Hiro Mashima (Fairy Tail) visite son exposition à Angoulême

Hiro Mashima l’auteur de Fairy Tail publié chez Pika éditions était invité au Festival International de la Bande Dessinée.

Une exposition sur l’art dans Fairy Tail a été crée par 9è ART+ durant la durée du festival.

On y retrouve des originaux et des reproductions, ainsi que la statue HQS de Tsume représentant Natsu et Ignir. Cette belle pièce de collection a ému Mashima sensei et il ne tarissait pas d’éloge sur celle ci.

C’est avec Mashima sensei que vous pouvez découvrir cette exposition bien fournie et très ludique en vidéo.

 

Hiro Mashima dédicace en live Natsu pendant son exposition !

Dédicace d'Hiro Mashima à Angouleme

Hiro Mashima, l’auteur de Fairy Tail chez Pika édition, dont le tome 62 arrivera en mars et le dernier en juin, était présent au Festival International de la Bande Dessinée à Angoulême.

Une exposition en son honneur était même organisée au sein de cet évènement, dont vous verrez prochainement les images ici même.

Après avoir visiter son exposition, comprenant des originaux, Mashima sensei décide de lui-même de faire un dessin de Natsu, son héros préféré, pour qu’elle soit présente en toute fin d’exposition.

Il a fait ça pour remercier les organisateurs, mais aussi les fans venus nombreux le voir.

C’est donc en total improvisation qu’il dédicace un Natsu pendant 5 min top chrono.

A la fin de la vidéo il dit quand même : « J’ai fait ça un peu vite, veuillez m’excuser pour les petits défauts ! »

La précision de l’auteur est à voir en vidéo !

 

[Interview] L’univers féerique d’Olivier Ledroit

interview-olivier-ledroit-slider-wika-glenat-fee-manga.tv

A l’occasion de la sortie de sa nouvelle série, Manga.tv a rencontré Olivier Ledroit au festival d’Angoulême.
Cet illustrateur de renom, connu pour ses titres comme les Chroniques de la lune noir ou encore Requiem, nous présente Wika, une nouvelle œuvre toujours empreint de magie et de féerie pour le plus grand bonheur des lecteurs.

interview-olivier-ledroit-couverture-wika-glenat-fee-manga.tvL’histoire

Assassinés par le prince Obéron, le duc Claymore Grimm et la duchesse Titania ont du abandonner leur petite fille Wika.
Pour la protéger, ses ailes sont sectionnées pour dissimuler sa véritable nature aux yeux du monde. Mais les pouvoirs de Wika, toujours présents, continuent à se développer au fil des années. Son mystérieux tatouage évoluant en fonction de ses humeurs, trahit la magie qu’elle abrite. La fée qui sommeille en Wika va-t-elle se réveiller ?

 

 

interview-olivier-ledroit-interieur-wika-glenat-fee-manga.tvSuivez les aventures de cette jeune héroïne aux ailes brisées dont le destin peu commun lui fait subir les pires épreuves. Une vie bien loin des contes de fée, nous rappelant qu’importe les malheurs, il faut continuer à avancer.

Un message laissé par les auteurs à leurs enfants, comme une vérité qu’il faut conserver.
Pour en savoir plus sur l’histoire de cette œuvre, il ne vous reste plus qu’à regarder l’interview exclusive d’un illustrateur hors-norme.

 

 

interview-olivier-ledroit-illustation-wika-glenat-fee-manga.tv

interview-olivier-ledroit-page-wika-glenat-fee-manga.tv

Crédit image : Olivier-Ledroit/Glénat

[Interview] Mateo Guerrero, le guerrier de la bd !

Couverture de Turo

Couverture de TuroMateo Guerrero est connu pour Turo, une bande dessinée typée manga. Une sorte de shonen où le héros possède une force exceptionnelle et qui parcourt le monde, avare d’aventure avec des pilleurs de tombeaux. Une bande dessinée qui vient de terminer son premier cycle au bout de 4 tomes édités chez Le Lombard.

Mais voilà que Mateo revient dans un tout autre genre, beaucoup plus grandiose : Gloria Victis.

Cette épopée romaine raconte l’histoire d’un jeune homme du nom d’Aelio Hermeros qui va devenir un héros, un Aurigue.

Un aurigue ? oui, un aurigue ! Ce sont des pilotes de chars romain qui couraient dans les anciens cirques. Les courses de chars rendaient hommage au dieu Apollon. Les coureurs étaient debout sur leur char, tenant les rennes de leurs quatre chevaux et devaient courir pendant un nombre de tours définis.  Ces courses, meurtrières, étaient adorées et adulées par les romains.

Le style graphique de Mateo grandi dans cette histoire. Le style n’est plus lié au manga, mais dans sa composition il y a quelque chose de très cinématographique. Une planche nous a même littéralement coupé le souffle. Imaginez une double page avec un cirque vu de dessus, avec des personnages ayant tous une expression différente et la course de char qui se déploie dans l’arène. Cette planche est juste magnifique.

Même si le scénario de Gloria Victis ne décolle pas trop, les dessins de Mateo magnifie la grandeur et la décadence de l’empire romain.

couverture Gloria Victis -

 

[Interview] Alisik ou la jeune fille du cimetière

Alisik est une BD, édité au Lombard, crée par Hubertus Rufeldt et Helge Vogt.

Pour l’instant 3 tomes sont sortis : Automne, Hiver et Printemps.

Elle met en scène une jeune fille nommée Alisik qui, un jour se réveille dans un cimetière entourée de personnes étranges. Elle va se rendre très vite compte qu’elle est morte et qu’une nouvelle « vie » s’offre à elle.

Cette bande dessinée à mi-chemin entre un manga et une bd sortie de chez Disney, est bourrée de fantaisie, ou le réel et l’irréel se mêle avec une harmonie fantasmagorique.

Hubertus-Rufeldt-Helge-Vogt-auteur-Alisik-lombard-interview-manga-report-prix-collegien-fibdD’ailleurs, les deux auteurs ont gagné le prix de Collège du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême !

Nous les avons interviewés dans le stand du Lombard, où ils nous font découvrir cette très belle BD.

Pitch : Alisik se réveille une nuit dans un cimetière. Un peu effrayée, elle décide de s’enfuir au plus vite. Mais, rapidement, elle se rend compte qu’aucun vivant ne la voit. Et pour cause, Alisik est morte. Pire, elle est coincée entre enfer et paradis, en attente du jugement de Mr. Mortis, lequel tarde à venir. En attendant, elle et ses nouveaux amis, tous dans le même cas, vont devoir sauver le cimetière de la destruction

couverture-Hubertus-Rufeldt-Helge-Vogt-auteur-Alisik-lombard-interview-manga-report-prix-collegien-fibd

[Interview] Davy Mourier et sa petite mort refauche.

Davy Mourier, scénariste, dessinateur, homme à tout faire de l’espace geek télévisuel et web frappe encore avec la sortie de la Petite Mort 2, chez Delcourt.

En effet, le jeune homme connu pour son rôle dans Nerdz, j’irai loler sur vos tombes, ses reportages avec Roadstrips et ses vidéos sur internet est un homme sensible dont l’esprit bouillonne encore.

Et c’est en faisant des signatures que ce petit bonhomme chauve a eu l’idée de faire une suite à la Petite mort , dont nous avons déjà fait une interview précédemment ici !

Nous le retrouvons au Festival International de la Bande Dessinée à Angoulême, dans le stand Delcourt pour qu’il nous parle de ce deuxième volume toujours très mignon, mais très dur aussi.

C’est sans détour qu’il nous parle de sa vision de l’adolescence, de la vie, de la mort et de son aventure avec Monsieur Poulpe.

Katsuhiro Otomo (Akira), Grand Prix du Festival d’Angoulême 2015

Akira-katsuhiro-otomo-glenat-manga-tv-streaming-online-legal-gratuit

C’est une première pour le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême qui attribue au célèbre mangaka Katsuhiro Otomo, le père d’Akira, le Grand Prix d’Angoulême 2015 pour sa 42e édition.

Katsuhiro-Otomo-mangaka-glenat-(c)-Stephane-Beaujean-2012-400

L’auteur nous livre son message de remerciement en vidéo :

« Ce prix sera un encouragement et j’ai l’intention de me mettre au travail » le message de Katsuhiro Ōtomo suite à l’annonce du Grand Prix.

 

Ci-dessous, le communiqué officiel :

Le vote pour l’élection du Grand Prix du 42e Festival a été ouvert mi décembre auprès de plus de 3 500 auteur(e)s professionnels, dont la liste a été établie à partir de données fournies par les maisons d’éditions en activité dans l’espace francophone.

Le premier tour, clos le 31 décembre 2014, a permis d’annoncer début janvier les noms des trois finalistes en lice pour le second tour : Hermann, Alan Moore et Katsuhiro Otomo.

Le second tour a été clos mercredi 28 janvier 2015 à midi. Il a recueilli les suffrages de plus de 1 600 auteur(e)s. Au terme de ce vote, le japonais Katsuhiro Otomo est proclamé lauréat du Grand Prix du 42e Festival international de la bande dessinée, avec 38% des suffrages. Un résultat historique puisque c’est la toute première fois, dans l’histoire du Festival, qu’un auteur japonais se voit accorder cet honneur.

 

Akira-katsuhiro-otomo-glenat-manga-tv-streaming-online-legal-gratuit

 

En choisissant d’attribuer le Grand Prix de la 42e édition du Festival international de la bande dessinée à Katsuhiro Otomo, la communauté des auteur(e)s qui a exprimé ses suffrages lors des deux tours du vote organisé par voie électronique en décembre 2014 puis janvier 2015 a accompli un geste historique. C’est la première fois en effet que cette récompense, la plus prestigieuse du palmarès du Festival, est attribuée à un auteur japonais, soulignant ainsi la place prise par le manga dans l’histoire du 9e art. Katsuhiro Otomo couronné, c’est le meilleur du manga qui se voit ainsi légitimement célébré en Europe.

Né au Japon en 1954, Katsuhiro Otomo se met à dessiner professionnellement très tôt, au sortir de l’adolescence, et signe dès les années 70 ses premiers récits courts, souvent d’inspiration SF ou fantastique. Ainsi Domu – Rêves d’enfant (1981), traduit bien plus tard en langue française, qui se signale déjà par une maîtrise narrative, des innovations formelles et une science du cadrage remarquables chez un si jeune auteur. Le travail d’Otomo, d’emblée, exprime son goût de toujours pour le cinéma, qu’il aura par la suite de multiples occasions de satisfaire en devenant également cinéaste.

Mais c’est à partir de 1982, alors que le jeune mangaka a déjà derrière lui près d’une décennie d’expérience, que le phénomène Otomo se déploie véritablement. Dans les pages du magazine Young, alors qu’il n’a que 28 ans, il entreprend un long récit post-apocalyptique d’une intensité et d’une ampleur visionnaire saisissantes : Akira. Entrelaçant de multiples thèmes – vitesse, violence, drogues, rébellion, science dévoyée, obsessions urbaines et pessimisme foncier, sans oublier tous les fantasmes d’anéantissement qui hantent de façon récurrente l’imaginaire japonais -, Akira révèle un auteur virtuose, qui en une seule oeuvre bouleverse toutes les règles qu’on pensait établies.

Développée en épisodes sur des milliers de planches jusqu’au seuil des années 90, la fresque démesurée qu’est Akira fascine non seulement par son sujet, ses personnages, ses ambiances et son goût du design omniprésent, mais également par son exceptionnelle exigence esthétique, qui en fait presque instantanément, dès sa publication, une oeuvre culte du 9e art. Son influence sera considérable dans le monde entier : partout où l’on pratique intensément la bande dessinée, Europe, pays anglo-saxons, Asie, Otomo est unanimement admiré par ses pairs. Il sera l’un des principaux vecteurs d’une percée décisive du manga en Occident, et de la découverte de toutes ses potentialités. La bande dessinée japonaise, dès lors, sera perçue comme une donnée acquise, un élément constitutif du 9e art planétaire.

Par la suite, Katsuhiro Otomo signe ou participe à d’autres oeuvres comme Mother Sarah, série d’inspiration SF toujours, développée à partir de 1989 au Japon sur une dizaine de volumes en collaboration avec le dessinateur Takumi Nagayasu. Mais aucune de ces créations ultérieures n’aura une ampleur ou un rayonnement comparable au désormais mythique Akira, d’autant que le dessinateur multiplie en parallèle les incursions dans le cinéma et l’animation, ainsi qu’en témoignent par exemple le remarqué Steamboy en 2004 ou Mushishi en 2007. Un auteur majeur de la bande dessinée mondiale vient de rejoindre le panthéon des auteurs primés à Angoulême, tout en consacrant, enfin, l’une des cultures qui en a fait la grandeur. Ce n’est que justice.

 

Bibliographie de Katsuhiro Otomo 

  • Akira (couleurs), 14 volumes (1990-1996, Ed. Glénat)

1 – L’Autoroute (1990)

2 – Cycle wars (1991)

3 – Les Chasseurs (1991)

4 – Le Réveil (1991)

5 – Désespoir (1992)

6 – Chaos (1992)

7 – Révélations (1992)

  • Akira est paru à l’origine en kiosque sous la forme de 31 fascicules couleurs (1990 à 1992, Ed. Glénat)
  • Akira (noir et blanc), 6 volumes (1999-2000, Ed. Glénat)
  • Akira (noir et blanc), 5 volumes (2004-2005, Ed. Kana)
  • Rêves d’enfant, (Les Humanoïdes Associés)

Tome 1 (1991)

Tome 2 (1991)

Tome 3 (1992)

(Réédition : Dômu, Rêves d’enfant (1997) Intégrale des 3 albums)

  • Hipira (scénario) (dessins de Shinji Kimura) (2007, Casterman)
  • Mother Sarah (scénario), dessins de Takumi Nagayasu, (Ed. Delcourt)

1 – Retour sur Terre (1996)

2 – La Ville des enfants (1996)

3 – Manipulations (1996)

4 – Sacrifices (1996)

5 – Soupçons (1997)

6 – Déserteurs (1998)

  • Zed (scénario), dessins de Amina Okada, (1997, Ed. Glénat)
  • Katsuhiro Otomo Anthology (2008, Ed. Kana)
  • Steamboy (2009, Ed. Glénat)
  • La Garde du sultan, dessins de Akihiko Takadera (2011, Ed. Kana)

Chronique Manga #21 – Soil

Soil Newtown est une ville paisible, où les gens vivent heureux et tranquille. Oui mais voilà une famille disparaît et tout le cadre idyllique tombe laissant apparaître une montagne de monstruosité et de « corps étrangers ».

Soil de Atsushi Kaneko (ed. Ankama) est un manga dérangeant et déroutant. Une enquête policière particulière trempée de surnaturel et de psychose collective.

Chaque tome révèle son lot de surprise. Il n’est pas étonnant de voir cet oeuvre, magistralement orchestré d’une main de maître, sélectionné au 40è Festival de la Bande Dessinée International d’Angoulême dans la Sélection Officielle.

Il figure aussi dans le top 10 des Meilleurs Mangas de l’année passée.

Pour ceux qui ne l’ont pas encore lu, il est grand temps de vous mettre à l’affaire Soil.

Flavien vous donne un peu plus de détail

Prêt à vous engouffrer dans le Soil ?

soil_couverture_tome_11_ankama_chronique_espace_manga.tv

Chronique Manga #20 – Bride Stories

Bride Stories est un manga qu’on adore, ici à Manga.tv. D’ailleurs nous ne sommes pas les seuls, car il a été élu meilleur du manga de l’année passé par rapport au livre Le Meilleur du Manga, qui recense les meilleurs mangas à lire et à découvrir.

Bride Stories de Kaoru Mori (ed.Ki-oon) montre les us et coutumes des peuples habitant sur la route de la Soie en Asie mineure.  Les dessins sont à couper le souffle car l’auteure fait preuve d’une grande virtuosité pour montrer les plus infimes détails.

Johnny en est tout retourné et vous le présente en vidéo

Il présente aussi Emma du même auteure, qui raconte l’histoire d’une jeune bonne anglaise à l’époque victorienne.

Prêt à rentrer dans l’Histoire ?

Bride-stories-latitute-couverture-chronique-espace-manga.Tv

Chronique Manga #18 – 2001 Nights Stories

Les voyages dans l’espace ont toujours été et le sera toujours l’un des rêves des hommes. Ce fantasme a été réalisé un bon nombre de fois par les grands astronautes de notre époque. Et sublimé par des films comme 2001, l’odyssée de l’espace du génial réalisateur Stanley Kubrick.

Inspiré par cette œuvre légendaire, Yukinobu Hoshino réalise avec talent 2001 Nights Stories, une fable à la croisée entre les Contes des 1001 nuits et les récits de science fiction qui ont bercé notre enfance.

Ce recueil regroupe 19 histoires courtes empreintes d’une grande humanité dans un coffret Collector hors norme paru aux éditions Glénat.

Les planches sont d’une beauté extraordinaire et montrent la grandeur de l’espace à l’état pur, on s’y engouffre avec plaisir et on respire un grand bol d’air.

Yukinobu Hoshino a été l’un des premiers auteurs à être publié et traduit en France avec Le Trou Bleu, c’est donc tout naturellement que sa dernière oeuvre a été retenu dans la Sélection Patrimoine du 40ème Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême.

Johnny et notre reporter spécial Satoko présentent en image ce coffret unique, édité seulement en 2001 exemplaires !

Prêt à faire le grand plongeon ?

Coffret 2001 Nights Stories - Glénat

La sélection manga à Angoulême 2013


Le 40ème  Festival international de la bande dessinée d’Angoulême (FIBD) se déroulera du 31 janvier au 03 février 2013 (avec Leiji Matsumoto en invité d’honneur, cf news précédente), en attendant cette date fatidique les BD/Manga/Comics sélectionnés pour les différents prix ont été révélés !
Les trophées mis en jeu récompenseront les albums selon différentes catégories : Officielle, jeunesse, polar et patrimoine. Certains titres ne sont pas inconnus du public, comme Soil ou Chi qui avaient déjà été nominés l’année dernière, d’autres comme Thermae Romae et ou 2001 Nights Stories sont nominés pour la première fois, nous souhaitons bonne chance à tous ces titres originaux qui ont su se démarquer des titres mangas habituels !

   

Sélection officielle

– I am a hero de Kengo Hanazawa – Kana

– Soil T11 d’Atsushi Kaneko – Ankama

– Thermae Romae T4 de Mari Yamazaki – Sakka

 

Sélection Patrimoine

2001 Nights Stories d’Hoshino Yukinobu – Glénat

– Anjin San de George Akiyama – Lézard noir

Sélection Jeunesse

– Chi – Une vie de chat de Konami Kanata – Glénat

 

[learn_more caption= »Voir la Sélection complète des 74 albums »]

Sélection officielle

– Aâma T2 de Frederik Peeters – Gallimard

– Alix Senator de Thierry Démarez et Valérie Mangin – Casterman

– Automne de Jon McNaught – Nobrow

– Big Questions d’Anders Nilsen – L’Association

– Daytripper de Gabriel Bà et Fabio Moon – Urban Comics

– Demain, demain de -Laurent Maffre – Actes sud

– Fables de Matthew Sturges et Bill Willingham – Urban Comics

– Heureux qui comme de Nicolas Presl – Atrabile

– Hors-zone de Blexbolex – Cornélius

– I am a hero de Kengo Hanazawa – Kana

– L’enfance d’Alan d’Emmanuel Guibert – L’Association

– L’or et le sang T3 de Maurin Defrance, Fabien Nury, Merwan Chabane et Fabien Bedouel – 12bis

– La grande odalisque de Bastien Vivès et Ruppert & Mulot – Dupuis

– La ruche de Charles Burns – Cornélius

– Le Nao de Brown de Glyn Dillon – Akiléos

– Le singe de Hartlepool de Wildrid Lupano et Jérémie Moreau – Delcourt

– Le temps est proche de Christopher Hittinger – The Hoochie Coochie

– Les Folies Bergère de Zidrou et Porcel – Dargaud

– Lorna de Brüno – 13 étrange

– Moi, René Tardi, prisonnier du Stalag II B de Tardi – Casterman

– Monsieur Strip de Yassine et Toma Beltner – Alter comics

– Orbital T5 de Sylvain Runberg et Serge Pellé – Dupuis

– Ovnis à Lahti de Marko Turunen – Frémok

– Pablo T2 de Julie Birmant et Clément Oubrerie – Dargaud

– Paolo Pinocchio de Lucas Varela – Tanibis

– Personne ne me fera de mal de Giacomo Monti – Rackham

– Quai d’Orsay T2 de Christophe Blain et Abel Lanzac – Dargaud

– Soil T11 d’Atsushi Kaneko – Ankama

– Thermae Romae T4 de Mari Yamazaki – Sakka

– Tu mourras moins bête… T2 de Marion Montaigne – Ankama

– Vingt-trois prostituées de Chester Brown – Cornélius

– Walking Dead T16 de Charlie Adlard et Robert Kirkman – Delcourt

 

Sélection Patrimoine

2001 Nights Stories d’Hoshino Yukinobu – Glénat

– Anjin San de George Akiyama – Lézard noir

– Anthologie Creepy – Delirium

– Batman : année un de David Mazzucchelli et Frank Miller – Urban Comics

– Intégrale Uderzo vol.1 de Philippe Cauvin et Alain Duchêne – Hors-collection

– Krazy Kat T1 de George Herriman – Les Rêveurs

– Le bus de Paul Kirchner – Tanibis

– Mimodrames de H.M Bateman – Actes Sud/L’An 2

– Pépito T1 de Luciano Bottaro – Cornélius

– Terry et les pirates 1939-1940 de Milton Caniff – Bdartiste

 

Sélection Jeunesse

– Ariol, le maître-chien de Guibert et Boutavant – BD Kids

– Billy Bob de Nix – Requins Marteaux

– Chi – Une vie de chat de Konami Kanata – Glénat

– Esteban T4 de Matthieu Bonhomme – Dupuis

– Hilda et la parade des oiseaux de Luke Pearson – Nobrow

– Jim Curious de Matthias Picard – 2024

– La mémoire de l’eau T1 de Mathieu Reynès et Valérie Vernay – Dupuis

– Le Royaume de Benoît Feroumont – Dupuis – lire la critique du T2

– Les carnets de Cerise T1 d’Aurélie Neyret et Joris Chamblain – Soleil

– Les légendaires : origines T1 de Patrick Sobral – Delcourt

– Les quatre de Baker Street T4 d’Olivier Legrand et Jean-Blaise Djian – Vents d’ouest

– Paola Crusoë T1 de Mathilde Domecq – Glénat

 

Sélection Polar

– Castilla Drive d’Anthony Pastor – Actes Sud / L’An 2

– Fatale T1 d’Ed Brubaker et Sean Phillips – Delcourt

– L’assassin qu’elle mérite T2 de Wilfrid Lupano et Corboz – Vents d’ouest

– L’épouvantail d’Olivier Cotte et Jules Stromboni – Casterman

– Le tueur de la Green River de Jeff Jensen et Jonathan Case – Ankam

[/learn_more]

Source : Conférence de presse FIBD


Le site est encore en bêta-test. Merci de nous aider à l’améliorer en nous signalant les bugs éventuels 🙂

Follow Me on Pinterest


[Les gagnants] Jeu concours – Billy Bat de Naoki Urasawa

 

 

Voici la liste des gagnants du [Jeu concours]Billy Bat de Naoki Urasawa en partenariat avec Pika Edition.

 

 

 

Les 10 gagnants sont :

  • Olivier M. (94)
  • Abdoulaye S. (78)
  • Nathalie L. (88)
  • Hélène G. (85)
  • Sylvie C. (62)
  • Amélie Q. (91)
  • Sandrine H. (38)
  • Sébastien F. (75)
  • Gabrielle F. (67)
  • Gérard V. (62)

 

Félicitations ! Vous serez contacter via Facebook d’ici peu… Regardez attentivement votre boîte de messages et surtout faites bien attention à vérifier vos messages dans « Autre ».

 

 

Pour les malchanceux qui n’auraient pas gagnés, ce n’est que partie remise avec le concours The Arms Peddler (cliquez)  qui vous fera découvrir le monde impitoyable de la dark fantasy !!

 

 

 

[Jeu concours] Billy Bat de Naoki Urasawa

À l’occasion de la sortie de Billy Bat le 14 mars (dans 2 jours donc ^_^ ) de Naoki Urasawa, Manga.Tv vous propose un grand concours en partenariat avec Pika Edition.

L’auteur est loin d’être un inconnu en France, il a très vite connu un succès avec son titre phare Monster (dont l’adaptation en anime avait été diffusée sur canal + en 2006) et a remporté de nombreux prix dans le monde notamment en 2004 le prix de la série au Festival d’Angoulême avec 20th Century Boys mais aussi le prix intergénération avec Pluto en 2011.

[learn_more caption= »Palmarès Complet »]

  • 1990 : Prix du manga Shōgakukan pour Yawara!
  • 1997 : Prix d’Excellence du Festival des arts médias de l’Agence pour les affaires culturelles, catégorie Manga, pour Monster
  • 1999 : Grand Prix du Prix culturel Osamu Tezuka pour Monster
  • 2001 : Prix du manga Shōgakukan, catégorie Général (seinen), pour Monster
    Prix du manga Kōdansha, catégorie Général, pour 20th Century Boys (alors même que le titre n’est pas édité par Kōdansha, chose rare pour un tel prix)
  • 2002 : Prix d’Excellence du Festival des arts médias de l’Agence pour les affaires culturelles, catégorie Manga, pour 20th Century Boys
  • 2003 : Prix du manga Shōgakukan, catégorie Général, pour 20th Century Boys
  • 2004 : Prix de la série au Festival d’Angoulême pour 20th Century Boys
  • 2005 : Grand Prix du Prix culturel Osamu Tezuka pour Pluto
    Prix d’Excellence du Festival des arts médias de l’Agence pour les affaires culturelles, catégorie Manga, pour Pluto
  • 2008 : Grand Prix de l’association des mangaka japonais pour 20th Century Boys et 21st Century Boys. Prix Seiun, catégorie Comic (manga), pour 20th Century Boys et 21st Century Boys
  • 2010 : Prix Asie de l’ACBD pour Pluto
  • 2011 : Prix intergénérations du Festival d’Angoulême 2011 pour Pluto

[/learn_more]

 

Billy Bat est son dernier titre édité en France par Pika Edition (Kôdansha au Japon). La série a débuté au Japon en 2009 est compte déjà 8 volumes, Pika Edition publie les 2 premiers volumes d’un coup ^_^. Manga.Tv vous invite à participer à ce grand concours qui se déroulera du 12 mars au 25 mars 2012.

Cerise sur le gâteau, Naoki Urasawa est l’invité d’honneur de Japan Expo 13e Impact !! Ne ratez pas l’occasion de le rencontrer lors du premier festival de la culture japonaise en Europe du 5 au 8 juillet 2012!

 

 

COMMENT PARTICIPER AU TIRAGE AU SORT :

  1. Il faut être « fan » de la page Facebook de Manga.Tv. Pour cela c’est très simple il vous suffit de cliquer ici :
    (Et si possible nous suivre sur Twitter :

  2. Répondre à la question ci-dessous et envoyer la réponse à johnny@manga.tv (lisez bien les « informations complémentaires » tout en bas de l’article):
En quelle année prend place l’histoire de Billy Bat ?
– 1945
– 1947
– 1949

 

LOTS A GAGNER :

 

 

Les 10 gagnants du concours Billy Bat recevront chacun :

  • 1 volume 1 de Billy Bat
  • 1 sac collector Billy Bat
  • 1  marque-pages Billy Bat
  • 1 bloc-note Billy Bat

 


 

 

Résumé :

En 1949, Kevin Yamagata, dessinateur américain né de parents japonais immigrés aux États-Unis, connaît un succès formidable avec sa bande dessinée « Billy Bat » mettant en scène une chauve-souris dans diverses aventures.
Lorsqu’il apprend de façon fortuite qu’un personnage identique au sien existe aussi au Japon, il décide de se rendre à Tokyo pour rencontrer le dessinateur à qui il a peut-être inconsciemment volé l’idée durant son service en tant qu’interprète dans l’armée d’occupation du Japon.
Une fois sur place, il est rapidement happé par une spirale d’événements curieux qui ont pour dénominateur commun le motif de la chauve-souris…

 

 

 

 
INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES :
Merci de nous indiquer vos coordonnées complètes (nom, prénom, adresse, pseudo/compte facebook) dans le mail johnny@manga.tv avec en objet : « Jeu concours – Billy Bat », cela nous permettra de vous contacter via Facebook (si vous êtes bien fan) et de vous envoyer vos lots. Les personnes n’ayant pas renseignées toutes les données précédentes ne pourront participer au tirage au sort. Une participation par personne/adresse e-mail. Bonne chance !

La selection manga à Angoulême

La sélection officielle du 39ème Festival International de la BD d’Angoulême a été défini hier lors de la conférence de presse.

Pas moins d’une dizaine de manga ou apparenté au monde du manga vont concourir dans les divers sélections : Officielle, jeunesse, polar et patrimoine.

 

 Sélection officielle

  • Bride Stories Vol.1 (Ki-oon) de Mori Kaoru

Asie centrale, fin du XIXe siècle. Amir va être mariée contre sa volonté à un garçon plus jeune qu’elle… Mais la famille de la jeune femme décide d’arranger pour elle un autre mariage. Une série essentielle, portée notamment par la beauté de ses décors.

  • Le Samouraï Bambou Vol.7 (Kana) de EIFUKU Issei & Matsumoto Taiyo

À Edo (l’ancien Tôkyô), il y a deux cents ans, un samouraï sans maître, virtuose du sabre, décide, pour ne plus être tenté de le dégainer, de remplacer son arme par un sabre de bambou.
Ainsi commence sa nouvelle vie d’homme sage, rendu encore plus fort par son apparente faiblesse. Une fable lumineuse, habitée par le dessin suprêmement élégant de Matsumoto.

  • Soldats de sable (Le Lézard Noir) de Higa Susumu

Au printemps 1945, dans l’île d’Okinawa, la guerre prend fin sous les yeux des habitants, victimes à la fois des bombes américaines et des soldats japonais qui les utilisent comme bouclier. Adoptant le point de vue de plusieurs personnages, Susumu Higa met en évidence l’impuissance des civils face à la cruauté de la guerre.

  • Une vie dans les marges Vol.1 & 2 (Cornélius) de Tatsumi Yoshihiro

Acteur majeur d’une époque fondatrice du manga (il est l’initiateur du gekiga à la fin des années 50), Tatsumi offre à travers ce récit au long cours un témoignage de première main sur la bande dessinée dans le Japon de l’après-guerre. Un livre-somme, à la fois autobiographie, roman social et document historique.

  • Les Vacances de Jésus & Bouddha Vol.2 (Kurokawa) de Higa Susumu

Décidant de prendre des vacances bien méritées sur la Terre, Jésus et Bouddha s’installent à Tôkyô, où ils peuvent enfin se relaxer et vaquer à des occupations plus terrestres. Immense succès au Japon, ce manga original propose un regard décalé sur la société japonaise d’aujourd’hui.

  • Tônoharu  (Le Lézard Noir) de Martinson Lars

Daniel Wells, jeune et timide professeur d’anglais, s’installe dans une petite ville japonaise. Bien loin des clichés tokyoïtes, il doit composer au quotidien avec un environnement froid et angoissant. Un livre passionnant qui remet en question la perception occidentale du Japon.

 

Sélection jeunesse

  • Chi, une vie de chat Vol.6 (Glénat) de Konami Kanata

Que faire quand on est un mignon petit chaton et que d’un coup on se retrouve tout seul ? Pleurer ? Ne rien faire ? Attendre ? Non, il y a bien mieux que ça : découvrir le monde !
De la chasse au pigeon à l’exploration du parc, de l’aspirateur à gâteaux aux courses-poursuites en tout genre, bienvenue dans une vie de chat pleine de joies et de surprises.

  • Crime School Vol.1 (Dargaud) de Morvan et Ooshima

Ici, les derniers sont primés et les premiers sont punis ! Tomoki est honnête, gentil, serviable, et aime par-dessus tout traîner dans les jupons de sa maman. Alors pour lui, la rentrée des classes dans cette école bien particulière, où petites frappes, voyous, délinquants de tout poil font la loi, risque d’être mouvementée…

Sélection patrimoine

  • Kuzuryu (Kana) de Shôtarô Ishinomori

À l’époque d’Edo, Kuzuryû retrace sur quelque 700 pages les tribulations souvent tragiques d’un apothicaire ambulant qui est aussi un tueur à gages à la recherche de son passé. Près de quarante ans après sa parution initiale au Japon, cet éblouissant  one shot  du grand Shôtarô Ishinomori n’a toujours pas pris une ride.

  • Sous notre atmosphère (Editions H) de Osamu Tezuka

Un taulard en cavale, un tortionnaire nazi, un espion industriel, une fugueuse amoureuse d’un clochard… Leur seul point commun : partager la même atmosphère, celle de la Terre et du monde grouillant des hommes. Une galerie de destins disparates à travers lesquels Osamu Tezuka livre sa vision de la condition humaine

  • Le Voyage de Ryu Vol.5 (Glénat) de Shôtarô Ishinomori

Voyageur spatio-temporel, Ryû se réveille seul sur un monde inconnu après le crash de son vaisseau, ses compagnons morts. Il vivra de trépidantes aventures où le temps et l’espace se télescopent, passé et futur inextricablement mêlés.
La redécouverte d’une saga SF à la manière des grands classiques, et toute la virtuosité d’un maître mangaka.

Sélection polar (nouveau prix en partenariat avec la SNCF)

  • Soil Vol.6 de Atsushi Kaneko

À Soil Newtown, ville nouvelle au milieu du désert, l’apparente normalité se lézarde de partout : disparitions, événements surnaturels, morts violentes et prolifération de mystérieux blocs de sel…
La police mène l’enquête dans une ambiance de folie rampante, tandis qu’Atsushi Kaneko revisite avec brio les codes du thriller et du cinéma d’horreur.

 

 

Et félicitation aussi à nos amis Frédéric Antoine et Yves Rodier pour la sélection de leur excellente BD dans la sélection Polar : Les aventures d’El Spectro , les mutants de la Lune Rouge (Lombard) !

Cette année le festival d’Angoulême en profitera aussi pour faire une exposition spécial Taïwan.

Le « manga » Taiwannais est en plein essor. Les dessins et les histoires sont fabuleuses.  N’hésitez pas a y faire un tour.

L’espace Mangasie  en partenariat avec MCM s’agrandit et vous fait profiter des toutes les actualités et conférence autour du monde du manga.

Une année riche en manga pour ce 39è Festival de la BD !

 

Espace Manga post-Angoulême !

Il était sorti depuis quelques temps, mais des bugs l’empêchait d’être en ligne … Mais il est là, presque tout chaud, l’Espace Manga de janvier !

Et cette fois-ci la team Manga.Tv était quasi complète. Johnny fait son come-back et la délicieuse Mélissa est toujours à nos cotés.

Les reportages et les interviews d’Angoulême arrivent bientôt et vous allez voir qu’on y est pas allé de main morte avec les rencontres d’auteurs !

Profitez de cet Espace Manga entre temps !

 

Angoulême et son festival de la bande dessinée

Pour cette édition du festival de la bande dessinée dans la charmante ville d’Angoulême, Manga.tv a mis les petits plats dans les grands et a fait de belles rencontres, et quelles rencontres mes amis !
On ne va tout vous raconter maintenant. En regardant les vidéos qui sortiront bientôt (quand Flavien aura fini de les monter…!) vous allez voir de belles surprises !
Notre séjour se résume en quelques mots : interview, marche à pied, restaurant, Taiwan, dessin et jeunes talents. Vous comprendrez pourquoi d’ici peu !
Avec les marmots le jeudi et le vendredi et un weekend blindé, Angoulême vit au rythme de ses festivaliers diurnes et nocturne ! Une journée bien remplie et on finit au Mercure; c’est le crédo de tout auteur, professionnel et journaliste. On passe une courte nuit et on repart !

Ceci est un avant goût de ce que vous allez découvrir !

On finit les interviews, on prend le train et on numérise tout ça !

Manga.tv a Angoulême c’est fini pour nous mais c’est bientôt sur vos écrans ! Restez connectés

Ichi

Keiichi Koike en France !

Keiichi Koike l’auteur des seinen ULTRA HEAVEN et HEAVEN’S DOOR vient en France !

Planning de l’auteur Keiichi Koike ( Paris, Lyon, Montpellier et Angoulême)

Montpellier :

« Dans le cadre du salon du livre « La Comédie du Livre » se déroulant à Montpellier (34) les 28, 29 et 30 mai 2010, la librairie IKOKU, en partenariat avec Glénat Manga, reçoit l’auteur Keiichi KOIKE et organise à cette occasion :

Des séances de dédicaces :
Keiichi Koike dédicacera Ultra Heaven et Heaven’s Door sur le stand de la librairie IKOKU. Un ex-libris exclusif sera offert à l’achat d’un album par les Editions Glénat Manga en partenariat avec la librairie IKOKU.
Le 28 après-midi / Le 29 matin et après-midi / Le 30 matin et en fin d’après-midi.

Une exposition :
Une sélection de reproductions de planches de Keiichi Koike publiées en France et au Japon seront exposées… dont en avant première des planches de Ultra Heaven 3 ! Cette exposition est co-organisée par les éditions Glénat Manga.
Du 27 mai au 6 juin. Au Pavillon Populaire. Entrée gratuite. Ouvert de 10 à 18h.
Un vernissage ouvert au public aura lieu le jeudi 27 mai à 18h30.

Une performance graphique :
Keiichi Koike participera à une performance graphique aux côtés des auteurs américain Tim Sale et espagnol Rubén Pellejero.
Le 30 mai à 14h à l’auditorium du Musée Fabre.

Retrouvez la librairie IKOKU sur www.ikoku.org et contact@ikoku.org« 

Angouleme :

Mardi 1 juin : Cite Internationale de la Bande Dessinee et de l’Image vers 17h : « Carte Blanche » au Musée de la Bande Dessinee (Il faudra reserver sa place aupres de la CIBDI car l’auteur presente au cours d’une visite « privee » les oeuvres qu’il aime) suivie par une seance de dedicace a la librairie du Musee

Paris :

Jeudi 3 juin : librairie AAApam Bapoum en soirée : séance de dédicace

Lyon :

Vendredi 4 juin : librairie BD en Bulles en soiree : séance de dédicace

Paris ( confirmer car c’est dans le cadre d’une fete de quartier)

Samedi 5 juin : librairie AAApam Bapoum en milieu d’après-midi : séance de dédicace

Prenez bien en notes ces dates, ca serait bête de le louper parce qu’il en vaut le coup ! 😉

Ichi

Ponyo sur la falaise dans les salles françaises

A n’en pas douter, l’un des évènements majeurs dans les sorties cinématographiques françaises pour ce mois d’avril : l’appararition sur grand écran de Ponyo sur la falaise (崖の上のポニョ予告) du célèbre réalisateur Hayao Miyazaki.

Ponyo sur la falaise

D’un point de vue purement subjectif, j’étais présent l’été dernier lors de sa sortie nationale dans les salles nippones, et j’avoue que d’entendre à longueur de journée pendant 3 mois, la chanson du film (cf vidéo) que cela soit dans les magasins pour la promotion du film, à la télé, dans la rue, ne serait-ce que d’entendre les gens la fredonner, au bout d’un moment ça devient énervant voir horripilant.

Ce point mis à part, cela reste du Miyazaki et je vous conseille bien entendu d’aller le voir au plus vite pour plus d’info sur les séances et le synopsis : allocine.fr est votre ami ^_^

Mage

Je vous invite aussi à voir le micro trottoir réalisé à la sortie de l’avant-première à Angoulême pour vous faire votre avis, suivit de quelques images :

Ichi


Ps : C’est trop mignon! Et j’adore et j’adhère!

Angouleme, Chibi Sud, 5eme Emission, Salon du Livre… Ca arrive!

Et oui, ok… on a du retard et je vous répond: ET ALORS !
Maintenant rien que pour vos yeux toutes les interviews et photos d’Espace Manga spécial Angoulême

Avec des interviews de Junko Kawakami – Auteur chez Kana, Raf-Chan, auteur de Debaser chez Ankama, Aurore – la dessinatrice des affiches de Japan Expo et auteur entre autre de Kookaburra chez Soleil, Valente – Auteur de Hana Hattori chez Soleil, Philippe Geluck – le grand dessinateur d’une grande génération de bédévore avec Le Chat chez Casterman, on enchaîne avec Ludo Lullabi – Auteur de Lanfeust Quest et de World Of Warcraft chez Soleil, rien que ça!

Et on finit avec une interview de Antonello Dalena, Manuela Razzi et Michel Rodrigue (auteur de Cubitus après Dupa) qui ont sorti un tit bijou de Bd chez Le Lombard qui s’appelle Sybil la fée Cartable et aussi Ernest et Rebecca, c’est tout mignon, nous on adore!

Et enfin pour terminer avec la deuxième Journée, on est allé voir Ponyo sur la falaise le nouveau Chef d’oeuvre de Hayao Miyazaki en avant première. Donc vous pourrez voir nos réactions à chaud. Je vous rappelle qu’il sort le 8 Avril!

Pour la troisième journée à Angoulême, on s’est baladé et vu des Expositions sympas : celle de Kiriko Nananan etait sublime, celle de Dupuy et Berberian ( de grands noms de la BD) était sympa,

Vous pouvez voir aussi une conférence sur la fabrication d’un manga!

Voila que de contenus!

La 5ème emission arrive bientôt et les interviews au Salon du Livre aussi, à ne pas manquer l’interview de Atsushi Ohkubo l’auteur de Soul Eater
A bientôt

Ichi

36ème Festival d’Angoulême

J’étais à Angoulême pour couvrir l’évènement rien que pour vous.
Vous pourrez suivre jour par jour mes pérégrinations dans cette ville pour le festival de la Bd!
Des interviews, l’ambiance, tout y est pour que vous soyez immergé dans le festival de la BD!

Le deuxième et troisième jour arrive bientôt! Les nuits sont courtes!
Tout plein de bisous et à Bientôt !!

Flav’