Espace Japan #19 – Qu’est ce qu’on mange en hiver au Japon ?

L’hiver, il fait froid. Ca caille. Mais c’est aussi la période pour bien manger.

Mais qu’est ce qu’on mange au Japon en hiver ?

La réponse est simple, parmi les plats les plus répandu on trouve le Nabé !

Le mot Nabé signifiant Marmite, c’est un peu une grosse potée de pleins d’ingrédients qui réchauffe votre petit bidon (viande, légume, poissons, tofu, nouilles…)

Et chaque région à sa recette de Nabe particulière. Par exemple à Shikoku, on y trouve du canard, du sanglier, du poulet, du boeuf, du radis blanc, de la carotte, du mizuna (une sorte de salade) et de l’hiru (une sorte d’échalotte) ainsi que des boulettes à base de farine de sarrasin ou de riz.

En gros comme dirait Laurent Voulzy : « C’est quelque chose qui tient au cœur et corps ! »

Pour les plus téméraires d’entre vous, le Fugu Chiri devra vous tenter. Et oui c’est un Nabe à base de poisson Fugu, ce célèbre poisson qui une fois mal découpé peut vous emmener direct à la morgue. Cette recette vient de la région de Chugoku, le fugu est émincé et cuit dans un bouillon léger à base d’algue et de bonite (ces petits choses qui bougent avec la chaleur sur les okonomiyaki), il est servi avec de la salade.

Tranquille.

Mais pour une recette un peu plus simple, on peut se tourner vers la région de Kyushu où on trouve le Mizutaki Nabe. Un bouillon simple et légerdes morceaux de poulet (coupé finement), des légumes divers et d’hiver (chou chinois, champignon, ciboule) ainsi que du tofu, des nouilles de riz et du shungiku mijotent tranquillement en attendant vos petites baguettes avides de nouvelles sensation gustative.

Il y a encore plein de type de Nabe différent, mais c’est surtout un plat convivial, car le Nabe est disposé au centre de la table sur un petit réchaud et chacun se sert à sa guise !  

Il y a d’autre plat typique d’hiver comme le Shabu-Shabu ou le Sukiyaki, qui sont des dérivés de la fondue chinoise, mais ça sera pour une autre fois !
A table ! Hop Hop, j’espère que vous vous êtes tous Nabé les mains…

———————-
Réalisation et journaliste : Flavien Appavou
Montage : Flavien Appavou
Manga.tv/Mediaku – Fevrier 2017
Facebook : https://www.facebook.com/MangaTv/
Twitter : https://twitter.com/manga_tv
Insta : https://www.instagram.com/manga.tv/

La Team de Manga.tv vous souhaite une bonne année !

Excellente année à vous très cher(e)s internautes. C’est grâce à vous que nous continuons d’exister !

Merci de votre soutien.

2017, sera surement l’année des changements de Manga.tv : une nouvelle conception graphique pour la webtv, une équipe qui grandit, des articles plus récent.

 Et beaucoup,  beaucoup de vidéos !

Suivez nous sur les réseaux sociaux et abonnez vous à notre page youtube : http://bit.ly/2ct4YAa
Facebook : https://www.facebook.com/MangaTv/
Twitter : https://twitter.com/manga_tv
Insta : https://www.instagram.com/manga.tv/

Merci encore et à très vite !

D’ailleurs vous savez comment les japonais fêtent le nouvel an ?

C’est facile, regardez la vidéo au dessus et vous aurez la réponse !

Autrefois le nouvel an au Japon était basé sur le calendrier chinois mais depuis la fin de l’ère Meiji, au début des années 1870, le Japon se base sur le calendrier Grégorien et fête donc la nouvelle année le premier janvier comme nous !

Il y a énormément de traditions liées à cette période de fin et de début d’année, que cela soit en cuisine, en culture, en divertissement, etc mais la plus connue reste naturellement la visite au temple. En effet, il est coutume le 1er janvier et souvent dès minuit de se rendre au sanctuaire Shinto ou au temple bouddhiste le plus proche pour le hatsumode, littéralement “la première visite au temple“.

Si par hasard vous comptiez aller au temple plus tard et vous reposer tranquillement à minuit, vous pouvez oublier cette idée car de nombreux temples font sonner une cloche géante 108 fois, ce nombre symbolise les 108 tentations terriennes enseignées dans le bouddhisme. En faisant cela on se libère des péchés avant de commencer la nouvelle année. Certains temples permettent même aux visiteurs de sonner la cloche après le rituel afin d’apporter bonne fortune, il paraît…

Si vous n’avez pas pu sonnez la cloche, ne désespérez pas car beaucoup de tradition permettent d’apporter dans votre vie de la bonne fortune et de la chance notamment le célèbre tirage au sort d’omikuji, très populaire à cette période de l’année. Les omikuji sont des petites bandes de papier sur lesquelles sont écrites diverses prédictions mais attention vous pouvez découvrir une description précise de la chance ou de la malchance que la nouvelle année vous réserve…Car oui les omikuji de malchances existes.

Dans tous les cas vous trouverez dans ce petit bout de papier des détails concernant les finances, la santé, l’amour, la vie !

En cas de prédiction de malchance n’ayez pas peur !

Lisez d’abord ce que l’on vous prédit (au cas où) et courez vite attachez l’omikuji à l’endroit spécial du temple ou du sanctuaire prévu à cet effet. Vous le trouverez facilement car oui vous ne serez pas la seule personne à tenter d’éviter toute cette malchance…

En général, ça marche…

Enfin, sachez que lors de cette première visite au temple, on y boit généralement le “toso”, le premier saké de l’année. Bim dès 9h du matin, ce qui explique peut-être pourquoi le 1er janvier est férié au Japon…

Non, En vrai ce petit saké n’est pas très alcoolisé et est préparé avec des herbes médicinales censé garantir bonne santé pour l’année à venir…

Pour conclure, bien que le calendrier japonais respecte le calendrier grégorien, chaque nouvelle année est associée à l’horoscope chinois, ainsi l’année 2017 sera placé sous le signe du coq, notre emblème national non officiel !

D’ailleurs pourquoi le coq me direz-vous ? Et bien c’est très simple cela provient du temps de la Gaule, d’un jeu de mot entre gallus qui signifie en latin Coq et Gallus avec un G majuscule pour désigner les Gaulois…

Cocorico

 

Espace Japan #16 – C’est quoi le Tenno Tanjobi ?

Pendant qu’on se prépare à fêter Noël et la fin de l’année, le Japon, lui se prépare à faire sa fête nationale !

Appelé Tenno Tanjobi, la fête Nationale est relié à l’anniversaire de l’Empereur – Tenno voulant dire empereur et TanjobiAnniversaire. A chaque avènement d’empereur, cette fête change de date. L’actuel souverain Akihito étant né le 23 décembre de l’ère Showa, le précédent empereur. Soit le 23 décembre 1933. Vous suivez ?

Et le 29 avril, date d’anniversaire du précédent souverain Showa né en 1901 (du coup de l’ère Taisho) et qui est mort en 1989 est devenu le Showa Day.

Quand Akihito est arrivé après la mort de son père Hirohito (Showa), il est devenu le 125e empereur du japon issu de la lignée des Yamato. Cette dynastie serait au pouvoir depuis -660, elle serait du coup, la plus ancienne dynastie régnante toujours en activité.

Depuis 1947 et la dernière constitution Japonaise , le rôle du souverain est d’être le “symbole de l’Etat et de l’unité du peuple japonais”

Une fois assis sur le Trône de Chrysanthème – Le trône impérial,  Akihito s’est efforcé de montrer la bonne voie du Japon en faisant la promotion de la paix et de l’écoute à travers le monde en s’excusant des mauvaises actions du passé de l’empire du Japon.

D’ailleurs ce n’est que, en 1947, avec l’adoption de cette nouvelle constitution, que le Japon s’appelle officiellement le Japon. Avant on l’appelait l’Empire du Japon (Dai Nippon Teikoku).

Chaque 23 décembre, la patriotisme japonais revient à l’appel et c’est l’occasion de visiter le palais impérial situé à Tokyo, qui ouvre ses portes exceptionnellement ce jour là.

Des milliers de curieux ou fervent adorateur d’Akihito viennent prendre des photos des chambres, des cours intérieurs etc… C’est un événement atypique et sympathique où l’empereur du haut de son balcon dit quelque mot de gratitude à la foule venu l’adorer et le féliciter.

Pendant toute la durée de la cérémonie, Akihito est accompagné de sa femme, l’impératrice Michiko et de ses enfants dont le futur héritier du trône : Naruhito – a ne pas confondre avec Naruto, même si les fonctions d’Hokage et d’Empereur peuvent être similaire…

La foule de japonais en délire devant ce beau spectacle arborent leur plus beau drapeau pour les agiter dans le vent et proclamer leur unité, sachant que  la semaine d’avant ils peuvent écrire des lettres à l’empereur, aussi bien personnel que générique, telle que des félicitations ou des souhaits de longue vie.

En parlant de ça, des rumeurs diraient que l’empereur Akihito souhaiterait abdiquer de ses fonctions en raison de son état de santé qui se dégrade.

Mais la constitution de 1947, ne le permet pas voir même l’interdit.

Dans son dernier discours, il ne prononcera jamais le mot tabou “abdication”, mais il insiste quand même sur la difficulté à remplir ses fonctions en tant que symbole de l’Etat.

C’est une affaire à suivre…

Woooaaaw, regarde Clem, il est trop beau !! J’ai trop d’émotion… (évanouissement)

 

Espace Manga # 16 – Black Clover, la surprise humoristique de l’année.

Black Clover s’inscrit dans la lignée purement classique du shonen manga nekketsu.

Ecrit et dessiné par Yuki Tabata, ce manga est la première série de l’auteur et est pré-publié dans le Shonen Jump.

Dans un monde où la magie est omniprésente, nous allons suivre les aventures et surtout les mésaventures en fait d’Asta, un jeune garçon de 15 ans voulant devenir l’empereur-mage du royaume de Clover.

Seulement voilà, c’est mal parti ! A 15 ans, chaque enfant se voit remettre un grimoire de magie lors d’une cérémonie officielle organisée par le royaume, là où son rival et ami de toujours Yuno, reçoit le grimoire légendaire au trèfle à 4 feuilles dont on dit qu’il désigne le plus souvent le futur empereur-mage, Asta quant à lui ne reçoit rien du tout … bim le vent !

Il faut savoir que la plupart des mages du royaumes de Clover reçoivent un grimoire décoré d’un trèfle à 3 feuilles. Pour les nuls en anglais Clover ça veut dire trèfle si vous n’aviez pas fait le rapprochement…

D’autres grimoires existent et vous découvrirez plus tard dans l’histoire le royaume de Diamond qui eux possèdent des grimoires décorés avec des diamants… diamond – diamant… logique.

Bref Asta ne reçoit rien pourtant peu de temps après une certaine altercation il va recevoir un grimoire caché, tout brulé, tout moche avec dessus un trèfle à 5 feuilles …pou pou pa !

Ce grimoire ne semble pas faire grand chose à part annuler la magie, ça tombe bien Asta ne semble en avoir aucune !

Alors, il ne faut pas vous attendre à énormément d’originalité même s’il y en a un peu, l’histoire de Black Clover reste très classique: un héros tout nul avec son rival-ami-surdouée, le héros sans pouvoir veut devenir le plus puissant du royaume, etre reconnu par tous, des combats avec des pouvoirs magiques en veux-tu en voilà, des ennemis qui deviendront certainement des amis plus tard …

Bref ce qui m’a étonné dans ce titre où je n’attendais rien d’autre que du classique c’est l’humour, le gros point fort de ce manga c’est qu’il est vraiment drôle ! C’est rare que je rigole tout seul en lisant un manga, ça m’arrive de sourire un peu en lisant certains manga mais avec Black Clover on fait face à un héros naïf qui se met dans des situations pas possible et qui nous sort des répliques bien plaisante.

Bien sûr, on a aussi les éternelles répliques du beau gosse “je te sauve car tu es mon ami avant tout même si tu es méchant avec moi” mais elles ne sont là que pour la forme.

La vraie essence du manga se retrouve dans la comédie que l’auteur nous propose à travers un scénario à suspens classique et bien dessiné soit dit en passant.

Black Clover en France c’est chez Kazé, il y a 3 tomes de sortie et 9 au Japon.

Je ne doute pas qu’une série en anime verra le jour comme l’a laissé présagé l’OAV spécial diffusé lors de la Jump Special Anime Festa 2016.

Espace Anime #11 – Ajin, quand l’immortalité revient en animé !

Fin septembre 2016 sort le dernier film de la trilogie AjinAjin Shogeki, il est donc temps de faire le point sur ce seinen manga écrit et dessiné par Gamon Sakurai.

Pour vous faire une piqure de rappel

Ajin c’est l’histoire de Kei Nagai un jeune étudiant dont la vie va basculer le jour où il se fait renverser par un camion… fin du manga !

Non je déconne, il va survivre forcément sinon y a plus d’histoire… il va donc découvrir à la suite de cet accident que c’est un Ajin, un être vivant immortel. Il va donc se retrouver pourchasser par le gouvernement qui voient dans les ajin des spécimens précieux à étudier pour le progrès de l’humanité.

Alors faisons le point sur la série qui compte déjà 8 tomes au Japon (il est sorti en mai dernier accompagné d’une édition spéciale qui offrait aux lecteurs japonais un OAD inédit. L’OAD en question est l’adaptation en anime du chapitre 0 que l’on a pu découvrir dans le tome 2) et bientôt 7tomes en France puisque que le 7e tome sortira le 5 octobre 2016 chez l’éditeur Glénat. En plus du manga, vous trouverez bientôt la trilogie complète en film d’animation qui s’ajoute à la série tv de 13 épisodes de 20 minutes que vous pouvez regarder sur Netflix.

Quelles sont les différences entre toutes ces adaptations me direz vous ?

Et bien pas énorme, concrètement les films adaptés du manga reprennent plutôt fidèlement le titre de Gamon Sakurai avec certaines ellipse ou changement de chronologie qui privilégient l’action mais sans plus.

Je préfère la série tv qui va un peu plus en profondeur que les films mais qui restent dans la même veine. Les films et la série sont en 3D CGI ce qui alimente beaucoup le débat entre les amateurs d’animation, on aime ou on aime pas le graphisme, c’est assez spécial et le studio en charge de l’animation (Polygon Pictures) est celui à l’origine de Knights of Sidonia qui c’était grandement amélioré entre la saison 1 et 2, pour Ajin, moi qui n’aime habituellement pas la 3D, je trouve qu’elle est assez bluffante lors des scènes de combat…

Point à noter l’OST est clairement de qualité avec un opening et un ending qui déchire visuellement et musicalement !

Pour ceux qui voudraient s’y retrouver par rapport au manga, les 13 premiers épisodes de la série s’étalent pratiquement la fin du tome 5,  à la première page du chapitre 23 pour être précis. La deuxième saison est annoncée pour octobre 2016 et il risque donc d’y avoir une alternative au manga qui n’en est qu’au tome 8 et pour vous faire patienter je vous renvoie sur notre podcast spécial anti-héros où l’on parle d’Ajin et plus particulierement de Kei Nagai, le sociopathe par excellence !

Qu’est ce que j’ai mis aujourd’hui ? Bah Ajin…

Espace Manga #15- Sk8r’s, le manga qui te fait devenir un Dieu du Skate

Vous aimez quand ça glisse ? Quand ça dérape et quand ça vous donne un frisson de plaisir ?

Ne vous méprenez pas, on vous parle bien de Sk8r’s. Ce manga qui fait une part belle à un sport que vous avez tous pratiqué au moins une fois : le skateboard.

Sk8r’s édité chez Kana, écrit et dessiné par le virtuose Hajime Tojitsuki est un ode à la planche à roulette.

Même si vous vous êtes croûté plus d’une fois avec, vous avez tous eu votre moment rebelle et skate, à écumer les skatepark, à regarder des vidéos de tricks et de les réussir avec plus ou moins de succès. Et bien ce manga va vous faire retrouver cette folle joie de vos années passées et peut-être même vous faire reprendre le skate.

Il raconte l’histoire d’un jeune homme ayant vu quand il était petit, un “homme volant”.

C’est juste un gars qui a fait un Ollie, en sautant super haut. J’ai dis Ollie, pas Olive… et tom…

Bref, pied au plancher, il s’acharne à devenir lui aussi un grand du skate et de réaliser les meilleurs tricks possible pour accomplir son rêve : être un “homme volant”.

Devenir le plus grand des skateurs.

Le mangaka a du plancher grave pour que ce manga transpire l’adrénaline, la passion et la fougue de la jeunesse. L’impression de vitesse est omniprésente et pour que ça roule pour tout le monde aussi bien pour les novices que pour les pros, toutes les figures sont expliquées et ça donne envie de s’y essayer.

Les planches slident à grande vitesse toujours avec un trait maîtrisé, c’est çà qui fait la force de ce manga atypique.

Il n’y a plus qu’à enfiler vos meilleures chaussures, prendre votre skate, aller Off the Wall et surtout d’écouter du Avril Lavigne.

 

He was a skater boy / She said see you later boy / He wasn’t good enough for her / Now he’s a super star

 

Espace Manga #14 – Golden Kamui, la chasse au trésor des Aïnous est ouverte !

L’été prend fin et quoi de mieux qu’une bonne bouffée d’air frais pour éclipser cette chaleur étouffante ?

C’est ce que propose la dernière nouveauté de l’éditeur Ki-oon avec Golden Kamui de Satoru Noda !

L’histoire prend place à Hokkaido peu après la guerre russo japonaise du début du xxe siècle, du temps où les détecteurs de métaux n’existait pas encore, vous allez comprendre pourquoi…
Saichi Sugimoto plus connu par son nom de guerre Sugimoto l’immortel se retrouve sans travail et surtout sans argent. Il se reconverti en chercheur d’or de fortune mais à Hokkaido les filons sont pratiquement tous déjà épuisés !

La chance va tourner lorsqu’on lui raconte l’existence d’un fabuleux trésor aïnou de 75 kg d’or.  Actuellement ça représente la bagatelle de 6,5 millions d’euros. Sans trop spoiler, ce trésor a été volé au peuple aïnou par une personne qui se retrouve à présent enfermé dans la pire prison d’Hokkaido.Pour retrouver le trésor, ce vil personnage a eu la bonne idée de se la jouer prison break et de tatouer une sorte de carte cryptée du trésor sur le corps de 24 prisonniers qui sont désormais en fuite ! Ni une ni deux, Sugimoto l’immortel se lance à leur poursuite et va faire la rencontre en chemin d’Ashirpa une jeune aïnou liée elle aussi au trésor… Avec la puissance de Sugimoto et les connaissances d’Ashirpa, la chasse débute !

C’est vrai que quand on m’avait dit que ce premier tome offrait une lecture atypique, je n’avais pas vraiment compris le sens de cette phrase mais après avoir lu le tome 1, on comprend tout de suite que c’est une lecture sur deux niveaux, d’un côté nous avons l’histoire en tant que telle avec l’intrigue et l’aventure de la chasse au trésor et d’un côté nous avons tout le côté culturel sur l’époque, les lieux, la culture Aïnoux en général mais aussi sur leur technique de survie en milieu hostile ou encore leur technique de chasse. On a par exemple tout une sorte de cours de cuisine sur comment faire un bon ragout d’écureuil. Cela rappelle le titre Bride Stories publié chez le même éditeur et la qualité de Golden Kamui est totalement similaire à Bride Stories : un beau graphisme porté par une magnifique découverte culturelle !

Sugimoto aurait dû s’arrêter de chercher le trésor directement après avoir rencontré Ashirpa, pourquoi ? Car ça se voit tout de suite qu’elle a un cœur d’or … donc il aurait pu la planter et …

Espace Manga #13 – Marie-Antoinette de Fuyumi Soryo, la jeunesse d’une reine, un manga très romancé

Espace Manga #13 - Marie-Antoinette de Fuyumi Soryo, un manga très romancé

Si je vous dis : petit trianon, Autriche et Brioche… Et oui!
Je vais vous parler du manga de Fuyumi Soryo, Marie-Antoinette, la jeunesse d’une reine aux éditions Glénat.

Une fiction historique de plus relatant la vie de la plus tristement célèbre des reines ? Et bien pas tout à fait…
Ici l’auteur a décidé de traiter de la jeunesse de madame Antoinette, qui je le rappelle n’a que 14 ans lorsqu’elle devient la dauphine de France au côté de son époux, Louis-Auguste de France futur Roi Louis XVI.
Période assez peu traité en général puisque beaucoup ont préféré s’attarder sur la fin de son règne et son exécution.
Le manga se compose comme un flashback des jeunes années de la reine où l’on découvre son arrivée à la cours de Versailles, l’apprentissage des codes de ce milieu o combien cruel ainsi que son angoisse de ne pas aimer et de ne pas se faire aimer de son mari.

Fuyumi Soryo m’a agréablement surprise je dois dire. Je pensais tomber une fois de plus sur une histoire fantasmée de Marie-Antoinette. Au final j’ai découvert une histoire, certes très romancée où Monsieur Louis-Auguste apparait plutôt très séduisant voir un brin sexy, mais une histoire bien construite et surtout très bien référencée.
L’auteur de Cesare nous laisse découvrir des lieux, des moments de la vie de Marie-Antoinette peu traité dans d’autres histoires.

On y découvre le quotidien de la dauphine et également le caractère particulier que Marie-Antoinette affiche déjà à son jeune age. Cela permet de se projeter et de comprendre certain aspect futur de la vie de la Reine.
Les dessins sont très beaux ! Les références de costumes, aussi bien ceux de Marie Antoinette que le reste de la cours de Versailles, sont très bonnes et les détails sont soignés, précis, ce qui apporte un réel plaisir de lecture.
Les décors sont également qualitatifs. Chaque double page de décor est une sorte de tableau où l’on aime scruter le moindre petits détails.

On sent qu’il y a beaucoup de travail de recherches derrière ce manga. Il faut savoir que cette histoire a été créé en triple collaboration entre éditions Glénat et Kodansha au japon ainsi que le Chateau de Versailles !
Fuyumi Soryo a d’ailleurs passé plus d’un mois en France à se documenter. C’est inédit et tous ensemble nous ont offert un manga plutôt de qualité.

Le manga reste quand même très romancé. Il ne faut pas oublier que ce manga est considéré comme un seinen et il peut arriver des moments où on se pose la question de la véracité
mais ça a été très bien fait et pensé par l’auteur qui arrive à nous donner une vraisemblance et un fil conducteur qui se tient parfaitement.
Le lecteur est happé par l’histoire et on arrive facilement à s’attacher aux personnages même si nous savons tous comment ça se finit…

Allé! Tous à la Bastoche ce soir c’est brioches!

Espace Japan #15 – Keiro No Hi – La journée des anciens pour une population qui vieillit de plus en plus.

Espace Japan #15 - La population japonaise vieillit et ca devient difficile pour le Japon

En septembre au Japon, c’est le mois où l’on célèbre les vieux et une journée est même attribué au respect des anciens :  c’est le Keiro no hi.

Et dans un pays où plus de 60 mille personnes dont 87% de femme sont centenaires. On peut dire que c’est un peu la fête.
On offrait même aux nouveaux centenaires un sakazuki, un bol de saké en argent pour célébrer leur longévité.

Cette fête date de 1966, à l’époque il n’y avait que 163 vétérans… Maintenant le gouvernement s’est rendu compte que ce cadeau coûte cher, très cher et qu’il en a pour : 1.8 millions d’euros !
Le gouvernement cherche donc une nouvelle façon d’honorer leur vieux, en envoyant par exemple une simple lettre de félicitations.

Le vieillissement de la population devient donc  limite une affaire d’état, depuis 2010, le taux de natalité est à son plus bas avec 1,4 enfants par femme, ce qui veut dire que le renouvellement générationnel n’est plus du tout assuré. 4 actifs sur 10 ont plus de 65 ans et ils comptent plus de 27% de la population japonaise. En 2050, ils seront plus de 41%, presque la moitié des japonais !

Qui dit vieillesse dit forcément retraite, vu qu’il y a trop de personnes âgées et pas assez de jeune et d’immigration, les entreprises sont obligées d’embaucher des vieux qui ont une petite retraite en compensation d’horaires aménagées et un salaire bas.

Dans certaines régions, le taux de criminalité des sexagénaires a même augmenté. Ils préfèrent commettre des délits pour pouvoir être en prison afin d’avoir le gite, les soins et le couvert gratuit, au lieu de croupir dans la rue et mendier. D’ailleurs le taux de sdf de plus de 65 ans est passé maintenant à plus de 30%

Du coup, les vieux deviennent un moteur de l’économie robotique, des robots coaching comme Pepper, un robot humanoïde capable de reconnaître les émotions humaines et s’y adapter sont installés dans certaines maison de remise en forme (pour les plus riches), car il n’y a pas assez d’aide soignant. Des innovations de plus en plus farfelus sont créés pour optimiser au mieux la vie des plus anciens. Et pour lutter contre l’isolement des plus vieux, des robots comme Paro, le phoque ou Smiby, le bébé robot, sont créés pour donner de la douceur et de la sympathie aux personnes âgées dans les maison de retraite.

Le Japon… est plus que jamais le mélange entre l’ancien et le moderne.

Bon ma petite Klaym, on va se dorer la pilule au Japon hein, c’est le paradis des vieux, aller viens, on y va.

Espace Japan #14 – La fête d’Obon, on fête les morts en dansant

Dans ce numéro d’Espace Japan, découvrez une fête qui se déroule depuis des siècles au courant du mois de juillet, où il est bon de danser pour les morts !

Au Japon, c’est un peu la fête tous les jours. On peut autant fêter des hommes à poil que les morts. Et comme chacun le sait, au Japon, on ne rigole pas avec les défunts. Au contraire… On les célèbre. Ou plus particulièrement, on célèbre les esprits des ancêtres. Et ce n’est pas pendant Halloween, mais c’est pendant la fête d’O-Bon dont la date est assez variable mais qui se déroule souvent mi-juillet un peu partout au Japon.

Elle n’est pas fériée, mais il arrive que des entreprises ferment pendant cette période ou que les japonais prennent leur peu de vacances pour se retrouver en famille, aller se recueillir et prendre soin des tombes de leur ancêtres.

O-Bon est une fête bouddhiste importé de chine il y a 500 ans où elle est appelée Fête des Fantômes  !

O-Bon est le diminutif du mot Urabonne qui vient du Ullambana sûtra. « Ullambana » signifie en sanskrit « pendu à l’envers en enfer ».

Il est donc préférable de faire des offrandes durant O-Bon pour amoindrir les douleurs des âmes en peine.

D’ailleurs la légende associée à O-Bon est plutôt sympathique. Le jeune MOKUREN, un disciple de Bouddha, a eu, un jour, une vision de sa défunte mère, tourmentée dans le Royaume des Esprits Affamés. Il décida d’aller voir Bouddha et lui demanda comment sauver sa mère de ce royaume. Celui-ci lui répondit : « Au quinzième jour de juillet, fais donner une grande fête en l’honneur des sept dernières générations de morts. »

MOKUREN s’exécuta et sa mère fut libérée, délivrée. Et c’est ainsi que le fils chéri découvrit l’abnégation dont avait fait preuve sa mère et les multiples sacrifices qu’elle avait fait pour lui. C’est une mère quoi… Du coup tout heureux de la libération de sa mère et reconnaissant envers celle-ci, il dansa de joie. Et de cette danse de joie vient le Bon Odori.

Cette danse est appliquée un peu partout au Japon et elle diffère selon les régions.

Celle-ci est maintenant associée à l’été, alors qu’avant elle était destinée à réconforter les esprits.

Les gens forment généralement une ronde autour d’un petit bâtiment de bois nommé yagura qui est monté spécialement pour l’occasion.

Alors On bon Danse ?

Rejoignez-nous sur :
Site : https://www.manga.tv
Facebook : https://www.facebook.com/MangaTv
Twitter : https://twitter.com/Manga_tv
Pinterest :https://www.pinterest.com/mangatv/
G+ : https://plus.google.com/u/0/b/1094128…
——-
Espace Manga
Une pastille d’Espace Manga

Réalisation : Flavien Appavou
Chroniqueur et Auteur : Ichi
Montage : Antoine Sarrazin
Une production Mediaku

Espace Manga #13 – BB.Hell, quand l’enfer vient sur terre

Pour ce numéro d’Espace Manga, Ichi présente une nouvelle sortie de Pika Edition : BB.Hell, un manga qui n’est pas fait pour les bébés.

L’enfer c’est les autres” écrivait Jean Paul Sartre pour sa pièce “Huit Clos”. Cela résume pas mal le nouveau manga sorti chez Pika édition : BB HELL.

Pendant qu’une jeune lycéenne, au doux nom de HIMEJI,  enquête sur l’assassin de son père, l’enfer lui tombe limite sur la tête . Véridique. Un envoyé de l’enfer appelé YUMEJI, en quête de rédemption arrive sur terre, trainant avec lui un lourd passif. Ces deux personnages vont voir leur destin se lier. L’un aillant besoin de l’autre pour assouvir sa vengeance et l’autre dans l’expiation de ses péchés.

Mais dans un monde où l’enfer est blindé,  et où les goeliers n’ont plus qu’un choix : Envoyer les damnés sur terre pour qu’ils fassent de bonnes actions ou alors qu’ils s’entre-tuent, libérant de la place au passage pour les nouveaux arrivants,

Ça devient vite d’enfer !

Rei Wataru, dépeint avec brio deux personnalités bien marquée, une fille seule et forte à la fois et un doux luron fort comme un boeuf, complètement paumée dans sa nouvelle vie mais cachant, comme a chaque fois dans ce type d’histoire, un secret qui pourrait lui couter sa vie et son esprit.

Avec son trait hyper marqué et son découpage mêlant action, drame et humour, l’auteur nous choppe aux tripes à chaque chapitre.

La rédemption n’est pas loin pour Yumeji, mais le parcours sera long et difficile, et pour Himeji, il est possible que le coté obscur soit plus proche d’elle qu’on ne le pense.

BB. Hell c’est une série courte qui n’est pas faite pour les bébés.

Chronique Manga #21 – Soil

Soil Newtown est une ville paisible, où les gens vivent heureux et tranquille. Oui mais voilà une famille disparaît et tout le cadre idyllique tombe laissant apparaître une montagne de monstruosité et de « corps étrangers ».

Soil de Atsushi Kaneko (ed. Ankama) est un manga dérangeant et déroutant. Une enquête policière particulière trempée de surnaturel et de psychose collective.

Chaque tome révèle son lot de surprise. Il n’est pas étonnant de voir cet oeuvre, magistralement orchestré d’une main de maître, sélectionné au 40è Festival de la Bande Dessinée International d’Angoulême dans la Sélection Officielle.

Il figure aussi dans le top 10 des Meilleurs Mangas de l’année passée.

Pour ceux qui ne l’ont pas encore lu, il est grand temps de vous mettre à l’affaire Soil.

Flavien vous donne un peu plus de détail

Prêt à vous engouffrer dans le Soil ?

soil_couverture_tome_11_ankama_chronique_espace_manga.tv

Chronique Manga #20 – Bride Stories

Bride Stories est un manga qu’on adore, ici à Manga.tv. D’ailleurs nous ne sommes pas les seuls, car il a été élu meilleur du manga de l’année passé par rapport au livre Le Meilleur du Manga, qui recense les meilleurs mangas à lire et à découvrir.

Bride Stories de Kaoru Mori (ed.Ki-oon) montre les us et coutumes des peuples habitant sur la route de la Soie en Asie mineure.  Les dessins sont à couper le souffle car l’auteure fait preuve d’une grande virtuosité pour montrer les plus infimes détails.

Johnny en est tout retourné et vous le présente en vidéo

Il présente aussi Emma du même auteure, qui raconte l’histoire d’une jeune bonne anglaise à l’époque victorienne.

Prêt à rentrer dans l’Histoire ?

Bride-stories-latitute-couverture-chronique-espace-manga.Tv

Chronique Manga #19 – GTO Shonan 14 Days

Le Great Teacher Onizuka revient en force dans une nouvelle série complètement délirante. Toru Fujisawa reprend la licence et continue les délires du jeune professeur que beaucoup de fans apprécient.

Le pari était osé car le lectorat de GTO connait les aventures par cœur et il est difficile de ne pas perdre le rythme effréné du blondinet. Avec un peu de longueur et quelques hauts et bas, GTO Shonan 14 Days, contente les fans. Le Great Teacher is back chez Pika !

Cette courte série est en 9 tomes.

Flavien y est même rentré dans le jeu !

Prêt à suivre les conseils d’Onizuka ?

GTO Shonan 14 Days - Couverture

Chronique Manga #18 – 2001 Nights Stories

Les voyages dans l’espace ont toujours été et le sera toujours l’un des rêves des hommes. Ce fantasme a été réalisé un bon nombre de fois par les grands astronautes de notre époque. Et sublimé par des films comme 2001, l’odyssée de l’espace du génial réalisateur Stanley Kubrick.

Inspiré par cette œuvre légendaire, Yukinobu Hoshino réalise avec talent 2001 Nights Stories, une fable à la croisée entre les Contes des 1001 nuits et les récits de science fiction qui ont bercé notre enfance.

Ce recueil regroupe 19 histoires courtes empreintes d’une grande humanité dans un coffret Collector hors norme paru aux éditions Glénat.

Les planches sont d’une beauté extraordinaire et montrent la grandeur de l’espace à l’état pur, on s’y engouffre avec plaisir et on respire un grand bol d’air.

Yukinobu Hoshino a été l’un des premiers auteurs à être publié et traduit en France avec Le Trou Bleu, c’est donc tout naturellement que sa dernière oeuvre a été retenu dans la Sélection Patrimoine du 40ème Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême.

Johnny et notre reporter spécial Satoko présentent en image ce coffret unique, édité seulement en 2001 exemplaires !

Prêt à faire le grand plongeon ?

Coffret 2001 Nights Stories - Glénat

Chronique manga #17 – Samidare

Le rêve de devenir chevalier est juste à portée de main. Il suffit juste d’être réveiller par un Lézard et votre souhait est réalisé. C’est ce qui arrive à Yui, le héros de Samidare de Satoshi Mizukami (ed: OTOTO). Il doit servir avec ardeur sa princesse Samidare et défendre la planète d’un mal mystérieux appelé Biscuit Hammer, qui menace de la détruire d’un coup de marteau du jour au lendemain.

Le manga fait l’objet d’un renouvellement de sa jaquette ! Tous les volumes subiront un lifting de couverture pour coller un peu plus au thème du manga.
Les volumes 1,2 et 3, avec ces jaquettes, seront disponibles à partir d’Avril 2013.
Les volumes 4,5 et 6, avec ces jaquettes, seront disponibles à partir de Juin 2013.

Samidare est un manga assez surprenant dans sa démarche, mais il ne faut pas en dire plus et laisser Flavien en parler !

Prêt à devenir un chevalier servant ?

Samidare1-couverture-ototo-chronique-espace-manga.tv
Samidare2-couverture-chronique-espace-manga.tv Samidare3-couverture-chronique-espace-manga.tv Samidare4-couverture-chronique-espace-manga.tv Samidare5-couverture-chronique-espace-manga.tv Samidare6-couverture-chronique-espace-manga.tv

Chronique manga #16 – Tiger & Bunny

2012 a été l’année des Super Héros, avec les Avengers, Thor, Spiderman, Batman… Mais 2013 n’est pas en reste, avec la venue prochaine de Man of Steel (Superman), la suite d’Iron Man, d’Avengers… bref une année chargée en héroïsme et en testostérone !

Mais au niveau des mangas, c’est aussi la même chose ! Avec la venue de Tiger & Bunny de Mizuki Sakikibara , les Super Héros sont maintenant filmés comme dans un reality show. Hero TV diffuse la première télé réalité sur les super héros. Dés qu’un incident/accident survient, les super héros sponsorisés par des grosses multinationales interviennent pour régler la situation et sauver les pauvres personnes. Mais c’est en même temps une compétition entre tous les participants. Lequel saura tirer son épingle du jeu pour gagner le show ? Tel est l’enjeu de cette télé réalitée futuriste.

Dans cette série manga et aussi animé, on suit l’aventure de Tiger, un vétéran dans le genre et Bunny, le challenger.

A l’origine, cette série est un animé crée par Sunrise sous la direction de Keiichi Satou avec en chara Designer : Masakasu Katsura (Zetman, Wingman, I »s, Vidéo girl Ai…)

Johnny en est devenu un vrai accro et vous en parle avec bonheur et joie !

10 épisodes sont en streaming légal et gratuit sur Manga.tv

 

Allumez votre télé et ne changez pas de chaînes ! 

couv-tiger-bunny-kaze-chronique-espace-manga.tv

Chronique Manga #15 – Ascension

L’hiver est surement une période pour faire de l’escalade. Il n’y a pas de neige, de forte bourrasque de vent, une visibilité parfaite !
C’est une blague, bien sur ! Et pourtant les plus chevronnés adorent cette période. Les sensations sont si fortes que l’être humaine en ressort transformé.

Ascension de Shin’ichi SAKAMOTO (ed.Delcourt) raconte la vie d’un jeune homme mordu d’escalade. Son rêve est d’aller le plus haut possible. Repousser toutes les limites de son corps pour le transporter sur des hauteurs inimaginables.
En suivant la trace des pionniers dans ce domaine, le héros devient un pro de l’ascension !
Entre dessin d’une finesse exceptionnelle et une histoire à couper le souffle, ce manga se veut aussi éducatif. En effet, des interviews et des conseils pour la grimpe se dissémine un peu partout dans les volumes.
Mélissa en est toute retournée.

Êtes-vous prêt à prendre un peu de hauteur et vivre des sensations pures ?

Couverture Tome 11 - Ascension

Chronique Manga #14 – I am a HERO

En ce jour de fin du monde quoi de plus naturel de parler de Zombies, d’épidémies et d’effet surnaturel…

I am a HERO de Kengo HANAZAWA (Kana) est un manga surprenant à tout niveau. Une personne lambda, assistant mangaka qui est tout le temps stressé, maniaque compulsif et pervers se retrouve a être le héros de sa propre vie. Il n’est plus au second plan. Une inquiétante épidémie sévit au japon, elle transforme tout le monde en mort-vivant. Notre héros veut à tout prix rester en vie, il s’arme de son fusil et décide de sauver sa peau.

Ce manga aussi déjanté que dérangeant plaira surement aux amateurs de monde post-épidémique, de zombies, de fin de race humaine, de membres arrachés… Reprenant la nonchalance et l’énergie d’un Walking Dead et étant une version beaucoup plus gore qu’un Highschool of the dead. I am a HERO est le manga incontournable de cette fin des temps !

Prêt à devenir le personnage centrale de votre vie et affronté les zombies ? 

Couverture I am a Hero - Tome 6 - Kana

Chronique Manga #13 – Roji !

Entrez dans un monde haut en couleurs avec Roji ! de Keisuke KOTOBUKI, l’auteur de Kamisama aux éditions Ki-oon.

Suivez l’aventure de deux soeurettes et de leurs amis qui vont vivre des aventures palpitantes et complètement fantaisistes dans leur ville de Kamishiro.

Ces petites filles vont essayer de percer le secret de leur ville et essayer d’en découvrir un peu plus sur ce que leur cache leur gros chat Zanzibar qui a l’air d’en savoir beaucoup !

Roji ! est un joli manga en couleurs, qui plonge les enfants et les adultes dans l’univers de l’enfance.

Prêt à reprendre un bain de jouvence ?

Roji ! aux éditions Ki-oon

Chronique Manga #12 – Dictatorial Grimoire

Les contes de Grimm peuvent prendre différentes tournures.
Chez Pika Edition, les contes sont transposés au manga.
Mais chez Doki Doki, il en est autrement. Ecrites et dessinées par KANO Ayumi, ces histoires que l’on connait tous revêtent une nouvelle forme, voir limite Yaoi ! Oubliez tout les codes de votre enfance et laissez vous bercer par la voix de Mélissa qui vous racontera une douce histoire.

Prêt à rentrer dans un nouveau monde plein de surprise ?

Chronique manga #11 – Air Gear

Chacun rêve de pouvoir voler, de se sentir léger comme un papillon ou un oiseau. Voir les bâtiments comme dans google earth, bref être libre.

Dans Air Gear de Oh! Great, aux éditions Pika, ce fantasme devient réel. Grace aux pouvoirs de l’Air Trek ! Cette discipline où les rollers vont à toute vitesse et c’est ce qui permet de voler. Quoi de mieux que de prendre un bon élan pour s’élancer dans les airs et contempler le monde d’en bas !

Johnny nous raconte l’histoire de ce manga aux péripéties étonnantes et qui est toujours un succès, même après 34 tomes, voir 35 maintenant !

Prêt à prendre de la vitesse ?

 

 
 

Chronique Manga #10 – Le tueur aux mangas

En 2007, une affaire sordide eu lieu en Belgique. Une personne est retrouvé morte et à coté d’elle se trouvait un mot : Je suis Kira.

Une personne c’était pris pour Kira, de Death Note et avait perpétué des meurtres sanglant.

C’est de ce fait divers que part Le tueur aux mangas, cette bande dessinée de Yann et Chris Lamquet, paru aux éditions Casterman.

Loin de stigmatiser les mangas, les auteurs jouent avec succès sur un suspens haletant dans la veine d’une série policière mené par des adolescents curieux et intelligent.

Flavien nous donne un avant-goût sur cet album haut en couleur.

Prenez part à l’enquête !

Chronique Manga #9 – Beelzebub

L’enfer c’est pour les autres. C’est ce que ce dis le héros de Beelzebub, écrit par  Ryūhei Tamura aux éditions Kaze : Tatsumi Oga. Un garçon gentil, mais un peu colérique.

Ce qu’il ne sait pas c’est que l’enfer va lui tomber sur les bras, sous la forme d’un bébé qui n’est d’autre que le prétendant au trône du roi des Enfer, Beelzebub !

Un shonen électrisant pour des situations survoltés !

Melissa recherche un père pour cet enfant

Etes-vous prêt à l’adopter ?

Chronique Manga #8 – Dark Air

Le blue Air disparait pour laisser place au Dark Air, un air qui annule toute magie. Un monde sans fun en somme !

Ce monde est gouverné par un seul homme qui, lui, sait utiliser la magie ! Mais quand une autre personne réussit à l’utiliser, il s’attire les foudres de ce gouverneur.

Une traque sans merci commence !

Ce Manwha paru aux éditions Kwari, avec au commande du dessinPARK Min-seo et au scénario : PARK Min-seo, est un petit bijou de fantasy et Johnny s’en donne à coeur joie dans sa chronique pour partager sa découverte !

Respirez à fond, Dark Air est là !

Chronique Manga #7 – Psyren

Une carte téléphonique peut changer une vie, surtout que maintenant, elles n’existent presque plus !

Dans Psyren de Toshiaki Iwashiro (ed. Kana), des rumeurs folles courent au sujet de « Psyren« , ce jeu qui s’active avec une simple carte téléphonique : est-ce une farce, un jeu du gouvernement ou bien serait-ce quelque chose de bien pire. Dans tout les cas, une forte récompense est à la clé pour ceux ou celles qui découvriront la vérité.

Pour les détenteurs de la carte, l’aventure commence sous la tutelle du mystérieux Némésis Q. Ageha et ses amis se retrouvent projeté dans un monde complètement dévasté, le monde de Psyren.

Mais cet univers serait-il notre monde ou bien un univers parallèle ?

La fin du monde est plus proche que l’on croit !

Prêt à embarquer ?

Chronique Manga #6 – Princesse Jellyfish

Lorsqu’on est une fille et surtout fan de méduses, il est souvent difficile d’être jolie !  Surtout quand les autres habitantes de la maison sont des otakus, des geekettes et fan girl en tout genre. L’apparence ne compte pas !

On se complait dans la simplicité la plus totale et on le vit bien.

Mais quand un garçon vous plait, il ne reste qu’ à vous montrer sous votre meilleur jour ! Et si ce jeune homme en question aime se travestir en fille et qu’il rayonne de toute part, il faut commencer à se poser des questions…

C’est un peu se que raconte Princesse Jellyfish de Akiko Higashimura, paru aux éditions Delcourt.

Mélissa fait donc une chronique toute en chasseuse de style un peu comme dans le manga ! Elle finit même par donner le virus à Johnny et Flavien…

Prêt pour une leçon de mode ?!

Chronique Manga #5 – Virtus

Aujourd’hui Johnny vous présente un manga tout droit sorti de la Rome Antique !

L’empire Romain est décadent, l’Empereur Commode, ne l’est plus avec le peuple. Il préfère s’extasier devant les jeux de l’Arène. Les riches ont du pain, du vin et des jeux et les pauvres croupissent aux abords du Colisée.

Il leur faut un sauveur, une personne qui à une grande valeur intrinsèque : le Virtus !

Ce manga sorti aux éditions Ki-oon, est un seinen survolté dirigé d’une main de maitre par  Hideo SHINANOGAWA et scénarisé par GIBBON. 

Préparez vous à plongez dans l’arène ! 

 

Chronique manga #4 – Kingdom Hearts

Si on vous disait qu’une clé peut sauver le monde en amenant la Lumière pour dissiper les Ténèbres ? Personne ne nous croirait… Et bien pourtant dans l’univers de Kingdom Hearts, c’est le cas !

L’histoire tiré du célèbre jeu de Square Enix/Disney se retrouve adapté en manga pour la joie des plus petits et des plus grands, aux éditions Pika !

Flavien se prend pour Sora, le héros, et espère devenir le sauveur de ce monde magique où les personnages et l’univers de disney se retrouvent dans des aventures rocambolesques, magnifié par le coup de crayon de Amano Shiro.

Pour commencer cette suprenante aventure, ouvrez les bonnes portes !

 


Chronique Manga #3 – Toriko

 

ATTENTION vous allez entrer dans un monde exceptionnel ! Un monde où la gastronomie est devenue le point central du monde, où le culinaire est synonyme d’aventure et raison d’être !

Toriko de Mitsutoshi Shimabukuro vous transportera dans un monde de nourriture sans fin et d’imagination sans borne ! Et pour cause, l’auteur est un bon ami d’Eiichiro Oda, l’auteur de One Piece avec lequel il a réalisé plusieurs « cross-over » entre ces deux séries phares du magazine de prépublication japonais, le shônen Jump !

 

Envie de goûtez ? Ittadakimasu !



Le site est encore en bêta-test. Merci de nous aider à l’améliorer en nous signalant les bugs éventuels 🙂

Chronique Manga #2 – Run Day Burst

La vie est une course, mais quand on est bien accompagné, c’est toujours plus fun !

C’est un peu l’idée de Run Day Burst de Yoko Osada un manga complètement déjanté, paru et fini aux éditions Ki-oon.

Pour un manga plein de fraîcheur et de ferveur, il fallait obligatoirement une chronique qui dépote et qui soit à fond à l’heure !

Et cette fois-ci c’est Flavien qui en fait les frais !

C’est parti, mettez votre ceinture et accrochez vous ! 


Le site est encore en bêta-test. Merci de nous aider à l’améliorer en nous signalant les bugs éventuels 🙂

Le recap’ du vendredi à Japan Expo !

Y’a des jours comme ce vendredi à Japan Expo / Comic’ Con, où il fait bon de se lever.

En effet ce jour là avaient son petit lot de surprise, comme la découverte de Professeur Sakamoto qui signait un live d’enfer au Je Live House dont la musique a servi pour le montage de ce petit recap’. Il y avait aussi la très rigolote conférence « Bref » où les créateurs de la série : Kyan Khojandi et Navo et la prodution Harry Tordjman et Damien Maric parle de la série et de sa conception. Vous verrez bientôt toutes images sur Manga.Tv !

Mais pour le moment passe au petit Recap’ d’une journée pleine d’émotion et surtout regardez la en entier, une petite surprise vous attends !

 

Le grand retour de Tetsuya Tsutsui !

Tetsuya Tsutsui, l’auteur fétiche des Editions Ki-oon, fait son grand retour.

L’auteur de Duds HuntReset et Manhole maitrise l’art du suspense. Ces œuvres incisives et nerveuses sont un régal pour les amateurs de thrillers.

Il y a quelques temps, nous avions fait une rétrospective sur la vie et les œuvres de l’auteur. Vous pouvez retrouver la vidéo ici : http://www.manga.tv/#/851-262.

Tout ceci pour vous dire que cinq ans après la fin de la publication du magnifique Manhole, Ki-oon annonce une nouvelle série de Tetsuya Tsutsui qui sortirait courant de l’année 2012 !

Et en prime, cette œuvre est un projet 100 % original développé directement entre les éditions Ki-oon et Tetsuya Tsutsui depuis de longs mois déjà !

Petit info supplémentaire pour les fans : Le titre est actuellement publié depuis juillet dans le nouveau magazine de la Shueisha le mensuel JUMPX en accord avec les éditions Ki-oon !

En cadeau, les éditions Ki-oon nous font saliver avec ce visuel de toute beauté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2012, soyez au rendez vous pour ce qui sera sans contexte un des plus beau chef d’œuvre de suspense !

Espace Manga post-Angoulême !

Il était sorti depuis quelques temps, mais des bugs l’empêchait d’être en ligne … Mais il est là, presque tout chaud, l’Espace Manga de janvier !

Et cette fois-ci la team Manga.Tv était quasi complète. Johnny fait son come-back et la délicieuse Mélissa est toujours à nos cotés.

Les reportages et les interviews d’Angoulême arrivent bientôt et vous allez voir qu’on y est pas allé de main morte avec les rencontres d’auteurs !

Profitez de cet Espace Manga entre temps !

 

Espace Manga de Noël

Et oui Manga.tv reprends du service et c’est avec un énorme bonheur que vous pouvez retrouver une nouvelle émission d’Espace Manga.
Et ce n’est pas n’importe quel Espace Manga, c’est un spécial Noël !

Pour tout ceux qui n’ont pas encore fait leur petites courses et bien Manga.Tv vous trouve des cadeaux bien sympathiques !

Passez d’agréable fête de Noël et mangez pleins de chocolats et de marrons !

Bonnes fêtes et à bientôt.

Masakazu Katsura – Retrospective

Masakazu Katsura
Masakazu Katsura

Nouveau venu dans l’émission Espace Manga, le Manga Auteur.
Qu’est ce que c’est? Le Manga Auteur, c’est une rubrique où chaque mois nous allons faire une rétrospective d’un auteur que nous apprécions. Il ne fait pas forcement l’actualité, mais son travail mérite qu’on s’y attarde.
Et pour ce premier numéro de Manga Auteur, nous avons fait honneur à : Masakazu Katsura, le célèbre auteur de Vidéo Girl Aï, Zetman, I »S et j’en passe. Vous en saurez plus sur lui en regardant la vidéo qui suit :

Ichi

Espace Manga 4ème du Nom!!

Et oui, ca y est on l’a enfin sorti la 4ème émission nouveau format.
Béatrice étant en vacances c’est Johnny qui la remplace pour ce mois.
Dites nous ce que vous pensez de sa prestation!
Vous retrouverez aussi Johnny dans les futurs émission à venir!
N’ayez crainte Béa est toujours la, et elle sera présente dès la prochaine émission qui devrait sortir à la fin du mois!
Sinon on vous réserve quelques surprise pour la prochaine émission, je ne vous en dis pas plus, mais il y aura des cadeaux à gagner !
Je vous fais tout plein de bisous et à bientôt !

Ah oui au fait, j’oubliais! La suite d’Angoulême arrivera dans les prochains jours avec de superbes Interview d’Aurore, Valente, Ludo Lullabi, Philippe Geluck, Rodrigue, Daniela, Raf… !

Ichi

Espace Manga 3ème!

Vous l’attendiez tous! Le nouvel opus d’Espace Manga est sorti!
Ce fut beaucoup de travail et nous avons fais des petites modifications, j’espère que ça vous plaira!
Les émissions vont désormais sortir en milieu de mois.
Merci pour tout vos mails, commentaires de soutiens ça nous fais très plaisir !
Vous trouverez aussi très bientôt le manga Report spécial Chibi Japan Expo, cela fera l’objet d’une nouvelle news
A bientôt pour un nouvel opus qui sortira mi Janvier!
Tout plein de Bisous!!!

Flav’

Espace Manga Deuxième du nom !!!

Ca y est le petit bébé est sorti !!
Merci pour tous vos commentaires, cela nous à fait vraiment plaisir! J’espère que cette émission vous plaira encore plus que la première !!
Y’a plein de choses qui ont changé, même des coupes de cheveux … !

Sinan en ce moment c’est Chibi Japan Expo à Paris-Est Montreuil! On y fait un petit tour pour couvrir l’èvènement, on espère vous y voir !!
Chibi Japan Expo à commencé hier et se termine Dimanche 2 Novembre !

Espace Manga-Première du nom

Ça y est la première émission est en ligne! J’espère qu’elle vous plaira. C’est avec ardeur que nous l’avons réalisé, pour vous : Public, heu… internautes !

Laissez des commentaires, nous aimerions savoir ce que vous en avez pensé, que ce soit bon ou mauvais. Tout est bon à prendre.

Vous pouvez aussi laisser des mails d’amours à nos chers présentateurs et administrateurs du blog :
Beatrice et Flavien
Le blog sera maintenant mis à jour relativement souvent, il nous a fallu du temps pour mettre la machine en route, maintenant que cela est fait nous pouvons aller très vite !

Si vous avez des questions à poser, n’hesitez pas et réagissez !