Jour 4 – Okayama – Le déguisement

Le déguisement est un art au Japon, il peut prendre diverses formes.

voyage-japon-vu-de-la-terre-okayama-ichi-manga.tv- (1)

La personnalisation de soi à travers un costume d’un héros ou d’une figure du manga ou du jeu vidéo s’appelle le Cosplay (costumade en français- sigh!-).

voyage-japon-vu-de-la-terre-okayama-ichi-manga.tv- (2)

Il peut s’avérer que le temps revêt aussi un costume de temps en temps, il prend une forme à laquelle on ne s’attend pas forcément et les 20 minutes de trajet se transforment en 1h30.

Le camouflage est bien réussi, les gens ont été dupés et sont entraînés dans la ronde du transport local.

voyage-japon-vu-de-la-terre-okayama-ichi-manga.tv- (14)

Une ville peut aussi prendre une autre forme, revêtir un costume. Cette fois-ci, c’est Okayama, qui a sorti le grand jeu. Elle s’est costumée en ville française à travers ses couleurs : bleu, blanc et rouge ainsi que par ses magasins et ses restaurants aux noms bien de chez nous.

voyage-japon-vu-de-la-terre-okayama-ichi-manga.tv- (3)

Mais l’humain itinérant n’est pas dupe pour un sou, il remarque que le château d’Okayama (Okayama-jô) est d’une splendeur fascinante et que l’intérieur a été restauré et transformé en musée.

voyage-japon-vu-de-la-terre-okayama-ichi-manga.tv- (5)

Encore un qui cachait bien ce qu’il y avait sous sa couverture…

Mais casse la tienne (belle expression des années 80-90), l’itinérant joue le jeu et se grime lui aussi en preux samouraï ou en charmante geisha, de quoi faire rougir de plaisir tout badaud qui se promène.

Voilà que le château lève le voile et fait apparaître un magnifique jardin (non pas bordé de cactus, comme le dirait si bien Cabrel) mais de beaux arbres venus d’Asie.

Okayama s’est cachée, Osaka la belle se révèle, accueillante, familiale et sans fioriture.

Comme quoi… l’habit ne fait pas le moine !

voyage-japon-vu-de-la-terre-okayama-ichi-manga.tv- (13)

Authored by: ichi

Casse cou du monde moderne, véritable touche à tout et blagueur impénitent. Co-Fondateur de Manga.tv et dévoreur de manga pendant son temps libre – Quand il en a-.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *