Cuisine et manga : C’est qui le chef ? – podcast de Manga.Tv – La 5e de Couv’ #5DC – Saison 3 Episode 19

Cette nouvelle émission est placée sous le signe de la nourriture !
Oui, la gastronomie dans le manga est un sujet de la plus haute importance et, pour vous en parler, on a décidé de mettre les petits plats dans les grands.
C’est pour ça que nous avons fait appel à un CHEF, un vrai ! Notre invité, Yann, est de retour d’un voyage d’un an au Japon pour faire le tour des cuisines du pays… et comme il est aussi fan de mangas, c’est un invité idéal pour parler de manga culinaire !
Un yakisoba pan ça vous dit ? 
Présente dans la plupart des mangas, la gastronomie (ou la cuisine plus largement) est l’un des nombreux points communs qui relient Japonais et Français, et c’est surement pour cela qu’on aime tant les uns et les autres parler de « bouffe » aussi souvent !
De Food Wars à Artiste en passant par Hell’s Kitchen ou Yakitate Japan et Les Gouttes de Dieu, petit tour d’horizon des incontournables du genre et surtout des différences culinaires qui existent entre la France et le Japon.

Régalez-vous avec en cuisines : Maxime, Flavien, Robin et le chef Yann, bien sûr !

Pour prolonger l’émission et la discussion, rendez vous sur le groupe de débat autour du manga!

Pour réagir, ayez le réflexe #5DC dans vos messages sur Twitter

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

 

S’abonner sur Deezer

manga tv podcast deezerla 5e de couv 250

 

 

 

Une blague vous gêne ? Un avis vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

Pourquoi Kingdom ne sortira-t-il jamais en France ? (et pourquoi ça serait un échec…) – podcast de Manga.Tv – La 5e de Couv’ #5DC – Saison 3 Episode 18b

Pour faire suite à notre poisson d’avril sur la sortie de Kingdom, nous avons réalisé une émission bien plus sérieuse sur ce manga et les raisons de son absence dans les librairies françaises. 

Kingdom, c’est l’un des mangas les plus célèbres en Asie, l’an dernier plus de 6 millions d’exemplaires se sont vendus sur le seul territoire japonais. Pourtant, Kingdom n’est toujours pas sortie en France malgré ses plus de 12 ans de publications dans son pays d’origine, et il ne sortira peut-être jamais dans l’hexagone ! Mais pourquoi ? Plutôt qu’une seule et unique réponse, c’est une galaxie de pistes que l’équipe a réussi à évoquer dans cette nouvelle émission.

Est-ce le seul manga dans cette situation ? Quels sont les échecs du genre en France ? Ce sont tout autant de sujets que Flavien, Robin et Maxime abordent dans cette 5e de Couv’

 

Pour prolonger l’émission et la discussion, rendez vous sur le groupe de débat autour du manga!

Pour réagir, ayez le réflexe #5DC dans vos messages sur Twitter

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

 

S’abonner sur Deezer

manga tv podcast deezerla 5e de couv 250

 

 

Une blague vous gêne ? Un avis vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

BD versus MANGA : l’affrontement final – podcast de Manga.Tv – La 5e de Couv’ #5DC – Saison 3 Episode 17

L’émission de débat autour du manga s’ouvre cette fois à la BD franco-belge ! Le mélange des genres est permis dans cette émission où nous allons retracer un petit bout d’histoire du manga en France et de la BD au Japon ! Qui a influencé qui ? De quand datent les premières créations « hybrides » ? Comment les éditeurs de BD ont-ils réagi face à l’arrivée du manga dans l’hexagone ? Cela fait partie des quelques questions auxquelles nous allons tenter de répondre.

Un invité de marque : l’éditeur de Titeuf 

Avec nous, on a eu le plaisir d’accueillir un invité, Nicolas Forsans, éditeur pour les éditions Glénat, notamment en charge de Titeuf et de la collection Tchô !
Installez-vous confortablement, c’est une émission un peu plus longue qu’à l’accoutumée car on va y aller avec beaucoup de pédagogie !
BD versus manga, oppositions et points communs… mais qui va l’emporter ? Les lecteurs et les auditeurs de la 5e de Couv’ évidemment !
Pour prolonger l’émission et la discussion, rendez vous sur le groupe de débat autour du manga!
 
 

Pour réagir, ayez le réflexe #5DC dans vos messages sur Twitter

 

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

 

S’abonner sur Deezer

manga tv podcast deezerla 5e de couv 250

 

 

 

Une blague vous gêne ? Un avis vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

Rencontre avec Yami Shin : le manga made in France – podcast de Manga.Tv – La 5e de Couv’ #5DC – Saison 3 Episode 16

Yami Shin est une jeune auteure suisse, de langue française, révélée par un concours, le tremplin Ki-oon qui offre aux plus talentueux mangakas amateurs une chance d’être édités au milieu d’autres titres comme My Hero Academia, King’s Game, Golden Kamui ou Blacktorch. Elle a, depuis, publié sa première série, Green Mechanic dont le tome 3 sortira le 16 mai 2018.

C’est une émission un peu spéciale que l’on vous propose ici car, pour la première fois, nous sommes sortis des studios où l’on enregistre habituellement pour nous rendre à Livre Paris dont Manga.tv est partenaire. Une rencontre avec Yami Shin nous attendait et, avec elle, nous avons pu débattre, charcuter et aimer le manga. On s’est bien évidemment concentrés sur le manga « Made In France », son statut d’auteur de manga et le milieu amateur, dont elle est issue.

Nous avons pu enregistrer dans des conditions vraiment optimales grâce à son éditeur, Ki-oon, qui a pu mettre un lieu à disposition pour notre rencontre, loin du bruit et des affres d’un festival comme Livre Paris. Malgré tout, on a eu quelques soucis audio que l’on a réglés pendant l’enregistrement, veuillez nous en excuser.

Statut d’auteur de manga en France, fanzinat, techniques d’écriture et bien sûr Green Mechanic, voici ce qui vous attend pour cette nouvelle édition de La 5e de Couv’ avec Robin, Maxime, Flavien et Yami Shin évidemment !

Réagissez sur les réseaux sociaux avec #5DC ou sur le groupe de débat autour du manga

Pour réagir, ayez le réflexe #5DC dans vos messages sur Twitter

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

 

S’abonner sur Deezer

manga tv podcast deezerla 5e de couv 250

 

 

 

Une blague vous gêne ? Un avis vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

Top 10 des phrases à ne pas dire à un auteur francophone en dédicace à Japan Expo (ou ailleurs! )

top-demande-dedicace-japan-expo-tortue-geniale-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-7

Depuis plusieurs années maintenant les auteurs européens émergent sur le marché de la BD hybride, c’est à dire : le manga ! Oui, aujourd’hui c’est beaucoup plus qu’un mot japonais vaguement accepté par l’Académie française, c’est aussi un genre, des codes, un format et surtout le manga est totalement implanté dans la culture BD française.

Japan Expo Paris est logiquement l’endroit où l’on croisera le plus d’auteurs français de manga. Ainsi en dédicace, nous sommes plus loquaces face à eux (parlant la même langue, ça facilite forcément les échanges) que face à un japonais à la file d’attente contrôlée à son paroxysme. Ce sont aussi des auteurs plus attentionnés, plus à l’écoute, car plus habitués aux us et coutumes des festivals et de la BD en France.
Ils sont aussi tous des pros et peu importe d’où ils viennent, ils passent eux aussi des heures sur leurs planches et rares sont ceux à bénéficier d’assistants comme au Japon (eu égard aux us et coutumes européens, en plus d’une histoire de marché, de finance, et de nombreux éléments qu’on ne développera pas ici).

Vous êtes désormais nombreux à vous diriger vers les tables de dédicace de ses auteurs francophones pour leur plus grand bonheur ! Mais attention ! Quelques rares phénomènes sont observés et certains lecteurs se permettent tout ou n’importe quoi ! Alors voici le top 10 des phrases à ne pas sortir face à un auteur en dédicace à Japan Expo  !

NB: Ce qui suit n’engage que l’auteur de l’article !

top-demande-dedicace-japan-expo-naruto-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-1

1/« Bonjour ! Peux-tu me dessiner Naruto ? » (Fonctionne aussi avec Luffy, Ichigo, Son Goku, etc.)

Mais pourquoi ? Ce ne sont pas les auteurs de Naruto… Oui, ils dessinent bien, mais on vous conseille d’éviter de demander un personnage qui n’est pas celui de l’auteur face à vous.

Parfois, vous pouvez toujours leur « commander » ce genre de dessin. Par exemple, « peux-tu faire Luffy qui rencontre ton héros, mais à ta façon ». Certains accepteront, cela sera payant (oui, c’est une commande et tout travail mérite salaire), mais ça sera stylé, sur un bon papier, et vous pourrez allègrement l’encadrer !

 

top-demande-dedicace-japan-expo-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-22

2/ne rien dire en posant ses livres…

Oui, ne rien dire est parfois pire… donc commencez par « bonjour », même le plus timide d’entre nous peut y arriver !

 

top-demande-dedicace-japan-expo-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-

3/« Je vois que t’as plus personne, du coup tu peux me faire une dédicace ? » (en voyant l’auteur remballer ses affaires)

C’est peut-être que la dédicace est terminée ? Ou que le salon ferme ses portes ?
Soyons clair, attendre le tout dernier moment, pendant que l’auteur remballe ses affaires, pour lui demander sa dédicace, sachant qu’on a pu vous voir passer 20 fois devant sa table c’est pas la chose la plus folle du monde.

 

top-demande-dedicace-japan-expo-naruto-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-4

4/« Salut moi c’est jojobadu82, tu sais ? »

Non, il ne sait pas trop…
Des légendes racontent même que parfois après avoir lâché de longues diatribes et déchaîné une haine sans nom sur des forums au sujet de l’auteur en face de lui, ce même « il » va lui demander une dédicace en festival… Mais pourquoi ? Si vous n’aimez pas le travail de quelqu’un ce n’est pas grave, mais pourquoi aller lui demander une dédicace ?

 

top-demande-dedicace-japan-expo-naruto-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-5

5/« SALUT » (tout sourire et sympa), après avoir donné très fort un avis très déplaisant sur l’œuvre de l’auteur face à vous dans la file de dédicaces.

Oui, c’est fort et ça arrive… Nous pouvons le confirmer ! Et oui, on vous entend… la dédicace risque d’être assez rapide dans ce cas-là !

 

top-demande-dedicace-japan-expo-negima-hasegawa-chisame-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-6

6/« Bonjour, votre manga est super, on dirait du Ken Akamatsu »

Alors non, on ne compare pas ! Même si en France on aime les comparaisons et on aime mettre des gens dans des cases, sachez que cela aussi peut être assez irrespectueux.
Ce n’est pas grave, mais lancez plutôt la discussion sur les goûts de l’auteur, ça sera plus intéressant et constructif !
Ce qui est sûr c’est que chaque œuvre est unique, et que parfois les points communs sont aussi le fruit du hasard ! Donc comme dans la vie, attention à votre certitude !

 


top-demande-dedicace-japan-expo-one-piece-luffy-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-7

7/« Tu peux me faire ton personnage principal qui tient un gun, avec le pied posé sur son pire ennemi face contre terre, le tout dans des fringues type surplus militaire, et une nuée d’oiseaux s’envolant derrière pendant qu’un soleil rayonnant avec des lunettes de soleil jette des grains de riz sur la scène »

Et un peu d’argent aussi ? Et à boire ? Et à manger ?
Soyez raisonnable, l’auteur ne peut pas tout faire, il n’a surtout pas le temps de tout faire, il passe parfois plusieurs heures d’affilée en dédicace ! Ce sont des marathoniens ! D’ailleurs, il vous demandera souvent si vous avez un personnage préféré, n’en rajoutez pas trop, et puis c’est déjà cool d’avoir une dédicace !

 

top-demande-dedicace-japan-expo-tortue-geniale-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-7

8/Variante du précèdent : « Est-ce que je pourrais avoir tes deux héros qui s’embrassent ? Je peux avoir ton héroïne avec les seins nus ? Je peux avoir ce perso qui # ?!) avec cet autre personnage ? »

Non ! Japan Expo est un évènement public et faire du hentai ou du yaoi n’est pas très décent ! Encore une fois si vous voulez un truc très précis, on appelle ça une commande ! Et même si Japan Expo est bruyant, un peu de discrétion ne fait pas de mal !

Donc tentez toujours un « machin et machin qui se font… genre…. Un câlin… » Ça ne marche pas avec tous les auteurs, mais il faut juste être un peu raisonnable !

 

top-demande-dedicace-japan-expo-one-piece-sanji-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-7

9/« il est cool votre manfra. » ou encore « sympa votre franga pour du franga. »

Ici, on a deux choses ! Une critique déguisée derrière un compliment reste une critique ! L’autre chose ce sont les mots manfra ou franga et d’autres néologismes du genre ! Aucun de ses mots n’existe vraiment soyons clair ! En plus, vous risqueriez de lancer un débat que vous ne maîtrisez pas et d’énerver l’auteur face à vous ! Attention, certains sont super costauds ! D’autres pas du tout, mais ce n’est pas une raison !

 

top-demande-dedicace-japan-expo-fruit-basket-kyo-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-6

10/« Pour le dessin, je peux avoir une vache ? Une moto ? Un chien ? Des lunettes ? Un timbre ? Un carburateur ? Une échelle ? Une paire de chaussettes ? Une culotte ? Un gobelet en plastique ? ……… »

On est d’accord que ce sont des demandes bizarres non ?

Finalement sachez, que le must (et c’est le cas de la grande majorité d’entre vous) c’est de rester agréable, l’auteur est là comme vous pour se faire plaisir, pour vous faire plaisir, et pour passer un bon moment ! Aucun en vous ne sautera au visage non plus, et la plupart ne mordent pas ! (Même si on a un doute pour certains… < ceci est une private joke >)

Donc, n’hésitez pas à aller les voir, il y a d’excellents titres, peu importe leur provenance, l’important c’est le plaisir de lecture !

Un grand merci aux auteurs qui m’ont glissé leurs confidences et que vous allez pouvoir retrouver à Japan Expo cette année !

Voici une petite liste non exhaustive d’auteurs talentueux à retrouver pendant les 4 prochains jours :

  • Guillaume Lapeyre et Remi Guérin pour City hall
  • Elsa Brants pour Save me Pythie
  • Vanrah pour Stray Dog
  • Dara pour Angélique
  • Mig pour Ogrest
  • Tony Valente pour Radiant
  • Mojojojo et Ancestral Z pour Dofus
  • Carole Bartier et Saïd Sassine pour Shochu on the rocks
  • Reno Lemaire pour Dreamland

Le Yaoi à la française avec la jolie Eternal-S

eternal-s-lou-sweet-desire-yaoi-asuka-edition-interview-japan-expo.Manga.Tv n’a jamais parlé de Yaoi, et pour cause, ce n’est pas vraiment notre tasse de thé.

Pourtant, un manga d’ Asuka édition a attiré notre attention et pour cause car il est entièrement français !

Sweet Desire est le premier manga de la jolie Eternal-S et de sa scénariste et éditrice, Lou.

L’histoire :

Après des années passées à l’étranger, Kohaku revient dans son Japon natal. Il retrouve son ami d’enfance Masami, devenu serveur dans un pittoresque salon de thé, le Flower Cake. Le cadet est désormais un beau jeune homme conquérant et séducteur. On les retrouve alors que Kohaku a promis à Masami un rendez-vous, un tête à tête que le jeune homme anticipe avec une grande excitation : peut-être l’occasion se présentera-t-elle d’avouer sa flamme à Kohaku…

Même si nous n’avons pas lu beaucoup de Yaoi (il faut l’avouer), ce manga est plein de fraîcheur et terriblement touchant. Nous sommes loin des histoires à l’eau de rose où deux hommes se rencontrent et trouvent l’amour instantanément. L’histoire est ancré dans une certaine réalité et l’apparition d’un personnage féminin met beaucoup de piment au scénario.

Bien sur, ce manga est pour un public averti, car des scènes très explicites s’y trouvent.

Nous avons profité de leur venue à Japan-expo pour avoir un entretien avec eux :

Débat Manga made in France sur Game One

Flavien (Ichi sur manga.tv) est passé hier sur Game One pour participer au débat sur le manga made in France présenté par Marcus, avec Yves Balak (scénariste du très bon Lastman), Sébatien Célimon (Glénat) et Philippe Torta (auteur de Sentai School, Noob…).

Pour ceux qui ont loupé cette très belle émission et qui veulent changer leurs idées sur le manga français, c’est le moment ou jamais de regarder les rediffusions.

Les séances de rattrapages seront les :

  • Lundi 15 avril à 22h30
  • Mercredi 17 avril à 15h 

Et des bouts de l’émission seront sur GameOne au cours de la semaine ou la semaine prochaine !

Voici une petite photo qui résumait bien l’ambiance de l’enregistrement !

flavien-philippe-torta-marcus-sebastien-celimon-yves-balak-debat-gameone-manga.tvTous à vos télés et réagissez aussi avec nous sur notre twitter  : Manga_tv ou en commentaire.

 

Comment fabriquer un pokésoutif ?

On a tous un jour rêvé d’avoir une pokéball afin d’enfermer son animal et de pouvoir le rebalancer où l’on veut ! Il vrai que pour le transport c’est bien pratique et il ne faut pas non plus oublier les autres avantages : une fois enfermé à l’intérieur d’une pokéball, le « résident » ne ressent plus la faim, ni la soif, ni la fatigue, ni la douleur, etc… dixit la thèse d’un éminant savant sur les pokéballs. En outre, je vous invite à lire une autre étude détaillée et précise sur les pokéballs, qui vous apprendra que certains n’aiment pas y être enfermés.

Mais laissons tout cela de côté et intéressons nous  au sujet principal ! Halloween pointera bientôt le bout de son nez crochu et si comme comme moi vous voulez épater vos amis (oui j’ai des amis… malgré le fait que j’écoute en boucle le premier générique de Pokemon en Français – en bonus à la fin de l’article), voici un tutoriel qui va vous permettre de confectionner un (sous) vêtement original et iné(né)dit !

Pokésoustif GO ! :

En bonus le générique version longue (c’est là qu’on reconnaît le fan, le vrai ! Pas celui qui connait seulement 1min 30sec…) :

Et en bonus du bonus le pokérap ! Enjoy 🙂 :

PS : Je ne vous conseillerai pas de taper pokebra dans Google Image, c’est dangereux…