Espace Manga # 16 – Black Clover, la surprise humoristique de l’année.

Black Clover s’inscrit dans la lignée purement classique du shonen manga nekketsu.

Ecrit et dessiné par Yuki Tabata, ce manga est la première série de l’auteur et est pré-publié dans le Shonen Jump.

Dans un monde où la magie est omniprésente, nous allons suivre les aventures et surtout les mésaventures en fait d’Asta, un jeune garçon de 15 ans voulant devenir l’empereur-mage du royaume de Clover.

Seulement voilà, c’est mal parti ! A 15 ans, chaque enfant se voit remettre un grimoire de magie lors d’une cérémonie officielle organisée par le royaume, là où son rival et ami de toujours Yuno, reçoit le grimoire légendaire au trèfle à 4 feuilles dont on dit qu’il désigne le plus souvent le futur empereur-mage, Asta quant à lui ne reçoit rien du tout … bim le vent !

Il faut savoir que la plupart des mages du royaumes de Clover reçoivent un grimoire décoré d’un trèfle à 3 feuilles. Pour les nuls en anglais Clover ça veut dire trèfle si vous n’aviez pas fait le rapprochement…

D’autres grimoires existent et vous découvrirez plus tard dans l’histoire le royaume de Diamond qui eux possèdent des grimoires décorés avec des diamants… diamond – diamant… logique.

Bref Asta ne reçoit rien pourtant peu de temps après une certaine altercation il va recevoir un grimoire caché, tout brulé, tout moche avec dessus un trèfle à 5 feuilles …pou pou pa !

Ce grimoire ne semble pas faire grand chose à part annuler la magie, ça tombe bien Asta ne semble en avoir aucune !

Alors, il ne faut pas vous attendre à énormément d’originalité même s’il y en a un peu, l’histoire de Black Clover reste très classique: un héros tout nul avec son rival-ami-surdouée, le héros sans pouvoir veut devenir le plus puissant du royaume, etre reconnu par tous, des combats avec des pouvoirs magiques en veux-tu en voilà, des ennemis qui deviendront certainement des amis plus tard …

Bref ce qui m’a étonné dans ce titre où je n’attendais rien d’autre que du classique c’est l’humour, le gros point fort de ce manga c’est qu’il est vraiment drôle ! C’est rare que je rigole tout seul en lisant un manga, ça m’arrive de sourire un peu en lisant certains manga mais avec Black Clover on fait face à un héros naïf qui se met dans des situations pas possible et qui nous sort des répliques bien plaisante.

Bien sûr, on a aussi les éternelles répliques du beau gosse “je te sauve car tu es mon ami avant tout même si tu es méchant avec moi” mais elles ne sont là que pour la forme.

La vraie essence du manga se retrouve dans la comédie que l’auteur nous propose à travers un scénario à suspens classique et bien dessiné soit dit en passant.

Black Clover en France c’est chez Kazé, il y a 3 tomes de sortie et 9 au Japon.

Je ne doute pas qu’une série en anime verra le jour comme l’a laissé présagé l’OAV spécial diffusé lors de la Jump Special Anime Festa 2016.

Authored by: ichi

Casse cou du monde moderne, véritable touche à tout et blagueur impénitent. Co-Fondateur de Manga.tv et dévoreur de manga pendant son temps libre – Quand il en a-.

There is 1 comment for this article
  1. Pingback: Des mangas à 1€ : Les 48H BD les 6 et 7 avril | Manga.Tv - Anime Online en streaming légal et gratuit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *