FOOD WARS! : Top-chef version manga ?

FOOD WARS! : Top-chef version manga ?

Aujourd’hui, nous avions envie de parler de Food Wars!, un manga culinaire, autrement appelé Shokugeki no Sôma au Japon (oui, c’est le titre original).

Food Wars! (Shokugeki no Sôma) écrit par Yuto Tsukuda et dessiné par Shun Saeki est disponible en France aux éditions Tonkam

FOOD-WARS-01-manga-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit

L’histoire en quelques mots est celle de Sôma Yukihira, jeune garçon rêvant de devenir le chef cuisinier dans le restaurant familial et ainsi surpasser les talents gastronomiques de son père qui le tient d’une main de maître. Il s’amuse même régulièrement à s’opposer dans de petits battle remportés à chaque fois par le padre (les prémices des combats de cuisine qui vont rythmer le manga).

Je vous passe quelques éléments d’intrigues et voilà que Sôma, tout juste sorti du collège, se retrouve seul face à lui-même, son père ayant fermé le resto pour aller pratiquer son art dans le monde entier. L’esprit de compétition de notre jeune héros va alors être mis à l’épreuve par son père qui lui conseille de rejoindre une école d’élite culinaire, où uniquement 10 % des élèves sont diplômés.

Alors, pourquoi parler de Food Wars! ? Qu’est-ce que ce manga a de différent ? Et pourquoi peut-il vraiment marcher en France ? Décryptage !

 

soma-food wars-manga-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit

FOOD WARS!, UN SHONEN PUR ET DUR !

Avec ce titre, nous sommes face à du grand classique, remplaçons la cuisine par de la baston, mettons-y des ninjas ou des pirates autour, et voilà un manga dans la droite lignée des blockbusters du moment. Mais c’est là que l’auteur a été malin, il y a justement placé de la cuisine, tout simplement… Un peu court me direz-vous, sans doute, mais suffisant, c’est certain.
Le shonen nekkestu a des codes, et ce sont souvent au cœur de ses « codes » qu’on s’y retrouve et qu’on prend beaucoup de plaisir. Le parent absent, la/le « grand(e) sœur/frère », l’ascension, le talent inné, le travail pour accomplir ce talent, l’entraide, le cœur pur et la volonté inassouvie d’arriver au bout de ses rêves. Oui, tout cela n’a rien d’extraordinaire, mais qui a dit qu’il fallait sortir des sentiers battus pour faire une belle ballade ? Personne ! Bref, voici quelques-uns des ingrédients pour réussir un bon manga, il ne manque que le petit supplément d’âme qui transforme une recette en plat de chef ! Ne voyez-vous pas un argument que l’on retrouve dans presque toutes les émissions de cuisines ?

FOOD WARS 02 p20-extrait-FOOD-WARS-01-manga-tv-streaming-anime-online-legal-gratui

DÉFI, ÉPREUVE, ETC.

Dès le premier tome – et même dès le premier chapitre – on se retrouve devant une multitude de challenges, qui, au fil des pages deviendront une rythmique implacable ! Cuisiner des restes, magnifier un morceau de bœuf, rattraper un bourguignon, etc.
Autant d’affrontements qui là encore nous rappellent immanquablement les ressorts d’un Top-Chef. Les similitudes sont parfois étonnantes, puisque certaines épreuves sont communes ! De là à se dire que l’un a copié l’autre, nous en sommes loin, n’exagérons pas, d’autant que les programmes de cuisine sont légion dans le monde entier. Ce qui est certain, c’est que ça donne du piquant au manga, et qu’on dévore ses épreuves comme l’on dévore ce genre d’émission, comme l’on dévore un délicieux steak ! Notez que dans Food Wars!, on n’a pas de publicités au pire moment ! Oui, il faut bien quelques différences…

Food Wars-manga-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit

LA VRAIE DIFFÉRENCE…

Il y a tout de même une chose peu commune dans ce titre… la partie dégustation des plats pour le moins étonnante… À chaque fois qu’un protagoniste goute une recette, il tombe dans une sorte de transe léthargique, lui remémorant souvenir et impression (un peu à la façon des gouttes de dieu) et les plongeant dans un état d’extase « déshabillant » ! Oui, vous avez bien lu, lorsque le plat est merveilleux le « dégustant » se retrouve quasi nu chaque fois. Bien évidemment, ce sont souvent de jeunes et magnifiques jeunes filles qui dévorent le contenu de ses assiettes 3 étoiles (enfin presque…), leur corps et leur âme se retrouvent donc en pleine béatitude en dévoilant leurs atouts (les « parties » étant cachées) et leur visage est des plus expressif. Pourquoi intégrer ça ? Peut-être parce que c’est drôle (souvent), peut-être parce que l’éditeur l’a demandé à l’auteur afin de toucher plus facilement le public masculin, peut-être parce que l’auteur est un peu pervers, peut-être même sans arrière-pensées… Vous savez « ce » matin où l’on se lève avec une idée, on l’applique et l’entourage trouve ça terrible ; tout est possible !    Côté télévision, il est vrai qu’au regard des profils des chefs présent dans l’émission de M6, il est difficile de vouloir que cela se produise dans notre petit écran, et je pense que les chefs eux-mêmes ne le souhaitent pas non plus… En revanche, ça peut encourager à faire de son mieux derrière les fourneaux… Vous savez ce fameux : « on ne sait jamais… » (Comme lorsqu’on tente encore et toujours de faire un Kamehameha… On ne sait jamais…)

FOOD WARS 01 p35-extrait-FOOD-WARS-01-manga-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit

ÇA DONNE FAIM, ÇA DONNE ENVIE DE CUISINER !

Au fil des pages, si tant est que l’on soit légèrement gourmet, vous aurez faim à n’en pas douter. La description des odeurs, des sensations et des plats en eux même donne envie de les dévorer ! (Attention, le papier n’a pas le même gout…)
Là aussi au même titre que ce récurent Top-Chef, au fur et à mesure de lecture (comme du visionnage) on en viendrait presque à prendre des notes, tenter de déchiffrer les recettes, de tester derrière son fourneau, pour vérifier si c’est vraiment bon !
Sans douter, l’éditeur serait bien malin de nous proposer des dégustations ou cours de cuisine façon Food Wars! lors d’un prochain évènement ! Comme lorsqu’on croise les lauréats des programmes culinaires en dédicacent !

soma-erina-food wars-manga-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit

POUR CONCLURE…

FOOD WARS! au milieu de tous les mangas culinaires est probablement le plus classique et moderne à la fois. Les codes sont là, on s’en écarte très peu, mais en même temps il nous plonge dans la mouvance actuelle de la gastronomie ! (Avec parfois un côté « goutte de dieu », et un peu de ecchi) L’empathie avec le héros fonctionne (c’est un avis très personnel bien sûr) et on a hâte de voir la suite de ses aventures. Évidemment, on sort beaucoup de l’ordinaire, avec des personnages aux capacités improbables dans la réalité, normal c’est une fiction, mais si on se laisse porter on y prendra autant de plaisir que devant un « truc-chef », quel qu’il soit ! On attend de voir si dans la suite, il sera capable, de remonter un restaurant en faillite, de voir si ses camarades le noteront sur son activité ou sa présentation dans un diner privé, s’il peut faire un plat étoilé avec des produits bas de gamme, ou s’il a les moyens de servir un repas de chef pour 500 personnes ! (certaines de ses spéculations n’en sont d’ailleurs pas !)

Food Wars! est bien le Top-Chef du manga et on lui souhaite même autant de tomes qu’il y a d’émission à la TV ! D’ailleurs Food Wars! l’animé en streaming légal et gratuit est aussi dispo en France.

(Nb: en moyenne ce titre est quasiment toujours classé dans les 5 meilleurs mangas par les lecteurs du Shonen Jump, sa vie peut donc être assez longue)

Maintenant, vous avez un petit creux ?

FOOD WARS 02 p53-extrait-FOOD-WARS-manga-tv-streaming-anime-online-legal-gratuit

(Cet article est complètement subjectif et n’engage que son ou ses auteurs)

Copyright images: SHOKUGEKI NO SOMA © 2012 by Yuto Tsukuda, Shun Saeki
All rights reserved.

Authored by: Kuupaa

There is 1 comment for this article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *