Top 10 des phrases à ne pas dire à un auteur francophone en dédicace à Japan Expo (ou ailleurs! )

top-demande-dedicace-japan-expo-tortue-geniale-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-7

Depuis plusieurs années maintenant les auteurs européens émergent sur le marché de la BD hybride, c’est à dire : le manga ! Oui, aujourd’hui c’est beaucoup plus qu’un mot japonais vaguement accepté par l’Académie française, c’est aussi un genre, des codes, un format et surtout le manga est totalement implanté dans la culture BD française.

Japan Expo Paris est logiquement l’endroit où l’on croisera le plus d’auteurs français de manga. Ainsi en dédicace, nous sommes plus loquaces face à eux (parlant la même langue, ça facilite forcément les échanges) que face à un japonais à la file d’attente contrôlée à son paroxysme. Ce sont aussi des auteurs plus attentionnés, plus à l’écoute, car plus habitués aux us et coutumes des festivals et de la BD en France.
Ils sont aussi tous des pros et peu importe d’où ils viennent, ils passent eux aussi des heures sur leurs planches et rares sont ceux à bénéficier d’assistants comme au Japon (eu égard aux us et coutumes européens, en plus d’une histoire de marché, de finance, et de nombreux éléments qu’on ne développera pas ici).

Vous êtes désormais nombreux à vous diriger vers les tables de dédicace de ses auteurs francophones pour leur plus grand bonheur ! Mais attention ! Quelques rares phénomènes sont observés et certains lecteurs se permettent tout ou n’importe quoi ! Alors voici le top 10 des phrases à ne pas sortir face à un auteur en dédicace à Japan Expo  !

NB: Ce qui suit n’engage que l’auteur de l’article !

top-demande-dedicace-japan-expo-naruto-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-1

1/« Bonjour ! Peux-tu me dessiner Naruto ? » (Fonctionne aussi avec Luffy, Ichigo, Son Goku, etc.)

Mais pourquoi ? Ce ne sont pas les auteurs de Naruto… Oui, ils dessinent bien, mais on vous conseille d’éviter de demander un personnage qui n’est pas celui de l’auteur face à vous.

Parfois, vous pouvez toujours leur « commander » ce genre de dessin. Par exemple, « peux-tu faire Luffy qui rencontre ton héros, mais à ta façon ». Certains accepteront, cela sera payant (oui, c’est une commande et tout travail mérite salaire), mais ça sera stylé, sur un bon papier, et vous pourrez allègrement l’encadrer !

 

top-demande-dedicace-japan-expo-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-22

2/ne rien dire en posant ses livres…

Oui, ne rien dire est parfois pire… donc commencez par « bonjour », même le plus timide d’entre nous peut y arriver !

 

top-demande-dedicace-japan-expo-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-

3/« Je vois que t’as plus personne, du coup tu peux me faire une dédicace ? » (en voyant l’auteur remballer ses affaires)

C’est peut-être que la dédicace est terminée ? Ou que le salon ferme ses portes ?
Soyons clair, attendre le tout dernier moment, pendant que l’auteur remballe ses affaires, pour lui demander sa dédicace, sachant qu’on a pu vous voir passer 20 fois devant sa table c’est pas la chose la plus folle du monde.

 

top-demande-dedicace-japan-expo-naruto-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-4

4/« Salut moi c’est jojobadu82, tu sais ? »

Non, il ne sait pas trop…
Des légendes racontent même que parfois après avoir lâché de longues diatribes et déchaîné une haine sans nom sur des forums au sujet de l’auteur en face de lui, ce même « il » va lui demander une dédicace en festival… Mais pourquoi ? Si vous n’aimez pas le travail de quelqu’un ce n’est pas grave, mais pourquoi aller lui demander une dédicace ?

 

top-demande-dedicace-japan-expo-naruto-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-5

5/« SALUT » (tout sourire et sympa), après avoir donné très fort un avis très déplaisant sur l’œuvre de l’auteur face à vous dans la file de dédicaces.

Oui, c’est fort et ça arrive… Nous pouvons le confirmer ! Et oui, on vous entend… la dédicace risque d’être assez rapide dans ce cas-là !

 

top-demande-dedicace-japan-expo-negima-hasegawa-chisame-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-6

6/« Bonjour, votre manga est super, on dirait du Ken Akamatsu »

Alors non, on ne compare pas ! Même si en France on aime les comparaisons et on aime mettre des gens dans des cases, sachez que cela aussi peut être assez irrespectueux.
Ce n’est pas grave, mais lancez plutôt la discussion sur les goûts de l’auteur, ça sera plus intéressant et constructif !
Ce qui est sûr c’est que chaque œuvre est unique, et que parfois les points communs sont aussi le fruit du hasard ! Donc comme dans la vie, attention à votre certitude !

 


top-demande-dedicace-japan-expo-one-piece-luffy-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-7

7/« Tu peux me faire ton personnage principal qui tient un gun, avec le pied posé sur son pire ennemi face contre terre, le tout dans des fringues type surplus militaire, et une nuée d’oiseaux s’envolant derrière pendant qu’un soleil rayonnant avec des lunettes de soleil jette des grains de riz sur la scène »

Et un peu d’argent aussi ? Et à boire ? Et à manger ?
Soyez raisonnable, l’auteur ne peut pas tout faire, il n’a surtout pas le temps de tout faire, il passe parfois plusieurs heures d’affilée en dédicace ! Ce sont des marathoniens ! D’ailleurs, il vous demandera souvent si vous avez un personnage préféré, n’en rajoutez pas trop, et puis c’est déjà cool d’avoir une dédicace !

 

top-demande-dedicace-japan-expo-tortue-geniale-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-7

8/Variante du précèdent : « Est-ce que je pourrais avoir tes deux héros qui s’embrassent ? Je peux avoir ton héroïne avec les seins nus ? Je peux avoir ce perso qui # ?!) avec cet autre personnage ? »

Non ! Japan Expo est un évènement public et faire du hentai ou du yaoi n’est pas très décent ! Encore une fois si vous voulez un truc très précis, on appelle ça une commande ! Et même si Japan Expo est bruyant, un peu de discrétion ne fait pas de mal !

Donc tentez toujours un « machin et machin qui se font… genre…. Un câlin… » Ça ne marche pas avec tous les auteurs, mais il faut juste être un peu raisonnable !

 

top-demande-dedicace-japan-expo-one-piece-sanji-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-7

9/« il est cool votre manfra. » ou encore « sympa votre franga pour du franga. »

Ici, on a deux choses ! Une critique déguisée derrière un compliment reste une critique ! L’autre chose ce sont les mots manfra ou franga et d’autres néologismes du genre ! Aucun de ses mots n’existe vraiment soyons clair ! En plus, vous risqueriez de lancer un débat que vous ne maîtrisez pas et d’énerver l’auteur face à vous ! Attention, certains sont super costauds ! D’autres pas du tout, mais ce n’est pas une raison !

 

top-demande-dedicace-japan-expo-fruit-basket-kyo-anime-online-manga-tv-streaming-legal-gratuit-6

10/« Pour le dessin, je peux avoir une vache ? Une moto ? Un chien ? Des lunettes ? Un timbre ? Un carburateur ? Une échelle ? Une paire de chaussettes ? Une culotte ? Un gobelet en plastique ? ……… »

On est d’accord que ce sont des demandes bizarres non ?

Finalement sachez, que le must (et c’est le cas de la grande majorité d’entre vous) c’est de rester agréable, l’auteur est là comme vous pour se faire plaisir, pour vous faire plaisir, et pour passer un bon moment ! Aucun en vous ne sautera au visage non plus, et la plupart ne mordent pas ! (Même si on a un doute pour certains… < ceci est une private joke >)

Donc, n’hésitez pas à aller les voir, il y a d’excellents titres, peu importe leur provenance, l’important c’est le plaisir de lecture !

Un grand merci aux auteurs qui m’ont glissé leurs confidences et que vous allez pouvoir retrouver à Japan Expo cette année !

Voici une petite liste non exhaustive d’auteurs talentueux à retrouver pendant les 4 prochains jours :

  • Guillaume Lapeyre et Remi Guérin pour City hall
  • Elsa Brants pour Save me Pythie
  • Vanrah pour Stray Dog
  • Dara pour Angélique
  • Mig pour Ogrest
  • Tony Valente pour Radiant
  • Mojojojo et Ancestral Z pour Dofus
  • Carole Bartier et Saïd Sassine pour Shochu on the rocks
  • Reno Lemaire pour Dreamland

Mangas de sport & Adaptations mangas & Seven Deadly Sins – La 5e de couv’ – le podcast de Manga.Tv – Saison 1 Episode 3 #5DC – intégrale

manga tv podcast la 5e de couv 5DC sport kurokos basket adaptation sword art online SAO seven deadly sins shonen

Au programme de ce 3e épisode : Pourquoi les mangas de sport sont-ils un échec en France ? Quelle importance ont les adaptations dans le monde du manga ? Est-ce la fin pour Seven Deadly Sins ?

 

De quoi se détendre un peu entre deux match de l’Euro 2016 ! Un petit tour avec Sayonara Football et d’autres mangas de sport avant d’aborder les diverses adaptations car oui avant d’être des mangas, certaines bande dessinées japonaises étaient à l’origine des romans, des animes et même des jeux vidéos ! Pour finir sur le shônen du moment, Seven Deadly Sins qui selon certaines personnes est en perte de vitesse …

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

S’abonner sur SoundCloud

manga tv podcast soundcloud la 5e de couv 250

Bonne écoute !

Les adaptations mangas et Seven Deadly Sins – La 5e de couv’ – le podcast de Manga.Tv – Saison 1 Episode 3 #5DC – part 2/2

manga tv podcast la 5e de couv 5DC adaptation des manga ofelbe seven deadly sins

Au programme de cette deuxième partie : Quelle importance ont les adaptations dans le monde du manga ? Est-ce la fin pour Seven Deadly Sins ? Deux questions ô combien importante qui trouveront leurs réponses dans cette partie de la 5e de Couv’ présentée par Max, Flavien, Johnny et Robin !

 

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

S’abonner sur SoundCloud

manga tv podcast soundcloud la 5e de couv 250

Et on commence en premier lieu par un coup de gueule de Flavien sur Dragon Ball Super de Flavien pour enchaîner sur le thème du jour : les adaptations !
Ça y est! On voit de plus en plus souvent les termes “light novel”, “roman sur téléphone portable”… lorsque l’on parle de manga. Il y a même des éditions française pour ses romans. On a vu aussi l’arrivé de Netflix qui a sa façon popularise les animés et se met même à en produire, touchant probablement un nouveau public.

De plus, ADN, Crunchyroll, ou encore Wakanim, des plateformes d’anime légales en ligne commencent à trouver leur business model et deviennent des valeurs sûr. Dans la même veine, les films live adaptés de manga sont plus facilement accessible et les productions américaines n’hésitent plus à acheter et produire de plus en plus de licences et oeuvres basé sur la culture manga. Les adaptations sont légion en France ! Mais quel intérêt ? Quelle importance ont ses adaptations dans le monde du manga ? Artifice ? Accessoire ? Pierre angulaire d’une narration et d’un univers ? Ou juste du business pour gagner encore plus d’argent ?

Et enfin en dernière partie, un débat sur le manga de Nakaba Suzuki : Seven Deadly Sins (Nanatsu No Taizai), la flamme du renouveau shonen est-elle dejà éteinte ? Le tome 15 sort au mois de juin ! Pour beaucoup de personnes, ce manga était considéré comme le renouveau du shonen, la nouvelle tuerie, et tous ses gens disait vrai ! Mais si on utilise l’imparfait, c’est que l’histoire du manga  s’est poursuivi comme il le devait et que la nouveauté que l’on avait pu ressentir au début est passée. On ressent un sentiment épuisement et de désintéressement… alors avec la fin du premier arc principal, l’auteur part-il en mode n’importe quoi, avec encore plus de personnages, plus de démons… bref Seven Deadly Sins va-t-il devenir lambda ?

Les mangas de sport – La 5e de couv’ – le podcast de Manga.Tv – Saison 1 Episode 3 #5DC – 1/2

Pourquoi les mangas de sport sont-ils un échec en France ?

L’euro a commencé hier, les J.O. enchaîne cet été, bref on va bouffer du foot et du sport en général ! Aussi bien à la TV, dans la rue, au bureau, avec les amis ; on va en entendre parler c’est certain !

Contrairement au manga de sport… eux, on ne va pas en entendre parler ! Et ça, c’est dommage car nombre de manga dans ce style sont excellent ! Malheureusement,  ils ne fonctionnent pas en France… Pourquoi ce marché si florissant au Japon, n’impacte pas nos lectures manga en France ?

 

S’abonner au flux rss   S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS                        manga tv podcast abonnement itunes

S’abonner sur SoundCloud

manga tv podcast soundcloud la 5e de couv 250

 

OVERWATCH – Blizzard à la conquête du FPS

BLIZZARD AUTANT QU’ETRANGE

Dans le monde du jeu vidéo, il existe trois grands types de développeurs : les indépendants, les triples A… Et Blizzard.

Monstre du secteur vidéoludique, le studio basé à Irvine en Californie a su s’imposer dans tous les genres auquel il a touché : le hack’n’slash avec Diablo, le RTS avec les sagas Warcraft et Starcraft, le MMO avec le cultissime World of Warcraft, le jeu de carte avec Heartstone et même le MOBA avec le très sympathique Heroes of the Storm qui marche petit à petit sur les plates-bandes de League of Legend et DOTA.

Avec Overwatch, Blizzard s’attaque à un marché bien en vogue : le FPS

IL ETAIT UNE FOIS, OVERWATCH…

Le scénario d’Overwatch n’a rien de bien palpitant. Comme souvent dans ce genre de titres, il sert surtout de prétexte pour se mettre sur la tronche.

Il y a des années, en pleine période de crise mondiale, des héros se sont regroupés pour lutter contre des robots appelés Omniums en fondant une organisation internationale appelée : OVERWATCH

Des décennies plus tard, le conflit s’étend à nouveau et Overwatch doit se reformer.

Malgré une histoire un peu légère, le studio californien reste fidèle à lui-même et nous propose un lore (comprendre un univers) assez travaillé. Blizzard a lancé la promo de son bébé à travers de superbes cinématiques diffusées sur internet comme eux seuls savent le faire. L’équipe marketing connait son travail.

L’écran titre du jeu

A LA CROISEE DES GENRES

Overwatch est un jeu de tir à la première personne uniquement jouable en multijoueur dans un univers résolument cartoon qui rappellera grandement l’excellentissime Team Fortress 2.

Deux équipes de 6 joueurs s’affrontent sur une douzaine de cartes. Jusque-là, rien de bien original.

Ce qui fait la particularité du dernier né de la maison californienne, c’est surtout son gameplay. En effet, il existe 21 personnages répartis dans 4 classes différentes : attaque, défense, tank et soutien.

Comme le nom l’indique, les attaquants sont des personnages très offensifs mais souvent assez peu résistants. C’est la force de frappe d’Overwatch.

Les défenseurs sont là pour empêcher les adversaires d’avancer. Pour cela, ils disposent de plusieurs outils : tourelles, fusil de sniper, gatling, pièges, etc.

Les tanks parleront aux amateurs de MMO. Ce sont des personnages très résistants, qui se servent de leurs capacités (bouclier, mur de glace…) pour bloquer les adversaires et encaisser les coups à la place des autres.

Enfin, dernière catégorie : les soutiens. Il s’agit de personnages en général très peu résistants, faisant peu de dégâts, mais pouvant fournir boucliers ou soins. Bien utilisés, ces héros peuvent renverser le cours de la bataille. Il serait dommage de s’en priver.

Le titre propose 21 personnages à la release, tous différents
Le titre propose 21 personnages à la release, tous différents

Chaque personnage possède ses points forts et ses faiblesses et il faudra composer avec les autres joueurs pour obtenir la meilleure configuration d’équipe possible. Trop d’attaquants, vous aurez certes une très grosse puissance de frappe mais face à des adversaires organisés, c’est le wipe assuré. Il faut donc choisir son personnage non pas en fonction de ses préférences, mais en fonction des besoins de l’équipe et en s’adaptant à l’équipe adverse.

Mei peut créer un mur de glace permettant d’isoler un adversaire ou de couper leur progression le temps de se réorganiser
Mei peut créer un mur de glace permettant d’isoler un adversaire ou de couper leur progression le temps de se réorganiser

Le titre est résolument porté sur le fun. Chaque personnage possède une attaque de base avec munitions illimitées, 2 compétences et une attaque ultime qui se charge petit à petit ou en fonction de vos actions dans la partie. Contrairement à ses concurrents sur le marché (Call of Duty, Battlefield, Counter Strike, etc.) vous n’avez pas dans Overwatch, la possibilité de changer ou de modifier vos armes. La seule différence entre un niveau 1 et un niveau 100, c’est votre skill. Vous gagnez de l’expérience à chaque match et à chaque niveau gagné, vous obtenez un coffre qui vous prodiguera des tags, des emotes, des tenues, etc. Rien que du cosmétique pour frimer devant les autres.

Sachez tout de même que le titre propose une boutique en ligne pour acheter des coffres avec de l’argent réel. On appréciera ou pas.

Vous pouvez débloquer de nouvelles tenues pour vos héros. Ici Torbjörn, notre nain en version biker rock & roll
Vous pouvez débloquer de nouvelles tenues pour vos héros. Ici Torbjörn, notre nain en version biker rock & roll

Dans Overwatch, le teamplay est au centre de tout, mais pour ceux en mal de reconnaissance, pas d’inquiétude puisqu’à chaque fin de partie, le joueur ayant fait l’action du match se voit récompensé par une vidéo de son exploit.

Le titre force le joueur à sortir de sa zone de confort. En effet, en fonction de l’avancement de la partie, il faudra changer sa tactique pour s’adapter à celle de l’adversaire. Il est donc courant de jouer avec 4 ou 5 personnages différents au sein de la même game. Par exemple, si la situation nécessite de défendre une zone, on s’orientera plus sur des personnages résistants, avec beaucoup de points de vie ou pouvant générer des boucliers afin de rester sur place le plus longtemps possible.

Vous pouvez à tout moment vérifier les compétences de votre personnage. La difficulté de la prise en main du héros est indiqué par des étoiles en haut à droite de l’écran
Vous pouvez à tout moment vérifier les compétences de votre personnage. La difficulté de la prise en main du héros est
indiqué par des étoiles en haut à droite de l’écran

Ceci dit, n’ayez pas peur de ne pas savoir quel héros prendre et de devenir un boulet pour votre équipe. En effet, le jeu vous indique sur l’écran de sélection de personnage quelles sont les classes manquantes ou trop jouées et qui nuisent à l’optimisation de l’équipe.

De même, à ce jour il est tout à fait possible pour plusieurs joueurs d’une même équipe de jouer le même personnage. Cela permet au joueur de ne pas se sentir frustré de ne pas pouvoir jouer son héros fétiche mais ce principe va à l’encontre même de l’intérêt du jeu. Avoir en face de soi une équipe composée de 6 Genji ou 6 Torbjörn peut gâcher la partie. A voir si Blizzard corrigera le tir ou ajoutera un mode de jeu empêchant les doublons de personnages.

Un système de communication rapide a été mis en place sur simple pression d’un bouton
Un système de communication rapide a été mis en place sur simple pression d’un bouton

EASY TO LEARN, HARD TO MASTER

Blizzard ne cache clairement pas avec Overwatch son intention de s’imposer sur le marché de l’e-sport. Le jeu est nerveux, et même si la prise en main est facile pour un novice, une fois maitrisé, le titre se veut assez technique. Jouer en équipe avec est clairement un plus. Vous pourrez élaborer des techniques, prendre les ennemis à revers ou indiquer que votre compétence spéciale est prête. Avec un peu de coordination, vous ne ferez qu’une bouchée de vos adversaires.

Avec le temps, vous apprendrez à connaitre les map par cœur. En apprenant à jouer chacun des personnages, vous découvrirez quels sont leurs points forts et leurs points faibles.

A titre d’exemple, je joue beaucoup avec Lucio, DJ brésilien qui possède un boost de vitesse ainsi qu’un soin de groupe. Son tir secondaire fait peu de dégâts mais permet de projeter son adversaire au loin. Lorsque vous vous faites attraper par Chopper et son grappin, avant que celui-ci ne vous assène le coup fatal, vous pouvez utiliser le tir secondaire de Lucio pour projeter Chopper et vous échapper.

Les différents personnages sont dans l’ensemble bien équilibrés, chacun pouvant se sortir de situations délicates.

Pour utiliser son boost ou son soin, Lucio a juste besoin d’avoir les autres joueurs dans sa ligne de mire
Pour utiliser son boost ou son soin, Lucio a juste besoin d’avoir les autres joueurs dans sa ligne de mire

UN CONTENU UN PEU LEGER

Malgré ses qualités indéniables, le titre de Blizzard n’est pas exempt de défaut. Pour commencer, les modes de jeu sont très peu nombreux : Partie rapide, Partie contre l’I.A., Partie personnalisée et un mode «  Choc de la semaine » qui propose par exemple de ne jouer que certains personnages. C’est peu.

De même, le jeu ne comporte que 12 maps réparties en 3 catégories :

  • 6 maps d’escorte où l’équipe qui attaque doit amener un convoi d’un bout à l’autre de la carte dans un temps limité. L’équipe en face doit tout faire pour les en empêcher.

  • 3 maps de capture de point. Les attaquants doivent prendre possession d’une zone appartenant aux défenseurs.

  • 3 maps de contrôle où chaque équipe doit capturer une zone et la garder sous son contrôle jusqu’à ce que le compteur atteigne 100%

Ce carré bleu représente la zone à protéger… ou à conquérir
Ce carré bleu représente la zone à protéger… ou à conquérir

Tout ça fait un peu léger pour un jeu vendu quand même au prix fort (45€ sur PC, 60€ sur console).

On notera également un léger déséquilibrage sur certaines attaques ultimes parfois surpuissantes. Après quelques parties, votre sang se glacera en entendant Hanzo hurler son « Ryuu Ga Waka Teki Wo Kurau » ou même entendre le pneumastic Chacal qui a aujourd’hui un rayond’action clairement abusé.

Cela dit, Blizzard nous a prouvé par le passé qu’ils savaient exploiter leurs licences et proposer de nouveaux contenus. Le géant américain a déjà annoncé vouloir ajouter de nouveaux héros gratuitement au fur et à mesure du développement du jeu. Quand on voit le travail accompli sur World of Warcraft depuis 2005 ainsi que le suivi des autres licences, on ne peut qu’être confiants pour l’avenir d’Overwatch.

Info : le test a été effectué sur la version PS4

On aime

On aime pas

  • L’univers

  • La prise en main

  • Le teamplay

  • Le système de classe

  • Torbjörn

  • Trop peu de modes de jeu

  • La boutique intégrée

  • L’attaque ultime d’Hanzo

Note : 4/5

Si le jeu vous intéresse et que vous voulez en savoir plus ou voir ce que donne une partie, je vous invite à regarder mes lives en co-op sur Twitch à l’adresse suivante : https://www.twitch.tv/lokurh

Sorti du jeu le 24 mai 2016 sur PC PS4 et XBox One

Pour quel personnage de manga utiliseriez-vous un Death Note ?

 

Dans chaque manga, il y a toujours au moins un personnage qui nous énerve, qui nous horripile, nous fait sortir de nos gonds, à défaut du récit, celui à qui l’on a envie de dire « Mais, tais-toi et quitte bien ce manga tout de suite ! »
Pire encore, les personnages « faire valoir », ceux qui ne servent à rien ou même qui combat après combat, défaite après défaite trouvent toujours un moyen de revenir hanter nos héros !

Dans la 5e de Couv’, le podcast de débat autour du manga, il était question des plus grandes et des plus belles disparitions de personnages dans nos titres favoris ! (attention spoiler inside !)

Mais comme tout le monde l’attend, voici une liste non-exhaustive des disparitions contre lesquelles nous ne nous serions pas opposés…

Sasuke Uchiwa de Naruto

Le mec s’est clairement fait beaucoup trop d’ennemis… mais d’après un sondage autour de l’équipe de rédaction, c’est le personnage le plus souvent cité à la question : « Quel personnage de manga t’énerve le plus ? »

L’amitié dans Fairy Tail

Parce que trop c’est trop…
Évidemment, ce n’est pas un personnage à proprement parler. Mais imaginons que pour une fois, la guilde de Fairy Tail puisse battre un grand ennemi sans puiser dans « La force de l’amitié »… « La force de l’amour », ça ne marche pas non plus ! (mieux vaut prévenir…)

Freezer de Dragon Ball

OK, c’est « le plus puissant de la galaxie », mais il perd à chaque fois…
Ainsi, une fois de plus ou de moins ne changera pas grand-chose. Et entre nous, il finira bien par revenir… En cyborg, c’est déjà fait, alors essayons en fantôme vaporeux ? Ou en pantin de bois ? « Attention Sangoku derrière toi ! »

Yuya Shiina de Samourai Deeper Kyo

Samurai Deeper Kyo - GIFMANIA

Parce qu’à part répéter ce qu’il se passe dans les cases elle fait quoi ? Non, clairement on peut se passer d’elle…
« Ho Kyo, voilà le véritable pouvoir de Kyo aux yeux de démons » doit être le genre de phrase qu’elle dit le plus dans le manga ! Thé, café, chichi, boisson fraîche ?

Kei Nagai d’Ajin

Le personnage principal d’Ajin est énervant non ? Agaçant aussi ? C’est le problème des anti-héros ça… Pourquoi ce camion est passé par là ?
De toutes les manières, il est question d’un personnage immortel alors on peut le tuer sans risque…

Le proviseur dans GTO

Mais uniquement pour lui rendre service ! Car toujours s’en prendre au même personnage sur autant de tomes ça va 5 minutes ! Le pauvre proviseur… sa propre disparition lui amènerait enfin quelques moments paisibles…

Eren Jaeger de l’Attaque des Titans

Oui, c’est le héros… Oui, c’est lui qui a la clé de la connaissance du monde… Oui, c’est lui qui peut tout faire ! Eren par ci, Eren par là… Mais au fond… est-il notre personnage préféré de l’Attaque des Titans ? NON !
D’autant que dans cette histoire, techniquement, il ne comprend rien à rien. On pourrait même affirmer que c’est le personnage de manga qui comprend le moins ce qui lui arrive dans l’histoire du manga !
Même Spiderman lui met la misère, c’est pour dire….

Keitaro Urashima de Love Hina

Il fait des gaffes tout le temps, il vient déranger le quotidien de cette charmante maison, donc ça va 2 minutes ! Stop Keitaro ! Elles seront bien mieux entre filles sans que tu viennes les déranger tout le temps… vraiment mieux !

Sakura des oeuvres de Clamp

Trop de naïveté tue la naïveté, trop de problèmes pour une aussi petite fille ce n’est pas possible ! Rajoutons qu’elle perd la mémoire, ou qu’elle est un clone… Bref la liste est longue, trop longue !
Cette fille a clairement trop de choses à régler, il faut agir, sa disparition lui rendrait clairement (fan) service !!!

Ce mec là!

manga lambda bataille

Celui sur le côté à droite là sur un cheval, avec une armure. Non pas lui, celui juste à côté !
Toute façon, mettons-nous d’accord… on ne sait pas qui c’est, il ne manquera à personne !

Et vous quel personnage de manga détestez vous le plus ?