Du manga au Salon du Livre

Le Salon du Livre ouvre ses portes aujourd’hui et va accueillir comme chaque année des milliers de visiteurs. Cette année c’est l’Argentine qui est à l’honneur. Mais aussi un peu la Chine avec son espace dédié à Shangaï. La cuisine a aussi un espace important et le numérique prends de plus en plus de place dans ce salon.logo-salon-du-livre-2014-manga.tv

Le Salon du Livre devient de plus en plus 2.0 et se met à la page !

L’espace complètement dédié au Manga refait son apparition. Tous les éditeurs sont présents pour vous présenter leurs dernières nouveautés. Et avec le sourire bien sûr !

 

Mais ce qui nous intéresse c’est surtout que le salon 2014 accueillera deux grosses pointures du manga.

En effet le salon du Livre 2014 a comme invitée manga :  Kaori Yuki, l’auteure de Devil’s Lost Soul chez Pika Editions (connue aussi pour Angel Sanctuary chez Tonkam) et Kaoru Mori, l’auteure de Bride Stories et Emma chez Ki-oon.

Dédicaces et Rencontres Kaori Yuki

Kaori-Yuki-fnac-monparnasse-manga.tv-dedicace
Kaori Yuki rencontrera ses fans avec des séances de dédicaces, dans l’espace qui lui est dédiée chez Pika Edition, et participera aussi à une conférence publique dans le salon le samedi 22 mars à 10h30 !

Pour ceux qui ne seront pas réveillés, vous aurez la possibilité de la revoir l’après-midi. Car elle sera à la Fnac Montparnasse pour une rencontre/dédicace avec le public, à 16h30, animée par Flavien (votre serviteur) en partenariat avec Manga.tv !

Le samedi sera Shojo, ou ne le sera pas ! A vos agendas !

Dédicaces et Rencontre Kaoru Mori

Emma-ki-oon-kaoru-mori-dedicace-salon-du-livre-manga.tv

Kaoru Mori fera aussi des dédicaces, mais sera aussi présente à une conférence publique qui aura lieu le samedi 22 mars à 11 h 30 !

Vous pouvez la retrouvez aussi dans d’autres lieux de la capitales si vous loupez sa venue au Salon du livre !

DATES ET MODALITÉS DE DÉDICACE

Vendredi 21 mars :

– Au Salon du livre de 15 h à 17 h
(Salon du livre de Paris, Porte de Versailles, stand Ki-oon : S24
Métro : Ligne 12 / Porte de Versailles – Ligne 8 / Balard)

– À la FNAC du Forum des Halles – Espace Passion Manga de 18 h à 19 h 15
(Galerie commerciale Forum des Halles, 1/7 rue Pierre Lescot – 75001 Paris.
Portes Berger / Lescot. Métro-RER : Châtelet / Les Halles)

Samedi 22 mars :

– Au Salon du livre de 14 h à 17 h
(Salon du Livre de Paris, Porte de Versailles, stand Ki-oon : S24
Métro : Ligne 12 / Porte de Versailles – Ligne 8 / Balard)

– À la librairie Album de 18 h à 19 h 15
(84 boulevard Saint-Germain, 75005 Paris – Métro : Cluny-La Sorbonne)

Dimanche 23 mars :

– Au Salon du livre de 13 h à 17 h
(Salon du livre de Paris, Porte de Versailles, stand Ki-oon : S24
Métro : Ligne 12 / Porte de Versailles – Ligne 8 / Balard)

– À la librairie Komikku de 18 h à 19 h 15
(61 rue des Petits-Champs, 75001 Paris – Métro : Pyramides)

Les dédicaces au Salon du livre donneront droit à un superbe dessin réalisé par Kaoru MORI elle-même.  Premier arrivé, premier servi !

On vous attend avec le sourire !

Interview de Yasuhiro Yoshiura – Le réalisateur de Patéma et le monde inversé

Manga.tv a eu la joie de rencontrer l’auteur de Patéma et le monde inversé : Yasuhiro Yoshiura.

Il nous raconte la genèse de son film et fait le rapprochement entre ces différents sources d’inspirations pour créer ce film.

 

Voir notre critique complète ici 

L’histoire :

Après une catastrophe écologique, la terre se trouve séparée en deux mondes inversés ignorant tout l’un de l’autre.
Dans le monde souterrain, Patéma, 14 ans, adolescente espiègle et aventurière, rêve d’ailleurs.
Sur la terre ferme, Age, lycéen mélancolique, a du mal à s’adapter à son monde totalitaire.
Le hasard va provoquer la rencontre des deux adolescents en défiant les lois de la gravité…

Patéma et le monde inversé, on en revient retourné.

Patéma et le monde inversé (Sakasama no Patema) est le dernier film de Yasuhiro Yoshiura.

patema-et-le-monde-inverse-eurozoom-yasuhiro-yoshiura-screenshot-affiche-manga.tv

Ce prodigieux réalisateur se fit connaître par sa série de six courts métrages d’animation appelés Time of Eve. Il nous revient par la grande porte avec un film vertigineux nommé Patéma et le monde inversé. Ce film, distribué par Eurozoom, sortira le 12 mars prochain.

L’histoire :

Après une catastrophe écologique, la terre se trouve séparée en deux mondes inversés ignorant tout l’un de l’autre.
Dans le monde souterrain, Patéma, 14 ans, adolescente espiègle et aventurière, rêve d’ailleurs.
Sur la terre ferme, Age, lycéen mélancolique, a du mal à s’adapter à son monde totalitaire.
Le hasard va provoquer la rencontre des deux adolescents en défiant les lois de la gravité…

Regardez aussi l’interview de l’auteur !

patema-et-le-monde-inverse-eurozoom-yasuhiro-yoshiura-keyart-age-manga.tv

La critique :

A voir sur grand écran

patema-et-le-monde-inverse-eurozoom-yasuhiro-yoshiura-keyart-patema-manga.tvOn ne peut qu’être dithyrambique au sujet de ce film. Les premières images de cet animé sont excellentes. Les couleurs, les personnages tout y attachant. Les deux univers sont posés, les caractéristiques de chaque monde et des personnages aussi. On comprend tout de suite que le film va jouer sur l’ambivalence entre ces deux mondes complètement différents.

Le monde du souterrain où vit Patéma, la fille et le monde de la surface où vit Age, le garçon, vont s’entrechoquer dans une histoire improbable où tous les rêves sont permis.

Ce film est à voir sur un grand écran, comme Gravity, on est submergé par la grandeur du ciel. Les plans de chutes sont vertigineux. On s’y croirait. Le ciel d’un bleu immatériel n’est plus du tout tangible, il devient une mer où l’on se perd et où les personnages flottent et ont peur de tomber. Flippant ! 

Le cadre bouge tout le temps, on ne sait jamais si on a pied ou non, comme les personnages. Le réalisateur et son équipe nous perdent pendant toute la durée du film et nous ne pouvons pas savoir ce qui est vrai du faux. A juste titre.

Un film aux multiples références

patema-et-le-monde-inverse-eurozoom-yasuhiro-yoshiura-monde-age-manga.tvLe monde d’Age est un monde totalitaire. Il ressemble un peu au monde décrit dans 1984 de George Orwell avec un Big Brother qui contrôle tout le monde. Un état totalitaire où les enfants sont obligés d’écouter des absurdités.

Sur certains plans on pourrait même dire que cela ressemble au clip de Pink Floyd – Another brick in th wall. Et c’est surement le cas, car comme vous l’avez entendu dans l’interview du réalisateur, le directeur artistique Yuji Kaneko, adore Pink Floyd.

patema-et-le-monde-inverse-eurozoom-yasuhiro-yoshiura-keyart-patema-1-manga.tvDans le monde de Patéma, on retrouve une multitude d’objets futuristes et vieillots qui feront le bonheur des yeux avisés des fans de SF.

Une musique en accord avec le film.

patema-et-le-monde-inverse-eurozoom-yasuhiro-yoshiura-screenshot-patema-manga.tvLa musique est composée par Michiru Oshima, connue pour avoir composé les musiques de Fullmetal Alchemist. Donc nous avons une pointure du milieu pour accompagner nos oreilles dans cette aventure sans dessus-dessous. La musique est juste et limpide agrémentant par petite touche l’humour de la situation ou le dramatique. Elle nous plonge aussi dans les méandres de ces mondes et accentue aussi ces sensations de grandeur ou de grand vide.

Pour conclure : une première en animé !

patema-et-le-monde-inverse-eurozoom-yasuhiro-yoshiura-screenshot-age-patema-inverse-manga.tvC’est un film grand public qui ravira les petits et grands, car tout le monde pourra comprendre avec son propre niveau l’histoire. Qu’il s’agit de l’histoire d’amour naissante entre les deux personnages ou la lutte des deux mondes.

Patéma et le monde inversé donne aussi une bonne philosophie de la vie, mais son originalité vient de sa réalisation car  les sensations de vide sont assez prenantes, c’est la première fois que l’on voit ça pour un animé ! 

Accrochez-vous et laissez vous emporter.

©Yasuhiro YOSHIURA/Sakasama Film Committee 2013

La bande-annonce du film :