Balak, le roi des Kassos : « Les Kassos » ça coûte 40 francs !

Couverture des Kassos édité chez DelcourtDiffusée sur Canal + et accumulant des millions de vues sur Youtube, Les Kassos est une série animée française qui cartonne.

Les Kassos revisitent à leur manière les plus grands héros de notre jeunesse et comme le dirait un des fondateurs, Balak, « violent » notre enfance. On y retrouve Zizimir, le pendant de Casimir, mais en pédophile, ainsi que Aspégix, un Astérix qui est devenu accro à la potion magique, mais aussi un Sachatte, le héros maladroit de Pokemouille, qui tue ses Pokemons et bien d’autres !

Bref, tout le monde en prend pour son grade et ces « héros » passent tous devant l’assistante sociale pour parler de leurs malheurs.

Les Kassos reviennent en BD chez Delcourt et s’extirpent de l’assistante sociale pour vivre de véritables « aventures ». On y apprend un peu plus sur les penchants déviants de l’Inspecteur Gadgette, ou encore du Lapin masochiste du métro parisien et sur les autres personnages cités plus haut.

Avec un ton beaucoup plus libre que dans la série, Les Kassos en BD ne sont pas à mettre entre toutes les mains, car c’est un pourrissage en règle de notre enfance que les auteurs s’amusent à créer et à dessiner.

Balak est à l’origine de ce projet avec El Diablo ( notamment connu pour Les Lascars) mais c’est aussi le storyboarder de pas mal de dessins animés et auteur avec Sanlaville et Vives du géant LastMan chez Casterman.

Autant dire que c’est un vrai bonhomme de l’animation et de la bande dessinée que nous avons rencontré.

Et il n’a pas la langue dans sa poche.

Ni sa b**e d’ailleurs…

Crédit image : © Éditions Delcourt, 2015 – BALAK, CHAMMAS, DOS SANTOS

Authored by: ichi

Casse cou du monde moderne, véritable touche à tout et blagueur impénitent. Co-Fondateur de Manga.tv et dévoreur de manga pendant son temps libre – Quand il en a-.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *