Zelda en manga…

the legend of Zelda : a link to the pastHé oui petite piqure de rappel pour ceux qui ont oublié ou qui ne le savent pas tout simplement, le premier volume de la collection Zelda paraîtra le 1e juillet 2009.

La collection sera édité sur un an de juillet 2009 à juillet 2010 et se compose de 9 volumes. Le premier one shot est basé sur The Legend of Zelda : A link to the Past, sorti sur Super Famicom en 1991 au Japon (1992 en Europe). Il constitue le troisième opus de la série de jeux vidéo The Legend of Zelda.

Le scénario : Link, un jeune garçon plein de vie, est soudainement réveillé dans son sommeil par une étrange voix. C’est celle de Zelda la princesse du royaume d’Hyrule qui l’appelle au secours. Prisonnière du magicien Aganihm, dans son propre château, elle est condamnée à être le septième et dernier sacrifice humain… Aganihm et son maître, Ganondorf, souhaitent aller en terre sainte afin de trouver la Triforce, objet divin qui permet à celui qui le touche de réaliser les rêves les plus fous. Or, les deux démons rêvent de pouvoir absolu… Link devra donc partir en quête afin de délivrer Zelda et sauver le monde de la tyrannie.

Ce premier volume n’est donc qu’un début puisque suivra ensuite Ocarina of Time (2 volumes), en septembre 2009, Majora’s Mask en novembre, puis en février 2010, Oracle of Ages et Oracle of Seasons. Pour finir par The Minish Cap en avril 2010, et Four Swords Adventures (2 volumes), en juillet 2010.

Mage

Authored by: Boudou

Détenteur du pouvoir de manger de la raclette chaque jour de l'année, Boudou puise aussi sa force dans ses poulets rôtis au four et ses burgers faits maison ! Il vient tout juste de se mettre à la confection de Chirashi et recherche activement le manga dédié à la raclette !

There are 2 comments for this article
  1. Corbak at 17:02

    (c’est fou ces gens qui changent de pseudo comme ça, c’est fouuuu)

    Wéééé Liiiink *sautille partout*
    Aganihm (nem ? AH AH AH), c’est qu’une tafiolle, un phoque transgénique, et pis c’est tout d’abord.

    Vivement la sortie.
    Qu’on puisse tapoter la tête de ce sympathique nain blond à grandes oreilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *