Ki & Hi, offrir un manga, le harem manga – La 5e de couv’ – le podcast de Manga.Tv – Saison 2 Episode 2 #5DC – intégrale

podcast manga tv la 5e de couv s02 ki & hi le rire jaune offrir noel harem manga

Et voici la première intégrale de l’année 2017 (et on ne parle pas d’épilation…). Au programme : le meilleur manga de l’année 2016 est français, Ki & Hi de Kévin Tran le célèbre youtubeur du rire jaune, pour suivre sur les déboires de la population pour offrir un bon manga à vos proches et enfin la perdition terrible du harem manga… Go !

 

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

S’abonner sur SoundCloud

manga tv podcast soundcloud la 5e de couv 250

Le manga Ki & Hi, le plus grand succès français ?
Le 20 octobre dernier sortait dans un certain et étonnant anonymat un manga, Ki & Hi , signé par Kevin Tran et Fanny Antigny, deux noms qui ne disaient rien au plus grand nombre et habituel consommateur de manga pour une bonne raison, il s’agit de leur premier manga ! Pourtant, 2 mois plus tard , ce manga à la française se hisse à la première place et devient le meilleur lancement de manga de l’histoire du manga en France ! Manga créé par celui qu’on retrouve à la tête de la chaîne youtube Le Rire Jaune.
Ki & Hi , l’histoire de deux frères complètement barrés faisant les 400 coups dans le plus petit village du royaume ! Deux personnages qui sont le reflet des deux frères Tran que vous voyez dans les vidéos du Rire Jaune. Un manga d’humour qui revisite à sa façon les differents genre du manga !

Quel manga offrir ?
Offrir un manga n’est pas chose aisée, doit-on offrir un shonen, un shojo, un seinen ? Doit-on tabler sur du classique avec les gros blockbuster ou sortir des sentiers battus avec des mangas inconnus du grand public ? Dans beaucoup de cas cela dépend de la personne à qui vous voulez offrir un manga et de ce que vous avez envie de lui transmettre : de l’aventure, de l’intrigue, du gore ? Autant de thème qui seront à même d’appâter le chalant vers le monde merveilleux de la bande dessinée japonaise ! On y va pour cette deuxième partie center sur l’art d’offrir un manga !

Le harem manga est-il un genre en perdition ?
Aujourd’hui, on en voit de moins en moins, est-ce un problème de qualité ? De genre ? De mode ? Le harem manga est un genre « tranche de vie – relation humaine » où le personnage principal est entouré d’un grand nombre d’autres personnages de sexe opposé avec qui il doit cohabiter ou interagir de manière régulière ! L’idée c’est de répondre très rapidement à un grand nombre de fantasme de ses lecteurs. Il y a beaucoup d’autres codes et sous codes mais est-ce la fin du harem manga pour autant ?

 

 

Une blague pourrie qui vous gêne ? Un avis qui vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

#5DC, le blog, le facebook, le G+ (si y a encore des gens dessus…), Youtube

La fin du scantrad ?

L’été dernier,  pour mettre un frein au piratage de mes mangas, 36 éditeurs japonais formaient la Digital Comics Association (DCA). Après avoir envoyé des mails au principaux acteurs du scantrad pour des actions en justice, celle-ci passe à l’étape suivante et nous propose finalement son alternative légale au scantrad. En effet le  lancement de Jmanga, une nouvelle plateforme de publication en ligne dédiée au manga a été annoncé au Comic Con 2011 (San Diego) ce weekend.

Jmanga.com ouvrira ses portes le 17 août aux lecteurs d’Amérique du Nord dans un premier temps, avec la possibilité d’une future ouverture pour les lecteurs d’autres pays. Le service proposera une variété de titres manga en version digitale, ainsi que des contenus exclusifs de type interview, reportage, vidéo et article de fond sur l’univers du manga. Actuellement, le projet est composé des 36 éditeurs faisant partie de la Digital Comics Association (DCA). Cependant, bien que les représentants de Shueisha, Futabasha, Kadokawa Shoten, Kodansha, et Shogakukan étaient présents au Comic-Con 2011 pour parler de leurs projets pour Jmanga, beaucoup de questions restent en suspens. Notamment, celles des tarifs et des titres disponibles…

A priori, les titres phares comme Naruto, Bleach, One Piece, Bakuman, D. Gray Man, Toriko, Dragon Ball, kenshin, Claymore et Death Note étaient disponibles entre autres dans la version Bêta. Le projet Jmanga semble donc avoir l’ambition de devenir le portail incontournable du manga digital et de proposer une réponse au problème du scantrad. Nul doute que l’ouverture prochaine de Jmanga.com s’apprête marquer un grand changement sur le marché du manga digital.

Source : About.com via Total Manga