour de Japan Expo a accueilli une fois encore nombre d’adepte venu faire dédicacer leur manga par leur auteur préféré ou tout simplement découvrir le Japon dans toute sa splendeur par le biais des différents stands et ateliers qu’offre le salon. Du kyûdô (« la voie de l’arc ») traditionnel à la cuisine typique en passant par le cosplay de personnage célèbre, les aficionados du pays du soleil levant ont pu se régaler les papilles et les pupilles !

Place à la galerie d’images Japan Expo – jour 1 :

[Interview] – Laurence Baldetti la belle magicienne au crayon de La quête d’Ewilan

featured-la-quete-d-ewilan-laurence-baldetti-interview-manga-report-glenat-manga.tv

Jeune illustratrice, Laurence Baldetti a présenté sa deuxième série au festival d’Angoulême : La quête d’Ewilan. L’adaptation de la célèbre trilogie fantastique de Pierre Bottero, racontant l’histoire peu commune d’Ewilan.

Ewilan n’est pas une fille comme les autres, elle est née dans un monde où la magie existe. Cette magie est l’Art du Dessin et fait appel à l’imagination. Ewilan va très vite maîtriser ce pouvoir et va devenir la sauveuse de ce monde magique. Avec l’aide de son meilleur ami et de sa guilde, elle va affronter son destin.

Cette adaptation compte deux tomes pour le moment et c’est la belle Laurence Baldetti qui est au crayon.

L’occasion pour Manga.tv d’en savoir un peu plus sur son travail grâce à une interview exclusive, la seule et unique donné lors du festival !

photo-3-laurence-baldetti-interview-la-quete-d-ewilan-manga-report-glenat-manga.tv
Laurence Baldetti – Manga report – Manga.tv

Est-ce que tu peux te présenter à ceux qui ne te connaissent pas encore ?

Bien sur ! Je suis Laurence Baldetti, auteure de bande dessinée. J’ai fait deux séries dont Perle Blanche sortie il y a quelques années et La quête d’Ewilan  dont le tome 2 vient de sortir au mois de novembre.

Peux-tu nous parler des différences au niveau du dessin entre Perle Blanche et La quête d’Ewilan ?

couverture-perle-blanche-laurence-baldetti-glenat-interview-manga-report-manga.TvJe dirai que c’est subtilement différent, surtout au niveau technique. C’est mon premier album, première série, premier projet solo, j’ai pu tester plus de choses et essayer d’instaurer un style sur lequel je me suis fixée. C’est donc plus jeune que le travail que sur La quête d’Ewilan où j’ai essayé de faire quelque chose de plus sympathique. De plus, les personnages ont été validés avec mon éditeur. Ça reste mes personnages mais modifiés, ce qui transforme mon style. Dans l’essence les deux séries sont les miennes avec ma patte même si l’une est plus pour les ados et l’autre plus pour les adultes. Je pense aussi que le traité du trait ne se ressent pas de la même manière lorsque on dessine pour des adultes (peut-être plus violent) ou pour les ados (plus aventureux, fantastique).

extrait-la-quete-d-ewilan-laurence-baldetti-interview-manga-report-glenat-manga.tv
Laurence Baldetti – La quête d’Ewilan – Glénat

Pourquoi préfères-tu utiliser un coloriste sur vos séries ?

Pour ma part, je n’imagine pas mes dessins en couleur. Je ne fais donc pas la couleur car je considère que c’est un métier à part entière. Je pense que je saurais le faire mais ça serait très long et pénible car le traitement de l’illustration n’a rien voir avec celui de la BD : on va traiter une ambiance, un ressenti, une émotion, pas forcément réel… Donc je n’estime pas que mon niveau de couleur soit suffisant. Je sais en faire mais ça ne m’intéresse pas particulièrement. Je suis très admirative du travail des autres. Souvent le fait d’avoir la couleur de quelqu’un d’autre amène quelque chose auquel on n’aurait pas pensé et apporte un éclairage différent sur son travail. C’est très intéressant !

extrait-3-la-quete-d-ewilan-laurence-baldetti-interview-manga-report-glenat-manga.tv
Laurence Baldetti – La quête d’Ewilan – Glénat

Comment es-tu arrivée sur le projet de La quête d’Ewilan ?

D’abord parce que je travaillais chez Glénat. Ensuite parce que ça traînait dans les cartons depuis un moment. Le projet a été initié par Jean-Claude Camano, éditeur chez Glénat, il voulait adapter le roman sorti il y a quelque temps. Il y a donc eu un premier dessinateur et un premier scénariste, mais le travail était très long. Plus tard, après avoir travailler sur Perle Blanche que je venais de terminer, et il m’a proposé de rejoindre le projet. Ne connaissant pas beaucoup le sujet j’ai lu le roman pour la première fois et donc par pur hasard, je me suis lancée dans la série.

As-tu lu tous les romans ?

C’est une question que l’on me pose souvent : est-ce que j’ai lu TOUS romans ? Non ! (rires) Déjà car je travaille non-stop dessus, ça fait un peu redite, donc le soir, quand je lis, c’est plutôt autre chose. J’ai plutôt tendance à lire le roman quand j’ai terminé de travailler sur la BD. Je prends toujours un peu de vacances et j’en profite un peu. Pour le travail, je lis le tome 1 pour travailler sur le tome 1, et ainsi de suite, mais je ne les lis pas à l’avance.

photo-2-laurence-baldetti-interview-la-quete-d-ewilan-manga-report-glenat-manga.tv

Comment se passe le travail avec le scénariste ?

Le scénariste fait un découpage planche par planche. Il va gérer le nombre de séquences avec le nombre de planche qu’il faut pour faire une scène d’action.

C’est en bref tout le passage sur lequel le personnage effectue son action. Ensuite, il met le nombre de cases qu’il souhaite sur la planche avec le texte, et l’action avec les indications : plan large, serré, tel personnage qui fait ça ou ça… Mais la manière de travailler varie en fonction des scénaristes.

Il va scénariser le tout de façon assez complexe et je fais la mise en scène. Je vois ce qui est possible de faire, ce qui marche le mieux dans la dynamique, je travaille une première fois à partir de ses notes et ensuite on discute de ce qui fonctionne ou pas.

Je passe ensuite à la phase de recherche de plans : comment je vais montrer ce personnage, cette action… pour que la signification soit là.

On réfléchit, faut pas croire 😉

planche-la-quete-d-ewilan-laurence-baldetti-interview-manga-report-glenat-manga.tv
Laurence Baldetti – La quête d’Ewilan – Glénat

Est-ce que comme Ewilan, vous avez le pouvoir de faire apparaître des choses que vous imaginez ?

J’ai ce pouvoir ! J’imagine des choses et elles apparaissent en livre ! C’est magique. Mais un magicien ne doit jamais dévoiler ses pouvoirs.

Comment se déroule la suite de ton planning de parution ?

La quête d’Ewilan sera en six tomes, à raison d’un roman en 2 tomes de BD pour avoir la meilleure adaptation possible, avec tous les ans une sortie entre octobre et novembre.

En parallèle, j’ai aussi un projet qui a démarré avant la La quête d’Ewilan avec Mathieu Mariolle qui sera un one shot : l’histoire se déroule en Inde au 18ème siècle, on suit Arjuna, une mercenaire indienne œuvrant pour les colons. C’est un peu l’histoire d’une anti-héro, pas très sympa, évoluant dans un monde dans lequel les divinités hindoues existent vraiment. Le folklore est donc très présent et on va découvrir ce qu’elle fait pour les colons, et la grande aventure dans laquelle elle s’est embarquée. Un bon mélange de religion hindoue et de fantastique, mais pas de date de sortie encore prévue. A suivre !

Propos recueillis par Boudou et Mei Lee

Merci à Laurence Baldetti pour cette belle interview et pour sa gentillesse.

Pour découvrir son univers  : http://lorncblr.tumblr.com/

Couverture-la-quete-d-ewilan-laurence-baldetti-interview-manga-report-glenat-manga.tv Couverture-la-quete-d-ewilan-2-laurence-baldetti-interview-manga-report-glenat-manga.tv

[Interview] L’univers féerique d’Olivier Ledroit

interview-olivier-ledroit-slider-wika-glenat-fee-manga.tv

A l’occasion de la sortie de sa nouvelle série, Manga.tv a rencontré Olivier Ledroit au festival d’Angoulême.
Cet illustrateur de renom, connu pour ses titres comme les Chroniques de la lune noir ou encore Requiem, nous présente Wika, une nouvelle œuvre toujours empreint de magie et de féerie pour le plus grand bonheur des lecteurs.

interview-olivier-ledroit-couverture-wika-glenat-fee-manga.tvL’histoire

Assassinés par le prince Obéron, le duc Claymore Grimm et la duchesse Titania ont du abandonner leur petite fille Wika.
Pour la protéger, ses ailes sont sectionnées pour dissimuler sa véritable nature aux yeux du monde. Mais les pouvoirs de Wika, toujours présents, continuent à se développer au fil des années. Son mystérieux tatouage évoluant en fonction de ses humeurs, trahit la magie qu’elle abrite. La fée qui sommeille en Wika va-t-elle se réveiller ?

 

 

interview-olivier-ledroit-interieur-wika-glenat-fee-manga.tvSuivez les aventures de cette jeune héroïne aux ailes brisées dont le destin peu commun lui fait subir les pires épreuves. Une vie bien loin des contes de fée, nous rappelant qu’importe les malheurs, il faut continuer à avancer.

Un message laissé par les auteurs à leurs enfants, comme une vérité qu’il faut conserver.
Pour en savoir plus sur l’histoire de cette œuvre, il ne vous reste plus qu’à regarder l’interview exclusive d’un illustrateur hors-norme.

 

 

interview-olivier-ledroit-illustation-wika-glenat-fee-manga.tv

interview-olivier-ledroit-page-wika-glenat-fee-manga.tv

Crédit image : Olivier-Ledroit/Glénat

La suite de Dragon Ball Z et des nouveautés en tout genre. 2015 sera l’année Toriyama !

Dragon Ball Z-visuel-Annonce-Dragon-Ball-Super

Un nouveau Dragon Ball ?!

Dragon Ball Z-visuel-Annonce-Dragon-Ball-SuperLa Toei a lancé une petite nouvelle ce matin. Une annonce que tout le monde attendait depuis des lustres.

Exit Dragon Ball GT, voilà que Dragon Ball Super arrive. En effet, cette nouvelle série reprendra à la fin de l’ère Buu. Nous retrouverons tout nos sympathiques héros (San Goku, Végéta, Krilin, Bulma, San Goten, San Gohan, Trunks…) essayant malgré eux de maintenir la paix sur la Terre.

Cette fois-ci, la série sera directement supervisée par Akira Toriyama, himself. L’autre papa d’une génération qui revient à ses premiers amours.

D’après le communiqué officiel :

Après avoir aimé Dragon Ball depuis mon enfance, c’est vraiment excitant de faire partie de ce projet » dit Osamu Nozaki, producteur de Fuji Television. « M.Toriyama a développé une intrigue qui non seulement réalisera le rêve de millions de fans de Dragon Ball, mais aussi qui engendra une nouvelle génération de téléspectateur.« 

Un engouement que partage un producteur de Toei Animation, Atsuhi Kido, qui est ravi de retravailler sur cette nouvelle série, ainsi que Masako Nozoma, la voix japonaise de San Goku, San Gohan et San Goten, qui  dit  » J’espère que cette série restera longtemps et aura autant d’impact dans le monde que son prédécesseur« .

La sérié sera diffusé début juillet en lieu et place de Dragon Ball Z Kaï, chaque dimanche sur Fuji TV.

A savoir si la série arrivera en France, il est encore trop tôt pour le dire !

Mais tant qu’à faire autant se ruer aussi dès juillet sur des nouveaux titres d’Akira Toriyama qui sortiront en France.

Deux nouveaux mangas d’Akira Toriyama

visuel-provisoire-glénat-KatsuraAkira
Visuel provisoire

Glénat sortira dès le mois de juillet un recueil d’histoires courtes écrites par le papa de San Goku et dessinés par Masakasu Katsura, un autre grand nom du manga, auteur d’I »S, Vidéo Girl Aï, Shadow Girl ou tout dernièrement Zetman, dont le dernier arc se termine avec le tome 20.

Ce manga s’appelle tout gentillement Kasturaakira. Toutes les histoires ont été publié sur le Young Jump et Jump Square (seinen) des éditions Shueisha durant l’année 2014.

Dans ce manga, on retrouve bien l’univers fantastique et assez rond d’Akira Toriyama et les dessins très fins de Masakasu Katsura, ce qui fait un mélange assez détonnant où science-fiction, réalité et fantaisie se mêle avec une belle harmonie. (Après dans la rédaction, on est fan de Masakasu Katsura et d’Akira Toriyama, du coup, on ne dira jamais quoi que ce soit de négatif sur ces deux auteurs !)

Visuel-Sachie-KatsuraAkira-Toriyama-Kastura
KATSURA MASAKAZUxTORIYAMA AKIRA KYOSAKU TANPENSHU –KATSURAAKIRA–
© 2014 by BIRD STUDIO, Masakazu Katsura SHUEISHA Inc.

On retrouve donc deux histoires : Sachie-Chan Guu – l’histoire d’une aventurière parcourant la galaxie – et Jiya – membre de la Galactic Patrol.

Et à la fin du volume, on retrouve des illustrations et des croquis inédits d’Akira Toriyama – des petits bijous !- ainsi que les croquis de personnages de Masakasu Katsura.

De quoi ravir les plus grands fans.

Comme dirait une certaine publicité : « Et ce n’est pas fini ! »

Couverture-Jaco-the-galactic-patrolman-akira-toriyamaEt oui, pour notre plus grand plaisir Glénat sortira aussi JACO THE GALACTIC PATROLMAN. Volume unique racontant les origines de Dragon Ball dessiné et crée par Akira Toriyama. Ce manga a été pré-publié en 2013 dans le Shonen Jump

On retrouve avec plaisir l’humour et l’univers qui nous avait tant fait fondre à la lecture des premiers Dragon Ball.

L’histoire se déroule 10 ans avant l’histoire de Dragon Ball, on suit les aventures de Jaco, un Galactic Patrolman (officier de police galactique), revenant sur Terre pour la protéger d’une invasion alien. Il va faire la rencontre d’un vieux scientifique travaillant que le déplacement temporel. Ces deux étranges personnages vont s’aider pour contrer  un destin a priori funeste, dont la suite sera racontée dans Dragon Ball !

En bonus, un énorme cadeau se trouve à la fin du volume : Une histoire courte focalisée sur la planète Vegeta et l’envoi du bébé Son Goku vers la Terre. On va enfin voir la raison de l’envoi de Son Goku sur Terre. Et surtout voir le visage de la mère de notre Saiyan préféré.

Du coup, voici votre programme du mois de juillet :

  • venir à Japan Expo pour découvrir en exclusivité : Jaco the Galactic Patrolman,
  • regardez (ou lire) TOUS les épisodes de Dragon Ball, de Dragon Ball Z,
  • de jeter ou de supprimer vos épisodes de Dragon Ball GT,
  • de suivre Dragon Ball Super
  • et de lire KatsuraAkira.

Elle n’est pas belle la vie ?

Merci Akira Toriyama !

On vous laisse sur une reprise du thème de Sangoku, version Bachata !

Les Avengers aussi lisent des mangas !

manga-iron-man-avengers-2-age-of-ultron-tony-stark-robert-downey-jr-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-head

Et si les Avengers lisaient des mangas ? Vous leur conseilleriez quoi ?

Avengers est dans 99,9% des cinémas depuis mercredi dernier, le nouveau blockbuster signé Marvel/Disney va faire parler de lui pour un moment et ce n’est pas prêt de s’arrêter ! Mais ne parlons pas ciné, parlons plutôt manga avec les Avengers !

Mettons nous en situation… vous êtes patron de librairie ou détenteur de la plus grande collection de manga du monde (et en langue française !) et là débarque toute l’équipe des Avengers chez vous… avec qu’une seule envie, lire des mangas !! Une situation tout à fait plausible entendons-nous, auquel il faut répondre et très vite ! (certains peuvent être un peu menaçant et manquer d’un peu de patience…). Alors si les Avengers voulaient un manga vous leur conseilleriez quoi ?

manga-iron-man-avengers-2-age-of-ultron-tony-stark-robert-downey-jr-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-1

  • IRON MAN

Il est riche, il est beau, il le sait et c’est agaçant ! Au point de s’être construit une armure pour devenir un super héros. Il est aussi bien à l’aise dans les airs qu’avec une femme, qu’il voudra à coup sûr dans son lit !

Ce qu’on lui conseille :

  1. Astro Boy d’Osamu Tezuka, publié chez Kana – Astro le petit robot, un père scientifique talentueux, des membres robot, l’identification devrait faire le reste pour convaincre monsieur Stark !
  2. City Hunter de Tsukasa Hojo, publié chez Panini – Nicky Larson ! un mec sombre et beau gosse, qui chasse les filles au milieu d’une enquête, c’est 100% de succès avec Tony !
  3. Au niveau des sorties récentes, Seven Deadly Sins de Nakaba Suzuki, publié chez Pika pourrait lui plaire. Des péchés, un héros qui pelote les filles à tout va, et de la baston épique, ça se tente….

manga-captain-america-avengers-2-age-of-ultron-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-1

  • CAPTAIN AMERICA

Lui, il est droit, il ne déroge pas à la règle, même si… bref ! Américain dans l’âme et dans la tenue, il tire sa force d’un bouclier indestructible et de quelques expériences scientifiques, qui lui ont permis de mettre les alliés en position favorable durant la seconde guerre mondiale ! Mais nombre de ses souvenirs datent encore de cette période, donc lui glisser dans les mains un manga historique vue du côté japonais, peut être très instructif pour notre Captain ! L’ouverture d’esprit est primordiale !

Ce qu’on lui conseille :

  1. 1945 de Keiko Ichiguchi, publié chez Kana ou comment 2 enfants refusent d’intégrer le système nazi.
  2. Zipang de Kaiji Kawaguchi, publié chez Kana) mélange de voyage temporel et de seconde guerre mondiale, nul doute qu’il s’y retrouvera.
  3. Gen d’Hiroshima de Keiji Nakazawa, publié chez Vertige graphic, on y dénonce l’impérialisme, stigmatise les pacifistes tout en s’opposant à la guerre. Quelques ingrédients parfaits pour lui !
  4. Pas de manga d’aujourd’hui, ce n’est pas fait pour lui.

manga-veuve-noire-avengers-2-age-of-ultron-black-widow-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-1 (1)

  • LA VEUVE NOIRE

Laissée à l’Abandon très jeune, Natasha Romanoff est une espionne russe qui développe ses propres pouvoirs après la mort de son mari. Venue de l’Est, Black Widow a changé de camp pour rejoindre les Avengers. Elle peut faire avouer n’importe quoi à n’importe qui, et en plus elle se bat comme une déesse…

Ce qu’on lui conseille :

  1. Bon au vu de ses talents, on lui confiera Death Note de Takeshi Obata et Tsugumi Oba, édité chez Kana, cette fable sombre et emplie de mensonge dans un univers où cohabite démon et désir vengeance. Il y a des chances qu’elle trouve la fin plus vite que prévu !
  2. On l’imagine bien tomber entre les bras du héros de Golgo 13 de Takao Saito, édité chez Glénat, cela ferait un couple compliqué, mais … intéressant… On dit parfois de Golgo 13 qu’il s’agit du James Bond du manga.
  3. Coté shojo, parce qu’il en faut, on tentera le coup avec Princesse Kaguya de Reiko Shimizu, édité chez Panini. L’histoire d’une descendante de la lune découverte dans un bambou alliant histoire d’amour et  revanche à une bonne dose d’aventure, un manga qui pourrait bien lui plaire.

manga-hulk-avengers-2-age-of-ultron-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-1

  • HULK

Exposé aux rayons gamma dans un accident, le physicien Bruce Banner déploie une force extraordinaire lorsqu’il se transforme en Hulk ! Et dans ces cas-là, il est très en colère, vraiment très en colère, mais limite touchant !

Ce qu’on lui conseille :

  1. Il est certain que Sailor Moon de Naoko Takeuchi, édité Pika lui plairait ! Une héroïne qui subit une transformation sans pour autant devenir géant, vert et horrible, devrait le rassurer
  2. A Bruce Banner qui a besoin de souffler, on va lui donner un truc poétique, un peu en lien avec la nature, et les esprits de ce monde. Ça sera Mushishi de Yuki Urushibara, édité chez Kana ! Impossible de s’énerver en lisant ça !
  3. On va tenter l’Attaque des titans d’Hajime Isayama, édité chez Pika, il y a vraisemblablement pas mal de point commun entre une partie de sa vie et cette série de géant mangeur d’hommes qui a certains atouts pour lui plaire !

manga-thor-avengers-2-age-of-ultron-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-1

  • THOR

Inspiré par la mythologie nordique, Thor est le dieu qui provoque la foudre avec son marteau. Arrogant, sûr de lui et parfois énervant (n’est-ce pas Hulk ?), il est envoyé sur Terre par son père Odin, histoire de recevoir une leçon d’humilité… il tombera même amoureux d’une terrienne !

Ce qu’on lui conseille :

  1. Pour lui sans hésiter… Übel Blatt d’Etorouji Shiono, édité chez Ki-oon. Des compagnons faisant office de famille compliquée, un héritage meurtrier, du sexe, de la violence, et un héros sûr de soi comme jamais, ça lui va très bien ! Par contre on demandera à l’auteur d’aller plus vite pour la suite… personne ne veut énerver Thor….
  2. Soyons moins sérieux : les pouvoirs des protagonistes de Get Backers de Yuya Aoki (alias Tadashi Agi, le scénariste des Gouttes de Dieu ou encore Bloody Monday) et Rando Ayamine, édité chez Pika devraient lui rappeler un peu son entourage avec Ginji et l’Empereur de la foudre, ça se tente !
  3. Et bien sûr Vinland saga de Makoto Yukimura, édité chez Kurokawa, la mythologie nordique, le Valhalla, tout ça devrait lui parler, c’est certain !

manga-nick-fury-avengers-2-age-of-ultron-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-1

  • NICK FURY

C’est le directeur du SHIELD qui recrute les super-héros pour en faire une équipe de rêve. L’homme de l’ombre qui tire les ficelles en coulisse, ne vous laissez pas avoir par son look de pirate, il a un cœur en or !

Ce qu’on lui conseille :

  1. Commençons avec quelque chose de parfois léger et distrayant, mais tout aussi sérieux et dramatique dans les meilleurs moments. Allons sur Dragon Quest, la quête de Daï de Riku Sanjo et Koji Inada, publié chez Tonkam, et Dragon Quest – Emblem of Roto de Chiaki Kawamata et Kamui Fujiwara, publié chez Ki-oon. Vu le temps qu’il passe en voyage, un peu d’aventure et de quête initiatique ne lui feront pas de mal et ça devrait lui prendre un certain temps pour lire les deux séries.
  2. En grand stratège, on le plongera dans Hikaru no Go de Takeshi Obata et Yumi Hotta, publié chez Tonkam, le jeu de Go étant dense en logique et en stratégie, cela pourra peut-être lui donner des idées sur le terrain !
  3. Faire une équipé de rêve, quand on est américain, c’est sûrement parce qu’on aime le basket ! Allons-y avec le pilier du genre, Slam Dunk de Takehiko Inoue, publié chez Kana, ou s’il est plus contemporain, Kuroko’s no Basket de Tadatoshi Fujimaki,  publié chez Kaze.
  4. Son amour des super héros le poussera aussi vers Ratman de Sekihiko Inui, cette histoire d’apprenti héros qui devient ennemi public numéro 1 publié chez Kana, va faire mouche, n’en doutons pas! 

manga-hawk-eye-avengers-2-age-of-ultron-oeil-de-faucon-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-1

  • ŒIL DE FAUCON

Pas de super pouvoir incroyable physiquement chez ce super-héros. Pas spécialement rapide, pas vraiment puissant, il a juste une vision excellente dépassant l’entendement. Il l’utilise en tant qu’archer diabolique de précision.

Ce qu’on lui conseille :

  1. Il est trop sérieux et droit pour ne pas aimer un truc violent et un peu sale… C’est logique que Berserk de Kentaro Miura, publié chez Glénat lui permette de défouler ses pensées refoulé ! D’autant qu’a l’intérieur on trouve la Troupe du faucon !
  2.  Et s’il aimait le soccer ? Le tir du faucon est une technique imparable (mais qui ne termine pas toujours au fond des filets) auquel Olivier Aton devra faire face dans le manga Captain Tsubasa (Olive et Tom) de Yoichi Takahashi, publié chez Glénat. Shun Niita (Patrick Everett en Vf) qui signe ce super shoot pourrait devenir son personnage préféré !!
  3. Bien sûr, l’Âme du Kyûdô de Hiroshi Hirata, publié chez Delcourt serait sans doute le meilleur choix. Ce one-shot nous plonge au côté de héros voulant devenir l’un des meilleurs archers de l’empire. Le kyûdô étant l’art japonais désignant le maniement de l’arc.

manga-quicksilver-avengers-2-age-of-ultron-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-1

  • QUICKSILVER

Il est jeune et se déplace si vite qu’il provoque des ouragans, si bien qu’il est facile de penser qu’il peut aussi lire très très très vite ! Donc on va lui confier des séries très très très longues !

Ce qu’on lui conseille :

  1. Détective Conan de Gosho Aoyama, édité chez Kana, 85 tomes, des enquêtes au kilo, et un peu d’humour,  cela devrait lui tenir 24h,
  2. One Piece d’Eichiiro Oda, édité chez Glénat, une série longue (77 tomes à ce jour) mais toujours pas terminé, en espérant que cela le tienne en haleine, la fin n’est toujours pas annoncé!
  3. Inu Yasha de Rumiko Takahashi (la mère du célèbre manga Ranma 1/2), édité Kana, un peu de traditionalisme et de baston en 56 tomes devrait lui faire du bien.
  4. N’oublions pas les panthéons des séries longues à savoir : Golgo 13 de Takao Saito, dont le best-of est édité chez Glénat. La série est toujours en cours de publication depuis 1969 avec 175 tomes à ce jour au Japon ! (Par contre faudra partager avec mademoiselle Romanoff…) Un peu de shonen fantastique avec Jojo’s Bizarre Adventure de Hirohiko Araki, dont certaines saisons ont été publiées chez Tonkam. Au Japon, la série suit son cours depuis 1986 avec 113 tomes. Et finissons avec un crochet du droit en donnant à lire à Quicksilver le manga Hajime no Ippo (ou tout simplement Ippo en France) de George Morikawa, édité chez Kurokawa. La série continue toujours au Japon après 26 ans de bons et loyaux services, 107 tomes ont pour l’instant était publiés dans l’archipel contre plus de 75 tomes en France (on ne sait plus trop avec tous ces changements de saisons), le prochain tome Ippo – Saison 4 – La loi du ring tome 8 sortira le 14 mai.

manga-red-scarlett-avengers-2-age-of-ultron-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-3

  • RED SCARLETT

Elle crée des tornades et réécrit la réalité…

Ce qu’on lui conseille :

  1. Psyren de Toshiaki Iwashiro, édité chez Kana est donc pour elle, c’est certain ! Ainsi, elle découvrira une autre façon de réécrire la réalité, et surtout elle apprendra que ce n’est pas aussi facile que ça peut l’être pour elle !
  2. Selon toute vraisemblance, la Veuve Noire lui prêtera Death Note. C’est bien assez sombre pour elle. Et cette histoire de cahier pourra lui donner des idées !
  3. Un peu d’aventure et de mysticisme aussi avec Soul Eater d’Atsushi Okubo, édité chez Kurokawa, certains éléments devrait l’accrocher très vite, ça se tente… tant qu’elle ne nous envoie pas une Vectornade à la Médusa en cas de mécontentement.

manga-avengers-2-age-of-ultron-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit-3

 

  • ULTRON

Un méchant ? Un robot ? Un avion ? Non c‘est juste Ultron ! Cette nouvelle technologie censée protéger l’humanité tout entière et qui se retourne contre son créateur.

  1. On lui donnera Pluto de Naoki Urasawa, d’après l’œuvre d’Osamu Tezuka, pubié chez Kana. En espérant que ça l’aide un peu à s’auto-psychanalyser.
  2. Dans Gunnm de Yukito Kishiro, publié chez Glénat, il verra quelque parallele avec sa propre existance, et  surtout il devrait tomber amoureux de Gally, cela serait pas mal pour l’avenir de la planète, non ?
  3. Monju au service de la justice d’Hiroki Miyashita, publié chez Kana, histoire de lui prouver qu’un robot, peut aussi avoir une vie quotidienne dans un quartier tranquille, enfin presque…

 

Et vous que conseilleriez-vous de lire à vos nouveaux amis les Avengers ?

(Cet article est totalement subjectif, et ne repose que sur l’avis de son auteur)

Une foison de trailer lors de l’Anime Japan 2015

anime-japan-festival-convetion-manga-tv-streaming-online-legal-gratuit

Le festival Anime Japan 2015 s’est terminé ce week-end et le moins que le puisse dire c’est qu’il a été riche en surprise avec l’annonce notamment de 5 animes dont on attend beaucoup !

 

A commencer par le retour d’un héros anthologique : Astroboy ! Trailer :

S’ensuit, le trailer du nouvel arc de Fairy Tail , Tartaros qui couvre les chapitres 356 à 417 du manga d’Hiro Mashima, édité en France par Pika Editions. L’anime débutera dès le 4 avril prochain :

anime-japan-festival-convetion-manga-tv-streaming-online-legal-gratuit

Alors qu’en juillet, nous retrouverons une toute nouvelle adaptation de manga en anime : GANGSTA ! Le manga est actuellement édité en France chez Glénat

Un autre manga édité en France chez Tonkam fera son apparition en anime, découvrez le trailer de Food Wars: Shokugeki No Soma :

Enfin, nous avons pu découvrir entre autre le trailer de One punch man, un anime qui va taper fort et dont le manga est toujours inédit en France :

L’année 2015 risque d’être très prometteuse en anime 🙂

Le salon du livre côté manga, en images

salon-du-livre-paris-SDL2015-stand-editeur-evenement-manga-tv-sreaming-anime-onlinelegal-gratuit-cosplay-monster-hunter (1)

Après bientôt 4 jours depuis l’ouverture de la 35e édition du salon du livre de Paris, voici un récap’ en images des stands et des évènements côté manga. Une jolie petite galerie pour vous faire patienter en attendant la totalité des interviews et conférences :

salon-du-livre-paris-SDL2015-stand-editeur-evenement-manga-tv-sreaming-anime-online-legal-gratuit-stand-pika-editions (1)

salon-du-livre-paris-SDL2015-stand-editeur-evenement-manga-tv-sreaming-anime-online-legal-gratuit-stand-nobi-nobi (1)

salon-du-livre-paris-SDL2015-stand-editeur-evenement-manga-tv-sreaming-anime-online-legal-gratuit-stand-kurokawa (1)

salon-du-livre-paris-SDL2015-stand-editeur-evenement-manga-tv-sreaming-anime-online-legal-gratuit-stand-ki-oon (3)

salon-du-livre-paris-SDL2015-stand-editeur-evenement-manga-tv-sreaming-anime-online-legal-gratuit-stand-kana (9)

salon-du-livre-paris-SDL2015-stand-editeur-evenement-manga-tv-sreaming-anime-onlinelegal-gratuit-cosplay-monster-hunter (1)

salon-du-livre-paris-SDL2015-stand-editeur-evenement-manga-tv-sreaming-anime-online-legal-gratuit-cosplay-sailor-moon-sailor-jupiter

salon-du-livre-paris-SDL2015-stand-editeur-evenement-manga-tv-sreaming-anime-online-legal-gratuit-cosplay-robot(256)

salon-du-livre-paris-SDL2015-stand-editeur-evenement-manga-tv-sreaming-anime-online-legal-gratuit-cosplay (1)

Et si ce n’est toujours pas assez, découvrez les dernières interviews du salon du livre de Paris :

[Interview] Shin’Ichi Sakamoto un mangaka pas si innocent que ça !

[Interview] Takuto Kashiki, un auteur pas si minuscule que ça.

[Conférence] – Le Japonais du manga au Salon du livre de Paris

30 fan arts pour les 30 ans de Dragon Ball

Mercredi dernier, nous fêtions les 30 ans d’un manga qui a bercé toute une jeunesse : Dragon Ball d’Akira Toriyama  !

Sa première édition remonte donc à 1984 dans le Weekly Shonen Jump. Et c’est en 1993, que l’on voit arriver Sangoku et sa petite bande, en France, chez Glénat. En 1886, au Japon, le manga fut adapté en film puis en série animée. Et ce n’est qu’en 1988 que le Club Dorothée, fit découvrir, en France, les fabuleuses aventures de Dragon Ball.

30 ans après, ce sont des millions de fans qui ont été bercé par Sangoku et ses amis. Ce manga a inspiré plusieurs générations d’artistes et a fait naitre des talents. On ne compte plus les millions de fan arts qui ont été fait depuis la création de cette oeuvre, mais nous avons voulu en choisir que 30.

Les 30 plus beaux fan arts que l’on peut voir (selon nous) sur la toile.

1- Des Vilains de Dragon Ball vraiment impressionnants

Nous l’avons déja montré ce fan art dans un article parlant du réalisme des héros de Dragon Ball. Mais nous sommes obligés de le remettre !

Via Nachomolina

 

1-DRAGON_BALL_VILIANS_nachomolina_deviantart_fanart_30_ans_manga.tv

2- Une C-18, mignonne et bagarreuse vue par Magion02
2-DRAGON_BALL_android_18_magion02_deviantart_fanart_30 ans_manga.tv

3- Sangoku a bon dos. Par Leomeza
3-DRAGON_BALL_Sangoku_combat_leomeza-deviantart_fanart_30_ans_manga.tv

4-  Un Buu plus vrai et plus méchant que nature par Nachomolina

4-DRAGON_BALL_MAJIN_BU_nachomolina_deviantart__fanart_30_ans.manga.tv

5- Un hommage de Boulet au célèbre manga d’Akira Toriyama

5-DRAGON_BALL_Sangoku_Bulma_Boulet_fanart_30_ans_manga.tv

6- Les trois amis unis pour la vie : Sangoku, Krilin et Bulma. Vu par Jumpix

6-DRAGON_BALL_Sangoku_Bulma_Krillin_jumpix_deviantart_fanart_30_ans_manga.tv

7- Un Chaozu effrayant vu par Godtail

7-DRAGONBALL_CHAOZU_GODTAIL_deviantart_fanart_30_ans_manga.tv

 

8- Une version de Sangoku en version 5 pour un Dragon Ball AF. Colorisé par diabolumberto et dessiné par Toybe

8-DRAGON_BALL_AF_Son_Goku__diabolumberto_deviantart_fanart_30ans_manga.tv

9- Les meilleurs ennemis : Vegeta, Sangoku, Trunk, San Gohan et Picolo !

9-DRAGON_BALL_Katsutake_Vegeta_SanGoku_Sangohan_Picolo_Trunk_fanart_30_ans_manga.tv

 

10 – Sangoku, Bulma et Oolong sur le nuage volant vu par Benlo

10-DRAGON_BALL_Sangoku_bulma_benlo_deviantart_Fanart_30_ans_Manga.tv

 

11- Radditz embête Baddock !

11-DRAGON_BALL_budock_raddiz_goddessmechanic_deviantart_fanart_30ans_manga.Tv

 

12- Tout les héros et vilains de Dragon ball. Dessiné par Atomiccircus

12-DRAGON_BALL_Sangoku_picolo_vegeta_buu_atomiccircus_deviantart__fanart_30_ans_manga.tv

 

13 – Un Cell badass

 

13-DRAGON_BALL_cell_davidmunozvelazquez_fanart_30_ans_manga.tv

 

14 – Et si les vilains avait des enfants ?

14_DRAGON_BALL_mini_vilains_goddessmechanic-deviantart_fanart_30_ans_manga.tv

 

15 – Un Trunk beau gosse.

15-DRAGON_BALL_trunk_laurakjoge_deviantart_fanart_30_ans_manga.tv

 

16 – Le plus fort de l’univers Dragon Ball c’est Satan ! Vu par Kaorukino

16-DRAGON_BALL_Satan_kaoruokino-deviantart_fanart_30_ans_manga.Tv

17 – Buu et Babidi en 3D vu par Leslie VDB

17-DRAGON_BALL-Buu-Babidi-LeslieVDB_fanart_30_ans_manga.tv

18 – Un Sangoku qu’on aimerait bien avoir en figurine !

18-DRAGON_BALL_Sangoku_brunoCamara_fanart_30_ans_manga.Tv

19 – Le couple parfait : Sangoku et Chichi vu par Lujus

19-DRAGON_BALL_sangoku_lujus_deviantart_fanart_30_ans_manga.tv

20 – Un Trunk que toute les filles aimeraient avoir !

20-DRAGON_BALL_Trunks_kimSeungMok_fanart_30_ans_manga.tv

21 – Picolo et Dragon Ball dans un combart acharné

21-DRAGON_BALL_Goku_Vs_Piccolo_Zuthell_fanart_30_ans_manga.tv

22 – Sangoku VS SuperMan. SuperMan perd.

22-DRAGON_BALL_goku_vs_superman_Bimago_fanart_30_ans_manga.tv

23 – Les Girls du KaméHouse

23-DRAGON_BALL_lunch_le0arts_fanart_30_ans_manga.tv

24 – Sangoku et son nuage volant

24-DRAGON_BALL_Sangoku_liester-fanart_30_ans_manga.tv

25 – La meilleure illustration de Tortue Génial pervers vu par carlosvidaltorres

25-DRAGON_BALL_Tortue_Geniale_Master_Roshi_carlosvidaltorres-deviantart_30_ans_manga.tv

26 – Une belle Videl en 3D

26-DRAGON_BALL_videl_bloodstorm_fanart_30_ans_manga.tv

27 – Tortue Génial ou Master Roshi en pleine possession de ses moyens

27-DRAGON_BALL_master_roshi_muscles_fanart_30_ans_manga.tv

28 – Vegeta crayonné

28-DRAGON_BALL_Vegeta_Prince_of_the_Saiyan_Giye_fanart_30_ans_manga.tv

29 – Sangoku vs Vegeta en Super Gorille

29-DRAGON_BALL_Sangoku_vs_gorille_fanart_30_ans_manga.tv

30 – Bref, tout ces fan arts hyper bien dessinés, nous, ça nous fout les boules.

30-DRAGON_BALL_the_seven_dragon_balls_hiro_chan_deviantart_30_ans_manga.Tv

La fin de Naruto (enfin)

Naruto-best cosplay-female -ramen-sexy girl cute -anime online- manga- tv- streaming- legal- gratuit

Tous les fans sont au courant, la fin de Naruto est annoncée pour décembre 2014. Une vraie fin ou un renouveau ? Mystère… Toujours est-il que le 10e film sortira en parallèle sachant que Masashi Kishimoto semble très impliqué dans ce dernier. Le mois de décembre risque d’être haut en couleurs !

Pour les fans de One Piece, rassurez-vous, Eiichiro Oda a annoncé qu’il pensait en avoir pour au moins 10 ans encore :

Après 17 ans, après avoir introduit toujours plus de nouveaux personnages à l’histoire, je ne peux pas empêcher l’inspiration de venir. Je pense que je peux continuer de dessiner One Piece pour une autre décennie (Source : MCM)

… joie dans vos coeurs !

Mais revenons-en à nos ninjas, pour fêter la fin de Naruto, un petit cosplay (c’était l’article de base au début…) :

Naruto-best cosplay-female -ramen-sexy girl cute -anime online- manga- tv- streaming- legal- gratuit

 

 

Sans oublier les meilleurs cosplay de Naruto !

Exposition One Piece à l’Aquarium de Paris

exposition one-piece-aquarium-de-Paris streaming online manga tv legal gratuit

exposition one-piece-aquarium-de-Paris streaming online manga tv legal gratuit

 

 

 

 

Ouverte depuis peu au public et ce jusqu’au 4 juin 2013, cette exposition inédite sur le thème de la piraterie ne pouvait pas passer à côté de la célèbre série qui fait fureur en France et partout dans le monde : One Piece de Eiichiro Oda.

L’Aquarium de Paris propose ainsi divers ateliers pédagogiques, spectacles, projections,  et exposition de planches notamment. Un programme diversifié qui plaira aussi bien aux plus jeunes qu’aux adultes.

Le thème de la piraterie est repris dans un spectacle vraiment divertissant avec de nombreuses références actuelles (jeux vidéo, film, télé-réalité, reprise de chanson, …) qui raviront le public aussi bien néophyte que geek en la matière. Il est proposé les mercredis, tout le week-end et chaque jour pendant les vacances scolaires.

 

Aquarium de paris exposition one piece streaming online manga tv legal gratuit expo - 15

 

En partenariat avec Toei animation vous pourrez découvrir des projections des épisodes et/ou des films de One Piece dans la salle de cinéma dédiée (avec des vrais fauteuils de cinéma et tout… pas la salle D102 de Japan Expo).

Et bien sûr si vous passez par la case boutique vous aurez le loisir de découvrir toutes sortes de goodies, T-Shirt, jeu de société, etc à l’effigie du meilleur shônen de ces dernières années (nous n’avons pas pu résister aux T-shirt et aux derniers Mugs Abystyle).

 

Une expo bien sympathique en plus de l’accès aux autres activités.

 

Le récap’ en image :

 

Le programme complet de l’Aquarium est disponible ici : programme !

Toutes les infos sur l’exposition One Piece ici : Exposition One Piece !

 


Le site est encore en bêta-test. Merci de nous aider à l’améliorer en nous signalant les bugs éventuels 🙂

Follow Me on Pinterest


Débat Manga made in France sur Game One

Flavien (Ichi sur manga.tv) est passé hier sur Game One pour participer au débat sur le manga made in France présenté par Marcus, avec Yves Balak (scénariste du très bon Lastman), Sébatien Célimon (Glénat) et Philippe Torta (auteur de Sentai School, Noob…).

Pour ceux qui ont loupé cette très belle émission et qui veulent changer leurs idées sur le manga français, c’est le moment ou jamais de regarder les rediffusions.

Les séances de rattrapages seront les :

  • Lundi 15 avril à 22h30
  • Mercredi 17 avril à 15h 

Et des bouts de l’émission seront sur GameOne au cours de la semaine ou la semaine prochaine !

Voici une petite photo qui résumait bien l’ambiance de l’enregistrement !

flavien-philippe-torta-marcus-sebastien-celimon-yves-balak-debat-gameone-manga.tvTous à vos télés et réagissez aussi avec nous sur notre twitter  : Manga_tv ou en commentaire.

 

One Piece Tatoo

 

Un magnifique tatouage de Luffy, héros de One Piece brillamment contextualisé ! Attention au Gomu Gomu no Tatoo !

one piece tatouage tatoo glenat stuning awesome streaming online manga tv legal gratuit

 


Le site est encore en bêta-test. Merci de nous aider à l’améliorer en nous signalant les bugs éventuels 🙂

Follow Me on Pinterest


Food Dragon Ball french fries

fun dragon ball food french fries potatoes sangoku hair fries streaming online manga tv legal gratuit

 

Itadakimasu ! Après les frites Naruto voici les frites Sangoku ! Nous avions d’ailleurs posé la question « à quand les versions Super Saiyan ? » dans notre dernier article et bien c’est chose faite. Un cornet de frite parfaitement adaptées à la transformation en « super guerrier » (Super Saiyan pour les vrais connaisseurs…) de Sangoku !

 

fun dragon ball food french fries potatoes sangoku hair fries streaming online manga tv legal gratuit

 


Le site est encore en bêta-test. Merci de nous aider à l’améliorer en nous signalant les bugs éventuels 🙂

Follow Me on Pinterest


Une série SF que personne ne BLAME !

 Tsutomu Nihei, l’auteur de génie de Blame! et Biomega revient pour une nouvelle série SF qui va faire voyager les sens et les codes : Knights of sidonia (ed : Glénat)

Au menu de ce manga : Clonage humain, hybridation mi humain-mi animal, manipulation de la photosynthèse… Rien que ça! Et pour finir, un des thèmes qu’il adore aborder : la  biotechnologie. A mi chemin entre Battlestar Galactica et Evangelion, cet oeuvre restera surement dans les esprits.

L’histoire 

Dans un lointain futur, l’humanité navigue aux confins de l’espace depuis 1000 ans. Mais à nouvelles frontières, nouvel ennemi ! Les redoutables Gaunas, de très loin supérieurs à l’Homme, ont détruit la Terre et poursuivent les survivants sans relâche. Les hommes, réfugiés dans de gigantesques navires spatiaux, mettent au point une arme révolutionnaire, les Sentinelles, pour tenter de faire face à la menace. Tanikaze Nagate, est né dans les entrailles du Sidonia, l’un de ces navires. Il est alors recruté pour piloter une sentinelle.

Tsutomu Nihei nous transporte dans son univers avec un scénario très pointu et son graphisme à couper le souffle.

L’auteur : Tsutomu Nihei 

Tsutomu Nihei est né en 1971, au Japon, dans la préfecture de Fukushima. Après des études en architecture, il obtient son diplôme et intègre un cabinet d’architectes à New-York. Après quelques années il retourne au Japon et décide de devenir mangaka. Il se rend donc à la rédaction du magazine Afternoon, de l’éditeur Kodansha. Il fait ses débuts en tant qu’assistant deTsutomu Takahashi (Jiraishin), avant de proposer son propre titre :Blame !. Outre les influences de sa formation d’architecte, Tsutomu Nihei s’inspire beaucoup de lecture d’auteurs tels Gibson, Sterling, affirmant son attrait pour une science-fiction de type cyberpunk. Visuellement, il avoue une passion pour Giger, le créateur des décors et monstres d’Alien, et un fort attrait pour la bande dessinée franco-belge et des auteurs comme Bilal ouMoebius ainsi que pour nombre de jeux vidéo, tels Halo. Au travers de ses œuvres Blame !Abara ou Noise, Tsutomu Nihei se reconnaît aisément par un graphisme ébouriffant de détail et d’ambiance sombre, une construction de page architectural et très libertaire, un encrage heurté et violent, qui sont autant de témoignages de ses influences.

 

A paraître le 23 janvier 2013

Prix  : 7.60 €

Knight of sidonia de Tsutomu Nihei La couverture aux éditions Glénat

Bande annonce de Devil May Cry en BD

La bande dessinée Devil May Cry – les chroniques de Vergil sort le 16 janvier. On vous en avait parlé il y a quelques temps en vous montrant des images. Et bien, Glénat nous offre une bande annonce à couper le souffle.

La bande dessinée est en fait le préquel de la célèbre série de Capcom qui avait fait les beaux jours de la PS2. Elle sera un complément au tout nouveau jeu qui sortira sur PS3 prochainement.

Il nous tarde de l’avoir entre les mains !

Tokyo Apocalypse

 

À la base, cela devait être un article sur des illustrations post-apocalyptique de Tokyo mais de fil en aiguille, nous avons découvert un manga…

Malefic Time : Soum est le nouveau global-manga espagnol de Kenny Ruiz basé sur l’univers de fiction créé par Luis Royo Romulo Royo qui nous conte les origines de Soum, protecteur de Malefic.

 

Malefic Time tome 1 apocalypse Luis Royo milday graphics anime online streaming manga tv legal gratuit

 

Vous avez pu entendre parler de l’œuvre originale par le biais de Milady Graphics. En effet, l’éditeur de Scott Pilgrim a publié le 22 novembre dernier Malefic Time Tome 1 : Apocalypse est un ouvrage pluridisciplinaire entre roman graphique et livre d’illustration de Luis Royo.

[learn_more caption= »Qui est Luis Royo » state= »open »]

Luis Royo est un artiste peintre né à Olalla (Espagne) en 1954.

Il étudie la peinture, la botanique et le dessin technique. Parallèlement, il travaille dans divers studios de décoration de 1970 à 2005. De 1972 à 1976, plus impliqué dans la peinture grand format, il participe à diverses expositions individuelles dans différentes villes.

En 1978, il se tourne vers la BD et commence à publier des récits complets à partir de 1981 dans des revues comme 1984, Comic International, Rambla et, occasionnellement dans El Víbora et Heavy Metal. À partir de 1999, avec Norma Editorial, il se lance dans l’illustration, sortant pour la première fois du contexte national pour publier dans le monde entier.

Actuellement, ses travaux illustrent des couvertures pour différents éditeurs tels que Tor, Berkley, Avon, Warner, Bantam, Zebra, Nal ou Pocket. Il réalise également des couvertures pour des magazines comme Heavy Metal, Cimoc, Penthouse, Comic Art, Ère Comprimée, Total Métal… Il illustre également des calendriers, posters, compilations, cartes postales, portfolio… pour les éditions Penthouse, Air Brush-Action, Comic Image, Heavy Metal, DC Comics, Fleer Ultra X-Men ou Norma Editorial. (Wikipédia)

[/learn_more]

[learn_more caption= »Qui est Kenny Ruiz »]

le mystere nemo tome 3 kenny ruiz maz gabella delcourt anime online streaming manga tv legal gratuit le mystere nemo tome 2 kenny ruiz maz gabella delcourt anime online streaming manga tv legal gratuit le mystere nemo tome 1 kenny ruiz maz gabella delcourt anime online streaming manga tv legal gratuit dos espadas deux epee kenny ruiz soleil anime online streaming manga tv legal gratuit tome 2

Kenny Ruiz quant à lui n’est pas un amateur dans le monde de la bande dessinée. Né en 1980 en Espagne, il est surtout connu pour son travail sur Le Chasseur d’Éclair (édition française : Paquet).

En 2007, le projet visant à faire découvrir l’auteur sur le sol français avec le titre Deux Épées est avorté avant même de pouvoir être publié, dû au changement de direction à ce moment de l’éditeur Soleil. Pourtant, il n’en restera pas là et en 2010, Delcourt réunit Gabella au scénario, Kenny aux dessins et MAZ aux couleurs pour Le Mystère Némo, une trilogie qui vient de se finir en août dernier. Cette même année, l’auteur sort en octobre chez Glénat Espagne le global-manga Dos Espadas (Deux Épées) pour lequel il a reçu un prix (voir palmarès plus bas…).

Enfin, en 2012, l’auteur est choisi pour faire parti du projet Malefic Time de Luis Royo, le premier tome du global manga centré sur Soum est publié en octobre chez Norma Editorial. En outre, ce mois-ci paraît chez l’éditeur espagnol Dolmen Editorial Le Mystère Némo renomé pour l’occasion El Misterio del Capitán Nemo.

Le Palmarès de Kenny Ruiz :

  • Prix ​​de la révélation Auteur pour son album « Barcelona » au el Salón del cómic de Barcelona en 2005.
  • Prix ​​du meilleur scénario pour son album « Barcelona » au el Salón del cómic de Barcelona en 2005.
  • Prix ​​de la meilleure œuvre  pour son album « Barcelona » au el Salón del cómic de Barcelona en 2005.
  • Prix ​​du meilleur dessin pour son album « El Cazador de Rayos » au el Salón del cómic de Barcelona en 2007.
  • Prix ​​de la meilleure œuvre  pour son album « El Cazador de Rayos » au el Salón del cómic de Barcelona en 2007.
  • Prix ​​du meilleur manga d’auteur espagnol pour « Dos Espadas » au el Salón del cómic de Barcelona en 2010.

À savoir : le célèbre graffeur Raul Ruiz, alias « El Niño de Peintures « , est son frère.

Malefic Time - Soum Kenny Ruiz Luis Royo Normal Editorial anime online streaming manga tv legal gratuit DOSESPADAS2camisa.qxd GAIJINcamisasOK 3.QXD

[/learn_more]

 

Et nous en arrivons donc à l’idée de base… à l’occasion de la sortie du global-manga Malefic Time : Soum, un clip vidéo musical (disponible sur la plateforme-vidéo de Manga.Tv) a été réalisé reprenant l’univers graphique de Luis Royo dont les peintures post-apocalyptiques de Tokyo sont réalisés par José Luis Martín. Ce clip mêlant scènes illustrées et Live-action est naît dans l’espoir de parvenir à une fusion entre le cinéma et le manga. Une production Norma Editorial, mettant en vedette Ayats Fatima, Siauying Paw Kam, Jésus Donaire et Francisco Royo.

Ci-dessous, les illustrations version « Tokyo Apocalypse » vues par José Luis Martín :

fanart tokyo apocalypseall town matte painting artiste jose luis martin anime online streaming manga tv legal gratuit

fanart tokyo apocalypse tokyo tower matte painting artiste jose luis martin anime online streaming manga tv legal gratuit

fanart tokyo apocalypse shibuya matte painting artiste jose luis martin anime online streaming manga tv legal gratuit

fanart tokyo apocalypse malefic time soum2 matte painting artiste jose luis martin anime online streaming manga tv legal gratuit

 

 

A suivre dans la galerie d’images :