Comment les otaku fêtent Noël ?

Comment les otaku fêtent Noël ?

Au Japon, Noël est une de ces fêtes purement commerciale qui offre un prétexte aux familles pour offrir des cadeaux à leurs enfants, aux commerçants pour faire des soldes et aux amoureux pour déclarer leur flamme.

Fêté depuis une centaine d’année, les japonais ne font pas les choses à moitié lorsqu’il s’agit de fêter Noël : décorations à foison dans toute la ville (de préférence lumineuses et clignotantes), animation de père Noël en tout genre, musique pour l’occasion diffusée en continue, pâtisserie et confiserie spécialement confectionnées pour la fête, … tout y passe !

Parc de Tokyo pour Noël

Illuminations de noël au Japon

 

Pâtisserie spécial Noël

Un Love Hotel de Noël à Osaka

 

Qui fête Noël ? et bien tout le monde, cela dit, si du côté des familles cela reste assez similaire aux occidentaux : repas avec les enfants le 24 décembre et le lendemain, les enfants retrouvent des cadeaux sous le sapin ; du côté des couples (ou future couple) c’est une autre histoire…

En effet, Noël est avant tout la fête des amoureux au Japon, à l’instar de la Saint-Valentin, c’est le meilleur moment pour déclarer sa flamme et inviter sa dulciné dans un restaurant romantique et plus si affinité. D’ailleurs en ces périodes de fêtes les hôtels sont généralement surchargés…

Et pour les otaku* ? Les otaku fidèles à eux-mêmes, restent chez eux et s’ils n’ont pas de petites amies « réelles » (ce qui est généralement le cas), ils fêtent Noël avec leur copines virtuelles. Des images valent plus que des mots, je vous laisse admirer l’imposante galerie photo tirée de la célèbre communauté japonaise de 2Channel. (Cliquez sur les images pour les agrandir)

*Rappelons que le terme « otaku » au Japon a une signification assez différente de la signification Française. Autant en France, Certaines personnes utiliseront le terme de manière péjorative alors que d’autres pas du tout, mais quoi qu’il en soit, le terme fait allusion aux publics de la culture manga (anime, manga, cosplay, etc…). Au Japon, on peut être otaku de n’importe quoi ! Otaku des trains, otaku de sport, otaku des chauffages…bref, le terme se rapproche plus du sens de « passioné » et n’est pas utilisé de manière négative. Seulement être otaku, c’est un peu un mode de vie qui tourne parfois à l’obsession et c’est surtout cette image qui a été véhiculée en dehors de l’archipel. C’est pourquoi, l’otaku de manga et d’anime vu par les Français est une personne qui ne sort pas de chez lui, regarde des animes et lit des mangas toute la journée dans sa chambre décorée comme il se doit.

Authored by: Boudou

Détenteur du pouvoir de manger de la raclette chaque jour de l'année, Boudou puise aussi sa force dans ses poulets rôtis au four et ses burgers faits maison ! Il vient tout juste de se mettre à la confection de Chirashi et recherche activement le manga dédié à la raclette !

There are 2 comments for this article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *