Voici pourquoi il ne faut pas retirer les tableaux noirs à l’école : Kokuban art !

Voici pourquoi il ne faut pas retirer les tableaux noirs à l’école : Kokuban art !

A l’heure du numérique, les tableaux noirs de nos précieuses classes sont en danger. Ils l’étaient déjà avec les tableaux velleda haute génération et leurs crayons beaucoup plus pratiques que des craies et sans danger pour tous les allergiques de la craie (Clio, promotion 2007 – Inalco Japonais si tu nous lis) mais ils sont en passe de disparaître définitivement face à l’avancée toujours plus grande du tout numérique. (Et ne parlons pas des crayons de bois)

Pourtant, les tableaux noirs permettent encore à nombre de japonais d’exprimer leur art du dessin pour notre plus grand plaisir comme vous pouvez le découvrir avec les images ci-dessous :

En voyant cet engouement des jeunes japonais, le fabricant de tableau noir Nichigaku a lancé un concours de Kokuban Art dont voici les résultats :

Bon il y a aussi des gens qui dessinent des Gundam sur Excel …

Crédits images : k_ami_c, ponkechu,  mogepoyoABC,  wakuta,  ziburi_no_mori,  unyai0819,  LUPICA426

Source : Ufunk

Authored by: Boudou

Détenteur du pouvoir de manger de la raclette chaque jour de l’année, Boudou puise aussi sa force dans ses poulets rôtis au four et ses burgers faits maison ! Il vient tout juste de se mettre à la confection de Chirashi et recherche activement le manga dédié à la raclette !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *