Cowboy Bebop, pourquoi c’est culte ? – podcast de Manga.Tv – La 5e de Couv’ #5DC – Saison 3 Episode 20

Exceptionnellement, nous n’allons pas parler manga mais animation, et ce à l’occasion du vingtième anniversaire de Cowboy Bebop !

Une série que nous adorons personnellement, qui a marqué l’histoire de l’animation japonaise et que beaucoup considèrent aujourd’hui comme culte.

Culte, d’accord, mais pourquoi ?
C’est la question que nous avons décidé de nous poser dans la 5e de Couv’ : pourquoi Cowboy Bebop est une oeuvre culte ?  Pour en parler avec nous, un spécialiste de la série, journaliste pour le magazine Animeland et Animeland Xtra :  Bruno De la Cruz.

 Cowboy Bebop est une série d’animation diffusée pour la première fois en 1998 et qui a surpris le monde entier. Une ambiance particulière habitée par des personnages hors normes, dans un style graphique unique, sans compter une mise en scène au cordeau et une bande-son d’anthologie… nombreux sont les points forts de cette série qui divise toujours encore un peu malgré tout. Bourrée de références malgré ses 26 épisodes seulement, elle a su traverser ces 20 dernières années en continuant de convaincre, génération après génération.
D’ailleurs, à l’occasion de cet anniversaire exceptionnel, une partie du casting sera présente à Japan Expo cette année :
Toshihiro KAWAMOTO, chara-designer et chef de l’animation
Masahiko MINAMI, producteur, et fondateur depuis, des studios Bones.
Keiko NOBUMOTO, scénariste
Shinichiro WATANABE, le réalisateur

Kimitoshi YAMANE, mecha-designer chevronné!

Mais avant de les rencontrer, « jammons » ensemble au rythme de Cowboy Bebop en compagnie de Flavien, Maxime, Robin et notre invité Bruno De La Cruz !
Pour prolonger l’émission et la discussion, rendez vous sur le groupe de débat autour du manga!

Pour réagir, ayez le réflexe #5DC dans vos messages sur Twitter

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

 

S’abonner sur Deezer

manga tv podcast deezerla 5e de couv 250

 

 

 

Une blague vous gêne ? Un avis vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :

La dernière série avant la fin du Monde

Le monde des web séries va s’ébranler avec cette toute nouvelle production venant tout droit de l’espace !

Crée par l’un des fondateurs du Dernier Bar avant la fin du Monde, Cyril Grillon et par Damien Maric, bien connu pour ces exploits avec son studio WIP Studio (Bref, palma show…). Cette nouvelle série va changer les codes de la web série en la mettant sur une autre planète.

Vendredi 30 Novembre avait eu lieu la conférence de presse de la Dernière série avant la fin du monde. Le premier épisode, un making off et une rencontre avec les producteurs et acteurs étaient au programme.

C’est sous une atmosphère détendue que Cyril Grillon nous expose le pitch de cette série : « C’est l’aventure exceptionnelle de 3 geeks passionnés de nouvelle technologie, de jeux et de série télé. Ils ont 7 épisodes pour sauver le monde de l’apocalypse« .  On adhère déjà !

Après la projection des teasers, la premier épisode arrive. La surprise est totale, l’épisode est très drôle et surtout extrêmement bien fait. Les moyens techniques mis en œuvre sont incomparables pour une web série. C’est digne d’une super production. L’image est nickel, la qualité touche à celle du cinéma. C’est juste impressionnant. Les normes de la série web sont explosées.

Les comédiens sont touchants et bons, ils campent leur personnage avec une très bonne énergie. Mais ce que dégage l’épisode, c’est un souffle nouveau, les geeks ou passionnés découvriront avec joie les multi-références dont un épisode est composé. Dixit Cyril : « Pour le premier épisodes, il y a au moins 37 références !« , le tout est condensé en 5 minutes, trop court, mais trop bon.

Mais ce qui est de plus fou par rapport à cette fiction, c’est que l’idée ait germé dans la tête de Cyril Grillon et Damien Maric en juillet dernier, et depuis tout s’est mis en œuvre. La production, au total, des épisodes s’est fait en 3 mois et le tournage des épisodes en 6 jours ! On pourrait croire que cela est néfaste à la qualité, mais que nenni : le résultat est bluffant !

En ne spoilant aucun autre détail sur la série, il faut savoir qu’elle comprendra 7 épisodes de 5 minutes chacun où nos héros mettront tout leur énergie à sauver le monde grâce à leur ingéniosité débordante et à leur bastion qui est le dernier rempart avant la fin du monde : Le dernier bar avant la fin du monde.

Deux épisodes seront diffusés par semaine, les 3, 6, 10, 13, 17, 20 et le 21 décembre (les dates ne sont pas choisies au hasard bien sur… comprenne qui voudra) à 17h42 au Dernier Bar avant la fin du monde et à 18h sur le site de Golden Moustache.

Suivez les aventures de Bernard Mac Flan, Laverne Carnby et Hoagie Marston, les héros de cette web série d’un nouveau genre.




Pour tout ceux qui écrivent ou ont des idées de réalisation de web série, la barre est placée ! Le challenge est de taille. Acceptez-vous le défi ?!

 

[Streaming légal et gratuit] Bubblegum Crash VOST – Black Box

Bubllegum Crash

VOST – OAV 1 – 3

(Retiré par l’éditeur)

Le chef d’œuvre du cyberpunk est de retour ! Voici enfin l’épilogue de Bubblegum Crisis en 3 OAV réalisés par Hiroshi Hishiodori (Dirty Pair, Gunslinger Girl TV) et Hiroyuki Fukushima (Casshern, Gatchaman OAV).En nous montrant une remise en question totale des Knight Sabers, le scénario donne une profondeur passionnante à cette histoire d’action en trois actes totalement inédits chez nous. Replongez dans les entrailles de MegaTokyo… Cité prospère et tentaculaire où le Mal, en dépit des apparences, n’a pas totalement disparu.Il ne reste à Priss, Nene, Sylia et Mackie qu’à reprendre du service pour la dernière fois, pour le plus grand bonheur des passionnés d’animation culte.

 

Résumé de l’éditeur :
MegaTokyo, 2034. La ville a bien changé depuis les événements de 2032. Reprenant visage humain après s’être débarrassé des Boomers et de la criminalité en général, la Cité est désormais devenue un endroit où il fait bon vivre. Désœuvrées et suivant désormais chacune leur propre voie, les Knight Sabers ont fini par disparaître comme elles étaient arrivées. Ont-elles remisé définitivement leurs combinaisons de combat ?
C’était sans compter la soudaine série de cambriolages et de meurtres qui laisse l’A.D. Police dans l’incapacité de réagir. Des événements peut-être liés au vol de l’ADAMA, un prototype de Boomer doté de l’intelligence artificielle la plus avancée, par un commando aux ordres de la « voix »… Un mystérieux ennemi qui prévoit de constituer une armée de Boomers, bras armé de la concrétisation d’un ordre nouveau dans lequel les humains n’auraient plus leur place. Mais s’agit-il là de ses véritables intentions ?
Voilà bientôt les Knight Sabers aux prises avec deux menaces bien réelles, la destruction de MegaTokyo et des retrouvailles plutôt inattendues…

 

 

Vous pouvez regarder l’intégrale des OAV sur Manga.Tv ! Cliquez !

 

 

Fiche technique (Anime-Kun.net) :

Titre : Bubblegum Crash
Titre original : Bubblegum Crash
Année : 1991

Studio d’animation : Artmic, JVC
Réalisation : Fukushima Hiroyuki, Ishiodori Hiroshi
Chara-design : Sonoda Kenichi
Auteur : Suzuki Toshimichi
Musique : Nakazawa Takehito, Michihiko Oota

Éditeur en France : Black Box n’est autre que le successeur de l’ancien éditeur Black Bones qui s’est rendu célèbre grâce à plusieurs animes à succès en streaming gratuit. The Tower of Druaga, Girl’s High School, Rosario + Vampire, Skip Beat !, Grenadier, Strait Jacket, Romeo X Juliet, Black Blood Brothers, Bubblegum Crisis ou encore Slayers Revolution notamment composent son catalogue.

Infos : Black Box a annoncé sur sa page Facebook l’acquisition des deux saisons de l’anime Tegami Bachi plus connu en France sous le nom de Letter Bee ! Une bonne nouvelle pour les fans de la série éditée chez Kana qui pourront enfin découvrir les 50 épisodes ce cette fabuleuse série où la fantasy avec un grand F est le maître mot.

Fiche éditeur : Bubblegum Crash – Black Box

 


Le site est encore en bêta-test. Merci de nous aider à l’améliorer en nous signalant les bugs éventuels 🙂